Cancer: signes et symptômes au stade initial de la maladie

Le cancer est une maladie grave, au cours de laquelle une tumeur maligne se forme dans le corps, qui présente uniquement des symptômes caractéristiques, ainsi que des signes non spécifiques. En écoutant votre corps, vous pouvez diagnostiquer la maladie à un stade précoce et commencer immédiatement le traitement. Après tout, il est très important de reconnaître la maladie lorsqu'il est encore possible de tout réparer et de sauver des vies humaines. Tout changement brusque de bien-être doit être une raison pour rechercher des soins médicaux. Perte de poids soudaine, fièvre sans raison apparente, décoloration de la peau peut être un signe de cancer et d'autres maladies. Il n'est pas nécessaire de se soigner soi-même, attendez que cela passe par lui-même, il est préférable de consulter un spécialiste et de vous faire tester.

Attention, cancer: symptômes et signes!

Si la diarrhée ou la constipation est devenue la norme et si la couleur et le volume des matières fécales ont changé, il s'agit des premiers signes du cancer du côlon.

Si le processus de miction est devenu fréquent et douloureux et que les impuretés sanguines sont différentes dans l'urine, ces symptômes indiquent un problème de la prostate.

Les plaies persistantes, les coupures qui peuvent s'infecter et saigner, sont semées d'embûches. Les petits ulcères dans la bouche, dans le vagin et sur le pénis, qui ne guérissent pas longtemps, sont également une source d'inquiétude, comme ils le disent sur la présence d'infection dans le corps et, éventuellement, sur les principaux signes du cancer.

Purulent et saignements indiquent une maladie négligée dans le corps. Une toux de sang indique souvent des signes de cancer du poumon. La détection de matières fécales dans le sang indique, au mieux, une colite et, au pire, une tumeur maligne. L'isolement du sang des mamelons peut être un symptôme du cancer du sein, du vagin - du col utérin. L'une des premières manifestations d'un cancer est l'apparition de phoques dans certaines parties du corps, telles que le sein et le scrotum de la femme. Vous pouvez les diagnostiquer vous-même avec une inspection régulière de votre propre corps. À tâtons, vous devriez immédiatement aller chez le médecin. Des problèmes réguliers au niveau du tractus gastro-intestinal, ainsi que des difficultés à avaler des aliments, sont des signes de cancer de l'estomac ou de l'intestin.

Les signes de cancer du poumon se manifestent généralement par un enrouement, une toux suffocante qui ne s’arrête pas longtemps. Il est difficile de détecter un cancer de la gorge, dont les premiers signes ressemblent à des symptômes catarrhaux. C'est une voix enrouée, peut-être sa disparition complète, une inflammation des ganglions lymphatiques, une toux et un souffle putride.

Les néoplasmes sous forme de taupes, les verrues caractérisent une maladie telle que le mélanome, qui peut être guérie au stade initial.

Signes primaires de cancer non spécifiques

Il existe un certain nombre de symptômes caractéristiques de l'apparition de diverses maladies, qui ne sont pas aussi dangereux que le cancer. Les gens leur reprochent leur maladie sans penser que tout est beaucoup plus grave.

• Perte de poids nette sans raison apparente. Presque tous les patients atteints de cancer perdent beaucoup de poids, en particulier en ce qui concerne la maladie du tractus gastro-intestinal.

• La fièvre indique qu’il existe une infection dans le corps humain qui supprime l’immunité et que, par conséquent, le corps jette toutes ses forces pour le combattre. Mais, en règle générale, la température n'augmente pas au début de la maladie. L'implication de la température en oncologie ne devrait donc être envisagée que s'il existe des signes supplémentaires.
• fatigue croissante. Le malaise et la fatigue peuvent être le résultat d'une perte de sang, observée dans les cancers de l'estomac ou des intestins.

• Une tumeur formée peut causer des douleurs. La douleur indique un dommage grave à l'ensemble du système dans le corps.

• Changements dans la peau sous la forme de manifestations d'urticaire, jaunisse, augmentation de la pigmentation.

Quel est le cancer, des signes de dommages aux organes

Alors, considérons les principaux types de pathologie et leurs signes.

Cancer de l'estomac

Il ne se développe jamais soudainement dans des tissus parfaitement sains. Il est précédé de troubles de l’estomac tels que la gastrite, l’ulcère. Les scientifiques ont prouvé qu'une maladie spécifique est liée à chaque zone géographique. Par exemple, là où les gens souffrent souvent d’un cancer de l’intestin, il n’ya pratiquement aucun cas de diagnostic de tumeur à l’estomac.

Causes des tumeurs malignes:

• utilisation de produits contenant des nitrates, ainsi que de produits salés, marinés, fumés, de plats cuisinés au feu ouvert;
• l'ablation chirurgicale d'une partie de l'estomac;
• inflammation chronique des muqueuses de l'estomac.

Les médecins ont découvert un fait intéressant: les personnes du premier groupe sanguin sont le plus souvent sensibles au cancer de l'estomac.

• sensation de malaise et de douleur à l'estomac après avoir mangé;
• perte de poids drastique et manque d'appétit;
• ballonnements fréquents, brûlures d'estomac, régurgitations, nausées, vomissements, flatulences;
• faibles niveaux de fer;
• fatigue
• selles noires (en raison d'un saignement dans l'estomac).

Le principal problème est que les petites tumeurs qui peuvent être simplement coupées ne causent généralement pas de tels symptômes.

Cancer du sein

Les principales causes du cancer du sein sont les changements hormonaux dans le corps de la femme. Cet ajustement a lieu pendant la grossesse et l'allaitement, après un avortement, au moment de la ménopause. L'hormone œstrogène est le plus souvent responsable du développement de la maladie, à savoir de sa concentration accrue, qui se produit pendant l'avortement et la ménopause. Lorsqu'on porte et allaite un bébé, cette hormone n'est pratiquement pas produite. Par conséquent, on croit que l’allaitement prolongé est une excellente prévention des tumeurs malignes. De grandes quantités d'œstrogènes sont produites par le tissu adipeux présent dans le corps. En conséquence, plus ils sont nombreux, plus la production d'hormones est importante.

Les premiers signes de cancer du sein sont l'écoulement du mamelon et des nodules, qui ressemblent à de la pierre, étroitement fixés dans le tissu mammaire. Leur taille peut aller de quelques couples à 10-15 centimètres de diamètre. La peau au-dessus du nodule est aspirée, ridée, ressemblant à du zeste de citron.

Cancer de la peau

La principale cause de cancer de la peau est un effet à long terme ou à court terme sur le rayonnement UV de la peau. On remarque que les personnes à la peau claire et aux cheveux clairs sont sensibles à cette maladie, car ils sont plus sensibles aux effets des rayons ultraviolets.

