Cancer de Paget - Gonflement du mamelon du sein

Une forme de carcinome disponible pour la visualisation au stade initial de développement et avec une progression lente. Le cancer de Paget est une tumeur in situ dans la glande mammaire: il semblerait qu'il existe des conditions optimales pour réussir à se débarrasser de la maladie, mais un diagnostic tardif, le risque de récidive et une métastase précoce aggravent le pronostic de récupération.

Une tumeur dans n'importe quelle partie du sein est une situation pronostique dangereuse.

Cancer de Paget

Toute nouvelle croissance dans les glandes mammaires est une maladie grave et dangereuse qui nécessite un diagnostic et un traitement en temps opportun. Le cancer de Paget est une croissance tumorale dans la région de l'aréole de la glande mammaire. Une variante rare de la tumeur (pas plus de 5% de tous les types de cancer du sein, plus fréquente chez les femmes de 50 ans et plus) est la forme initiale d'une tumeur mammaire maligne progressive. Il est donc important de détecter le carcinome à temps et de prendre toutes les mesures thérapeutiques nécessaires. La difficulté du diagnostic réside dans le fait que la tumeur peut imiter les maladies de peau suivantes:

  • L'eczéma;
  • Le psoriasis;
  • Dermatite de contact du mamelon;
  • Irritation atopique (allergique) de l'aréole;
  • Adénomatose érosive;
  • Hyperkératose du mamelon.

Un facteur pronostique important est une lésion combinée du sein. Le cancer de Paget est détecté dans les variantes suivantes:

  1. Lésion isolée du mamelon (pas plus de 8% des cas);
  2. Association avec une tumeur intracanalaire de la glande mammaire (retrouvée dans la grande majorité des cas);
  3. Cancer de la région mamelon-aréole avec carcinome lobulaire (une variante rare de la croissance tumorale).

Il est important de comprendre que tout changement externe à la surface de l'aréole et du mamelon justifie une consultation médicale. Les incohérences ne sont jamais excessives, surtout en ce qui concerne les tumeurs de la glande mammaire.

Symptômes de la maladie

L'auto-examen mensuel des seins, qui devrait être effectué pour toutes les femmes, comprend un examen obligatoire de la peau et des mamelons. Il faut faire attention à tout changement. Les premiers symptômes de la maladie sont les signes discrets suivants:

  • piqûre ou douleur dans la région du mamelon;
  • légères démangeaisons et brûlures transitoires;
  • augmentation de la sensibilité;
  • frottement et macération au contact du linge.

Avec la progression de la maladie, les plaintes et les symptômes suivants apparaissent:

  • changements dans la pigmentation de l'aréole;
  • zones de suintement surfaces érodées;
  • ulcération;
  • changer la forme du mamelon;
  • chatte ou écoulement sanglant.

La rétraction du mamelon, l’hyperpigmentation et le sang sont des manifestations extrêmement désagréables qui indiquent un cancer de Paget. Il est optimal de détecter la maladie au stade des manifestations primaires, quand il n’ya pas de métastases aux ganglions lymphatiques et qu’il y a une faible probabilité de détecter un nodule tumoral à la profondeur de la glande mammaire.

Tirer sur le mamelon est un symptôme typique du cancer du sein initial.

Méthodes de diagnostic

Outre l'examen d'un médecin (dermatologue, chirurgien, oncologue), vous devez effectuer les études suivantes:

  1. Mammographie;
  2. Échographie des glandes mammaires;
  3. IRM du sein;
  4. Cytologie frottis empreinte.

Pour confirmer le cancer de Paget, une biopsie tissulaire doit être pratiquée. Seul un examen histologique est à la base d’un diagnostic précis.

Tactique médicale

Le choix du traitement dépend des facteurs suivants:

  1. Détection rapide de la tumeur;
  2. La combinaison de lésions du sein;
  3. La présence de changements métastatiques dans les ganglions axillaires.

Le cancer de Paget détecté à temps, sans signe de métastase et en l'absence de ganglions dans la profondeur des glandes mammaires est la base de la chirurgie préservant les organes (la tumorectomie ou la résection sectorielle est l'enlèvement d'une tumeur dans un tissu sain à une distance minimale de 1 cm du bord de la tumeur). Les doutes sur la présence d'une progression tumorale déterminent la tactique chirurgicale: les signes minimaux de cancer du sein nécessitent une mastectomie. Dans tous les cas, l'opération est complétée par des cycles de chimiothérapie et d'exposition au rayonnement. Suivi à long terme avec un oncologue - la probabilité de récurrence de la tumeur et la détection de métastases à distance nécessitent un examen régulier dans les années à venir après le traitement chirurgical.

Cancer de Paget

Cancer de Paget - une forme de cancer du sein qui survient avec une lésion du complexe mamelon-aréole. Le cancer de Pedzhet se manifeste par des démangeaisons, des brûlures, une compaction nodulaire et une érosion de l'aréole, une décharge de mamelon. Le diagnostic de cancer de Paget est basé sur des données cliniques et cytologiques, les résultats de mammographie, échographie du sein, IRM. Le traitement du cancer de Paget comprend une mastectomie suivie d'une radiothérapie, d'une chimiothérapie ou d'un traitement hormonal.

Cancer de Paget

Le cancer de Paget - un cancer du mamelon ressemblant à de l'eczéma en mammologie représente 0,5 à 5% de tous les cas de modifications néoplasiques du sein. La maladie a été décrite pour la première fois par J. Paget en 1874 comme étant un cancer de l'aréole et du mamelon avec des symptômes d'eczéma chronique. Le cancer de Paget se rencontre non seulement chez les femmes, mais aussi chez les hommes, principalement après 50 à 60 ans. Chez les hommes, le cancer de Paget est moins fréquemment diagnostiqué, mais son évolution est plus agressive, ce qui est associé à des glandes mammaires plus petites et à une pénétration plus facile des cellules cancéreuses dans les ganglions lymphatiques. Le cancer extramammaire de Paget peut se développer dans d'autres régions des glandes sudoripares apocrines: dans la vulve et dans le périnée chez la femme; sur le pénis et le scrotum - chez les hommes.

Causes du cancer de Paget

L'étiologie du cancer de Paget est inconnue. Actuellement, la mammologie a plusieurs théories concernant la cause du développement de cette maladie. Selon la théorie épidermotrope, les cellules atypiques (cellules de Paget) dans les cancers du sein présentant une localisation plus profonde migrent le long des conduits vers le mamelon, où elles sont implantées et étendues. Cette théorie est basée sur des observations montrant que le cancer de Paget est associé dans 95% des cas à d'autres formes de cancer du sein, plus souvent à un carcinome intracanalaire. Les cellules tumorales de Pedzhet qui infiltrent l'épiderme dans le cancer du mamelon sont dérivées de l'épithélium des canaux lactiques et sont des cellules glandulaires.

Selon la théorie de la transformation, le développement du cancer de Paget résulte de la dégénérescence spontanée des cellules épithéliales du mamelon et de l'aréole en cellules malignes. Cette hypothèse est basée sur les cas dans lesquels un cancer du sein d'une autre localisation n'est pas détecté. Il décrit la prédisposition familiale au développement du cancer de Pedzhet chez l'homme, ainsi que son association avec la sclérodermie, le pemphigus et le cancer du col de l'utérus. Parmi les facteurs provocants, on considère les blessures au mamelon et divers effets cancérogènes.

