Méthodes de récupération efficaces après une chimiothérapie intensive

La chimiothérapie intensive ne passe pas pour les patients sans trace. Pratiquement tous les systèmes intra-organiques subissent de graves perturbations et défaillances. Sans aucun doute, un tel traitement entraîne une amélioration de l'état du patient atteint de cancer, mais son corps subit le choc des réactions indésirables le plus puissant, perdant ainsi son statut immunitaire déjà réduit.

Par conséquent, après le traitement, il est nécessaire de suivre un traitement de rééducation, qui peut être effectué non seulement à la clinique, mais aussi à la maison.

Comment restaurer le corps après une chimiothérapie à domicile?

Après des séances de chimiothérapie, la plupart des structures cellulaires malignes meurent, mais elles ne quittent pas le corps par elles-mêmes, mais se transforment en tissus nécrotiques.

Les cellules mortes pénètrent dans le sang et dans toutes les structures organiques, ce qui se traduit par une détérioration grave du bien-être général.

Des médicaments

Pendant la période de récupération, divers médicaments sont prescrits aux patients.

  • Depuis la chimiothérapie, en raison de sa toxicité, provoque des nausées et des vomissements chez tous les patients, des médicaments antiémétiques comme Cerucal, Tropisetron, Dexamethasone et Navoban, Gastrosila et Torekan, Métoclopramide, etc. sont recommandés pour soulager les symptômes des patients.
  • Les structures hépatiques doivent également être restaurées, c'est pourquoi les hépatoprotecteurs Gepabene, Essentiale, Karsil, Heptral et autres sont indiqués.
  • Un effet secondaire caractéristique de la chimiothérapie est la stomatite, qui nécessite également un traitement. Des lésions inflammatoires apparaissent sur les joues, les gencives, la langue. Pour les éliminer, il est prescrit aux patients de se rincer par la bouche avec des solutions médicamenteuses telles que Hexoral et Corsodil, de l’éludril et de la chlorhexidine. Si la stomatite est ulcéreuse, il est recommandé d’utiliser Metrogil Dent.
  • Le sang doit être restauré. Pour augmenter le niveau de globules blancs, il est indiqué des médicaments tels que Filgrastim et des médicaments génériques tels que Neupogen, Leucostim, Granogen, Granocyte, etc., qui sont prescrits pour augmenter la leucopoïèse. En cas de diarrhée, le lopéramide, Smecta, Neointesthopan, Octreotide, etc. sont prescrits.
  • L'anémie hypochromique est également un effet secondaire de la chimiothérapie, car les toxines des médicaments anticancéreux inhibent la production de globules rouges. Pour éliminer cet effet secondaire, il est nécessaire de restaurer les fonctions de la moelle osseuse hématopoïétique. Les médicaments prescrits qui accélèrent la formation de globules rouges, par exemple Recormon, Erythrostim, Epogen et Epoetin. Tous ces outils sont fabriqués à base d'érythropoïétine - une hormone rénale synthétique qui stimule la formation de globules rouges.

Pouvoir

Une attention particulière après la chimiothérapie nécessite la ration du patient cancéreux. Il devrait être basé sur les principes d'une alimentation saine, contenir plus de vitamines et de minéraux nécessaires à la restauration rapide de toutes les structures organiques.

Chaque jour, les produits des catégories suivantes devraient être sur la table du patient atteint de cancer:

  1. Produits laitiers;
  2. Plats de fruits et légumes à la coque, cuits, frais;
  3. Œufs, viande maigre, poisson maigre et volaille;
  4. Céréales et céréales.

Après le traitement de chimiothérapie, le patient devra abandonner les produits en conserve, marinés et fumés. En outre, pour éliminer plus rapidement les toxines du corps, il est recommandé d’augmenter le régime de consommation d’alcool. Un patient doit boire au moins 2 litres de liquide par jour.

Amélioration de l'immunité

La tâche la plus importante de la rééducation après une chimiothérapie consiste à augmenter le statut immunitaire.

Pour renforcer la défense immunitaire prescrit des médicaments antioxydants et des vitamines. Excellente immunité renforce le médicament Immunal.

Survivre au traitement du cancer chimiothérapeutique n’est que la moitié du combat, et une aide psychothérapeutique est également nécessaire. Le patient doit créer toutes les conditions pour un retour rapide à la vie normale.

La thérapie par l'exercice visant à renforcer le corps élimine les poches et la douleur et accélère l'élimination des cellules cancéreuses. Les procédures de drainage lymphatique contribuent au soulagement de l'inflammation, renforcent les forces immunitaires et restaurent le métabolisme physique.

Vitamines

Après la chimiothérapie, le corps a terriblement besoin de vitamines, qui accélèrent la récupération et normalisent l'activité organique.

Des vitamines telles que l'acide ascorbique et l'acide folique, le carotène et la vitamine B sont nécessaires pour accélérer la récupération des tissus muqueux et lutter contre la thrombocytopénie.9

Par conséquent, on prescrit aux patients des médicaments tels que le folinate de calcium, le pangamata de calcium et le Neurobex.

En outre, pour accélérer la récupération, vous pouvez utiliser des suppléments bioactifs contenant des oligo-éléments et des vitamines, par exemple, Nutrimaks, Antiox, Liver-48, Coopers et Flor Essen, etc.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle dispose de tout un arsenal de recettes pour restaurer le corps et éliminer les réactions indésirables après la chimiothérapie. Pour éliminer les troubles intestinaux et la diarrhée, il est recommandé d’utiliser la collection d’achillée millefeuille et d’hypericum.

Les herbes sont mélangées en quantités égales, puis 1 grande cuillerée du mélange est versée avec 0,2 l d’eau bouillante et laissée à infuser, puis prise deux fois par jour à chaud.

Il est bien établi dans le traitement de restauration post-chimiothérapie et cette collection:

  • Pyrei;
  • Trèfle des prés;
  • Millepertuis et menthe;
  • Framboise blanche et origan;
  • Ortie.

Toutes les herbes sont mélangées en quantités égales, puis brassées à raison d'une grosse cuillerée du mélange par tasse d'eau bouillante. Ce bouillon est pris 30-40 minutes avant les repas pour 2 grandes cuillères trois fois par jour. Ce remède à base de plantes nettoie bien le sang et augmente le taux d'hémoglobine.

Restauration des veines

Comme la chimiothérapie implique l’injection intraveineuse de médicaments toxiques anticancéreux, l’effet indésirable est une phlébite toxique ou une inflammation veineuse, qui se manifeste par des brûlures et des douleurs dans les veines.

En outre, au niveau des épaules et des coudes, les parois s'épaississent et les lumières des vaisseaux se rétrécissent, ce qui entraîne le développement de la phlébosclérose, laquelle interfère avec l'irrigation sanguine. Une telle complication nécessite l'imposition obligatoire d'un bandage élastique et d'un membre au repos.

