Yeux mélanome

Le mélanome est une tumeur maligne qui se développe à partir de cellules pigmentaires, les mélanocytes. Dans un corps sain, ces cellules remplissent une fonction de protection. Sous l'influence d'un certain nombre de facteurs (principalement le rayonnement ultraviolet intense), des changements pathologiques se produisent dans les mélanocytes, conduisant au développement d'un processus malin.

Étant donné que les cellules pigmentaires sont situées non seulement dans la peau, mais également dans les muqueuses d'une personne, ainsi que dans la rétine, le mélanome (mélanome) peut se développer n'importe où sur le corps, y compris les organes de la vision. Le mélanome de l'oeil (mélanoblastome) est une maladie assez rare, mais extrêmement dangereuse et agressive.

Photo: yeux de mélanome

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul le MÉDECIN peut vous fournir le DIAGNOSTIC EXACT!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille! Ne pas perdre courage

La classification du mélanome dépend de sa localisation, on distingue:

  • mélanome cutané du siècle;
  • mélanome rétinien;
  • mélanome conjonctival;
  • mélanome de l'iris de l'oeil (iris);
  • mélanome du corps ciliaire;
  • mélanome des yeux de la choroïde.

Le mélanome cutané de Century est rarement diagnostiqué et se forme à partir de zones pigmentées de l'épiderme. Un signe de ce type de mélanome oculaire est la survenue d’une tumeur tubéreuse pigmentée ressemblant à un champignon sur une jambe couverte de fissures.

Ce type de tumeur est caractérisé par un degré élevé de malignité: le mélanome donne rapidement des métastases au cerveau, au foie et à d'autres organes.

Une tumeur maligne de la choroïde (choroïde) est le mélanome de l’œil le plus souvent diagnostiqué. Il se développe principalement chez les personnes de 50 à 70 ans, chez les enfants et le jeune âge est extrêmement rare. Les maladies de la choroïde incluent également le mélanome ciliaire de l'œil.

Vous trouverez ici toutes les informations sur le traitement des mélanomes.

Le mélanome de l'iris est plus souvent diagnostiqué dans la partie inférieure de l'œil et se développe sous trois formes: nodulaire, plane et diffuse. Le néoplasme contient un pigment, une couleur hétéroclite et se développe très lentement (parfois au fil des ans). En se développant, il capture parfois de grandes surfaces de l'iris et peut impliquer le corps ciliaire dans le processus pathogène.

Photo: Mélanome Iris

Le mélanome conjonctival se développe à partir de nevi (taupes). Ce type de tumeur se caractérise par une croissance lente et une métastase lymphogène et hématogène progressive vers d'autres organes. Parfois, ce mélanome se développe dans l'œil.

Le groupe de maladies oncologiques de l'œil, appelées tumeurs de l'uvée, diffère également. Le mélanome de l’uvée est un néoplasme qui capture la choroïde, le corps ciliaire et l’iris. Il est souvent très difficile aux médecins de déterminer le type de mélanome sans procéder à un examen microscopique approfondi des échantillons.

Raisons

La médecine moderne ne peut nommer les raisons exactes de l'apparition de néoplasmes malins dans les organes de la vision. Cela est principalement dû au fait que la maladie est rarement diagnostiquée et que la quantité requise de matériel pour une recherche à part entière ne suffit pas.

Un certain nombre de facteurs augmentent le risque de développer la maladie:

  • exposition excessive au rayonnement solaire;
  • prédisposition génétique;
  • naevus atypiques;
  • plus de 50 ans;
  • mélanome préalablement transféré de la peau;
  • sexe féminin.

Le risque de mélanome chez les personnes ayant la peau claire, les cheveux roux et les yeux bleus.

La nécessité d'être des représentants de ce génotype vivant dans les régions du sud est particulièrement prudente: vous devez vous protéger d'une exposition directe au soleil de 10 à 16 heures.

Symptômes de mélanome de l'oeil

Certains types de mélanomes ne provoquent aucun symptôme avant d'avoir atteint un certain stade de développement. C'est le principal danger des mélanomes - la tumeur est diagnostiquée au stade où le traitement peut ne pas donner de résultats durables.

Dans un certain nombre de cas cliniques, les symptômes suivants sont observés:

  • l'apparition et la croissance d'une tache sombre sur l'iris;
  • effets visuels - taches, éclairs, "mouches";
  • changement dans la forme de la pupille - parfois très léger;
  • vision floue;
  • perte de vision périphérique.

Toute déficience visuelle nécessite un contact immédiat avec un optométriste. Les symptômes du mélanome peuvent être classés en fonction des stades de la maladie.

Au premier stade (stade oculaire non réactif ou calme), les patients ne se plaignent presque pas d'une détérioration de l'état de santé ou d'une diminution de l'acuité visuelle (peut-être une légère turbidité de la rétine).

La deuxième étape est caractérisée par la présence de complications. À ce stade, apparaissent des symptômes tels que: douleur oculaire, gonflement des paupières, rougeur du globe oculaire, inflammation des organes de la vision.