Vous pouvez détecter votre propre cancer de la peau, des signes d'une taupe se transformant en une tumeur maligne sont visibles à l'œil nu. Il peut croître à la fois horizontalement et augmenter de volume, devenir asymétrique et de couleur non uniforme. Souvent, la taupe devient humide, elle saigne et pique, les cheveux cessent de pousser et les cheveux existants tombent. La peau qui l'entoure s'enflamme et se recouvre de croûtes et de pellicules. Une taupe peut devenir de petits nodules, devenir lâche, brillante.

Pour vous assurer qu'il s'agit bien d'un cancer, les signes ne suffisent pas, vous devez immédiatement consulter un médecin et lui faire passer des frottis, des éraflures, une biopsie, si nécessaire, procéder à une échographie des tissus affectés, puis rechercher d'éventuelles métastases.

Cancer du poumon

Le plus souvent, au début, les signes de cancer du poumon n'apparaissent pratiquement pas. C’est la raison pour laquelle les gens vont se renseigner sur le développement de cette maladie dans le corps lors d’examens médicaux réguliers ou il est trop tard pour pouvoir compter sur un résultat positif du traitement. Il est difficile de l'identifier sans l'aide de médecins car les symptômes ressemblent à beaucoup d'autres maladies. Mais il y a encore des signes de cancer du poumon qui peuvent être détectés par vous-même. C'est une toux, une bronchite avec une pneumonie qui survient sans raison apparente. Au cours du processus de croissance tumorale, des parties séparées de l'organe cessent de fonctionner, provoquant un essoufflement. Le symptôme le plus commun dont se plaignent la plupart des gens se plaindre est une douleur à la poitrine, à savoir l'endroit où se trouve le centre tumoral, de la fièvre et un rythme cardiaque flou. À l'avenir, si le stade initial de la maladie n'était pas reconnu, les signes du cancer seraient plus graves et plus caractéristiques, mais vous ne devriez pas les attendre, vous pouvez donc sauter le moment où il reste encore une chance de guérir. En outre, le cancer du poumon ne manifeste de symptômes que dans le cas de sa localisation dans les grandes bronches.

Cancer de la gorge

Il est difficile de détecter un cancer de la gorge au stade initial, les premiers signes ressemblant beaucoup au froid banal. Jusqu'à présent, les médecins ne sont pas arrivés à une conclusion sans équivoque: d'où vient cette maladie. Cependant, il existe des statistiques qui montrent que cela se produit principalement chez les hommes, en particulier chez les fumeurs et les alcooliques. Âge avancé, hygiène bucco-dentaire inadéquate, travaux dangereux, prédisposition génétique, faible consommation de fruits et de légumes, présence de cancers du cou et de la tête - tout cela peut entraîner une progression du cancer dans le corps humain.
Il est assez difficile de diagnostiquer un cancer de la gorge, dont les premiers signes peuvent différer selon le site qui a été touché. Les principaux symptômes comprennent les manifestations suivantes:

• enrouement dans la voix, sa perte complète est possible;
• douleur lors de la déglutition, difficulté de ce processus;
• odeur de pourriture de la bouche;
• incapacité de guérir une toux sèche qui n’est pas longue;
• expectoration des expectorations sanglantes;
• les ganglions lymphatiques du cou sont enflammés et hypertrophiés;
• difficultés respiratoires liées à la croissance de la tumeur;
• perte d'appétit et perte de poids rapide;
• perte d'audition, douleur à l'oreille.

Si une formation maligne se développe dans la partie supérieure du larynx, la personne a mal et tombe les dents, un mal de gorge. Si le cancer a touché le bas de la gorge, il se produit une douleur semblable à l'angine de poitrine.

Les signes de cancer chez les femmes peuvent différer légèrement du classique, car la maladie est plus agressive en raison de l’augmentation du taux d’œstrogènes. Elles deviennent irritables, se fatiguent plus rapidement, le cycle menstruel est brisé. Ils ont des saignements des voies respiratoires supérieures et une plus grande quantité de sang dans les expectorations. Le cancer chez les femmes est détecté plus tôt, car elles sont plus attentives à leur corps et sollicitent souvent l'aide d'un médecin. Les hommes représentent 90% du nombre total de personnes atteintes d'un cancer de la gorge. Ils peuvent ignorer les premiers signes en les critiquant pour le malaise général et la fatigue.

Cancer utérin

Affliction très fréquente affectant les femmes de plus de 40 ans. Qu'est-ce qui peut contribuer à son développement? Il existe de nombreuses raisons: hypertension, diabète sucré, dépendance à la nicotine, présence de papillomavirus humain dans le corps, VIH, changements fréquents de partenaires, grossesse précoce, maladies sexuellement transmissibles, cycle menstruel irrégulier, début tardif de la ménopause. Le groupe à risque comprend les femmes ayant un excès de poids de plus de 10 kg. Le cancer de l’utérus peut être anticipé car ses précurseurs sont les processus érosifs, la formation d’ulcères et de cicatrices après la naissance, la croissance de l’endomètre et la présence de processus inflammatoires persistants. Les signes classiques du cancer de l’utérus dont toutes les femmes se plaignent sont des pertes blanchâtres, des saignements et des douleurs. Mais tout cela n'apparaît pas au tout début. À cet égard, un certain nombre de difficultés se posent pour reconnaître immédiatement le cancer de l’utérus. Signes et symptômes des premiers stades de la maladie - écoulement muqueux avec impuretés de pus, de sang, apparaissant après un effort et une tension des muscles du pelvis. Le cycle est souvent violé et aller aux toilettes devient fréquent et douloureux, ce qui indique la progression de la maladie, qui a déjà atteint la vessie. Si au début la décharge peut être inodore, elle acquiert finalement une odeur putride désagréable. Une raison importante pour consulter un médecin est le saignement sanglant, même minime, chez les femmes ménopausées. Le caractère insidieux de la maladie réside dans le fait qu’il est impossible d’identifier extérieurement une femme de ce type, car elle a l’air fraîche et enjouée, mais sa perte de poids se fait sentir aux derniers stades.