Classification du cancer de Paget

Selon la variante de l'évolution clinique, le cancer de Pedzhet est

  • sous forme d'eczématoïde aigu (avec une éruption cutanée à grain fin, des suintements et une ulcération du mamelon)
  • sous forme d'eczématoïde chronique (avec formation de croûtes qui, une fois retirées, forment une zone de trempage)
  • sous forme psoriasique (avec présence de petites papules roses couvertes d'écailles squameuses sèches)
  • ulcéré (avec ulcération ressemblant à un cratère)
  • dans la forme tumorale (avec la présence d'une tumeur dans l'épaisseur de la glande).

Dans le cancer de Paget dans 50% des cas, les modifications ne concernent que le complexe mamelon-aréole. Chez 40% des patients, dans le contexte des modifications de l'aréole et du mamelon, un site tumoral palpable dans la région périphérique est détecté. Dans 10% des cas, le cancer de Paget est une découverte accidentelle lors de l'examen cytologique d'un frottis de mamelon en cas d'écoulement des conduits du sein.

Symptômes de Paget

Les premiers symptômes du cancer de Pedzhet ne sont pas spécifiques. En règle générale, ils ne suscitent aucune inquiétude et ne constituent pas une raison suffisante pour faire appel à un mammologue. La maladie commence par un léger rougissement, une desquamation, une légère irritation de la peau du mamelon et de l'aréole. Ces phénomènes peuvent disparaître spontanément, ce qui n'indique cependant pas la disparition de la maladie. L'utilisation temporaire de pommades à la corticothérapie peut soulager temporairement les modifications eczémateuses.

À l'avenir, il y aura des picotements, des brûlures, des démangeaisons, une hypersensibilité, une douleur dans le mamelon. Peut-être que l'apparition d'un écoulement séro-hémorragique du mamelon, souillant le linge, modifie la configuration du mamelon (aplatissement ou rétraction). La progression des symptômes du cancer de Paget est accompagnée par le développement d'une infiltration stagnante et d'une hyperémie du mamelon et de l'aréole, à la surface desquels se forment des érosions, des croûtes et des ulcérations. L'élimination des écailles et des croûtes entraîne l'exposition de la surface de suintement humide. Dans le cas du cancer de Paget, les modifications unilatérales sont plus courantes, mais la nature bilatérale de la maladie dans les deux mamelons n'est pas exclue.

Les changements eczémateux peuvent se propager à la peau du sein. La zone touchée est généralement légèrement surélevée au-dessus de la peau non affectée et clairement délimitée. À la palpation, chez la moitié des patients, des lésions nodulaires au thorax, une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux sont déterminées. Aux derniers stades, en raison de la destruction du complexe mamelon-aréole, des saignements abondants se produisent dans la zone touchée.

Chez l'homme, le cancer de Pedzhet présente des manifestations similaires - desquamation, érythème visible, induration, érosion, prurit dans l'aréole, mamelon rétracté, macération cutanée.

Le diagnostic de cancer de Paget

L'ensemble complexe d'études diagnostiques du cancer de Paget comprend une consultation avec un mammologiste-oncologue, un examen des glandes mammaires, une échographie des glandes mammaires, une mammographie, une IRM, un examen cytologique d'un frottis et une biopsie de la glande mammaire. À l'examen, la glande mammaire révèle des modifications caractéristiques de la région du mamelon; La palpation dans l'épaisseur du tissu peut être déterminée par la formation d'une tumeur nodulaire. L'examen du frottis retiré du mamelon vous permet de détecter les cellules de Paget.

La sensibilité de la mammographie dans le diagnostic du cancer de Paget est considérablement accrue en cas de présence d'un ganglion tumoral dans la glande; en l'absence de ce dernier, la sensibilité du diagnostic par rayons X ne dépasse pas 50%. Dans l'analyse des mammographies, faites attention à la forme du mamelon, à l'épaisseur de la peau de la région mamelon-aréolaire, à la présence de microcalcifications sous-aréolaires, à la localisation et à la taille du site tumoral. Pour exclure les formations tumorales d'une autre structure histologique, la mammographie doit être réalisée en trois projections.

Dans certains cas, les modifications non détectées lors de la mammographie peuvent être visualisées à l'aide d'une échographie des glandes mammaires. De plus, l’échographie peut déterminer l’état des conduits et la nature de l’angiogenèse. L'IRM des glandes mammaires dans le cancer de Paget est prometteuse pour détecter les changements qui ne se sont pas encore manifestés cliniquement, ainsi que la différenciation des tumeurs de différents types. La scintigraphie mammaire est très utile pour détecter les dommages au mamelon, car les cellules intracanalaires en division de Pedzhet sont capables d’accumuler activement un radio-isotope 99mTc.

La biopsie du mamelon et de l'aréole, ainsi que la biopsie des formations palpables par ponction, permettent d'établir le diagnostic histologique du cancer de Paget au stade préopératoire. Le diagnostic du cancer de Paget nécessite une différenciation par rapport à l'eczéma du mamelon, au carcinome basocellulaire superficiel, au mélanome, à la dermatite, à la gale, au psoriasis et à la maladie de Bowen. En outre, il est nécessaire de distinguer le cancer de Pedzhet d'une infection herpétique, d'une mycose fongique, d'une tuberculose et de la syphilis de la glande mammaire.

Traitement du cancer de Paget

Lors de la détection du cancer de Paget, des tactiques chirurgicales sont indiquées. La mastectomie radicale est réalisée pour les cancers invasifs ou les carcinomes intracanalaires avancés. Dans ces cas, la poitrine est enlevée avec les muscles pectoraux, les ganglions lymphatiques et les fibres.

Une mastectomie simple avec retrait du tissu glandulaire et du muscle grand pectoral est justifiée par une croissance non invasive du cancer. Aux stades précoces, une résection radicale de la glande mammaire peut être appliquée, y compris l'enlèvement du mamelon, de l'aréole et d'une partie de la glande avec une tumeur située à l'intérieur. À l'avenir, les patients subissent une mammoplastie reconstructive.

En plus de la chirurgie pour le cancer Paget assigné à la gamma-thérapie à distance, la chimiothérapie, l'hormonothérapie. L'objectif du traitement systémique est de prévenir la récurrence du cancer du sein et les métastases du cancer de Pedzhet, en particulier chez les jeunes patients.

Pronostic de Paget pour le cancer

La reconnaissance initiale du cancer de Paget ne se produit pas toujours à temps et un traitement adéquat peut donc être retardé de plusieurs mois.

Compte tenu de la croissance agressive de la tumeur, le pronostic du cancer de Paget est difficile. Même après la chirurgie, la probabilité de rechute est élevée. L'espérance de vie moyenne du cancer de Paget est d'environ 3 ans, avec une composante infiltrante et des métastases - environ 1 an.

Cancer du mamelon

Le cancer du mamelon est une lésion maligne des mamelons du sein, également appelée maladie de Paget. La maladie est considérée comme assez rare et survient chez les femmes de plus de 50 ans en présence d'un cancer du sein.