La troisième étape est l'étape de la croissance tumorale au-delà des frontières du globe oculaire. Déplacement du globe oculaire vers l'avant - l'exophtalmie se développe, parfois les parois de l'orbite sont détruites, la pression à l'intérieur de l'œil diminue. L'intégrité de la sclérotique peut être compromise.

La quatrième étape est la phase de généralisation du processus. A ce stade, le tableau clinique de la maladie est similaire à celui d'autres pathologies malignes. Les organes internes sont touchés - les poumons, les reins, le tissu osseux en raison de la propagation des métastases. Les patients s'inquiètent de la douleur intense, de la perte de poids et de l'asthénie. Des manifestations telles que l’hémophtalmie peuvent également se développer - hémorragie du vitré, sclérite, opacification du cristallin.

Certains types de mélanomes (par exemple, la choroïde) peuvent être diagnostiqués par hasard, avec un examen ophtalmologique de routine.

Les complications dans le développement des mélanomes deviennent parfois un phénomène aussi grave que le décollement de la rétine.

Diagnostics

Le diagnostic de mélanome est un processus complexe et en plusieurs étapes, car la maladie à ses débuts ressemble à d'autres processus pathologiques.

Les patients se tournent souvent vers un ophtalmologue pour une déficience visuelle liée à l'âge ou des effets visuels étranges. Un médecin expérimenté peut distinguer les symptômes du mélanome à un stade précoce, mais des procédures supplémentaires sont nécessaires pour poser un diagnostic précis.

Les méthodes de diagnostic utilisées pour les examens de la vue concernant un mélanome suspecté sont les suivantes:

  • ophtalmoscopie - la principale méthode de diagnostic permettant de détecter des formations suspectes dans les organes de la vision (pour l'étude, les médecins utilisent un ophtalmoscope - un miroir oculaire);
  • L’angiographie à fluorescence est une méthode d’examen des vaisseaux du globe oculaire (une matière colorante est injectée dans la circulation sanguine du patient, qui se répand ensuite dans tout le corps pendant quelques secondes, puis le médecin examine les vaisseaux oculaires à la recherche d’anomalies dans la structure des parois au moyen d’une lampe spéciale);
  • Les rayons X peuvent détecter des anomalies dans la structure de l'orbite et détecter des métastases dans d'autres organes;
  • diaphanoscopie - étude de l'iris, de la cornée et du cristallin au moyen d'une source de lumière située sur la paupière inférieure ou supérieure;
  • diagnostic radio-isotopique - une solution isotopique spéciale est injectée dans le sang: la tumeur accumule les isotopes plus rapidement que les autres tissus, car son taux métabolique est élevé;
  • Échographie oculaire - réalisée avec une petite sonde qui émet et reçoit des ondes sonores: à l'aide d'un écho, une image est formée, qui est étudiée sur l'écran du moniteur;
  • biomicroscopie - l'étude du tissu oculaire à l'aide d'un microscope;
  • IRM ou CT;
  • examen histologique qui vous permet de poser un diagnostic précis du mélanome (généralement effectué après l'ablation chirurgicale du néoplasme, l'intervention pouvant provoquer des métastases).

Traitement

L'effet thérapeutique n'est possible qu'après un examen approfondi et un diagnostic détaillé.

Dans la pratique moderne du traitement du mélanome, diverses méthodes de traitement sont utilisées, mais l’intervention chirurgicale reste la méthode la plus efficace et la plus courante.

Au cours de l'opération, la tumeur est complètement retirée, de même que les zones adjacentes de tissu sain. Le mélanome est excisé avec le tissu sous-cutané jusqu'au fascia du tissu musculaire. Certains chirurgiens considèrent que l'excision du fascia est impraticable et laissent cette zone intacte. Les ganglions lymphatiques à proximité sont également sujets à la résection.

L'opération est réalisée à l'aide d'un microscope spécial, utilisé pour améliorer la qualité de la procédure chirurgicale et pour surveiller le processus avec soin. Dans certains cas, il est nécessaire de procéder à une suppression complète de l'œil atteint d'une tumeur.

Les mesures thérapeutiques comprennent également:

  • immunothérapie (utilisant le médicament "interféron");
  • l'exposition;
  • chimiothérapie;
  • destruction laser de la tumeur;
  • la cryothérapie.

La plupart des types de mélanomes nécessitent une approche combinée. Après l'excision de la tumeur, les patients subissent généralement une radiothérapie pour prévenir les rechutes. Dans les cliniques modernes, on a tendance à utiliser des techniques de traitement préservant les organes. Il existe des preuves médicales que la chirurgie, après laquelle le patient perd la vue, réduit la probabilité d'un pronostic favorable.

Dans un certain nombre de cliniques étrangères (notamment en Allemagne et en Israël), ils tentent d'appliquer des méthodes de traitement non chirurgicales, par exemple la cryodestruction. Cette technique permet de détruire la tumeur par exposition à de basses températures tout en préservant les fonctions visuelles du patient.

La radiochirurgie (système CyberKnife) est également de plus en plus utilisée. Cette technique permet de se passer d'instruments chirurgicaux et de l'excision ainsi que d'une tumeur de tissus oculaires sains.