Cancer du col utérin

Ce cancer, touchant le col de l'utérus, est le plus fréquent des autres cancers génitaux. Les femmes de 35 à 55 ans sont à risque. Selon les statistiques, cette maladie est plus courante en Amérique latine que chez les femmes européennes. Cette maladie est prédite par une érosion et une dysplasie antérieures. Elle peut donc être détectée à un stade précoce et donc guérie. Si vous le faites à temps, vous pouvez empêcher une femme d'avoir des enfants et de mener une vie sexuelle bien remplie. Le papillomavirus humain est le principal agent responsable du cancer du col utérin. Il est transmis sexuellement, même le préservatif ne sert pas de protection, car ses cellules sont très petites et pénètrent à travers les plus petits pores du latex. De plus, le virus ne se trouve pas seulement sur les organes génitaux, mais également sur les zones cutanées adjacentes. Il existe un certain nombre de facteurs: tabagisme, rapports sexuels fréquents avec différents partenaires, maladies sexuellement transmissibles, séjour permanent en état de perte de poids, SIDA. Ils peuvent causer le cancer. Les signes dans les premiers stades n'apparaissent pas. La femme ne ressent aucune gêne.

Il est nécessaire de subir des examens annuels du gynécologue, pour être testé. Ces procédures aideront à identifier les premiers signes de cancer du col utérin. Symptômes caractéristiques de cette maladie:

• saignements survenant après un rapport sexuel, un examen du gynécologue, entre les règles et également après le début de la ménopause;
• changer le temps de cycle, la couleur et le volume du flux menstruel;
• augmentation des pertes vaginales. Ils deviennent blancs avec des impuretés dans le sang et acquièrent ensuite la couleur et l'odeur des déchets de viande en décomposition.
• ressentir de la douleur pendant les rapports sexuels;
• douleur dans la région lombaire et au bas de l'abdomen;
• perte de poids;
• problèmes de constipation et de miction, à la suite desquels les jambes commencent à gonfler;
• fatigue accrue et faiblesse générale.

Il convient de noter que tous ces signes peuvent se manifester non seulement dans le cancer du col utérin, mais également dans presque toutes les maladies des organes génitaux. Par conséquent, il est nécessaire de demander l'aide de gynécologues et d'oncologues qualifiés.

Cancer du testicule

Ceci est un cancer plutôt rare mais qui survient encore chez l'homme. Cependant, il s'agit d'une des formes les plus agressives chez les hommes de moins de 40 ans. Les causes peuvent être à la fois des tumeurs bénignes congénitales et des blessures, la stérilité. La raison principale est le cryptochisme, quand le testicule n'est pas descendu dans le scrotum. Le cancer est transmis génétiquement et touche plus d’Européens que d’Afro-Américains.
Les symptômes de cette forme de cancer sont locaux. Il faut faire attention aux phoques dans la glande. Vous pouvez les sentir avec vos doigts. Lorsque pressé, l'homme ne ressent pas de sensations désagréables. La douleur se situe dans le bas de l'abdomen, dans le testicule touché, qui gonfle avec le temps, devient plus lourde et s'affaisse. Certains types de cancer du testicule peuvent déclencher des troubles hormonaux. Chez les garçons, cela entraîne des changements de voix intempestifs et des érections fréquentes. Chez les hommes adultes, au contraire, le désir sexuel disparaît, il existe des cas d'impuissance. Dans le corps, les hormones féminines commencent à être produites à un degré plus élevé, ce qui conduit à la modification de la figure. De tels hommes deviennent efféminés.

Symptômes précoces du cancer: 15 symptômes précis

Des changements dans les tissus, physiologiques et pathologiques, se produisent constamment dans le corps humain. Il est très important d'identifier les symptômes précoces du cancer à temps, ce qui est un critère essentiel pour le diagnostic précoce et la guérison complète du patient. En oncologie, il existe 15 signes fiables de cancer des organes que chaque personne doit connaître.

Symptômes précoces du cancer: 15 symptômes significatifs

1. Pathologie de la région thoracique

La vigilance oncologique est causée par de tels changements dans la région du sein:

  • sécheresse et inflammation de la peau;
  • mamelon sucer et mal;
  • écoulement purulent, sanguin ou clair des conduits de la glande;
  • rougeur et desquamation de l'épithélium autour du mamelon.

Après avoir détecté les signes précoces de cancer du sein, la patiente doit être examinée par un oncologue qui prescrit une mammographie et une biopsie à des fins de diagnostic.

2. distension abdominale chronique

Ce symptôme, associé à des sécrétions de sang, peut signaler une tumeur maligne de l'intestin ou des ovaires.

3. La présence de saignements vaginaux

Le cancer de l’utérus, dont les symptômes apparaissent entre les cycles menstruels, nécessite une consultation immédiate avec un gynécologue.

4. Changements dans la peau

Ce symptôme comprend une augmentation de la taille de la taupe ou de sa pigmentation. La modification d'un naevus peut indiquer un mélanome, qui est une tumeur maligne, déjà métastatique au stade initial de la maladie. Dans le cancer de l'épithélium, on peut également observer un épaississement de la peau, un saignement des ulcères et une érosion.

5. La présence de sang dans l'urine et les selles

Les masses sanguines dans les selles indiquent des hémorroïdes ou un cancer du gros intestin. L'urine avec du sang peut être considérée comme une manifestation précoce de l'oncologie de la vessie ou des reins.

6. Ganglions lymphatiques enflés

Le scellement des ganglions lymphatiques est souvent une conséquence de la propagation des cellules cancéreuses par le système lymphatique. Ces symptômes précoces du cancer, selon le type de cancer, peuvent se situer dans la région axillaire, inguinale ou cervicale. L'établissement d'un diagnostic oncologique dans un tel cas nécessite un examen complet du patient par imagerie par rayons X, ultrasons, calcul et résonance magnétique.

7. Avoir du mal à avaler de la nourriture.

Une obstruction complète ou partielle de l'œsophage indique un carcinome (tumeur maligne de l'épithélium de la membrane muqueuse du tube digestif). En outre, les patients peuvent se plaindre d'une douleur lors de la déglutition ou d'une sensation de corps externe dans la région du larynx. Lors du diagnostic, le médecin prescrit généralement une radiographie de contraste, qui révèle la taille et la forme du foyer de cancer. La confirmation du diagnostic est réalisée sur la base des données de biopsie prises lors de l'examen endoscopique.

8. Perte de poids déraisonnable

Une perte de poids importante de plus de dix kilogrammes soulève des préoccupations concernant le cancer du système digestif, du pancréas, des poumons ou des os. La détermination des causes de tels changements du poids corporel nécessite une analyse des marqueurs tumoraux, des études radiologiques et topographiques.

9. brûlures d'estomac chroniques

Les patients avec une acidité élevée, qui dure plus de deux semaines, sont soumis à un examen gastro-entérologique. Cela est dû au fait que la gastrite, l'ulcère gastroduodénal et une tumeur maligne de l'estomac provoquent des brûlures d'estomac chroniques. En cas de malaise gastrique, il est recommandé aux patients de modifier leur régime alimentaire quotidien. Si les brûlures d'estomac sont persistantes, le patient doit faire appel à une aide spécialisée.