Les préparations de pommade externes locales telles que Troxevasin, Indovazin ou Hepatrombin sont largement utilisées pour traiter les veines. La pommade est appliquée, sans frotter, sur la peau au-dessus de la veine trois fois par jour. La prise de comprimés Humbix associés à des agents thrombolytiques est également prescrite.

Traitement du foie

Les anticancéreux endommagent assez les cellules du foie. C'est le foie qui doit neutraliser les toxines et les composants médicinaux.

Pour faciliter l'activité hépatique après la chimiothérapie, il est recommandé d'utiliser de l'avoine.

Les flavonoïdes et les composés polyphénoliques qu'il contient améliorent le métabolisme des lipides, normalisent le fonctionnement des structures gastro-intestinale et hépatique.

La décoction d'avoine dans le lait est considérée comme le meilleur remède populaire pour restaurer la fonction hépatique. Une grande cuillerée de grains d’avoine doit être bouillie pendant un quart d’heure dans 250 ml de lait, puis infusée pendant une demi-heure. Avec la bonne approche en matière de rééducation, le foie se régénère rapidement.

Comment perdre du poids après une chimiothérapie?

De nombreux patients cancéreux après une chimiothérapie, malgré le syndrome de nausée-vomissements qui dérange constamment, prennent rapidement du poids.

Mais même dans cette situation, vous ne pouvez pas vous accrocher à des kilos en trop et chercher toutes sortes de méthodes pour perdre du poids. Si le patient réduit la quantité de nourriture consommée, le corps s'affaiblira et s'épuisera encore plus.

Pour que le poids soit revenu à lui-même et sans conséquences pour le corps, il est recommandé d'abandonner les sucreries et de limiter la farine.

Il est nécessaire d'augmenter le nombre de légumes dans le régime et de marcher davantage. Lorsque les forces du corps seront complètement rétablies, ces kilos en trop disparaîtront.

Vidéo sur la guérison après la chimiothérapie, déclare Olga Butakova:

Méthodes de restauration du corps après chimiothérapie

La récupération après la chimiothérapie est l’un des moments les plus importants du traitement, au cours duquel la fonctionnalité des organes internes est normalisée et les substances nocives éliminées du sang humain. Les médicaments que prend le patient dans le traitement de la chimiothérapie ont un impact non seulement sur les cellules pathogènes, mais également sur les cellules hépatiques saines. Dans le processus de traitement de la microflore humaine est brisé.

La conséquence de tous ces changements devient le plus souvent le développement de maladies concomitantes, qui aggravent considérablement l'état du patient. Par conséquent, la fin de la chimiothérapie et la destruction des cellules cancéreuses ne signifient pas que le traitement est terminé. Une personne attend toujours une rééducation à long terme après une chimiothérapie, ce qui permettra à son état de se rétablir complètement.

Quelle est la période de rééducation?

Toutes les actions des médecins et les procédures effectuées visent à restaurer la fonctionnalité globale du corps. Très souvent, la prise de médicaments pour la réadaptation commence même avec le cancer. Le cours de récupération comprend:

  • recréer la structure du système circulatoire;
  • réparer les cellules ayant subi une chimiothérapie;
  • nettoyage du foie avec restauration complète de ses tissus et élimination des substances nocives;
  • normalisation de la fonctionnalité du système immunitaire;
  • amélioration du système urinaire;
  • restauration de la microflore intestinale et de la fonctionnalité du système digestif;
  • scission des cellules cancéreuses avec leur conclusion ultérieure.

Lorsque le corps est rétabli après la chimiothérapie, il est nécessaire d'améliorer la fonctionnalité du système immunitaire afin que le corps soit moins susceptible à diverses maladies infectieuses. En outre, il est important de renforcer les parois des vaisseaux sanguins ayant souffert du traitement de l’oncologie. La rééducation repose sur l’administration de médicaments contenant du silicium. De tels outils améliorent la santé globale et l'apparence du patient.

Quels médicaments sont utilisés pour restaurer les fonctions du corps

De nombreux patients guéris d'un cancer par chimiothérapie se posent la question suivante: comment restaurer le corps après une chimiothérapie? La restauration des fonctions corporelles se fait progressivement, en commençant par les organes les plus importants pour la vie des patients:

  • composition du sang total. Une attention particulière est accordée à la normalisation du niveau de globules blancs, responsables de la production d'anticorps permettant de lutter contre les infections dans le corps;
  • organes internes qui exercent une fonction de filtrage dans le corps: poumons, foie, reins
  • des organes du système digestif, qui éliminent les substances nocives pour le corps.

Les préparations de récupération après la chimiothérapie sont sélectionnées individuellement pour chaque patient, en tenant compte de ses caractéristiques individuelles. Pour restaurer la composition du sang, on utilise habituellement: "Leucogen" ou "Methyluracil". Ces médicaments non seulement améliorent la formule du sang, mais renforcent également les parois des veines. En outre, "Methyluracil" arrête l'inflammation, située dans le gros intestin ou le pancréas.

Si la thérapie effectuée n'a pas donné le résultat souhaité, les experts prescrivent l'utilisation de Prednisolone. Ce médicament affecte non seulement la composition du sang, mais aussi le renforcement des veines après la chimiothérapie. Lorsque vous traitez ces médicaments avec des médicaments, il est recommandé de consommer de grandes quantités de produits laitiers.

Très souvent, les patients après chimiothérapie présentent une coagulation sanguine et une anémie accrues. Pour rétablir le sang après l’utilisation de médicaments de chimiothérapie:

  • "Dexaméthasone";
  • "Hydrocortisone";
  • Triamcinolone;
  • "Érythrophosphamide";
  • Actiférine;
  • "Ardiferon";
  • "Totem"

Pour restaurer l’intégrité et la fonctionnalité du foie après un traitement contre le cancer à l’aide de médicaments de chimiothérapie, les experts prescrivent l’utilisation d’hépatoprotecteurs:

  • pangamate de calcium (groupe vitamine B12);
  • Karsil;
  • Essentiale-Forte;

Si un patient présente de graves anomalies dans les fonctions du foie, les médecins prescrivent l’utilisation de médicaments plus puissants, qui peuvent être attribués à - la prednisolone.

Étant donné que les reins sont responsables de la libération de substances nocives par l'organisme, il est particulièrement important de restaurer leurs fonctions pendant le traitement après la chimiothérapie. Pour cela, les experts prescrivent l'utilisation de médicaments à effet diurétique prononcé, associés à des médicaments contenant du calcium et du magnésium.

Les remèdes populaires à la rescousse

Lors de la restauration de la fonctionnalité du système immunitaire après la prise de médicaments de chimiothérapie, l'utilisation d'immunostimulants est interdite. Par conséquent, le personnel médical recommande, après la chimiothérapie à domicile, de prendre la teinture de radiola rosea.

  • Radiola rose - 1 c. une cuillère;
  • eau - 0,5 litre de liquide bouillant.
  1. La plante médicinale est versée dans le récipient.
  2. Verser de l'eau bouillante.
  3. Laisser infuser pendant 6-8 heures.
  4. L'outil est décanté et les restes de la plante sont enlevés.
  5. La perfusion est prise trois fois par jour 15 minutes avant les repas.
  6. Le cours de thérapie est de trois semaines.