Vidéo: traitement du mélanome de l'oeil par le cyber-couteau

Le choix de la méthode de traitement dépend en grande partie du type de mélanome - avec des variétés telles que le mélanome de l'orbite ou de la peau du siècle, les méthodes de traitement conservateur ne produiront aucun effet. Le stade de la maladie est également important - si les ganglions lymphatiques sont atteints ou si la tumeur a pénétré dans les tissus oculaires environnants, on ne peut pas se passer d’enlever complètement les yeux.

Vous pouvez savoir si le mélanome cutané est traitable dans cet article.

Ici vous pouvez voir des photos de mélanome nodulaire.

Prévisions

Le pronostic de survie avec un type de tumeur agressive est rarement favorable. Avec la détection rapide des tumeurs à développement lent, une rémission complète ou à long terme est possible.

Les facteurs qui ont un impact direct sur les prévisions sont les suivants:

  • type de tumeur;
  • la taille de la tumeur;
  • localisation tumorale;
  • l'âge et l'état de santé général du patient;
  • dommages aux ganglions lymphatiques à proximité.

Le mélanome oculaire est une maladie grave qui nécessite un traitement immédiat. Parmi les moyens de prévenir le développement de tumeurs dans les organes de la vision, citons le port de lunettes de soleil qui, en passant, réduisent le risque de cataracte. Les personnes de plus de 40 ans devraient être examinées régulièrement par un ophtalmologiste.

Yeux mélanome

Le mélanome oculaire est une tumeur maligne provenant de mélanocytes et affectant la paupière, la conjonctive ou la choroïde. Cela peut se manifester par des erreurs visuelles, une détérioration de la vision d'objets, une perte progressive de la vision périphérique, une modification de la forme de la pupille, une exophtalmie et d'autres symptômes. Dans certains cas, éducation pigmentée visible dans la zone de la paupière, de l'iris ou de la conjonctive. Le diagnostic expose en tenant compte des réclamations, des données d’inspection et des résultats de recherches supplémentaires. Traitement - chirurgie, radiothérapie, cryothérapie, thérapie au laser.

Yeux mélanome

Le mélanome oculaire est une tumeur maligne de cellules produisant de la mélanine situées dans la région des yeux. C'est 5 à 7% de la quantité totale de mélanomes. Diffère bien sûr extrêmement défavorable, une tendance à la germination rapide des tissus environnants et des métastases précoces. Le degré de malignité varie en fonction de l'emplacement de la tumeur. Les yeux les plus malins du mélanome sont situés dans la région des paupières. Les tumeurs de la choroïde sont plus favorables, mais même avec cette forme de maladie, la mortalité est de 50 à 60%. Habituellement détecté chez les personnes d'âge moyen et âgé. Les hommes souffrent plus que les femmes. Le traitement est effectué par des spécialistes en oncologie et en ophtalmologie.

Causes du mélanome de l'oeil

Les causes de son apparition ne sont pas établies avec précision, mais un certain nombre de facteurs contribuant au développement de cette maladie peuvent être identifiés. On sait que les personnes aux yeux bleus et verts souffrent de cette tumeur maligne plus souvent que les yeux bruns. Chez les patients blancs, le mélanome de l’œil est détecté plus souvent que chez les représentants des races négroïde et mongoloïde. Les personnes à la peau claire et aux cheveux blonds ou roux sont particulièrement susceptibles aux mélanomes (y compris ceux situés dans la région des yeux).

Outre la couleur naturelle de la peau et des yeux, plusieurs maladies héréditaires, des troubles de la pigmentation oculaire (mélanocytose oculaire), la présence d'un naevus dans la région des yeux et un mélanome de la peau sont importants. Le risque de développer la maladie augmente avec l'âge et atteint un pic vers 50-60 ans. Le mélanome oculaire est plus fréquent chez les patients constamment exposés au soleil (vivant à l'extérieur dans les régions méridionales).

Classification du mélanome oculaire

Compte tenu de la localisation, on distingue les types de mélanomes suivants:

  • Le mélanome cutané de Century est une tumeur très rare et très maligne.
  • Le mélanome conjonctival est une tumeur rare présentant un degré élevé de malignité.
  • Néoplasme choroïde. Ces mélanomes oculaires sont subdivisés en tumeurs de la choroïde elle-même (85%), en néoplasmes du corps ciliaire (9%) et en des tumeurs de l'iris (6%). Ils ont une évolution plus favorable par rapport aux mélanomes du siècle et à la conjonctive.

Compte tenu des stades du mélanome du siècle, ils sont classés de la même manière que les formations pigmentaires de la peau. Dans le processus de diagnostic du reste des mélanomes, la classification TNM est utilisée.

Dans les lésions conjonctivales:

T0 - le néoplasme n'est pas défini; T1 - la tumeur est dans un quadrant de la conjonctive du globe oculaire; T2 - plus d'un quadrant de la conjonctive du globe oculaire est détecté; T3 - le néoplasme s'étend au fornix ou à la conjonctive du siècle; T4 - la cornée, la paupière ou l’orbite est impliquée dans le processus.