10. Modifications de la muqueuse buccale

Les dentistes soulignent la nécessité de se soumettre à des examens préventifs annuels de la cavité buccale. À la réception, le dentiste accorde une attention particulière aux affections précancéreuses telles que la leucoplasie et l'hyperkératose. Les fumeurs de tabac et les personnes mal hygiéniques sont particulièrement exposés au cancer de la cavité buccale.

Une fièvre chronique de faible intensité qui dure plus de deux semaines est un signe précoce de leucémie ou d'un autre type de cancer du sang. Le diagnostic de cette maladie comprend une numération globulaire complète.

12. fatigue chronique

Une faiblesse générale et une fatigue rapide peuvent indiquer une maladie chronique du système cardiovasculaire, une dystonie végétative-vasculaire ou un cancer. Par conséquent, pour établir le diagnostic, le patient doit subir un examen complet.

La toux chronique, qui ne disparaît pas dans les 3-4 semaines, nécessite un diagnostic supplémentaire du système respiratoire. La vigilance oncologique est provoquée par une toux sèche intermittente chez les fumeurs, en particulier associée à un essoufflement progressif. Ce symptôme est souvent le premier signe de cancer du poumon. La présence de carcénome pulmonaire est également indiquée par la présence de sang dans les expectorations après une quinte de toux. Le diagnostic final est réalisé sur la base d'une biopsie aux rayons X et à la ponction.

14. syndrome de la douleur

Une douleur qui dérange périodiquement le patient peut signaler la présence d'une tumeur maligne. La douleur cancéreuse est associée à une croissance tumorale localement perturbatrice. Au début, les douleurs oncologiques peuvent être soulagées avec l'aide d'analgésiques traditionnels. Dans les phases ultérieures, si le cancer fait mal, le patient cancéreux doit prendre des analeptiques narcotiques.

15. Troubles du système nerveux

La névrose et la dépression accompagnent généralement les maladies oncologiques. Les premiers symptômes du cancer du système nerveux central et périphérique comprennent l’apathie et les états dépressifs. Ces signes ne peuvent pas clairement indiquer une oncologie et nécessitent des diagnostics supplémentaires.

LiveInternetLiveInternet

-Rubriques

  • 1000 +1 pointe (294)
  • Pourboires pour toutes les occasions (96)
  • Petits trucs super cuisine (83)
  • Conseil ménage (118)
  • Développement personnel (82)
  • Développement de la mémoire (48)
  • Conseils de vie (12)
  • Gestion du temps (11)
  • Compétences en communication (9)
  • Lecture Rapide (3)
  • Danses (72)
  • Latina (26)
  • Danse pour perdre du poids, zumba (14)
  • Go-Go (5)
  • Articles de danse (2)
  • Danse orientale (25)
  • FAQ (77)
  • Vidéo FAQ (20)
  • LiRu (2)
  • Enregistrement (5)
  • Mémo (24)
  • Nos petits frères (652)
  • Chiens (35)
  • "Ils vivent - comme un chat avec un chien" (25)
  • Ma bête (5)
  • De la vie des chats -1 (153)
  • De la vie des chats-2 (35)
  • Intéressant à propos des chats (62)
  • Chatons (16)
  • Chats (images) (231)
  • Pour les propriétaires de chats (37)
  • Ces glorieux petits animaux (73)
  • Sur le World Wide Web (326)
  • Collection de muscles (32)
  • Quel progrès a atteint. (8)
  • Je veux tout savoir (114)
  • Ecriture Créative (17)
  • Mythes et faits (36)
  • Délibérément, vous ne pouvez pas penser à (3)
  • Mordasti Passionné (44)
  • Incroyable - proche! (14)
  • Showbiz (39)
  • Tout sur tout (39)
  • La vie dans la joie (648)
  • Vivre facile (184)
  • Rituels, bonne aventure, présages (126)
  • Vacances, traditions (97)
  • Magie de l'argent (70)
  • Homme et femme (45)
  • Simoron (36)
  • Numérologie, horoscope (28)
  • Pour l'âme (25)
  • Feng Shui (17)
  • Esotérique (2)
  • Chiromancie (1)
  • Sanctuaires (4)
  • Alphabet de la foi (99)
  • Santé (781)
  • Aidez-vous (351)
  • Auto-massage selon toutes les règles (90)
  • Maladies (70)
  • Qigong, Tai Chi Chuan, Taichi (60)
  • Acupression, réflexologie (38)
  • La vieillesse n'est pas une joie? (26)
  • Médecine traditionnelle (8)
  • Correction de la vue (5)
  • Médecine orientale (1)
  • Vivre bien (132)
  • Médecine traditionnelle (41)
  • Nettoyer le corps (39)
  • Dernière cigarette (24)
  • Israël (143)
  • Villes (34)
  • Terre promise (10)
  • Informations utiles (4)
  • Izravidéo (19)
  • Reportages photos (11)
  • Yoga (210)
  • Complexes de yoga (123)
  • Le yoga résout les problèmes (43)
  • Exercices (30)
  • Asanas (9)
  • Yoga pour les doigts (mudra) (7)
  • Conseils (2)
  • Beauté sans sacrifice (1128)
  • Gymnastique du visage, exercices (207)
  • Cheveux luxueux (132)
  • Soins orientaux (73)
  • Secrets de la jeunesse (54)
  • Technique de massage (24)
  • Manucure originale (20)
  • Le chemin de la peau radieuse (114)
  • Trousse de toilette (55)
  • Maquillage Immaculé (105)
  • Problèmes (39)
  • L'art d'être belle (32)
  • Style (131)
  • Soins (315)
  • Recettes (766)
  • Cuisson au four (93)
  • Garniture (18)
  • Le premier plat (12)
  • Cuisine ethnique (6)
  • Dessert (52)
  • Collations (117)
  • Produits de pâte (83)
  • A manger classé (50)
  • Viande (113)
  • Pressé (31)
  • Boissons (75)
  • Légumes et Fruits (114)
  • Recettes (25)
  • Poissons, fruits de mer (34)
  • Salades (60)
  • Sauces (8)
  • Termes (16)
  • Sites utiles (11)
  • Photo (8)
  • Éditeurs de photos (3)
  • Alimentation (7)
  • Liens utiles (7)
  • Programmes (11)
  • Dans la vie, rire. (132)
  • Jeu vidéo (33)
  • Photo drôle (2)
  • Jouets (25)
  • Oh, ces enfants. (27)
  • Prikolyushechki (29)
  • Tout simplement génial! (15)
  • Aiguilleuse (208)
  • Tricot (21)
  • Couture (11)
  • Réparations (3)
  • Fais-le toi-même (82)
  • Nous créons du confort (37)
  • Couture (70)
  • Poèmes et Prose (242)
  • Paroles (149)
  • Proverbes (66)
  • Aphorismes, citations (22)
  • Prose (4)
  • Expressions populaires (1)
  • Corps parfait (619)
  • Bodyflex, oxysize (120)
  • Pilates (37)
  • Aérobic (25)
  • Callanétique (21)
  • Milena Fitness (18)
  • Salle de sport (17)
  • Transformation du corps (5)
  • Anatomie (1)
  • Pourboires (69)
  • Sports (Vidéo) (87)
  • Étirement (40)
  • Exercices (225)
  • Monde de photos (63)
  • Artistes (5)
  • Nature (5)
  • Photo (16)
  • Photographes et leurs oeuvres (31)
  • Fleurs (8)
  • Photoshop (5)
  • Défi du poids supplémentaire (544)
  • Pris au piège dans les régimes alimentaires (61)
  • Lois de pouvoir (117)
  • Manger pour vivre. (76)
  • HLS (16)
  • Produits (73)
  • Perdre du poids rationnellement (123)
  • Le chemin de l'idéal (102)