En plus de la fonctionnalité du système immunitaire, vous pouvez utiliser des teintures d’autres herbes:

  • aralia;
  • L'échinacée;
  • Eleutherococcus.

En tant qu'agent anti-inflammatoire, il est recommandé de prendre une infusion de jus d'aloès et de boisson contenant de l'alcool.

  1. Côtelette Aloe avec un hachoir à viande.
  2. Pâte pressée avec de la gaze.
  3. Mélanger les ingrédients dans un rapport de 8: 1.
  4. L'infusion se prend dans 1 cuillère à café trois fois par jour.
  5. La durée du traitement est de 7 à 10 jours.

Pour améliorer le fonctionnement du système digestif, vous pouvez prendre du jus de plantain frais. Avec une faible coagulabilité - une décoction d'ortie et de racine de bergenia. Si la composition du sang est grandement modifiée, il est possible de prendre une décoction de medunitsa (non seulement elle normalise la coagulation, mais empêche également la croissance et la propagation des cellules cancéreuses). Pour éliminer les substances nocives du corps, buvez des boissons aux fruits par les hanches.

Suivre un régime est très important.

Étant donné que le patient doit suivre un traitement à long terme après la chimiothérapie, les régimes amaigrissants revêtent une importance particulière dans le processus de récupération, mis à part les médicaments. Le menu du patient doit être équilibré en teneur en protéines et en glucides. Le régime devrait contenir des aliments contenant des vitamines et des oligo-éléments. Les plus utiles incluent:

  • baies bleues et rouges - canneberges, groseilles, myrtilles, airelles rouges, etc. (elles ont un effet diurétique, grâce auquel les substances nocives sont éliminées du corps);
  • agrumes - citron, pamplemousse, oranges (riches en vitamine C, ce qui améliore la résistance à diverses infections);
  • carotte - riche en carotène;
  • chou - a un effet bénéfique sur la fonctionnalité du système digestif;
  • verts - riches en phytoncides.

Si le patient s'inquiète des nausées, vous pouvez utiliser des boissons aux fruits de groseille ou une petite quantité de vin rouge sec pour atténuer son intensité.

Le patient doit être régulièrement à l'air frais. Il est également recommandé de pratiquer des sports légers: marche, course facile. Vous pouvez vous inscrire au centre de fitness.

Avec le respect de toutes les exigences d’un spécialiste, la santé du patient commencera à se rétablir rapidement et la personne pourra bientôt reprendre son mode de vie précédent.

Indications de rééducation

La chimiothérapie est l’une des principales méthodes de traitement du cancer. Avec son aide, il est possible de guérir le cancer, mais d’aggraver l’état général du corps. Dans de tels cas, la thérapie réparatrice aide. les indications absolues pour sa conduite sont:

  • un fort changement dans la composition du sang;
  • sensibilité aux maladies infectieuses;
  • perte de cheveux;
  • violations dans la fonctionnalité du tube digestif;
  • dommages toxiques aux tissus du foie et d'autres organes internes;
  • une forte détérioration du bien-être du patient.

La durée de la rééducation peut varier de 6 à 12 mois. Dans certains cas, cette période peut être retardée, en fonction du stade d’atteinte des organes internes. Les spécialistes sélectionnent les médicaments en fonction de la gravité des symptômes et des caractéristiques individuelles du corps humain.

Parlons du processus complet de rééducation après le cours de chimiothérapie

La chimiothérapie est l’une des principales méthodes de traitement dans le traitement des tumeurs malignes. Sa principale méthode consiste à introduire au patient des produits chimiques qui détruisent les cellules cancéreuses, les métastases et arrêtent la croissance tumorale. Mais cette méthode présente également un inconvénient: des cellules saines sont également affectées, ce qui entraîne un grand nombre d'effets secondaires.

D'une part, il s'agit d'un excellent moyen de vaincre une tumeur et, d'autre part, de cet inconvénient qui effraie de nombreux patients. De plus, étant donné que le traitement peut durer même trois mois, il sera difficile de récupérer. Mais à la fin, la majorité choisit la direction du traitement et pense déjà aux problèmes qui se poseront plus tard. C’est ce qu’il faut faire - la santé et la vie devraient être plus primaires que les «hotelok» personnels. Et nous parlerons de rééducation après chimiothérapie dans cet article.

Problèmes principaux

Les cellules cancéreuses elles-mêmes ne sont pas éliminées du corps, mais la "chimie" aide à prévenir le développement du cancer sur tout le corps et la destruction de ces cellules. Mais pour le bien, il faut payer une dégradation de la condition générale:

  • Nausées et vomissements
  • Vertige, évanouissement
  • Augmentation de la température
  • Fatigue
  • La voix se transforme en perte
  • Perte de cheveux
  • La fragilité des ongles
  • Larmoiement
  • Apparition d'hémorroïdes

Il peut y avoir d'autres effets, mais c'est l'un des principaux. Par conséquent, le plan de réadaptation moyen après la chimiothérapie ressemble à ceci:

  1. La composition du sang (traitement hémostimulant, possible avec anémie) et de la moelle osseuse est restaurée.
  2. Réparer les cellules endommagées
  3. Ils prennent le foie, puisque c'est lui qui absorbe la plupart des substances toxiques.
  4. Restauration de l'immunité après la chimiothérapie, nous restaurons les processus métaboliques dans le corps
  5. Nous restaurons le travail de l'intestin et sa microflore
  6. Nous travaillons pour améliorer le bien-être

Il convient de rappeler que toutes les personnes subissent une chimiothérapie de différentes manières. Par conséquent, le taux de récupération pour chacun est sélectionné individuellement.

Des médicaments

Après le traitement, on prescrit des médicaments au patient. Voici une liste des principaux problèmes et des médicaments possibles pour les éliminer.

Ne prenez pas de médicament sans la décision du médecin! Cela peut être fatal.

Pouvoir

Une nourriture bien choisie après une maladie permet d’accélérer le rétablissement de la vie normale. La tâche de la nutrition après le traitement consiste à augmenter le niveau d'immunité, à fournir au corps les minéraux et les vitamines nécessaires, un complexe de protéines, de lipides et de glucides.

Directives nutritionnelles de base:

  • Le processus d'alimentation est divisé en petites portions.
  • Les produits doivent être frais et sains, nous nous débarrassons des fast-foods.
  • Nous connaissons l'apport calorique de nourriture
  • Nous avons frappé une portion renforcée de fruits et légumes
  • Il vaut mieux marcher avant de manger
  • Éliminer les aliments sucrés
  • Ne laissez pas les extrêmes dans la nutrition - pas de gourmandise et de malnutrition

Il convient de rappeler que la chimiothérapie affecte le tractus gastro-intestinal et que, par conséquent, la diarrhée et la diarrhée sont possibles. La nutrition est la clé pour résoudre ce problème, il est recommandé de passer aux aliments cuits à la vapeur et d'inclure également dans votre alimentation des bouillies et des soupes en poudre, des œufs à la coque.