Pour les lésions de la choroïde proprement dite:

T0 - le mélanome de l'oeil n'est pas détecté; T1a - néoplasme jusqu'à 7x3 mm; T1b - taille de la tumeur 10x3 mm; Mélanome T2 jusqu'à 15x5 mm; T3 - néoplasme jusqu'à 15x5 mm; T4 - lésion s'étendant au-delà des limites de l'œil.

Pour les mélanomes du corps ciliaire:

T0 - la tumeur n'est pas détectée; T1 - l'éducation volumétrique ne s'étend pas au-delà du corps ciliaire; Le mélanome T2 de l'œil affecte l'iris ou la chambre antérieure; T3 - on observe une invasion dans la choroïde proprement dite; T4 - lésion s'étend au-delà de l'œil.

Pour les mélanomes iris:

T0 - la tumeur n'est pas détectée; T1 - le mélanome de l'oeil est dans l'iris; T2 - est déterminé par la défaite d'un quadrant et l'angle de la chambre antérieure; T3 - il existe une lésion de plusieurs quadrants, l'angle de la chambre antérieure, de la choroïde elle-même ou du corps ciliaire; T4 - la tumeur dépasse les yeux.

Tenant compte des caractéristiques morphologiques du mélanome, les yeux sont divisés en cellules fusiformes, épithélioïdes, fasciculaires et mixtes. L'évolution la plus favorable est caractéristique des mélanomes oculaires à cellules fusiformes, la plus maligne chez les épithélioïdes. Les tumeurs de la choroïde peuvent être un nœud (forme nodulaire) ou se développer "le long du plan" (forme diffuse).

Symptômes de mélanome de l'oeil

Le premier signe peut être l'apparition d'une formation pigmentée dans la région des yeux. Certains patients remarquent des erreurs de vision - mouches, éclairs ou imperfections. Il y a une détérioration progressive de la vision et une perte de la vision périphérique. Plus tard, le mélanome de l’œil grossit, germe les organes et tissus voisins, affecte les ganglions lymphatiques régionaux (cervical, sous-mandibulaire, périuriculaire), métastase aux poumons, os, reins, foie, etc. Le développement de métastases est accompagné d’un dysfonctionnement des organes touchés.

Le mélanome du siècle est un volume pigmenté, parfois avec une jambe clairement définie. La surface du mélanome de l'œil peut être recouverte de croissances ou de fissures papillaires. La tumeur progresse rapidement et donne des métastases à distance.

Le mélanome conjonctival peut survenir à tout âge. Situé dans le caroncule lacrymal, dans la zone du pli lunaire ou du limbe. Il ressemble à un nodule pigmenté, peut être unique ou multiple. Il se développe exophytique, la propagation affecte la sclérotique, la cornée et l'orbite. Comme le type précédent de mélanome de l’œil, sujet à une progression rapide et à une métastase précoce.

Le mélanome de la choroïde se déroule par étapes. Au premier stade, les symptômes cliniques sont absents; à l'examen, une lésion grisâtre avec des limites floues d'un diamètre d'au plus 10 mm est détectée. Au deuxième stade, la taille du mélanome de l'œil augmente, de nouveaux vaisseaux apparaissent dans ses tissus. Des hémorragies dans le néoplasme, le vitré et la rétine sont possibles. À l'examen, on détecte une rougeur de la conjonctive, un œdème des paupières, une iridocyclite et d'autres signes d'inflammation locale. Les patients se plaignent de douleurs aux yeux.

Au troisième stade, le mélanome de l'œil se développe au-delà des limites de l'organe. L'exophtalmie et la déformation de l'orbite sont notées. La pression intraoculaire diminue. Le néoplasme germe dans le cerveau et les sinus, et divers troubles neurologiques peuvent être observés lors de la propagation au cerveau. À la quatrième étape, le processus est généralisé. Chez les patients atteints de mélanome oculaire, les symptômes communs du cancer sont identifiés: faiblesse, fatigue, perte de poids et appétit. Les métastases se trouvent dans les poumons, la plèvre, le foie, les os, d'autres organes et tissus.

Le mélanome du corps ciliaire est principalement diagnostiqué chez les patients âgés de 40 à 60 ans, moins fréquemment détecté à un jeune âge. La croissance circulaire et les lésions simultanées de l'angle de la chambre antérieure, du corps ciliaire et de la racine de l'iris sont caractéristiques de ce mélanome oculaire. La pression intraoculaire augmente déjà dans les premiers stades de la maladie. Le mélanome oculaire se propage rapidement au-delà de la sclérotique et se métastase tôt.

Le mélanome de l'iris est un faisceau situé à la surface ou dans l'épaisseur de l'iris. Plus souvent localisé dans la partie inférieure de l'iris. Le taux de propagation du mélanome de l'oeil peut varier considérablement. Une particularité est une métastase rare. Son évolution est plus favorable par rapport aux mélanomes du corps ciliaire et de la choroïde proprement dite.