Raisons

Une cause fiable du développement du processus tumoral dans les mamelons n'est pas installée. Le cancer du mamelon est formé à partir de cellules de Paget, dont la formation est expliquée par deux théories:

  1. Théorie épidermotropique - les cellules cancéreuses pénètrent dans le complexe mamelon-aréole à partir de la tumeur mammaire d'origine. Cette théorie est confirmée par le fait établi que 95% des femmes atteintes d'un cancer du sein ont une combinaison de cancer du mamelon et du sein.
  2. La théorie de la transformation - dans les tissus du mamelon, en raison de la mutation génique, les cellules saines sont transformées en cellules cancéreuses. Cette idée s’explique par les résultats de la microscopie électronique de la zone touchée, dans laquelle les connexions cellulaires entre les kératinocytes et les cellules mutées du tissu du mamelon sont perceptibles.

Symptômes du cancer du sein

Les premières manifestations de la maladie de Paget sont un rougissement de la peau autour du mamelon et la formation de changements squameux sur la peau de l'auréole thoracique. Ces symptômes se présentent sous une forme très bénigne, ce qui, dans la plupart des cas, ne constitue pas une raison suffisante pour contacter un spécialiste. Parfois, les patients signalent des améliorations de santé spontanées et à court terme. Dans les premiers stades de l'oncologie thoracique, on peut également observer une hypersensibilité et une sensibilité du mamelon, une sensation de picotement et des démangeaisons dans la zone touchée.

Il existe trois options principales pour les lésions du tissu mammaire dans le cancer du mamelon aux derniers stades de la maladie:

  1. Les modifications sont déterminées uniquement dans la région du mamelon et de l'aréole du sein.
  2. Une manifestation externe de l'oncologie est associée à un cancer nodulaire du sein.
  3. Compactage du sein et modifications histologiques du mamelon du sein.

Environ la moitié des patients atteints de palpation montrent un durcissement de la glande mammaire et un écoulement spécifique des conduits. Le cancer du mamelon est principalement accompagné de la formation de métastases dans les ganglions lymphatiques régionaux.

Diagnostic de la maladie

Si, lors de l'examen de routine, le gynécologue soupçonne un cancer des mamelons, il prescrit généralement une biopsie. Pour l'examen microscopique, un échantillon du tissu affecté est prélevé. L'analyse en laboratoire du matériel biologique permet de déterminer le type de tumeur, son stade et la prévalence du processus pathologique.

Étant donné que la plupart de ces patients ont d'autres cancers de la glande mammaire, une mammographie est nécessaire pour établir un diagnostic précis. Au cours de l'examen aux rayons X, la localisation de la tumeur et les limites de la zone touchée sont déterminées.

Traitement du cancer du sein

Aujourd'hui, le traitement du cancer du sein au mamelon implique une intervention chirurgicale visant à enlever une tumeur maligne et les tissus sains avoisinants. Le volume de l'intervention chirurgicale dépend du degré de propagation de la tumeur.

Aux stades initiaux de l'oncologie thoracique, le traitement chirurgical est effectué en fonction du type de mastectomie partielle, avec une préservation maximale du tissu mammaire sain. Aux derniers stades du cancer, les médecins effectuent une résection complète de la glande mammaire ainsi que des ganglions lymphatiques régionaux.

Dans la période préopératoire, dans certains cas, la radiothérapie est utilisée pour stabiliser la croissance tumorale et réduire le volume de tissus pathologiques. L'essence de la méthode réside dans l'effet direct des rayons X hautement actifs sur les tissus affectés. L'exposition aux radiations provoque la mort de cellules mutées.

La chimiothérapie est principalement prescrite après l'ablation chirurgicale du cancer du sein pour prévenir la récurrence de la maladie et détruire les métastases potentielles dans le système lymphatique du corps. Une chimiothérapie consiste à prendre un complexe de médicaments cytostatiques ayant un effet néfaste sur les cellules cancéreuses.

Période postopératoire

Après une intervention chirurgicale pour l'excision de la glande mammaire, il est recommandé aux patients de subir des examens gynécologiques de routine tous les six mois. Après trois ans, la fréquence des visites chez le médecin devrait être une fois par an. Au cours de l'examen gynécologique, le médecin examine la glande mammaire pour la présence d'une rechute de la maladie.

Complications du traitement chirurgical

Les complications postopératoires de la maladie de Paget peuvent survenir immédiatement après la chirurgie:

  • Mouvement limité du bras sur le côté du sein opéré, ce qui est dû à une lésion des muscles pectoraux.
  • Lymphostase après le retrait du sein. Cette complication est observée après le retrait des vaisseaux lymphatiques régionaux, ce qui conduit à une perturbation de l'écoulement lymphatique.

Effets tardifs de la mastectomie:

  • Cicatrisation des tissus thoraciques qui, en plus des inconvénients esthétiques, provoque une violation de la fonction motrice des membres supérieurs.
  • Formation répétée d'un cancer du tissu mammaire ou développement de métastases dans des organes distants.
  • Courbure de la colonne vertébrale due à un dysfonctionnement des articulations de l'épaule.
  • L'affaiblissement de la fonction du système immunitaire, qui se produit en raison de l'infériorité du système lymphatique.

Comment se manifeste le cancer du sein de Paget, l'ablation de la tumeur, le pronostic

Le cancer du sein au cours des dernières décennies est devenu l'une des tumeurs malignes les plus courantes chez les femmes. Avec un tel diagnostic, jusqu'à 20% de tous les patients d'institutions d'oncologie en Russie sont traités et guéris. Chaque année, près de 1,5 million de nouveaux cas sont enregistrés dans le monde et près de 500 000 femmes meurent chaque année.

Ces tumeurs sont également très dangereuses car, contrairement à beaucoup d'autres, elles touchent également les femmes en âge de travailler. Le plus grand nombre de patients sont âgés de 45 à 60 ans.

Causes du cancer de Paget

Le corps de la femme présente des caractéristiques physiologiques associées à des fluctuations régulières du niveau des hormones sexuelles. Ces substances entraînent une modification constante des processus de prolifération (reproduction, augmentation de l'activité) et de l'involution (diminution de l'activité) des tissus des glandes mammaires. En effet, dans les tissus des glandes mammaires, il existe de nombreux récepteurs qui réagissent aux taux d'hormones dans le sang.

Comme vous le savez, les lobules des glandes mammaires s’ouvrent dans les canaux, lesquels sont combinés en un ou plusieurs canaux excréteurs. Leurs bouches s'ouvrent dans le mamelon. Les canaux sont tapissés de tissu épithélial tégumentaire. L'œstrogène et la progestérone, produits dans les ovaires et en partie dans les glandes surrénales, ainsi que l'hormone folliculostimulante produite dans l'hypophyse, influent sur la prolifération des cellules épithéliales. Le travail des glandes endocrines marquées est régulé par l'hypothalamus et le cortex cérébral.

Au cours de la vie, une femme est exposée à diverses influences qui violent ce système harmonieux d’autorégulation. En conséquence, l'équilibre des hormones est perturbé. Dans les tissus épithéliaux sensibles aux hormones sexuelles, il se produit des défaillances en matière de prolifération et d'involution, ainsi que des foyers de reproduction pathologique de l'épithélium. Au fil du temps, de tels sites peuvent être le début du processus de cancer.