Un exemple de liste de produits recommandés (mais ne vous y limitez pas, ce ne sont que des recommandations):

  • Plus de fruits
  • Légumes, boulettes de viande, cuits à la vapeur
  • Les aliments faibles en gras comme le poisson
  • Produits laitiers - lait, beurre
  • Des omelettes, vous pouvez inclure des œufs de poulet et de caille.
  • Farine, sauf douce
  • Haricots et noix
  • Plus de liquide pour soulager l’intoxication - eau (jusqu’à 2 litres par jour), compotes, thé

Dans les liquides, il n'est pas recommandé d'abuser de l'alcool, des produits gazéifiés et les amateurs de café devront rompre avec leurs habitudes.

Immunité

Depuis que nous avons d’abord annoncé que le système immunitaire s’effondrait, nous devrions le resserrer d’une manière ou d’une autre. Ici aussi, plusieurs méthodes peuvent être appliquées:

  • Loisirs
  • Physiothérapie
  • Gymnastique médicale, sports - mais avant cela, il est recommandé de consulter votre médecin, car après le cours peut apparaître une tachycardie dans laquelle les sports sont contre-indiqués. Pendant les entraînements, vous devez être attentif à la réaction du corps à cet exercice. En cas de problème, voire de douleur, il est recommandé d'arrêter immédiatement l'entraînement.
  • Prendre des médicaments, par exemple, Immunal

Vitamines

N'oubliez pas que l'utilisation de vitamines contribue également à l'accélération de la récupération. Donc, pour restaurer la muqueuse et se débarrasser de la thrombocytopénie (peut entraîner un accident vasculaire cérébral), il est recommandé d'élever le niveau de:

De plus, des vitamines multicomplexes peuvent être prescrites. Certaines sources estiment que des suppléments tels que Nutrimax, Antiox, Coopers et Liver peuvent être utiles.

Médecine populaire

Où faire sans remèdes populaires pour la chimiothérapie. En règle générale, nous ne recommandons pas l’utilisation exclusive de la médecine traditionnelle dans le traitement, car elle a été créée principalement pour soulager les symptômes de la maladie et ralentir partiellement son évolution. Ici, tout est exactement le contraire: ce sont les méthodes utilisées qui permettent au corps de récupérer après un traitement. De plus, la plupart de ces procédures peuvent être effectuées à domicile en toute sécurité. Voici quelques recettes de cette région.

Nettoyage des intestins. Il est fait de teinture de millepertuis et de millefeuille. Les herbes sont mélangées dans 1 tasse d'eau bouillante et consommées 2 fois par jour. Un autre outil - la réception du charbon actif.

Graine de lin. La teinture sur cette graine permet d'éliminer les cellules cancéreuses du corps.

Nettoyage du foie et de la rate. La chimiothérapie est principalement mise en œuvre dans les «filtres» du corps - le foie et la rate (en mentionnant la fonction de filtrage des reins et les informations sur leur récupération ont déjà été plus nombreuses). Par conséquent, il est important d'effectuer leur nettoyage en temps opportun après le cours de chimiothérapie. Les gens recommandent pour ce processus d’utiliser une infusion d’avoine sur du lait. Une cuillerée d'avoine est bouillie dans un verre de lait, puis infusée pendant 15 minutes. Tout ça est saoul.

Constipation et diarrhée. Des bouillons de deux types sont utilisés:

  1. Renonculaire, anis, fenouil, séné - contre la constipation.
  2. Oeillet racine, capuchon de marais, Badan - contre la diarrhée.

Notez qu'après la chimiothérapie, des hémorroïdes peuvent apparaître. Sa cause principale est la constipation. Par conséquent, en rétablissant le travail de l'intestin, vous pouvez vous débarrasser de cette maladie en toute sécurité.

Renforcement des vaisseaux et des veines. Après la chimiothérapie, les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées, leur inflammation est possible, les veines deviennent moins visibles (il existe un terme de veines «brûlées») - il devient plus difficile de mettre des injections et des compte-gouttes. Mais pour la chimiothérapie, on utilise très souvent des compte-gouttes intraveineux pendant longtemps (perfusion). Pour restaurer les veines et les vaisseaux sanguins, utilisez des compresses de chou et de plantain.

Conseils de récupération

  1. Nous mangeons souvent et par petites portions - toutes les 5 heures, pour un total de 5 fois par jour.
  2. Plus de repos, plus de sommeil - un très bon conseil pour toutes les maladies.
  3. Sports - s'il n'y a pas de restrictions.
  4. Promenades régulières

Surpoids

Parfois, les patients prennent du poids après le traitement. Conseils spéciaux pour laisser tomber et ne pas donner - manger comme il a été écrit ci-dessus, nous nous concentrons sur les fruits et légumes. Dans ce cas, n'oubliez pas d'exercer. Le complexe de nutrition adéquate et d'activité physique donne toujours des résultats positifs pour la perte de poids.

Perte de cheveux

Bien sûr, beaucoup de gens savent qu'après la chimiothérapie, les cheveux tombent et la personne devient chauve. Nous n'entrerons pas dans les détails ici, nous avons déjà rédigé un article intéressant à ce sujet, qui vous aidera à restaurer rapidement vos cheveux.

Chimiothérapie et puissance

Habituellement, la chimiothérapie n’affecte pas la puissance chez les hommes. Mais des cas encore enregistrés sont survenus. Habituellement, tout est restauré par lui-même jusqu'à un mois, mais le processus peut être retardé. La seule recommandation sérieuse ici est de partager cela avec le médecin, et il peut déjà choisir la méthode de travail spécifique à votre situation. Après tout, les détails du traitement ne sont connus que de lui. De plus, de longs problèmes de ce genre ont été remarqués précisément parmi les hommes qui ont essayé de le cacher. Mais la fermeture complète des yeux peut conduire à l'impuissance.

En utilisant les techniques décrites ci-dessus, vous pouvez améliorer considérablement votre état interne. Une mauvaise santé dure environ 2-3 mois. Le processus de récupération lui-même peut prendre un certain temps - environ 6 à 12 mois. Les proches des patients lisant cet article se rappelleront que c’est l’état interne qui joue un rôle important dans la lutte contre l’oncologie. Par conséquent, soutenez-les sur ce chemin difficile. Et sur ce, nous disons au revoir temporairement, à bientôt dans d'autres articles!

Comment restaurer le corps après une chimiothérapie

La chimiothérapie est une méthode courante de traitement de certaines maladies infectieuses et invasives, ainsi que des maladies oncologiques. Cette technique est utilisée depuis 2 ou 3 décennies et avec succès dans des pays tels que la Russie, les États-Unis, Israël, l'Allemagne, le Canada, etc.