Diagnostic du mélanome de l'oeil

Le diagnostic de mélanome de l'œil est posé sur la base de plaintes, d'anamnèse, de données d'examens et des résultats d'études complémentaires. Au stade initial, une ophtalmoscopie directe et inversée est réalisée. La biomicroscopie et la diaphanoscopie de l’œil sont identifiées lors de l’identification de formations volumineuses. Pour identifier le réseau vasculaire qui alimente le mélanome de l'oeil, on utilise une angiographie des vaisseaux rétiniens. Pour évaluer l’état des os de l’orbite, une étude radiographique de l’orbite est réalisée en deux projections.

Pour exclure les métastases d'un patient présentant un mélanome de l'oeil, elles sont envoyées à une radiographie pulmonaire, une échographie abdominale, une IRM du foie, une échographie des reins, une tomodensitométrie du rein, un scanner cérébral, une IRM cérébrale, une radiographie du squelette et d'autres études. La biopsie en cas de suspicion de mélanome n'est pas indiquée en raison du risque de dissémination de cellules malignes. L'examen histologique est effectué après l'ablation chirurgicale de la tumeur.

Traitement du mélanome

Les tactiques thérapeutiques sont déterminées individuellement, en tenant compte de la localisation de la tumeur, de la prévalence du processus et de l'état général du patient. Pour les mélanomes du siècle, les interventions chirurgicales sont effectuées sur le fond de la radiothérapie pré et postopératoire. Le mélanome de l'oeil est excisé avec une section de tissus sains, des plastiques de la peau sont utilisés pour éliminer le défaut. Avec la défaite des structures voisines peut augmenter le volume des opérations. Dans d'autres types de mélanomes, les yeux effectuent une exentération de l'orbite ou une énucléation de l'œil en association avec une radiothérapie pré et postopératoire.

Dans le cas de petites tumeurs de l'iris, une iridectomie, une coagulation au laser ou une diathermocoagulation est réalisée, et une excision localisée est réalisée avec des tumeurs conjonctivales limitées. Les oncologues ophtalmiques recherchent de nouveaux moyens de traiter cette pathologie en utilisant la photocoagulation, la cryodestruction et d'autres techniques. Les opérations de préservation d'organes des mélanomes de l'œil sont effectuées après un examen détaillé confirmant les limites du processus. Au stade III, l'utilisation de techniques de préservation des organes est douteuse, à IV, elle est contre-indiquée.

Pronostic du mélanome

Le pronostic est déterminé par la localisation et la prévalence du mélanome de l'oeil. La nouvelle croissance dans la région du siècle est considérée par les oncologues comme extrêmement maligne. Un mauvais signe est une dépigmentation ou une augmentation de la pigmentation. Avec l'apparition de métastases rapidement fatales. Le mélanome conjonctival est également considéré comme une maladie pronostique défavorable en raison de la forte propension à former des métastases lymphogènes et hématogènes. Toutefois, les taux de survie pour de tels mélanomes de l’œil sont supérieurs à ceux du siècle dernier.

Avec les mélanomes du corps ciliaire et la choroïde proprement dite, le pronostic est grave. Il existe une forte probabilité de métastases dans les 3-5 premières années suivant l'ablation chirurgicale de la tumeur. L'évolution la plus favorable est caractéristique des néoplasmes de l'iris, à l'exception de la forme annulaire iridociliaire du mélanome de l'œil, sujette aux métastases à distance. Des complications après des opérations de préservation d'organes sont observées chez 27% des patients. Possible poursuite de la croissance du mélanome de l’œil, de l’apparition de métastases lointaines, de cataractes, de glaucome, de kératite et de plissement du globe oculaire.

Yeux mélanome

Le mélanome est l'apparition la plus fréquente d'une tumeur de mélanocytes. Les mélanocytes sont des cellules de notre corps qui produisent de la mélanine. La mélanine dans notre corps est responsable de la couleur de la peau, des yeux et des cheveux. Plus souvent, le mélanome affecte la peau, mais il existe des cas de mélanome de la choroïde. Le mélanome oculaire est la tumeur maligne la plus fréquente, qui s'accompagne d'une perte de vision et d'une perte rapide de la vision.

Au stade initial, sur le fond de l’œil, il y a une tache sombre avec des bords flous qui fait saillie au-dessus de la surface. Dans cette tumeur, apparaissent des vaisseaux qui entraînent des hémorragies dans la rétine et le corps vitré. Autour de la tumeur, sur la rétine, on observe une turbidité. Le diagnostic précoce est très important et, dans certains cas, les symptômes peuvent ne pas apparaître. Depuis le développement du stade de la maladie, la taille de la tumeur augmente, à savoir la taille de l'éducation sur le cancer affecte le pronostic et le succès du traitement. Si la tumeur est volumineuse, l’œil doit être retiré. Un diagnostic opportun peut sauver la vue. Avec le temps, la tumeur n'est pas enlevée, se métastasera et sera fatale.

Types de tumeur et son stade

La tumeur survient dans le tractus vasculaire. Il est formé de l'iris, du corps ciliaire et de la choroïde.

Le mélanome de l'oeil est divisé en:

  • nodal (le plus commun);
  • planaire.