Dans la transformation maligne des cellules, le rôle de la susceptibilité génétique est également probable. Il existe des preuves d'une expression excessive de certains gènes dans cette maladie.

La tumeur se présente sous trois formes principales:

Le cancer du mamelon est une forme particulière de cancer du sein qui survient à la bouche des canaux excréteurs qui s’ouvrent au sommet du mamelon. Le docteur Pedzhet décrivit la maladie en 1874, lorsqu'il remarqua pour la première fois le lien entre la défaite du mamelon et de l'aréole et le développement d'un cancer du sein.

L'une des théories de l'apparition de la maladie est le mouvement des cellules cancéreuses ordinaires à travers la membrane basale de l'épithélium vers la couche superficielle du mamelon.

Une autre théorie de la genèse de la maladie de Paget stipule que les cellules tumorales sont des kératinocytes (cellules épithéliales de surface) régénérées de manière maligne, situées à l'origine dans la région des canaux excréteurs de la glande et du mamelon.

Cependant, la tumeur reste mal comprise, de sorte que les médecins se posent encore beaucoup de questions sur le traitement et le pronostic de ce groupe de patients.

Tableau clinique

La maladie de Paget est une maladie relativement rare, elle ne survient que chez 0,5 à 5% des patientes atteintes d'un cancer du sein. L'âge moyen des patients est de 52 ans, bien que cette tumeur ait été découverte chez des femmes de 23 ans et des femmes respectables à 80 ans.

La maladie débute de manière asymptomatique et évolue progressivement sur plusieurs mois, voire plusieurs années. La plupart des cas se produisent d'une part.

Destruction progressive du tissu du mamelon - Cancer du sein de Paget

Extérieurement, la maladie débute par une rougeur et un engorgement du mamelon. Ensuite, des croûtes sèches apparaissent à sa surface et dans les environs, qui commencent ensuite à se mouiller et à se décoller. Le processus s'étend progressivement à l'aréole, l'aréole. La mise au point a des limites inégales.

Au cours du processus pathologique, il se produit une destruction progressive des tissus du mamelon. Il devient plat, des ulcères se forment à l'emplacement des croûtes. Apparaît des tissus qui saignent. Dans certains cas, l'image visible ressemble au psoriasis, dans d'autres, elle présente des signes d'inflammation (gonflement et rougeur de la peau). L'hyperpigmentation n'est pas caractéristique.

La maladie touche non seulement l'aréole, mais aussi la peau du sein autour du mamelon. Dans le même temps, le processus commence à pénétrer profondément dans les canaux des glandes. La maladie peut être associée à un carcinome canalaire primaire lobulaire et primaire.

Les premiers symptômes du cancer de Paget au niveau de la glande mammaire peuvent ressembler à un eczéma et s'accompagner de démangeaisons, de desquamations et de crevasses au mamelon. À l'avenir, la maladie se propage aux tissus environnants et affecte les ganglions lymphatiques, en particulier les ganglions axillaires. Dans les cas avancés, des pertes séreuses ou sanglantes, une destruction du jus et de l'aréole apparaissent. La taille du foyer varie de 0,3 à 15 cm de diamètre.

Le cancer de Paget peut être une manifestation de métastases d'autres tumeurs. Il se produit également chez les hommes, bien que beaucoup moins fréquemment que chez les femmes.

Il convient également de mentionner la forme extramammaire de la maladie de Paget, qui affecte dans ce cas la région périanale, les aisselles, chez l'homme, la vulve, le scrotum et chez la femme, la vulve. Certaines études montrent une tendance à relier la maladie de Paget extramammaire aux tumeurs malignes de l'utérus, de la vessie, des ovaires, du foie et de la vésicule biliaire, du côlon et du rectum.

Diagnostics

Toute formation inflammatoire résistante au traitement dans la région du mamelon nécessite l'exclusion de la maladie de Paget.

Trois méthodes principales sont utilisées pour le diagnostic:

  1. La mammographie peut détecter une masse tumorale ou des calcinats (foyers de calcification) dans les glandes du mamelon et du canal. Les résultats de mammographie négatifs n'excluent pas la présence d'une tumeur. La détection de la maladie de Paget à l'aide d'une mammographie varie de 15 à 65%.
  2. Si la mammographie n'a pas donné de résultats, une échographie est utilisée. Ses résultats ne sont pas spécifiques et peuvent être le signe d'autres maladies: hétérogénéité tissulaire, présence d'une zone hypoéchogène (foyer pathologique), dilatation des canaux de la glande.
  3. L'imagerie par résonance magnétique est une méthode de diagnostic très sensible. Il permet de voir un épaississement du mamelon et de la région aréole, une augmentation de la taille de ces zones, afin de détecter une formation de tumeur dans les canaux excréteurs, qui est souvent asymptomatique.

Le diagnostic est confirmé par l'examen histologique des tissus obtenus par biopsie tumorale. Assurez-vous de prendre le tissu canalaire de la glande, nécessite souvent un échantillon de tissu de mamelon et d'aréole. La présence de cellules de Paget spécifiques est spécifique à cette maladie.

Une étude immunohistochimique - la détection de protéines spécifiques dans les marqueurs sanguins d'une lésion maligne - fournit une capacité de diagnostic supplémentaire.

Le diagnostic différentiel est réalisé dans les conditions suivantes:

  • adénomatose érosive du mamelon;
  • le psoriasis;
  • dermatite atopique;
  • cancer du sein;
  • dermatite de contact chronique;
  • ectasie des canaux lactifères;
  • Maladie de Bowen;
  • mélanome;
  • papillome intra-canalaire bénin.

En raison de la similitude extérieure du cancer de Paget avec ces maladies, le diagnostic est souvent retardé, ce qui aggrave le pronostic.

Traitement

La gravité de la lésion est déterminée non seulement par le degré de développement du processus, mais également par deux autres circonstances:

  • multicentricité (présence de plusieurs foyers de reproduction de cellules malignes et de plusieurs centres de croissance tumorale);
  • lésion des ganglions lymphatiques périphériques.

Selon des études récentes, il est proposé de traiter le cancer de Paget de manière différenciée, en fonction de ces indicateurs.

Avec la forme nodale du stade cancéreux de Paget, lorsque seule une petite partie du mamelon est touchée, il est possible de réaliser une chirurgie conservant un organe (segmentectomie centrale) en association avec une radiothérapie. Dans toutes les autres situations, l'ablation de la glande mammaire est nécessaire (mastectomie), souvent en même temps que les ganglions lymphatiques axillaires.

Lors de la première étape, une méthode chirurgicale est utilisée, souvent en association avec une chimiothérapie. Aux stades sévères, la radiothérapie est indiquée, ce qui augmente considérablement les chances de survie.

Prévisions

Le pronostic du cancer du sein Paget dépend d'un grand nombre de facteurs. Principaux précurseurs indésirables:

  • tumeur mammaire palpable;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • âge jusqu'à 60 ans.

Si les ganglions lymphatiques périphériques ne sont pas affectés, le taux de survie à 10 ans dépasse 90%, ce qui signifie que le pronostic est favorable dans ce cas.