Indications et effets secondaires

Le plus souvent, la chimiothérapie est la principale méthode de traitement. Cela se produit principalement avec des métastases et divers néoplasmes, qui se trouvent aux derniers stades de la formation. En outre, la chimiothérapie peut être indiquée à la fois avant et après la chirurgie. Il convient de noter que cette méthode a non seulement un effet positif sur le déroulement du traitement, mais peut également avoir un impact négatif sur le travail de divers systèmes et organes du corps humain. Parmi les effets indésirables apparus après l’utilisation de la chimiothérapie, les plus courants sont les suivants:

• modifications de la numération sanguine;
• augmentation du nombre de maladies infectieuses;
• perte de cheveux partielle ou complète;
• dysfonctionnements du système digestif;
• dommages toxiques au foie et à plusieurs autres organes;
• Modifications des inconvénients de la santé et de la santé en général.

Les effets secondaires qui se produisent après la chimiothérapie sont divisés en quatre étapes:

- En règle générale, les première et deuxième étapes n'interfèrent pas avec le traitement principal.
- Si un troisième stade se produit, il est fortement recommandé d'arrêter la chimiothérapie pendant un certain temps. La poursuite du traitement n'est dans ce cas possible qu'après une récupération totale ou partielle du corps.
- La quatrième étape des effets secondaires des médicaments chimiothérapeutiques constitue une menace réelle pour la vie du patient. Par conséquent, dans ce cas, il est nécessaire d'arrêter complètement le traitement par chimiothérapie et de refuser de continuer à utiliser cette méthode.

Techniques de récupération

Il existe plusieurs types de mesures pour restaurer le corps après un traitement chimiothérapeutique. Chacune de ces méthodes pouvant ou non convenir au patient, les méthodes de récupération sont prescrites individuellement par le médecin traitant. Après avoir déterminé les méthodes de récupération, le patient doit suivre scrupuleusement la stratégie choisie et veiller à suivre toutes les recommandations. Les activités suivantes peuvent être incluses pour restaurer le corps après la chimiothérapie:

1. Médicaments et procédures. Le traitement par chimiothérapie après l'obtention du diplôme peut également nuire à la santé. Si cela se produit, vous devez immédiatement en informer votre médecin traitant (oncologue) et vous devez décrire tous vos sentiments de manière aussi détaillée que possible. Selon les résultats d'une enquête médicale, le médecin sera en mesure de recommander les procédures ou médicaments nécessaires pour améliorer le bien-être, notamment:

Récupération de sang. Cette opération est réalisée à l'aide d'une transfusion sanguine, de globules rouges et d'une masse de plaquettes.
• Restauration des reins. Pour cela, on peut utiliser la filtration glomérulaire, l'absorption canaliculaire, ainsi que la prévention de l'apparition d'infections rénales et la formation de calculs d'urate.
• Restaurez l'état général du corps. Dans ce cas, l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, d'antioxydants, d'antihypoxants et d'analgésiques variés est utilisée.

2. pouvoir. La partie la plus importante du processus de récupération après un traitement chimiothérapeutique est le respect du régime alimentaire correct (équilibré). Chaque jour, il est nécessaire de suivre le bon ratio dans le régime alimentaire des graisses, des protéines, des glucides et du nombre de calories consommées avec un scrupuleux extrême. Voici quelques directives que votre médecin peut vous donner:
• l'utilisation de boeuf, de grenades, de pommes rouges et d'autres produits contribuant à restaurer l'hémoglobine dans le sang est extrêmement utile;
• pour normaliser et restaurer le foie, il est nécessaire de minimiser la consommation de produits à base de farine, d'aliments gras et d'aliments épicés;
• afin de normaliser le travail de tout l'organisme, il est recommandé de consommer diverses tisanes, carottes, betteraves, jus de tomates, lait;
• Pour restaurer les intestins dans le régime alimentaire, les aliments sont sélectionnés en fonction de la nature du problème (constipation, diarrhée).

3. Élimination des cellules cancéreuses mortes du corps. En règle générale, les cellules tumorales mortes formées après un traitement chimiothérapeutique restent dans le corps du patient sous forme de tissu nécrotique. Lorsque ces cellules pénètrent dans la circulation sanguine, divers effets secondaires peuvent survenir, tels que des baisses de température, une faiblesse générale, des maux de tête, une léthargie et une mauvaise santé. Pour débarrasser le corps des tissus nécrotiques, boire de l'eau en abondance est le moyen le plus efficace. Dans ce cas, il est recommandé de boire au moins 1,5 à 2 litres d'eau par jour. L'oncologue peut également recommander certains médicaments diurétiques.

4. Autres aspects Pour restaurer la fonction de croissance des cheveux, aidez les remèdes traditionnels, tels que l'huile de bardane (à frotter dans le cuir chevelu), ainsi que divers rinçages à partir de la racine de bardane ou de l'ortie. Pour ramener tous les systèmes du corps à un état normal, il est vivement recommandé de passer suffisamment de temps à l'air frais, à une activité physique modérée, à la nage et à la marche. Il est important de ramener le mode de vie à la normale et si vous devez contacter un psychologue pour obtenir de l'aide ou contacter un groupe de soutien spécialisé.

Comment récupérer de la chimiothérapie à la maison? Comment augmenter l'immunité et le traitement des remèdes populaires

La chimiothérapie est une technique de traitement du cancer assez courante. La récupération après la chimiothérapie est une procédure indispensable, car elle inhibe fortement le travail de l’organisme dans son ensemble, ce qui peut provoquer un malaise chez le patient.

Le traitement chimique améliore l'état du patient, mais en même temps le corps est épuisé, l'immunité s'affaiblit. La chimiothérapie entraîne de nombreuses conséquences pour le corps. Il est donc nécessaire de suivre un traitement de récupération après l'intervention, sous la surveillance d'un médecin ou à domicile.

Comment récupérer de la chimiothérapie à la maison?

Les cellules cancéreuses décédées au cours de la chimiothérapie ne peuvent pas être excrétées indépendamment du corps, mais forment des tissus morts. Des cellules de tissus morts pénètrent dans le sang et d'autres structures du corps, ce qui entraîne une détérioration de la santé du patient.

Après avoir suivi une chimiothérapie, les gens ressentent habituellement des nausées, des vomissements et des vertiges, leur température corporelle augmente et leur performance diminue. En outre, le patient peut remarquer que sa voix a disparu, que ses yeux s’arrosent, que ses cheveux tombent et que ses ongles s’affaiblissent.

Combien de temps dure la chimiothérapie et combien de cours une personne peut-elle endurer?

En moyenne, la durée du cours de chimie est de 3 mois. Le nombre de cures est déterminé par le médecin en fonction de l'état du patient et du stade du cancer. Dans certains cas, le traitement doit être interrompu, le patient pouvant se sentir mal ou même tomber dans le coma.

Médicaments après la chimiothérapie

Pour restaurer et entretenir le corps après une chimiothérapie chez des patients cancéreux, un certain nombre de médicaments sont prescrits, en fonction des conséquences de la procédure.

Après la procédure, le corps est empoisonné par des toxines, entraînant des nausées et des vomissements.