En fonction de la structure interne de la tumeur, il existe plusieurs types de mélanome:

  • cellule fuseau;
  • fasciculaire;
  • épithélioïde;
  • mixte

Le mélanome à cellules fusiformes de l'oeil, le plus bénin, et le pronostic de récupération est plus élevé, et l'épithélioïde - le plus agressif. Les symptômes comprennent une baisse de la vision, une gêne dans la région des yeux, une modification de sa couleur, une taille de l’œil grandissant, une houle sous la paupière, des saignements.

Le mélanome oculaire est l'une des tumeurs les plus malignes, qui se métastasent dans tous les organes, ainsi que dans le sang et la lymphe.

Comme toutes les autres maladies, elle a ses propres stades de développement:

  • Mélanome de l'oeil 2ème stade

Le premier est le stade de l'oeil calme. Le patient n'a aucune plainte. Dans certains cas, une turbidité sur la rétine est possible.

  • La seconde est des complications. Symptômes sous forme de douleur dans les yeux, les paupières gonflent, le globe oculaire devient rouge, il y a des processus inflammatoires dans les yeux.
  • La troisième étape est l'émergence d'une tumeur maligne au-delà des frontières du globe oculaire. En raison de la croissance des cellules cancéreuses, le globe oculaire se déplace vers l'avant. En médecine, ce terme s'appelle exophtalmie. La pression intraoculaire diminue, les parois de l'orbite peuvent s'effondrer. Sclera perd son intégrité.
  • Le quatrième est la généralisation du processus du cancer. Une tumeur oncologique affecte les organes internes, les poumons, les reins et le tissu osseux. Les symptômes d'intoxication par brûlure augmentent, l'état du patient s'aggrave. La défaite dépend de la métastase de la maladie. Les patients se plaignent de douleurs aiguës, de symptômes sous forme de perte de poids. Il peut y avoir des saignements dans le vitré, un trouble du cristallin.
  • Traitement et pronostic

    Le traitement est effectué après un examen détaillé du patient. Une des méthodes efficaces de traitement est la méthode opératoire, la tumeur est enlevée. Excision du néoplasme avec les tissus voisins. Le traitement chirurgical est effectué à l'aide d'un microscope spécial, utilisé pour la qualité de l'opération et pour un meilleur contrôle de l'opération.

    Quant à la mesure thérapeutique, elle vise à améliorer l'immunité du corps. Ils pratiquent la radiothérapie, la chimiothérapie, la destruction d'une tumeur au laser (ils détruisent une tumeur à l'aide d'un laser spécial ou réduisent sa taille). Le traitement du mélanome doit être associé. Le pronostic est considéré comme défavorable si, après l’intervention chirurgicale, le patient a perdu la vue.

    Le pronostic dépend du stade et de la négligence de la maladie. L'aspect positif est que la plupart des maladies sont détectées aux stades initiaux. En outre, le pronostic dépend de la profondeur de pénétration de la tumeur dans les tissus voisins et de la localisation des métastases. Si la tumeur a une taille de 0,75 mm, le pronostic pour un taux de survie à cinq ans est supérieur à 95%. Le traitement est effectué chirurgicalement. Dans les formes agressives de mélanome, le pronostic de survie est rarement rassurant.

    Mélanome choroïde

    Choroïde - choroïde. Le mélanome touche un œil. La plupart des personnes âgées de plus de 50 ans sont victimes de la tumeur.

    Le mélanome de la choroïde - une tumeur maligne de l'œil, survient très souvent. Le mélanome de la choroïde n'apparaît pratiquement pas chez les enfants, à quelques exceptions près. La maladie survient principalement d'un côté, mais il existe des cas où le mélanome de la choroïde est bilatéral.

    Mélanome nodulaire de la choroïde - est formé dans les couches de la choroïde, qui sont situées à l'extérieur de l'œil. Il s’agit d’une formation de forme ronde, aux bords nets, pouvant parfois se présenter sous la forme d’un champignon. La couleur dépend de la quantité de pigment. S'il y en a beaucoup, la tumeur est noire, elle peut être brune ou rose. Le mélanome de la choroïde sous cette forme est le plus agressif et le plus dangereux pour l'homme.

    Traitement du mélanome

    Le traitement principal consiste à retirer le globe oculaire. Si la tumeur a germé au-delà des limites de l'œil, le traitement est assez compliqué, procédez à l'élimination du contenu de l'orbite.

    Le mélanome rétinien est une formation oncologique maligne dans laquelle des cellules cancéreuses se forment dans les tissus oculaires.

    Les signes de mélanome intraoculaire incluent:

    • un changement dans l'iris, une tache sombre apparaît dessus;
    • l'acuité visuelle est perdue (chez le patient sous forme de voile ou de brouillard devant les yeux);
    • la pupille change de forme.

    Souvent, la maladie est détectée par hasard, les symptômes ne se manifestent pas et la maladie est diagnostiquée lors des examens préventifs.

    Diagnostics

    Diagnostic du mélanome de l'oeil

    Pour que le traitement soit efficace, vous devez poser un diagnostic précis. Diagnostiquer l'oncologie rétinienne en examinant l'œil avec une pupille élargie. Des gouttes oculaires spéciales élargissent la pupille et le médecin examine la rétine à travers le cristallin. Afin de procéder à une étude détaillée de la rétine et de l'intérieur de l'œil, un faisceau de lumière est dirigé avec un outil spécial. L'ophtalmologiste pourra ainsi prendre des photos, observer la croissance de la tumeur et déterminer sa taille.