Malheureusement, le cancer de Paget chez les hommes est plus grave et leur taux de survie à 5 ans n’est que de 25%.

Cancer du sein de Paget: causes, symptômes, traitement et pronostic de la maladie

Le cancer de Paget est une maladie maligne affectant le plus souvent le complexe mamelon-aréole des glandes mammaires.

Comme le processus tumoral dans le cancer de Paget est toujours les glandes apocrines (gros sueur et lait) et leurs canaux, la maladie peut également se développer dans la région axillaire, sur les organes génitaux externes de la femme et de l'homme, dans la région périanale (autour de l'anus).

La maladie porte le nom du pathologiste britannique James Pedzhet, qui a décrit pour la première fois le mécanisme de sa survenue et ses manifestations cliniques.

Le concept et les statistiques de la maladie

La maladie de Paget - un cancer du mamelon ressemblant à de l’eczéma - représente entre 1 et 5% de tous les cancers du sein. Ainsi, il tombe dans la catégorie des maux assez rares.

La grande majorité (95%) des patientes atteintes de la maladie de Paget avaient un cancer du sein.

La photo montre le cancer du sein de Pedzhet.

Le cours du cancer de Paget chez les hommes est plus agressif, le débit et la gravité des conséquences.

Les experts expliquent cela par le fait que les glandes mammaires mâles sont assez petites. Les cellules tumorales infectent très rapidement leurs tissus, puis pénètrent dans les ganglions lymphatiques et se métastasent rapidement pour se répandre dans tout le corps.

Formes cliniques

Selon les manifestations cliniques, il est habituel de distinguer les formes suivantes de cancer de Pedzhet:

  • Lorsque la forme tumorale d’une tumeur maligne est localisée dans les tissus situés directement sous le mamelon.
  • La forme psoriasique se caractérise par l’apparition de multiples petites papules roses (couvertes d’écailles sèches et se desquamant facilement) sur la surface externe du mamelon.
  • Dans le cas des ulcères, des ulcères ressemblant à des cratères apparaissent à la surface du mamelon lui-même et de l'aréole environnante.
  • La forme, appelée eczématoïde aiguë, se caractérise par la formation d'une petite éruption cutanée, alternant avec des ulcères pleureurs.
  • Pour les eczématoïdes chroniques, la formation de croûtes à la surface du mamelon et de l'aréole est caractéristique. L'élimination des croûtes permet de détecter des plaques eczémateuses en sueur.

Chez la moitié des patients, les lésions ne sont observées que dans la région du mamelon et de son aréole. Dans 40% des cas, en plus des symptômes mentionnés, une tumeur tumorale se présentant sous la forme d'un nœud palpable est détectée chez les patients.

Les 10% restants d'épisodes de cancer de Paget sont détectés assez accidentellement (à la suite d'études en laboratoire sur les sécrétions extraites du mamelon). C'est après leur apparition que le patient vient chez le médecin.

Raisons

Causes fiables du cancer Paget n'a pas encore été établi. En mammologie moderne, il existe deux points de vue pour tenter de répondre à cette question.

  • Les adeptes de la théorie épidermotrope pensent qu'en présence d'un cancer du sein (localisé dans ses couches les plus profondes), des cellules cancéreuses, appelées cellules de Paget, pénètrent dans les canaux lactés et pénètrent dans le mamelon par les tissus tumoraux. Implantées dans son tissu, les cellules commencent à se développer. Le fondement de cette théorie est l'observation qui confirme le fait que 95% des patientes, ainsi que le cancer de Paget, ont d'autres types de cancer du sein (le plus souvent un carcinome intra-canalaire). Les cellules cancéreuses de Paget, localisées dans les tissus du mamelon et formées par l'épithélium des canaux lactés, ont un caractère glandulaire.
  • Les partisans de la théorie de la transformation estiment que la cause du développement du cancer de Pedzhet est la transformation spontanée des tissus épithéliaux de l'aréole et du mamelon en cancer. Cette hypothèse repose sur les cas de cancer de Paget non accompagnés de tumeurs malignes d'une autre localisation.

Parmi les facteurs de risque contribuant à l'apparition du cancer de Paget, les chercheurs incluent:

  • La présence d'une prédisposition familiale à cette maladie (surtout chez les hommes).
  • Exposition à des agents cancérigènes environnementaux.
  • Toutes sortes de blessures de la zone aréolaire mamelon.

Symptômes de Paget

  • Les premiers symptômes de la maladie de Paget, qui ne sont ni alarmants ni spécifiques, n'incitent pas le patient à vouloir consulter un médecin. L'apparition de la maladie se caractérise par une légère rougeur, un desquamation et une légère irritation de la peau de l'aréole et du mamelon lui-même. La tendance à la disparition soudaine des manifestations ci-dessus, qui apaise le patient, ne fait qu'aggraver la situation, car la maladie, qui ne se manifeste pas, continue à se développer dans son corps. Parfois, les modifications eczémateuses peuvent être éliminées à l'aide de pommades contenant des corticostéroïdes.
  • La progression de la maladie fait apparaître des démangeaisons, des picotements, une sensation de brûlure, une sensibilité et des mamelons douloureux. Des écoulements séreux et hémorragiques, laissant des traces sur le linge, commencent à en ressortir. La configuration du mamelon change également: il peut s’aplatir ou se rétracter.
  • Avec la progression du cancer de Paget dans les tissus du mamelon et de son aréole, on observe les processus d'hyperémie et d'infiltration stagnante. Sur la surface de l'aréole apparaissent toutes sortes d'érosion, ulcères, croûtes sèches. En essayant d'enlever les croûtes exposées de chair qui pleure. Le cancer de Paget est le plus souvent caractérisé par une lésion unilatérale, mais dans la pratique médicale, il existe des cas de nature bilatérale dans lesquels la tumeur affecte les mamelons des deux glandes mammaires.
  • Les manifestations eczémateuses peuvent se propager à la peau du sein. En règle générale, un problème clairement défini dépasse légèrement la peau saine. Chez 50% des patients, la palpation révèle la présence de néoplasmes ganglionnaires dans les tissus des glandes mammaires et une augmentation du nombre de ganglions lymphatiques régionaux.
  • Le stade avancé du cancer de Pedzhet est caractérisé par la présence de saignements abondants dus à la destruction (destruction) du complexe mamelon-aréole.

Les signes du cancer de Paget chez les hommes ont des manifestations similaires.

Méthodes de diagnostic

La rapidité pour poser le bon diagnostic est la clé du succès de la lutte contre une maladie maligne.