-Vidéo

-Musique

-Recherche par agenda

-Abonnez-vous par e-mail

-Lecteurs réguliers

10 signes de cancer

Trouvé utile, à mon avis, des informations. Je pense qu'il ne sera pas superflu de connaître tout le monde.

Un certain nombre de symptômes sont caractéristiques du développement de tout type de cancer. Si vous reconnaissez le cancer à un stade précoce de développement, il peut être guéri. Il est important de surveiller votre corps, de comprendre quelle affection est considérée comme normale et si vous constatez des anomalies, consultez un médecin.

Les médecins expliquent quels signaux notre corps ne peut pas ignorer, afin de ne pas rater le développement du cancer.

1. Sensations douloureuses.

Au stade initial, il ne s'agit pas d'une douleur, mais d'une sensation de gêne dans un organe particulier: sensation de brûlure, compression, etc. En pratique oncologique, le terme «douleur» n’est pas plus acceptable, mais «douleur», car les tumeurs initiales se développent sans douleur, puis apparaissent des sensations que les patients ne perçoivent pas toujours comme des douleurs.

Par exemple, sensation de «corps étranger derrière le sternum» dans le cancer de l'œsophage ou sensation de malaise dans le cancer de l'estomac. Le débordement du corps avec le contenu - avec le cancer de l'estomac, la moitié gauche du côlon - conduit à une sensation de plénitude, de ballonnement et de libération - pour compléter le soulagement. La douleur peut être un signe précoce de plusieurs tumeurs, telles que des os ou des testicules. Le plus souvent, cependant, la douleur est le symptôme d'un processus courant.

2. Perte de poids rapide.

La tumeur oblige le corps à produire des substances qui violent les processus métaboliques, entraînant une perte de poids en quelques mois. Une tumeur cancéreuse sécrète les produits de son activité vitale dans la circulation sanguine, ce qui provoque des signes d'intoxication (empoisonnement) du corps, tels que nausées, perte d'appétit, etc. En outre, la tumeur consomme une quantité relativement importante d'éléments nutritifs, ce qui, associé à une perte d'appétit, entraîne une faiblesse et une perte de poids.


Pour la plupart des personnes atteintes de cancer, la perte de poids survient pendant une certaine période de la maladie. Une perte de poids inexpliquée de 4 à 5 kg peut être le premier signe d'un cancer, en particulier des cancers du pancréas, de l'estomac, de l'œsophage ou du poumon.

3. faiblesse constante.

L'intoxication du corps avec le cancer provoque une faiblesse, une anémie. La fatigue peut être un symptôme important à mesure que la maladie progresse.

Cependant, la fatigue et la faiblesse peuvent survenir à un stade précoce, en particulier si le cancer provoque une perte de sang chronique, que l'on trouve dans le cancer du côlon ou de l'estomac.

4. Augmentation de la température.

Le système immunitaire suppresseur de tumeur réagit en augmentant la température.La plupart des patients atteints de cancer ont de la fièvre à un stade donné de la maladie.

Moins fréquemment, la fièvre peut être un signe précoce de cancer, par exemple dans la maladie de Hodgkin (maladie de Hodgkin).

5.Odyshka, toux, enrouement

Les symptômes dits de cancer du sein sont la toux, l’essoufflement et l’enrouement. Bien sûr, ils peuvent être causés par des infections, des inflammations et d’autres maladies et affections, mais dans certains cas, ces signes indiquent un cancer du poumon. Si vous ne souffrez ni d'essoufflement ni de toux depuis plus de deux semaines, consultez immédiatement un médecin. En outre, le spécialiste devrait être vu si vous voyez du sang dans les expectorations.

La cause de l'enrouement est souvent la laryngite. Cette maladie signifie une inflammation du larynx. Cependant, dans de rares cas, l'enrouement est un symptôme précoce du cancer du larynx. Si un tel inconfort vous tourmente pendant plus de deux semaines, rendez-vous chez un spécialiste.

6. Changer l'état des cheveux et de la peau.

En raison de perturbations métaboliques, des modifications externes se produisent également.

En plus des tumeurs cutanées, certains types de cancers des organes internes peuvent provoquer des signes cutanés visibles, tels qu'un assombrissement de la peau (hyperpigmentation), un jaunissement (jaunisse), des rougeurs (érythème), des démangeaisons ou une croissance excessive des poils.

7. La présence de tumeurs.

Dans la grande majorité des cas, le cancer se manifeste par une tumeur. Cela peut ressembler à une grosseur, un phoque, un ulcère, une verrue, une taupe, etc.

Comment se manifeste le cancer de la peau? Ceci est pensé par beaucoup de gens qui ont de nombreuses tâches de naissance sur leur corps. Essayons de répondre à cette question.

Un type de cette maladie est le mélanome. En règle générale, il apparaît avec un changement dans l'apparence de la peau. Parfois, il semble que vous ayez formé une nouvelle grosse taupe. Cependant, le mélanome peut également se former dans une taupe déjà existante. C'est pourquoi il est extrêmement difficile de distinguer les tumeurs bénignes des tumeurs malignes.