    L'échographie de l'œil est effectuée après que celui-ci soit engourdi par des gouttes oculaires. Après cela, une petite sonde est placée à la surface de l'œil, qui peut envoyer et recevoir des ondes sonores. Echo transmet des informations à l'écran de l'appareil et forme une image de l'intérieur de l'œil.

    Il existe d'autres méthodes de diagnostic. Ophtalmoscopie indirecte, diaphanoscopie de l'iris et du globe oculaire. La biopsie, curieusement, est très rarement utilisée.

    Prévention

    Afin de prévenir la maladie, vous devez porter des lunettes de soleil, subir des examens préventifs chez un ophtalmologiste, être attentif aux modifications de l'œil et ne pas ignorer les symptômes du cancer. Les gens, après quarante ans, doivent passer une commission une fois par an sans faute.

    Récemment, grâce au développement de la science, le traitement du mélanome est devenu plus bénin pour le patient. L'énucléation est maintenant rarement pratiquée, ce qui vous permet de sauver un œil douloureux. Le pronostic dépend des cellules mélano. Le type A, avec les inclusions nucléaires d'un néoplasme à cellules fusiformes, est moins agressif et le type B, sans eux, est considéré comme très agressif. Comme s'il n'y en avait pas, et pour prévenir la maladie, c'est mieux au début. Malgré les méthodes modernes de traitement et d'équipement.

    Yeux mélanome

    Le mélanome est la tumeur maligne de l'œil la plus répandue, due aux mélanocytes. Les mélanocytes sont des cellules du corps humain capables de produire de la mélanine, responsable de la couleur de la peau des yeux et des cheveux. Le plus souvent, le mélanome endommage la peau, mais il existe des cas où le mélanome survient dans la choroïde, la cavité buccale, la muqueuse vaginale, le rectum. Mélanome de l'oeil, la tumeur la plus commune du globe oculaire. Accompagné de ce type de tumeur, une nette diminution de la vision.

    Le mélanome de l'œil est un gonflement commun de l'œil, qui se manifeste principalement par une forte baisse de la vision.

    Le stade initial de la maladie se manifeste par une tache sombre sur le globe oculaire aux bords flous et irréguliers, qui fait saillie au-dessus de la surface. Également caractérisé par l'apparition de vaisseaux sanguins susceptibles d'hémorragies dans le corps vitré et la rétine.

    Tableau clinique

    Les symptômes courants du mélanome, en présence desquels il est immédiatement intéressant de consulter le médecin:

    • une forte baisse de la vision;
    • inconfort dans la région des yeux;
    • décoloration de l'iris;
    • l'apparition de tumeurs ou d'ulcères sur le code de la paupière ou à la surface de l'œil;
    • une augmentation de la taille du globe oculaire;
    • saignements dans la zone à problèmes.

    Le diagnostic précoce occupe une place importante dans ce type d'oncologie, car la vision fait partie intégrante de la vie humaine et, en ce qui concerne les symptômes de développement, ils ne se manifestent souvent pas aux stades initiaux. Les stades de développement de la maladie sont caractérisés par une augmentation de la taille de la tumeur et, à son tour, la taille des tumeurs cancéreuses affecte le traitement et un pronostic positif. Avec une grosse tumeur, l'œil est enlevé et, avec le temps, la tumeur qui n'est pas retirée provoque des métastases et est fatale, vous ne devez donc pas ignorer le diagnostic opportun.

    Mélanome de l'oeil et son diagnostic

    Le diagnostic du mélanome est une étape assez importante, complexe et comportant plusieurs étapes. Ceci est directement lié au fait que, dans les premiers stades, la maladie ressemble à d’autres processus pathologiques. Les patients consultent un ophtalmologiste en relation avec une détérioration de la vision ou d'étranges malformations visuelles, en se référant à l'âge. Un médecin qualifié peut distinguer le mélanome de la déficience visuelle liée à l’âge, mais des méthodes de diagnostic supplémentaires sont tout simplement nécessaires pour confirmer un diagnostic plus précis.

    Diagnostic des maladies des yeux

    Diagnostic du cancer de l'œil (mélanomes):