Pour identifier le cancer de Paget, toute une gamme de recherches en laboratoire et sur le matériel informatique est nécessaire:

  • Au cours du processus d'inspection visuelle, un spécialiste peut détecter un certain nombre de modifications du mamelon et de son aréole, caractéristiques de cette pathologie (présence d'ulcérations, de croûtes sèches, d'eczéma suintant).
  • En présence de décharge du mamelon d'un patient, un frottis est prélevé et soumis à un examen cytologique. Il va certainement détecter les cellules cancéreuses.
  • Une mammographie pour les patients suspects d'un cancer de Pedzhet est réalisée en trois projections à la fois: cela vous permet d'exclure la présence d'une tumeur maligne d'un autre type. La méthode de mammographie est très informative en présence de formations tumorales dans les glandes mammaires. S'ils sont absents, la fiabilité des résultats de la mammographie obtenue ne dépasse pas 50%.
  • L’échographie des glandes mammaires lors du diagnostic initial du cancer de Paget est une catégorie de procédures obligatoires, car ses données révèlent souvent des pathologies qui ne sont pas reflétées par une mammographie.
  • L'imagerie par résonance magnétique permet non seulement de détecter la maladie aux stades les plus précoces (même en l'absence de troubles cliniques visibles), mais également de différencier les tumeurs détectées.
  • La méthode de scintigraphie (basée sur l’introduction d’isotopes radioactifs dans le corps du patient et sur l’évaluation des résultats de leur répartition dans les tissus) permet de détecter des tumeurs de la plus petite taille, ce qui est très important pour le diagnostic précoce du cancer.
  • Une biopsie est utilisée pour détecter les cellules cancéreuses - un examen en laboratoire des tissus prélevés dans le mamelon et la région de l'aréole.
  • Le traitement principal du cancer de Paget est la chirurgie. Lorsqu'ils sont associés à un carcinome intracanalaire ou en présence d'une forme invasive, ils ont recours à une chirurgie par mastectomie radicale consistant à retirer la glande mammaire en même temps que les fibres tissulaires, les ganglions lymphatiques et les muscles pectoraux.
  • Si le cancer de Pedzhet est détecté à un stade précoce, il est procédé à une résection radicale de la glande mammaire consistant à retirer la partie de la glande mammaire contenant la tumeur, ainsi que le complexe mamelon-aréole. Après un certain temps, les patients subissent une mammoplastie reconstructive.

Traitement du sein

Le traitement du cancer de Pedzhet se distingue par une approche systématique visant à prévenir la récurrence de la maladie et à prévenir l'apparition de métastases, de sorte qu'un traitement chirurgical est nécessairement accompagné d'une chimiothérapie, d'une radiothérapie et d'une hormonothérapie.

  • La radiothérapie est utilisée à tous les stades du cancer de Paget. S'il existe des contre-indications absolues à la chirurgie (surtout chez les personnes âgées), il peut être utilisé à la place de la chirurgie.
  • L'indication pour la prescription obligatoire de chimiothérapie est la défaite des ganglions lymphatiques régionaux.
  • L'hormonothérapie (traitement au nolvadex, au tamoxifène, au zitazonium) n'est utilisée que pour la détection de récepteurs sensibles aux hormones stéroïdiennes. La nomination de tels médicaments chez les jeunes patients n’est réalisée qu’après un blocage du travail des ovaires. Les femmes, ménopausées, prennent des médicaments sans affecter les ovaires.

Pronostic et prévention

Le pronostic favorable pour le cancer de Paget dépend d'un certain nombre de facteurs qui l'affectent:

  • le stade clinique de la maladie;
  • l'âge du patient;
  • le nombre de ganglions lymphatiques affectés;
  • la présence de caractéristiques morphologiques aggravantes;
  • multiplicité de tumeurs cancéreuses ou une combinaison de maladie et de cancer lobulaire infiltrant.

La prévention du cancer de Paget se résume à des visites régulières chez un spécialiste du sein et à un examen diagnostique périodique des glandes mammaires. La détection rapide d’une tumeur maligne et son traitement à un stade précoce améliorent considérablement le pronostic du patient et ses chances de survie.

La vidéo montre une mastectomie radicale avec préservation des muscles pectoraux dans le cancer du sein gauche de Paget:

Causes, symptômes et traitement du cancer du mamelon (Paget)

Le cancer du sein de Pedzhet est un type d'oncologie dans lequel le mamelon est endommagé. Ce type de tumeur peut se développer non seulement chez les femmes, mais aussi chez les hommes. De plus, chez les représentants du sexe fort, les symptômes de la maladie sont plus prononcés et progressent plus rapidement, car les glandes mammaires des hommes sont petites et les cellules cancéreuses entrent sans problèmes dans les autres organes. Le cancer du mamelon représente 1 à 3% de toutes les tumeurs du sein.

Chez les femmes, il se développe principalement après 40 ans, chez les hommes - après 70 ans. Il est extrêmement rare de trouver une tumeur chez les jeunes filles.

Étiologie, développement et manifestations de la maladie

Les scientifiques n'ont pas encore déterminé les causes exactes du cancer de Paget. Cependant, il y a quelques théories. Le premier est épidermotrope. On suppose que les cellules cancéreuses se déplacent des couches profondes du tissu thoracique vers le mamelon, où elles se fixent et se multiplient. Une telle campagne est basée sur le fait que la maladie se développe presque toujours dans le contexte d'autres formes de cancer du sein. Dans ce cas, les cellules cancéreuses sont des cellules glandulaires formées à partir de l'épithélium recouvrant les canaux laiteux.

La deuxième théorie est transformative. Selon elle, le développement du cancer du mamelon est associé à la dégénérescence sans cause des cellules de l'épithélium papillaire. Cette hypothèse explique le développement de la tumeur de Pedzhet en tant que maladie indépendante. En outre, il a été prouvé que la maladie est associée à une prédisposition génétique chez l’homme et que, chez la femme, la probabilité de son développement est plus élevée s’il existe des antécédents de tumeurs de l’utérus ou des ovaires. Les facteurs provocants incluent l’impact des agents traumatiques, des radiations, de l’abus d’alcool et du tabac.

Le cancer de Paget peut être de trois types:

  • psoriasique;
  • sous forme d'eczématoïde aigu;
  • sous forme d'eczématoïde chronique.

Le type psoriasique se caractérise par l’apparition de petites papules rosâtres recouvertes d’écailles sur le mamelon ou l’aréole. Dans les cas d'eczématoïde aigu, des éruptions cutanées et de petites plaies apparaissent sur la peau. Eczématoïde de Pristnakronicheskogo - la présence de croûtes qui se décollent, ouvrant des plaies suintantes. Séchez également les cancers ulcératif et néoplasique de la maladie de Paget. En même temps, des ulcères et de petits nodules apparaissent sur la peau.

Dans tous les cas, seuls le mamelon et l'aréole sont touchés. Dans 40% des cas, un phoque est observé autour du mamelon et de l'aréole. Un cas sur dix du cancer de Paget est détecté par hasard.

Les premiers symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques, ils n'inquiètent donc souvent pas une personne et, a fortiori, ils ne l'obligent pas à consulter un médecin. Une légère rougeur apparaît au niveau du mamelon et de l'aréole et une gêne apparaît dans cette zone. Ces symptômes peuvent disparaître et réapparaître. Les onguents corticostéroïdes peuvent les affaiblir.

Au fil du temps, le mamelon affecté commence à pincer, il devient douloureux, il y a une sensation de brûlure et des démangeaisons. Parfois, un liquide hémorragique séreux s'écoule de la tétine et sa configuration change. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les symptômes augmentent. Une infiltration congestive et une hyperhémie de la peau du complexe mamelon-aréole apparaissent, des croûtes et des squames se forment, qui sont ensuite retirées et dont la surface s'ouvre.