Les médicaments toxoïdes aident notamment:

Souffrant de thérapie et du foie. Les hépatoprotecteurs sont prescrits pour la restauration des cellules hépatiques:

Une autre conséquence désagréable de la chimie est la stomatite. L'inflammation affecte la muqueuse buccale et la langue. Pour les éliminer, il est recommandé de procéder à un rinçage de la bouche avec des solutions médicinales. Ceux-ci comprennent:

Dans une forme plus avancée, la pommade Metrogil Dent est prescrite.

Le sang devrait également être restauré. Après le traitement, une leucémie peut se développer. Pour augmenter le niveau de globules blancs, aidez des médicaments tels que:

Si vous avez des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, l'apparition de la diarrhée, les médicaments Smecta, Loperamide, Octreotide sont prescrits.

Collection du monastère du père George. La composition de 16 herbes est un outil efficace pour le traitement et la prévention de diverses maladies. Contribue à renforcer et à restaurer l’immunité, à éliminer les toxines et à de nombreuses autres propriétés utiles.

L'anémie est l'un des effets secondaires courants de la chimiothérapie. Elle est due à une réduction de la production de globules rouges au cours de la procédure. La myélosuppression peut être la cause de l'anémie - la moelle osseuse cesse de produire la quantité adéquate de globules rouges. Pour l'éliminer, une thérapie par hémostimulation est nécessaire.

Pour augmenter le niveau de globules rouges, il est prescrit des médicaments tels que:

Vidéos connexes

Nutrition après chimiothérapie

Une bonne nutrition aidera également à éliminer la chimie du corps d'une personne malade. Le régime devrait inclure des aliments contenant toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires pour renforcer l’immunité. La nourriture devrait inclure la quantité requise de protéines, de lipides et de glucides.

Pour revenir rapidement au formulaire précédent, vous devez respecter les règles suivantes:

  • Nourrissez-le en petites portions;
  • Suivre les aliments consommés en calories;
  • Consommez plus de fruits et de légumes;
  • Marchez plus dehors pour augmenter votre appétit;
  • Éliminer autant que possible les bonbons;
  • Ne pas trop manger et mourir de faim.

La diarrhée est souvent la première chose qui arrive à une personne après une séance de chimie. Les toxines provoquent un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. Soulager les symptômes et ramener les intestins à un fonctionnement normal aidera les aliments cuits à la vapeur et le rejet des légumes et des fruits crus.

Parfaitement aider les soupes de bouillie et de purée.

Les produits suivants améliorent la fonction corporelle et rétablissent la force:

  • Fruits et légumes;
  • Viande maigre, galettes cuites à la vapeur;
  • Poisson maigre;
  • Produits laitiers;
  • Produits à base de farine, à l'exception de divers gâteaux;
  • Omelette;
  • Beurre naturel

La consommation de légumineuses, de noix, de protéines, de vitamines et de fer contribue à améliorer la santé des patients atteints de cancer.

Le corps aide également à récupérer la consommation d'eau. L'eau aide à éliminer les toxines plus rapidement. Il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour, ou de le remplacer par un thé faible, une compote.

Refuse devrait de la soude, des boissons alcoolisées et du café.

Amélioration de l'immunité

Pour restaurer toutes les fonctions du corps, il est nécessaire de renforcer l'immunité. La rééducation devrait inclure une gymnastique thérapeutique et une séance de physiothérapie, si possible un séjour dans un centre de rééducation, un sanatorium ou un centre de villégiature.

Ces mesures aident le patient à récupérer plus rapidement, éliminent les problèmes de santé, les faiblesses, donnent au corps la possibilité de travailler comme avant.

Quels médicaments prendre pour renforcer le système immunitaire? Améliorer l'immunité contribuer aux médicaments antioxydants et complexes de vitamines. Immunal a également un effet positif sur l’élévation de l’immunité.

La chimie est excrétée de l'organisme lorsque le patient exerce une thérapie physique. Vous devez exercer régulièrement. La gymnastique thérapeutique soulage l'enflure, la douleur chez les patients cancéreux et aide à se débarrasser de l'intoxication.

Avant de commencer à faire du sport, vous devriez consulter votre médecin, car après la chimiothérapie, une tachycardie peut survenir - une augmentation de la fréquence cardiaque, qui inhibe l'activité du système cardiovasculaire sans effort physique.

Vitamines après chimiothérapie

Après avoir terminé une chimiothérapie, le corps a besoin de vitamines qui augmentent sa force. Avec l'apport de vitamines, le corps récupère plus rapidement, normalise son activité précédente.

L'apport en vitamine B9, acide folique, carotène contribue à la restauration rapide des muqueuses. Ils éliminent également la thrombocytopénie. À cette fin, il est habituellement prescrit des complexes vitaminiques tels que Neurobex, le folinate de calcium.

En cas de thrombocytopénie, il est urgent de prendre des mesures pour l'éliminer, car cela peut entraîner un accident vasculaire cérébral.

Les suppléments peuvent également aider le corps à récupérer - Coopers, Antiox, Nutrimax, etc.

Médecine traditionnelle pour restaurer le corps après une chimiothérapie

La thérapie d'entretien n'exclut pas le traitement avec des remèdes populaires à la maison. Pour aider à nettoyer les intestins des toxines, des remèdes populaires tels que la collecte d'herbes du millepertuis et de l'achillée millefeuille. L'infusion se fait comme suit: il est nécessaire de mélanger les herbes dans des proportions égales, versez une cuillère à soupe du mélange avec un verre d'eau bouillante et utilisez-le deux fois par jour.

Le nettoyage de la chimie s'effectue également en recueillant des herbes d'ortie, d'herbe de blé, de menthe poivrée, de millepertuis, de trèfle des prés et d'origan. Toutes les herbes sont mélangées dans des proportions égales, puis versez une cuillerée du mélange avec un verre d'eau bouillante. L'infusion est prise trois fois par jour pendant une demi-heure avant un repas, 2 cuillères à soupe.

Les graines de lin excrètent les cellules mortes et leurs produits. La graine de lin est riche en acides gras, en thiamine et en de nombreux éléments. Il est nécessaire de remplir 60 g de graines avec de l'eau bouillante et d'insister toute la nuit. L'infusion finie est diluée avec un verre d'eau bouillante et prise 1 litre par jour. Durée du cours 14 jours.

Restauration des reins après chimiothérapie

Après un cours de chimie, les reins ont particulièrement besoin d'un traitement. Effet néfaste de la chimiothérapie sur leur travail, il y a une suspension de la production d'hormones. Sans traitement médical ne suffit pas.

La thérapie de nettoyage est réalisée avec des médicaments tels que:

  • Canephron - soulage l'inflammation et les crampes. Prendre 1 comprimé deux fois par jour;
  • Nephrin - un sirop qui rétablit le travail des reins. Est pris une fois par jour pour une cuillère à café;
  • Nephrofit - un médicament à base d'ingrédients à base de plantes. Il a un effet diurétique. Il est utilisé pour traiter les inflammations des voies urinaires.
  • Trinefron - traite la cystite, la lithiase urinaire et normalise le travail des reins. Accepté 1 capsule deux fois par jour.