Un médecin doit être consulté immédiatement si les signes suivants sont observés chez les taupes:

  • asymétrie (les taupes sont généralement paires et symétriques, mais les mélanomes ne le sont pas);
  • bords déchiquetés;
  • une couleur qui n'est pas typique pour un grain de beauté (si les grains de beauté ont tendance à avoir une teinte brune, alors les mélanomes sont bruns avec le noir, le rose, le rouge, le blanc et même le bleuâtre);
  • grande taille (les taupes ne dépassent généralement pas 6 mm de diamètre, les mélanomes - plus de 7 mm);
  • la présence de croûtes, de démangeaisons, de saignements: les mélanomes peuvent saigner, devenir en croûte, démangeaisons (ces symptômes du cancer de la peau ne sont pas fréquents, mais il ne faut pas les oublier).

S'il y a des marques sur la peau qui ne disparaissent pas pendant plusieurs semaines, si vous avez remarqué les signes de mélanome décrits ci-dessus, consultez immédiatement un médecin.

Si vous remarquez une tumeur quelque part sur votre corps, contactez immédiatement un médecin. C'est très bien si vous pouvez dire avec certitude combien de temps vous l'avez, si cela vous dérange, si sa taille augmente. Très souvent, les tumeurs cancéreuses sont complètement indolores.

Il est extrêmement difficile de reconnaître une tumeur d'origine oncologique au toucher. Toutefois, si le médecin soupçonne que vous avez une tumeur maligne, il vous dirigera vers le spécialiste approprié pour un examen et des tests plus poussés.

Il faut tenir compte du fait que s'il y a souvent des bosses dans votre corps, alors elles ne sont probablement pas malignes.

Cependant, toutes les tumeurs ne sont pas malignes ou cancéreuses. L'un des principaux signes d'un cancer est son augmentation progressive et régulière. Presque tous les tissus et organes peuvent être affectés par des tumeurs.
(Il existe des cancers sans tumeur, par exemple un cancer du sang.)

8. sécrétions pathologiques.

Pour de nombreux cancers, les sécrétions pathologiques sont caractéristiques: purulentes, sanglantes, etc.
Les premiers symptômes du cancer de l'utérus sont les saignements utérins.
L'émergence de sang des voies génitales à l'âge de la ménopause, lorsqu'une femme a cessé d'avoir ses règles depuis un an à un an et demi, incite à faire toutes les recherches nécessaires pour déterminer s'il existe ou non un cancer.
Les saignements survenant après un rapport sexuel sont très suspects pour le cancer du col utérin.

Le deuxième symptôme du cancer de l'utérus est la décharge. Au début, l'écoulement peut être liquide, liquide, peu abondant, même s'il n'y a pas d'irrégularités dans le cycle menstruel ni de saignements à l'âge de la ménopause. Mais à l'avenir, un mélange de sang les rejoint, l'écoulement devient succinique, les couleurs de la chair de viande, avec une forte odeur désagréable. Cette nature de la sélection suggère le début de la désintégration de la tumeur.

La présence de sang dans les crachats et les selles peut être à la fois avec des tumeurs de petite taille et de taille importante, se désintégrant. Une irritation constante de la membrane muqueuse de l'estomac, des intestins et des bronches par une tumeur peut entraîner une augmentation de la sécrétion de mucus. L'ajout d'une infection modifie la nature de la décharge.

9. Troubles du tube digestif

Un signe de changement dans le tube digestif est la présence de sang dans les selles. Il est généralement rouge vif ou foncé. La présence de sang frais et rouge - signe d'hémorroïdes.

Le symptôme du cancer peut être un changement de la fréquence du tube digestif (constipation ou diarrhée) sans raison apparente. Parfois aussi, on ressent un sentiment de nettoyage insuffisant des intestins après les selles. Certains patients ressentent des douleurs au rectum ou à l'abdomen.

S'intéressant aux types de tumeurs et à la question de savoir comment les reconnaître, il est important de se rappeler qu'un changement de président n'indique pas toujours le développement de l'oncologie. Les raisons peuvent être liées au changement de nutrition, à l’excitation, aux médicaments. Si les selles ne reviennent pas à la normale après quelques semaines, vous devez alors consulter un médecin pour éliminer une maladie dangereuse.

10. Saignement

Tout saignement sans raison apparente - signe d'une violation du travail des organes internes. C'est une bonne raison d'aller chez un spécialiste.

Les saignements du rectum peuvent être un signe d'hémorroïdes, mais aussi l'un des symptômes du cancer des organes internes.

Si une femme a une tumeur maligne dans l'utérus ou le col de l'utérus, des saignements peuvent survenir entre la menstruation ou après un contact sexuel. Si la femme saigne après la ménopause, elle doit consulter un médecin de toute urgence.

La présence de sang dans l'urine peut être un symptôme d'un cancer de la vessie ou d'un cancer du rein. Cependant, la cause de ce phénomène peut être une infection. Contactez votre médecin si vous trouvez des sécrétions de sang dans vos urines. À propos, il faut tenir compte du fait que parfois l'urine devient rose en raison de la présence de colorants dans les aliments. Cela peut se produire si, par exemple, vous avez mangé des betteraves la veille.

Si, quand on tousse, le flegme sort avec du sang, il s’agit d’une maladie infectieuse grave. Parfois, c'est un signe de cancer du poumon. Le sang dans les vomissements peut signaler un cancer de l'estomac, cependant, un ulcère peut être la cause de ce phénomène. Par conséquent, la réponse exacte à la question de savoir comment déterminer le cancer - vous devez contacter un spécialiste.

Les saignements de nez et les ecchymoses sont des symptômes rares du cancer. Parfois, ces symptômes sont une conséquence de la leucémie. Cependant, chez les personnes souffrant de cette maladie, il existe d'autres signes plus évidents d'oncologie.

Que faire si vous avez des symptômes inquiétants?

Si vous soupçonnez même quelques symptômes, vous devriez au moins vous adresser à un thérapeute. Parfois, les symptômes sont ignorés du fait que la personne est effrayée par les conséquences possibles et refuse de consulter un médecin, ou considère le symptôme apparu comme non significatif. Les symptômes communs tels que la fatigue ne sont souvent pas associés au cancer et ne sont donc souvent pas remarqués, en particulier lorsqu'il existe une cause évidente ou qu'ils sont temporaires.

Cependant, ces symptômes ne peuvent pas être ignorés, en particulier s'ils persistent pendant une longue période, par exemple une semaine ou s'il y a une tendance négative.
Seul un spécialiste pourra évaluer votre état et vous prescrire un traitement adéquat. Seul un médecin pourra vous demander de subir une radiographie, de passer des tests, etc.

Si le médecin soupçonne un cancer, il vous demandera de faire une biopsie, une tomographie et également de consulter un spécialiste. Si le médecin décide que la cause de votre maladie est de nature différente, il pourra dans tous les cas vous aider à faire face aux maux et plus rapidement que si vous étiez soigné seul.