Le cancer se développe souvent sur le même mamelon, mais il est possible d’endommager les deux glandes mammaires.

Peut-être la propagation des changements sur la peau du sein. La zone touchée est légèrement surélevée et clairement séparée de la peau saine. Une augmentation des ganglions lymphatiques dans l'aisselle. Au cours des stades avancés, le mamelon et l'aréole sont détruits, à la suite de quoi le sang commence à couler de la zone touchée.

Diagnostic, traitement et pronostic pour la pathologie

Si le cancer de Paget est suspecté, un diagnostic complet est réalisé, comprenant:

  • examen par un mammologue;
  • examen des seins avec mammographie, échographie, IRM;
  • examen histologique du frottis;
  • biopsie du sein.

Au cours de l'examen, le médecin constate des modifications caractéristiques du mamelon et de l'aréole. La palpation dans le tissu mammaire peut être déterminée phoques. L'examen microscopique du frottis papillaire aide à détecter les cellules tumorales.

La mammographie est une méthode d'examen des glandes mammaires par rayons X. En présence d'un cancer du mamelon isolé, son efficacité n'est pas supérieure à 50%. La photo montre clairement la tumeur, qui se situe principalement dans l'épaisseur du sein. Lors de l'examen d'une mammographie, le médecin attire l'attention sur le mamelon, le changement de sa forme, l'épaisseur de la peau de la région mamelon-aréolaire, la présence de calcinés autour de cette région et l'estimation de la taille de la tumeur.

Certains changements qui ne sont pas visualisés dans l'image peuvent être vus en échographie. Il est également conseillé de réaliser une échographie permettant d’évaluer l’état des canaux lactés. L'IRM aide à identifier les changements qui ne provoquent aucun symptôme et à distinguer les tumeurs d'origines différentes. La scintigraphie est une méthode d'imagerie fonctionnelle dans laquelle les isotopes radioactifs s'accumulent dans le corps et s'accumulent dans les cellules du Paget. Une biopsie est un examen histologique d'un morceau de tissu endommagé.

Le cancer est mal traité à ses débuts, mais il provoque souvent des rechutes. La principale méthode de traitement est la chirurgie. Lorsqu'une tumeur se développe dans d'autres tissus, le sein, les ganglions lymphatiques et les muscles pectoraux sont enlevés. La forme non invasive est traitée par une mastectomie simple - résection mammaire et ablation du muscle grand pectoral. Le traitement des stades 1 et 2 consiste à ne découper que la tumeur. À l'avenir, les patients subissent une chirurgie reconstructive.

Après la chirurgie, une perte de sensibilité de la peau au niveau du site de l'incision est possible, ce qui entraîne des lésions nerveuses pendant la chirurgie. Au fil du temps, ils récupèrent et la sensibilité revient. De plus, une infection par incision peut survenir. Dans ce cas, la plaie est lavée avec des solutions antiseptiques et mise en drainage. En plus du traitement chirurgical, une radiothérapie, une chimiothérapie et une hormonothérapie sont fournies. Ces méthodes aident à éviter la récurrence du cancer et l'apparition de métastases.

Le cancer de Pedzhet étant une forme très agressive, les remèdes populaires sont utilisés conjointement avec le traitement principal. En aucun cas, la thérapie traditionnelle ne doit être remplacée par une thérapie traditionnelle.

La médecine traditionnelle ne peut être utilisée qu'après un traitement chirurgical de la maladie. Pour le traitement du cancer, Pedzhet utilise l’agave et la gaulthérie à partir desquels ils préparent des teintures. Pour préparer, prenez 50 grammes de plantes séchées, versez 500 millilitres de vodka et insistez pendant 3 semaines. Avant utilisation, ajoutez de l'eau bouillie à la teinture dans un rapport de 1: 3. Prendre 3 fois par jour une cuillère à soupe.

Le pronostic de la maladie dépend du stade de la maladie. Un traitement complet des stades 1 à 3 prolonge la vie des patients pendant environ 3 ans. Lorsque la maladie est détectée au dernier stade et en présence de plusieurs métastases, le pronostic est mauvais. Il ne continue que pendant environ un an.

Il convient de rappeler que le cancer de Paget est une maladie à évolution rapide dont les symptômes aux premiers stades ressemblent aux signes d'autres maladies. Par conséquent, même lorsque les symptômes les plus mineurs apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin et vous soumettre à un examen complet. Plus le traitement est commencé tôt, plus les chances de rétablissement complet sont grandes.

Cancer de Paget: symptômes et traitement

Cancer de Paget - les principaux symptômes sont les suivants:

  • Ganglions lymphatiques enflés
  • Décharge de mamelon
  • Mamelon tomber
  • Rougeur sur le mamelon
  • Démangeaisons dans la région du mamelon
  • Sceller dans la région du mamelon
  • Plaies sur le mamelon
  • Mamelon douloureux
  • Peeling dans la région du mamelon
  • Erosion sur le mamelon
  • Changement de peau au-dessus du mamelon
  • Brûlant dans la région du mamelon
  • Irritation dans la région du mamelon

Cancer de Pedzhet - cancer caractérisé par l'apparition d'un néoplasme dans l'isola ou sur le mamelon lui-même. La maladie est extrêmement rare - principalement chez les femmes de plus de 50 ans. Cependant, à l'occasion, des représentants du sexe fort rencontrent également cette pathologie - ils ont le cancer de Paget qui évolue fulminante avec la propagation rapide de métastases dans tout le corps et le taux de mortalité élevé des patients. Associée au caractère transitoire de la pathologie chez les hommes ayant de petites glandes mammaires, les cellules cancéreuses atteignent les ganglions lymphatiques plus rapidement et plus facilement et se propagent dans tout le corps, atteignant d'autres organes.

En toute justice, il faut dire que le cancer de Paget peut également se développer dans d’autres régions du corps humain, où il existe une importante accumulation de glandes sudoripares apocrines. En particulier, chez les femmes, il s’agit de la région de la vulve et, chez les hommes, de la région du pénis. En outre, l’éducation au cancer peut se situer dans la zone de l’entrejambe. Une telle pathologie ne survient que dans 3% des cas de toutes les pathologies cancéreuses connues à ce jour. Le pronostic de la maladie est plus favorable si un diagnostic et un traitement précoces sont prescrits, mais même cela ne garantit pas que, dans la période postopératoire, la femme (l'homme) n'aura pas de récidives, ce qui est associé à l'agressivité de la tumeur.

Raisons

Comme dans le cas de la plupart des autres pathologies cancéreuses, les raisons pour lesquelles cette maladie apparaît chez une femme ou un homme n'ont pas encore été étudiées. Comme toujours, il existe des hypothèses sur l'influence possible de certains facteurs sur la formation de tumeurs. Selon la première théorie, les causes du développement d'une tumeur dans le mamelon et l'aréole sont la migration de cellules atypiques le long des canaux lactés et leur fixation dans l'aréole. Cette théorie a le plus grand nombre d'adhérents, car dans 95% des cas, le cancer de Paget est associé à une autre forme de cancer du sein, à savoir l'intradermique.