Avant de prendre des médicaments, vous devriez consulter votre médecin car chaque patient peut avoir une réaction certaine au médicament ou à ses composants.

Récupération et protection du foie après chimiothérapie

Après les séances de chimiothérapie, le foie et la rate sont touchés car il s’agit d’une sorte de filtres corporels qui éliminent les toxines. Le nettoyage du foie est souvent effectué avec de la décoction d'avoine, ce qui favorise la régénération des cellules du foie en peu de temps.

L'avoine peut être cuite en la faisant bouillir dans du lait. Pour ce faire, verser un verre de lait dans une cuillère à soupe de graines et faire bouillir pendant 25 minutes. Puis le bouillon insiste environ un quart d’heure.

Traitement de l'estomac après chimiothérapie

L'échec du tractus gastro-intestinal est un effet secondaire assez commun de la chimiothérapie. Il y a la diarrhée ou la constipation - que faire dans cette situation? Protéger l'estomac de ces conséquences désagréables est possible à la fois avec l'aide de médicaments et avec l'aide de médicaments traditionnels.

Des probiotiques les plus couramment utilisés:

  • Linex est un probiotique qui rétablit la microflore et élimine la diarrhée. Il est appliqué trois fois par jour, 2 comprimés;
  • Actovegin - renforce les vaisseaux de l'estomac et le conduit à un fonctionnement normal. Il est appliqué trois fois par jour, 1 comprimé;
  • Oméprazole - améliore le travail de l'estomac, est également utilisé dans la maladie de l'ulcère peptique. Le médicament est pris 2 comprimés par jour;
  • La bifidumbactérine est un probiotique disponible en poudre. Quant à la posologie, il est préférable de consulter un médecin.

Parmi les moyens de la médecine traditionnelle pour éliminer la constipation et la diarrhée, appliquez des recettes telles que:

  • Une décoction de panais, de fenouil, d'anis et de séné de vache contre la constipation;
  • Décoction de racine d'oeillet, de badan et de cuvette de marais de diarrhée.

En outre, après la chimiothérapie, une pancréatite est possible - une inflammation du pancréas. Vous devriez consulter un spécialiste à propos de son traitement. Le charbon actif aidera également à éliminer les toxines du tractus gastro-intestinal et à améliorer le travail de la microflore intestinale. Il est nécessaire de consulter votre médecin sur le médicament à utiliser pour le traitement des effets de la chimiothérapie, car il peut être allergique aux médicaments.

Renforcement veineux après chimiothérapie

Après la chimie survient souvent phlébite - inflammation des parois des vaisseaux sanguins. Cela se produit lorsque, au cours d'une procédure, les médecins ont accidentellement brûlé une veine avec une solution chimique. La chimiothérapie rend les veines moins visibles, ce qui entraîne des problèmes de tests. Il est également difficile de mettre un compte-gouttes avec une solution saline, avec laquelle le corps est vidé de la chimie. Des ecchymoses apparaissent au site d'injection, provoquant des démangeaisons et une gêne.

Pour éliminer ce problème, des compresses d’alcool sont fabriquées et des feuilles de chou et de plantain sont appliquées à l’emplacement des vaisseaux. Dans certains cas, il est possible d'utiliser des pommades en l'absence d'allergies.

Routine quotidienne après la chimiothérapie

Un mode de vie sain, le sport et une nutrition adéquate aideront à récupérer de la chimiothérapie.

Les règles suivantes doivent être suivies:

  • Manger 5 fois par jour en 3-4 heures. Ceci établira bientôt les activités du tractus gastro-intestinal;
  • Se conformer au sommeil, se reposer. En cas d'insomnie, vous devriez consulter un médecin.
  • Faites de l'exercice si vous avez le cœur en santé et la pression, et regardez votre bien-être général;
  • Avant de manger et avant de se coucher, il est recommandé de se promener.

Si possible, vous pouvez vous rendre dans un sanatorium.

Comment perdre du poids après le traitement?

Vous devez réviser votre régime alimentaire et l'enrichir de fruits et de légumes. Ne pas interférer avec les promenades quotidiennes dans l'air frais. L'excès de poids disparaît immédiatement après que le corps ait retrouvé sa force.

Dans tous les cas, lorsque vous prenez un excès de poids après une chimiothérapie, vous ne pouvez pas faire de régime.

Puis-je mourir après une chimiothérapie? Combien vivent après la procédure?

La chimiothérapie facilite la vie des patients atteints de cancer. La chimie doit être traitée le plus tôt possible car, au stade terminal, la chimiothérapie ne peut que prolonger la vie du patient. En cas de détection tardive du cancer à l'aide de la chimie, le patient peut vivre en moyenne 5 ans.

L'utilisation de la radiothérapie en complément du cours de la chimie est considérée comme un phénomène fréquent. L'irradiation permet de maîtriser encore plus rapidement la croissance de la formation oncologique et de ramener le patient à sa vie antérieure. Il est nécessaire de consulter un médecin pour combiner deux méthodes de traitement.

Pendant la période où le patient suit un traitement de chimiothérapie pour l'oncologie, il a besoin de l'aide et du soutien de ses proches. Peut nécessiter des soins aux patients.

De ce qui précède, on peut conclure que, bien que la chimiothérapie soit efficace et que le patient se sente soulagé après celle-ci, il est nécessaire de rétablir la santé après celle-ci. La réadaptation peut avoir lieu à la fois à la clinique et à la maison. Les proches doivent aider le patient pendant sa convalescence, l'attitude psychologique jouant un rôle important dans le traitement de la maladie.

Récupération après chimiothérapie à domicile

Le traitement des maladies oncologiques est une tâche plutôt difficile pour les médecins et pour les patients, car la chimiothérapie et la radiothérapie utilisées ont un effet négatif non seulement sur les cellules cancéreuses, mais également sur tout l'organisme. La récupération après la chimiothérapie est un élément important du traitement complet des patients.

L’état du patient après les traitements de chimiothérapie peut être considéré comme grave et chaque traitement ultérieur affaiblit le corps. À cet égard, il est nécessaire de restaurer les fonctions affectées afin d’améliorer la qualité de la vie.

En plus d'une faiblesse grave, d'une labilité psycho-émotionnelle, d'une immunité réduite, vous devez faire attention aux tests de laboratoire. L'anémie, la thrombocytopénie et la leucopénie sont souvent détectées.

En outre, la destruction des follicules pileux, exacerbation de la pathologie chronique dans le contexte de l'immunité réduite. On note un dysfonctionnement digestif (troubles dyspeptiques, constipation, diarrhée, manque d’appétit). Tout cela est dû aux effets toxiques des médicaments de chimiothérapie sur les cellules saines du corps, à cause desquelles il existe des dysfonctionnements des organes.

Pouvoir

Il convient de tenir compte du fait que la nutrition après la «chimie» doit enrichir au maximum le corps en vitamines essentielles, en micro, macroéléments et en substances qui stimulent la récupération de tous les organes et structures touchés.

Les aliments ne doivent pas être monotones, ils doivent contenir une quantité suffisante de protéines, de lipides et de glucides.