Selon les documents de RBC-Ukraine, www.pror.ru, www.cancer.bessmertie.ru, www.ravnoepravo.ru

Remarque: la présence de l'un de ces signes n'indique pas nécessairement la présence d'un cancer.
Inversement, l'absence de ces signes ou l'incapacité de les détecter ne signifie pas qu'il n'y a pas de cancer.

Ps. Le cancer est une maladie qui peut toucher tous les organes et tissus du corps humain et dont les symptômes cliniques sont caractérisés par une grande diversité et dépendent de nombreux facteurs: localisation (localisation) de la tumeur, forme histologique (structure), schéma de croissance, étendue du processus, âge et sexe du patient., la présence de maladies concomitantes.

"Il n’ya pas de symptômes diagnostiques absolus (sensations du patient lui-même) ni de signes (changements qui peuvent aussi être perceptibles par d’autres), aussi les tests de diagnostic devraient-ils impliquer de prélever des échantillons de tissus et de les examiner sous un microscope la présence d'un cancer ".
M. Whitehouse

Les premiers symptômes du cancer: comment reconnaître l'oncologie à un stade précoce

Le cancer est une tumeur maligne, en croissance constante et qui, par conséquent, peut tout d'abord métastaser aux tissus, organes et ganglions lymphatiques les plus proches, puis à travers le sang vers n'importe quel endroit du corps.

Avant de considérer tous les symptômes du cancer, vous devez comprendre un petit détail pour les lecteurs. Vous devez comprendre que même une combinaison de signes ne signifie pas nécessairement un cancer malin. Il s'agit souvent d'une maladie courante, d'une infection, d'une inflammation, qui peut également se manifester.

Cancer des organes que dans les premiers stades est lié à un tissu spécifique, plus tard, après le développement en phase 4, la tumeur commence à se propager des métastases, qui peuvent couvrir tous les organes.

Pour savoir si vous avez un cancer, vous devez subir une numération globulaire complète, pour la biochimie et les marqueurs tumoraux. Et après confirmation, connectez des méthodes de diagnostic supplémentaires: IRM, tomodensitométrie, ultrasons, etc. Considérez tous les symptômes courants du cancer et comment reconnaître l'oncologie?

Mal de tête

Si vous avez constamment mal à la tête au même endroit sans raison apparente, cela peut également indiquer un cancer du cerveau. Dans ce cas, faire un don de sang pour les marqueurs tumoraux n’en vaut pas la peine, car la tumeur ne possède pas d’antigène spécifique et il est préférable d’effectuer immédiatement une IRM.

Oncomarkers

Marques de naissance inhabituelles et de forme étrange

D'ordinaire, les grains de beauté étranges qui ont une forme irrégulière, ainsi que d'étranges taches pigmentaires indiquent un mélanome ou un cancer de la peau. Vous pouvez commencer par donner du sang pour le marqueur tumoral S-100.

Fièvre

Si vous avez un frisson constant, de la fièvre sans autre cause - snot et autres signes indiquant un rhume. Il est impossible de dire exactement quel cancer indique ce symptôme. Par conséquent, la première étape consiste à passer un test sanguin général et biochimique. La température dans le cancer dure longtemps.

Bosses de poitrine

Indique habituellement le cancer du sein chez les femmes. À la palpation, il est nécessaire de noter avec précision les gros morceaux durs à l'intérieur du sein. Globalement, tout liquide muqueux ayant une odeur désagréable peut être excrété de la poitrine. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter le mammologue qui, après l'examen, l'enverra à l'oncologue pour examen.

Oncomarkers

État détérioré des ongles et des cheveux

Lorsqu'une tumeur se développe activement, une grande quantité d'anticorps et de déchets est produite dans le sang et une inflammation grave est possible. De plus, le néoplasme lui-même consomme une grande quantité d'énergie et de nutriments pour sa croissance. Par conséquent, les ongles et les cheveux peuvent lui manquer. Dans ce cas, les cheveux peuvent tomber, leur couleur devient terne et les ongles deviennent cassants et constamment exfoliants.

Saignement du vagin

Indique habituellement le cancer de l'utérus, les ovaires. En outre, le bas-ventre peut faire mal. En période intermenstruelle, il peut y avoir de graves saignements, et il arrive aussi que du sang soit présent dans les urines.

Oncomarkers

NOTE! Pour diagnostiquer rapidement le cancer de l'utérus, il vous suffit de consulter un gynécologue une fois par an, qui sera en mesure de reconnaître la maladie à temps. Il est très clairement visible sur la tumeur du col utérin.

Évanouissements fréquents

Si la syncope survient sans cause connue. Cela peut indiquer un cancer du cerveau. Dans ce cas, un test sanguin clinique et biochimique est soumis, puis le médecin examine déjà les résultats du test.

Des cônes sur les os

Il peut indiquer un cancer des os si vos jambes, vos bras, vos cuisses ou vos épaules sont durement scellés. Mais vous devez comprendre qu'ils pourraient provenir d'ecchymoses ou de fractures. Vous devriez immédiatement consulter un médecin et faire une radiographie des os.

Oncomarkers

Distraction et altération de la mémoire

Indique que le cancer a commencé à se développer sérieusement dans la tête. Cela est dû au fait que la tumeur utilise beaucoup de ressources pour sa croissance.

Réduction de l'appétit

Ceci est accompagné d'une perte de poids importante. Peut indiquer des cancers gastro-intestinaux et intestinaux. À des stades ultérieurs, il peut faire référence à presque n'importe quelle oncologie.

Transpiration abondante

Si tout allait bien devant vous et que vous avez commencé à transpirer constamment, même dans une pièce fraîche, cela peut indiquer une violation du système nerveux. Désigne généralement un certain nombre de tumeurs malignes dans la région neuroendocrine.

Si vous ressentez une chaleur de marée sur le visage et dans tout le corps avec une périodicité différente, cela peut indiquer un cancer endocrinien.

Sautes d'humeur

Peut indiquer à la fois un cancer du cerveau et certaines tumeurs qui affectent les hormones d'une femme.

Perte de la vue

Indique une tumeur maligne du nerf optique. Mais cela peut être dû à un stress grave, à des chocs physiques ou à des facteurs externes. En outre, la vision tombe en raison de la génétique. L'état de santé général se dégrade en toile de fond.

Douleur abdominale

Peut indiquer un cancer de l'estomac, du pancréas ou des intestins. Dans ce cas, le type de douleur est similaire à la gastrite ou à l'ulcère. Dans ce cas, il est nécessaire de subir un examen de fibrogastroduodénoscopie (FGDS) et une fluoroscopie gastrique. L'inconvénient de ce groupe d'oncologie est que les premiers signes de cancer n'apparaissent qu'au stade 3.