Dans ces 5% des cas où le cancer de Paget de la glande mammaire n'est pas associé à d'autres formes de cancer, il est dit que le développement des cellules épithéliales du mamelon ou de l'aréole dans des cellules atypiques est la raison de son développement. Les facteurs provoquants, tels que les blessures à la poitrine ou la chirurgie, peuvent également causer une pathologie. Les substances cancérigènes, connues pour contribuer à la transformation des cellules normales en cellules malignes, ont également des effets provoquants.

Il existe également une théorie génétique du développement de la pathologie, selon laquelle les personnes en souffrent plusieurs fois plus souvent s'il y a déjà eu des cas de formation d'un tel cancer dans l'histoire familiale. La prédisposition génétique est plus fréquente chez les hommes.

Tableau clinique

Les symptômes de cette pathologie, comme le cancer de Paget, dépendent de sa forme. La maladie est de trois types:

  • eczématoïde chronique;
  • eczématoïde aigu;
  • forme psoriasique.

Les noms de ces formes parlent d’eux-mêmes, lorsque la zone psoriasique du mamelon ou de l’aréole est recouverte de plaques et d’écailles ressemblant au psoriasis. Chez les eczématoïdes aigus de la même région, des éruptions cutanées à grain fin se forment, s'ulcèrent et deviennent mouillées. Sous leur forme chronique, ces manifestations se recouvrent de croûtes sous lesquelles reste la surface suintante. Il existe également des formes tumorales et ulcéreuses dans lesquelles des tumeurs ou des ulcérations se forment sur la peau du sein dans la région du mamelon.

Malheureusement, il est possible de détecter une maladie en soi uniquement au stade de son développement actif, car ses symptômes initiaux peuvent être totalement absents ou ne pas être exprimés et ne pas déranger une personne. Le plus souvent, dans les premiers stades de la maladie, elle est détectée au hasard, lors d’un examen de routine ou par cytologie délibérée pour prévenir l’oncopathologie. Bien sûr, très peu de personnes surveillent leur santé et les examens préventifs sont effectués sur un nombre encore plus réduit de personnes. Par conséquent, le pronostic de la maladie est dans la plupart des cas défavorable, car il est détecté à un stade ultérieur. Ainsi, avec la présence de métastases, une personne peut vivre environ un an, sans métastases et avec un traitement rapide - environ 3 ans.

Ainsi, les symptômes de cette pathologie, comme le cancer de Paget, ne sont pas spécifiques, ils ne sont donc pas préoccupants. Les premiers symptômes pouvant apparaître si une femme ou un homme développent cette maladie sont les suivants:

  • irritation dans la région du mamelon;
  • peler dans la région du mamelon;
  • tirer le mamelon ou sa rétraction.

En règle générale, la desquamation et les rougeurs disparaissent si une femme commence à enduire le mamelon d'une pommade à la corticothérapie, de sorte qu'elle pense avoir déjà eu une allergie ou une forme de dermatite. La dépression du mamelon est considérée comme une condition physiologique et ne pose pas de problème. Si le diagnostic n'est pas posé, la maladie se développe et des symptômes plus importants apparaissent:

  • écoulement du mamelon;
  • changements de la peau du sein dans la zone située au-dessus du mamelon;
  • démangeaisons et brûlures dans la région des mamelons;
  • le mamelon est couvert de plaies ou d'érosions.

Il peut également y avoir une grosseur dans la région du mamelon, des douleurs et des rougeurs.

Les symptômes continuent de progresser sans traitement - le sceau s'étend du mamelon à la poitrine, des ulcères non cicatrisants recouverts de croûtes apparaissent, on observe une plénitude inhabituelle ou des rides de la peau du sein. Les symptômes ne se manifestent généralement que sur un seul sein; des lésions bilatérales surviennent dans de rares cas.

Comme pour toute autre maladie oncologique, il existe une augmentation des ganglions lymphatiques situés le plus près de la tumeur. Au dernier stade, il est possible que le mamelon ait un écoulement sanguinolent - le pronostic à ce stade de la maladie est extrêmement défavorable et l’espérance de vie du patient atteint de ce stade n’est pas supérieure à 3 mois.

Diagnostic et traitement

Il est facile de diagnostiquer le cancer du mamelon - il suffit d’un examen visuel du patient pour suggérer la présence d’un oncologie. Pour confirmer le diagnostic, utilisez des méthodes instrumentales telles que:

Également attribué à des tests de laboratoire, y compris des marqueurs tumoraux.

Si le cancer du mamelon est détecté à un stade précoce, le traitement peut être moins radical que lorsque la maladie est détectée aux stades avancés. Le traitement consistera en une excision de la tumeur et des tissus environnants avec préservation de la glande mammaire elle-même. Par la suite, une chimiothérapie et une radiothérapie sont prescrites, ce qui permet de détruire définitivement les cellules cancéreuses.

Malheureusement, comme déjà mentionné, le cancer de Pedzhet est rarement détecté à un stade précoce, de sorte que le traitement chirurgical est souvent plus radical et consiste mastectomie. En plus de la chimiothérapie et de la radiothérapie par rayons gamma, des hormones sont prescrites - tout cela permet d'éviter les rechutes et rend le pronostic de la maladie plus favorable, donnant à la personne une chance de vivre pendant 3 à 5 ans.

Si vous pensez être atteint du cancer de Paget et des symptômes caractéristiques de cette maladie, l'oncologue peut vous aider.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

L'adénome mammaire est une éducation qui a souvent un cours bénin et se compose de tissus épithéliaux glandulaires ou fibreux. Il est à noter que le groupe de risque principal est constitué de femmes jeunes et qu'après 45 ans, la pathologie n’est pratiquement plus diagnostiquée.

Le cancer du sein est une maladie qui s'accompagne de la formation d'une masse tumorale épithéliale au sein, dans laquelle sa croissance se produit à partir des canaux de la glande ou de ses segments. Le cancer du sein, dont les symptômes peuvent être basés sur la défaite simultanée de l’une ou des deux glandes, est l’une des pathologies tumorales (cancer) les plus courantes chez la femme.

L'eczéma microbien est une variété assez courante puisqu'il est diagnostiqué dans 27% des cas chez tous les patients diagnostiqués avec de l'eczéma. Il diffère en ce qu’il ne s’agit pas d’une affection indépendante, mais se développe dans les foyers précédemment affectés par une pathologie de la peau.

La mastopathie est une maladie du sein bénigne (dans la très grande majorité des cas) qui se manifeste sur fond de déséquilibre hormonal dans le corps de la femme. La mastopathie, dont les symptômes apparaissent chez les femmes du groupe d'âge reproducteur (entre 18 et 45 ans), est caractérisée par le développement de processus pathologiques dans les tissus des glandes sous forme de croissance.

La mastopathie fibrokystique est une pathologie de nature fibrocystique, caractérisée par une prolifération rapide de cellules dans les tissus des glandes mammaires, ainsi que par un ratio anormal d'épithélium et de tissu conjonctif. Cette maladie en médecine appartient au groupe des processus dysplasiques de l'évolution bénigne des maladies de la glande mammaire.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

A Propos De Nous

L'adénocarcinome ovarien ou cancer glandulaire est une tumeur maligne du tissu glandulaire ovarien.Le cancer de l'ovaire est l'un des types de tumeurs malignes les plus répandus en gynécologie.