Voici quelques recommandations qui aideront à revenir progressivement au mode de vie habituel sans difficultés particulières. Alors, il faut:

  • manger souvent et en petites portions;
  • privilégier les produits frais et sains;
  • surveillez les calories pour que le corps reçoive suffisamment de nutriments et ne ressente pas leur manque;
  • marcher dans l'air frais avant de manger pour augmenter l'appétit;
  • Ne pas trop manger ou mourir de faim;
  • éliminer les glucides rapides inutiles (sucreries, gâteaux) de l'alimentation;
  • besoin de bien mastiquer les aliments.

Assez souvent, après la «chimie», il y a une diarrhée, de sorte que la nourriture doit viser à stabiliser l'équilibre eau-électrolyte et à corriger les intestins.

Les produits doivent être cuits dans un bain-marie bien pré-déchiqueté. La consommation de fruits et légumes crus est limitée. Le plus utile dans ce cas est la bouillie de riz, les œufs et les soupes en purée.

Le menu du jour devrait inclure des produits essentiels tels que:

  • pain, produits à base de farine (muffins, craquelins, galettes, sablés), à l’exclusion: du pain noir et de la pâte sucrée fourrée;
  • viande de produits allégés (viande bouillie ou cuite à la vapeur, boulettes de viande, boulettes de viande), à ​​l'exclusion des viandes grasses et frites, du saindoux, des boulettes de pâte;
  • poisson maigre, à l'exception des poissons fumés, séchés et salés;
  • crudités, bouillies, cuites au four ou cuites au four (vous ne pouvez pas manger de légumes marinés, en conserve ou salés);
  • omelette à la vapeur d'œufs de poulet ou de caille (vous ne pouvez pas manger d'œufs frits ou crus);
  • les produits laitiers (fromage cottage, yaourt), en plus du caillé aigre, du kéfir, des types de fromages pointus;
  • légumes, beurre (la margarine, la pâte à tartiner, le saindoux cuit au four sont interdits);
  • tout fruit mûr, à la fois frais et écrasé, gelée, confitures.

En outre, n’oubliez pas le régime complet de consommation d’alcool. Chaque jour, vous devez boire entre 1,5 et 2 litres d'eau sans essence, sans thé, sans compotes, sans gelée ni jus de fruits. Non recommandé - café, alcool et boissons gazeuses.

Les légumineuses, les noix et les autres aliments protéinés sont bénéfiques en raison de leur teneur élevée en protéines, en fer et en vitamines B. Les produits laitiers sont essentiels pour enrichir le corps en calcium.

Les aliments végétaux sous forme de salades, ragoûts et plats d'accompagnement fourniront un apport en fibres suffisant pour normaliser la fonction digestive.

Routine quotidienne

Afin de restaurer la force perdue au cours de la chimiothérapie, vous devez suivre une certaine routine quotidienne:

  • la prise de nourriture ne devrait pas être inférieure à une fois toutes les 3-4 heures pour normaliser la fonction de digestion;
  • il faut suffisamment de temps pour dormir et se reposer;
  • avant d'aller au lit et de manger, il est recommandé de se promener au grand air;
  • Si vous le souhaitez et le bien-être, des exercices physiques à régime doux sont possibles.

La récupération est particulièrement efficace après la chimiothérapie dans les sanatoriums. Lorsqu’on observe le régime, on élimine les aliments «malsains» et, ce qui est plus important, ce sont les procédures qui aident à renforcer le système immunitaire et à activer les mécanismes de défense de l’organisme.

Puis-je faire du sport?

Les activités sportives ne sont autorisées qu'après un examen approfondi par un médecin et avec son consentement à l'activité physique. Les cours sont recommandés sous la supervision d'un entraîneur et uniquement dans un groupe spécial de thérapie par l'exercice.

Vous pouvez combiner des exercices cardio avec la gymnastique. Dans chaque cas, la sélection des exercices est effectuée individuellement.

Il est recommandé de commencer par des promenades dans le parc, en augmentant progressivement la durée et la vitesse de la marche. Ils améliorent non seulement la condition physique, mais aussi psycho-émotionnelle.

Pendant l'entraînement, vous devez porter une attention particulière aux sensations internes, telles que l'apparition de douleurs, d'étourdissements ou de nausées.

Assurez-vous de bien dosé pour vous approcher des types et de l'intensité des charges, après avoir préalablement consulté en détail un spécialiste du domaine de la rééducation.

Récupération après chimiothérapie avec des remèdes populaires

Pour vous débarrasser des effets indésirables après la prise de médicaments de chimiothérapie, vous pouvez vous tourner vers la médecine traditionnelle.

Dans les indicateurs de laboratoire, il y a souvent une diminution du nombre de leucocytes, il est donc conseillé d'utiliser l'avoine lors de la récupération. En raison de la teneur élevée en vitamines A, E, B, en micro et macro éléments, en acides aminés essentiels, en silicium, l'avoine améliore l'élasticité du tissu conjonctif, des parois vasculaires et stimule les processus de régénération. De plus, avec l’aide de polyphénols et de flavonoïdes, cette herbe aide les reins, le foie, le tube digestif et participe au métabolisme des lipides.

La combinaison la plus efficace d'avoine avec du lait. Il faut faire bouillir une cuillerée à soupe de grain pendant un quart d'heure dans un verre de lait, autant pour insister. Une seule dose est une demi-tasse. Le premier jour, une dose suffit, et chaque jour suivant, augmentez le volume d'une demi-tasse, pour atteindre un litre, divisez la dose, puis réduisez-le à une demi-tasse par jour.

La graine de lin est connue pour sa thiamine, ses micro et macro éléments, ses acides gras oméga-3, qui aident à éliminer les métabolites des médicaments de chimiothérapie et les substances toxiques des cellules cancéreuses tuées de l'organisme.

Pour préparer la perfusion, vous avez besoin de 60 g de graines pour insister toute la nuit dans un thermos avec de l’eau bouillante. Dans le filtre du matin, ajoutez un verre d'eau bouillante. Chaque jour (2 semaines) boire un litre de perfusion.

La graine de lin est contre-indiquée dans les calculs biliaires, la lithiase urinaire, la pancréatite et la colite. L'huile de lin est prise dans une cuillère à soupe par jour pour renforcer les forces immunitaires.

En raison des acides aminés, la momie stimule les mécanismes de régénération dans les tissus affectés, active les germes de sang (leucocytes, érythrocytes), mais réduit les plaquettes.

La récupération après la chimiothérapie est un élément essentiel d’un traitement efficace, car pour guérir le cancer, il est nécessaire de rétablir une vie normale sans en altérer la qualité.

A Propos De Nous

Tumeurs malignes du sein - une pathologie fatale nécessitant une intervention chirurgicale rapide. Le traitement du cancer du sein avec des remèdes populaires est considéré comme auxiliaire, mais les médecins l’utilisent activement au stade précoce de la maladie ou pendant la période de rééducation après l’excision des cellules cancéreuses.