Perte de poids perte de poids

Ici, il convient de noter que le déclin se produit rapidement et malgré le fait que la personne ne maigrit pas, ne diète pas et ne fait pas de sport. Généralement indiqué par un cancer du côlon, de l'intestin grêle ou du rectum. En outre, l'acte difficile de la défécation peut survenir, le sentiment constant que l'intestin est plein.

Changements de couleur de la peau

La couleur jaune indique généralement des pathologies au niveau du foie et du pancréas. En même temps, lorsque la couleur change, la couleur de la sclérotique de la langue peut changer et des démangeaisons peuvent apparaître. J'aimerais ajouter que cela peut se produire au cours de la dernière phase de presque tous les cancers, lorsque les métastases atteignent le foie.

Difficulté respiratoire

Toux sèche, expectorations plus tard. Au tout début, la toux peut être sans aucun signe. Vous pouvez ressentir un essoufflement, un essoufflement, un essoufflement. Indique un cancer du poumon, mais une toux peut également être présente dans le cancer de l'estomac, mais dans des cas plus rares.

Difficile à avaler

Peut indiquer un cancer du pharynx, de la gorge. Dans ce cas, la tumeur peut se développer à un point tel qu'une personne ne pourra plus avaler, comme si elle respirait.

Brûlures d'estomac

Lorsque le suc gastrique dû à une tumeur pénètre dans l'œsophage. Dans le même temps, la personne ressent constamment de fortes brûlures d'estomac. Peut indiquer à la fois un cancer de l'estomac et un cancer duodénal.

Ganglions lymphatiques enflés

En soi, l'œdème apparaît principalement sur le visage. Cela est dû au fait que les ganglions lymphatiques réagissent à la tumeur. Cela peut indiquer n'importe quoi. Il est donc préférable de consulter un médecin et de subir des tests sanguins.

Gonflement du haut du corps

La compression des vaisseaux lymphatiques et du système circulatoire à proximité des poumons en raison de la croissance de la tumeur entraîne l'apparition d'un gonflement sur le visage et dans la partie supérieure du corps. Se produit sur le fond de fumer fréquemment.

Fatigue

La tumeur contient des déchets qui sont libérés de manière intensive dans la circulation sanguine. En outre, lorsque le cancer se développe, la tumeur peut interférer avec le fonctionnement normal du corps en raison de la stagnation de substances. Il y a intoxication, douleur à la tête, malaise, faiblesse constante en oncologie.

Sang dans les selles

Indique un cancer de l'intestin. Cela peut également être accompagné d'un acte difficile de défécation en raison du fait que le cancer s'est déjà beaucoup développé. La chaise acquiert en même temps une couleur sombre à cause du sang. Un besoin urgent de consulter un médecin, car à cause de la tumeur, le patient ne pourra plus aller aux toilettes. Le sang apparaît à la suite d'une lésion des vaisseaux sanguins par la tumeur résultant d'une croissance violente.

Constipation, diarrhée

Un trouble commun du processus digestif peut indiquer plusieurs zones oncologiques: du cancer gastrique aux intestins.

Miction difficile

Pas toujours accompagnée de douleur, elle peut généralement commencer au stade 1, 2 du cancer de la prostate. En raison du fait que la prostate gonfle et rétrécit l'urètre. Ensuite, un homme doit faire un effort maximum et forcer la presse à devenir "petite".

Dans les phases finales du cancer, la miction peut ne pas être possible du tout et les médecins ont mis un cathéter. Une tumeur cancéreuse submerge les nerfs responsables de la libido masculine et l'homme commence à avoir des problèmes sexuels.

Sang dans l'urine

Chez les hommes, il peut être associé à un carcinome de la prostate et, chez la femme, un cancer se développe dans l’utérus. De plus, ces maladies au stade 3 commencent à toucher les organes les plus proches, les reins, le foie et la vessie, qui peuvent également causer du sang.

Gonflement du scrotum et du pénis

Cancer du testicule ou du pénis. Mais au dernier stade du cancer de la prostate, ces symptômes peuvent également apparaître. Plus est un gonflement des membres inférieurs.

Mal de dos

Cela n'indique pas toujours une ostéochondrose ou une inflammation de la colonne vertébrale. Parfois, il peut s'agir d'un cancer vertébral.

Décharge de mamelon

Accompagné de tendresse dans la poitrine. Indique la défaite des cellules cancéreuses du sein avec des métastases. En outre, il est préférable de vérifier si le sein contient des phoques et, s’ils le sont, consultez immédiatement un médecin. La décharge elle-même sent mauvais.

Quel pourrait être le cancer?

Les causes exactes du cancer n'ont pas encore été établies, mais il existe plusieurs facteurs et hypothèses.

  1. Malnutrition
  2. Écologie
  3. Travaux liés aux pesticides et aux produits chimiques.
  4. Le tabagisme
  5. Alcool
  6. La génétique
  7. Rapports sexuels non protégés et maladies sexuellement transmissibles.
  8. Le stress

Comment déterminer l'oncologie à un stade précoce?

Tous les symptômes oncologiques énumérés ci-dessus ne montrent pas que vous avez une tumeur maligne. Mais s’il ya au moins 10 signes de cancer, il convient de s’inquiéter. Mais vous devez comprendre que ce n'est que par des symptômes internes qu'il est impossible d'identifier la maladie et qu'il vaut la peine de recourir à d'autres études.

Comment détecter complètement le cancer?

  1. Prendre un test sanguin avec une formule de leucocytes
  2. Donner du sang pour la biochimie
  3. Tests de marqueurs tumoraux.
  4. Échographie.
  5. IRM
  6. CT
  7. Biopsie de tissu suspect.

Signes d'oncologie chez les femmes

Les maladies oncologiques chez les femmes apparaissent légèrement plus brillantes aux stades initiaux que chez les hommes. Pendant la grossesse, cela peut entraîner une fausse couche.

  • Douleur à la poitrine.
  • Caillots à la palpation du sein.
  • Sang du vagin.
  • Douleur en urinant.
  • Fatigue chronique.

5 signes d'oncologie chez l'homme

Les signes d'une maladie imminente peuvent apparaître tardivement au stade 2.3 du cancer.

  • Miction difficile.
  • Brûlant à l'aine.
  • Douleur en urinant.
  • Sang dans l'urine et le sperme.
  • Gonflement des organes génitaux.

A Propos De Nous

Cancer du col utérin - guérissable ou nonLes taux d'incidence du cancer chez les femmes sont beaucoup plus élevés que ceux des hommes. Chaque année, sur 12,7 millions de nouveaux cas de cancer enregistrés, 1 million sont des maladies des organes génitaux féminins.