    1. Ophtalmoscopie - la principale méthode de diagnostic des organes de la vision, qui permettra d'identifier la tumeur. Pour le diagnostic avec ophtalmoscope - miroir oculaire. Faites cela à l'aide de gouttes spéciales, qui contribuent à l'expansion de la pupille et du médecin, à travers le miroir oculaire, examine la rétine;
    2. angiographie fluorescente - examine les vaisseaux du globe oculaire. Une substance rouge est injectée dans le sang du patient, qui se répand dans l’ensemble du corps pendant un court instant, puis le médecin examine les vaisseaux avec une lampe spéciale pour rechercher des anomalies dans leur structure;
    3. Les rayons X peuvent révéler une violation de la structure de l'orbite, ainsi que détecter des métastases dans d'autres organes;
    4. diaphanoscopie - étude de l'iris, de la cornée et du cristallin à l'aide d'une source de lumière située sur la paupière supérieure ou inférieure;
    5. diagnostic radio-isotopique - il est réalisé à l'aide d'une solution isotopique spéciale, injectée dans le système circulatoire. Une tumeur accumule les isotopes beaucoup plus rapidement que les autres tissus, car son taux métabolique est élevé.
    6. Échographie de l'œil - cette méthode de recherche est réalisée à l'aide d'une petite sonde capable d'émettre et de recevoir des ondes sonores. À l'aide d'un écho, une image est formée, après quoi elle est affichée à l'écran et examinée.
    7. biomicroscopie - l'étude du tissu oculaire à l'aide d'un microscope;
    8. IRM ou CT;
    9. examen histologique, la méthode de diagnostic la plus précise qui est capable de diagnostiquer le mélanome (ce type de recherche est réalisée uniquement après une intervention chirurgicale, car la propagation des métastases est possible).

    Stade prévalence du mélanome de l'oeil

    • Mélanome au stade 1 de l’œil - asymptomatique. Le seul point est l'obscurcissement de l'oeil;
    • le mélanome au stade 2 se manifeste par la douleur, il y a un gonflement des paupières, le globe oculaire devient rouge, il y a des processus inflammatoires dans les yeux;
    • Étape 3 - le processus malin dépasse les limites du globe oculaire. Il y a un déplacement du globe oculaire. En médecine, ce terme s'appelle exophtalmie. La pression intra-oculaire diminue, les parois de l'orbite peuvent s'effondrer;
    • mélanome de l'oeil stade 4 indique le processus de métastase. Une tumeur oncologique affecte les organes internes, les poumons, les reins et le tissu osseux. Intoxication générale du corps, l'état du patient s'aggrave. Les patients se plaignent d'une douleur intense. Les symptômes se manifestent par une perte de poids, des saignements dans le vitré, des opacités du cristallin.

    Traitement du mélanome

    Il existe de nombreuses méthodes pour traiter le mélanome de l'œil. Le plus efficace est considéré - l'excision chirurgicale. Lors d’une intervention chirurgicale, il faut souvent enlever complètement l’œil, mais les médecins ont généralement tendance à sauver l’œil. De ce fait, les opérations de préservation des organes sont largement utilisées:

    • cryodestruction - le mélanome est détruit à l'aide d'un laser;
    • radiothérapie - interne et externe. La tumeur peut subir une irradiation; par conséquent, sa taille diminue et les cellules touchées meurent.
    • coagulation au laser - les tissus tumoraux sont détruits lors de l'exposition au rayonnement laser;
    • diathermacoagulation - le traitement est effectué à des températures élevées qui brûlent la tumeur.

    Mélanome de l'oeil et ses causes

    Les causes du mélanome de l'oeil ne sont pas entièrement comprises, mais plusieurs facteurs contribuent à l'apparition de cette maladie:

    • exposition aux rayons ultraviolets: naturels et artificiels;
    • les personnes de couleur claire ont la couleur des yeux, de la peau, des cheveux;
    • la présence de coup de soleil;
    • la génétique fait partie intégrante de la maladie;
    • un grand nombre de nevi de mélanoforme (moles constituées de cellules produisant de la mélanine);
    • histoire des mélanomes;
    • plus de 50 ans;
    • sexe masculin.

    Pronostic du mélanome

    Le pronostic pour un type de tumeur agressive est souvent défavorable. La tumeur se développe rapidement. Avec la détection du mélanome de l'œil, qui a un taux de croissance lent, un pronostic plus favorable est possible, mais il ne faut pas oublier le stade du processus malin de l'œil, au cours duquel le cancer de l'œil est détecté.

    Facteurs influant sur les prévisions:

    • type de tumeur;
    • taille du néoplasme;
    • emplacement de l'oncopathologie;
    • état général et âge du patient;
    • métastases des dommages ganglionnaires.

    Le cancer des yeux est une maladie grave qui nécessite un traitement immédiat. Le fait qu'il soit plus facile de prévenir une maladie que de la soigner est très important.

    Prévention des maladies

    Mesures de prévention du mélanome de l'oeil:

    • pour ne pas nuire à votre vision, vous devez porter des lunettes de soleil, dont le choix devrait faire appel à un ophtalmologiste;
    • les examens médicaux font partie intégrante de la prévention;
    • dès les premiers changements dans la structure de l'œil, vous devriez demander l'aide d'un spécialiste.
    • ne pas ignorer les symptômes du cancer;
    • les personnes de plus de 40 ans doivent subir du miel. commission au moins une fois par an.

    Actuellement, la science avance et le traitement du mélanome est devenu plus efficace et plus doux pour le patient. Il est possible de guérir le mélanome de l’œil tout en maintenant la vision et les yeux. Le pronostic dépend directement des cellules de mélanome. Le type A, avec les inclusions nucléaires d'un néoplasme à cellules fusiformes, est moins agressif et le type B, sans eux, est considéré comme très agressif. Malgré tout, il vaut mieux prévenir la maladie que de recourir aux méthodes les plus modernes de traitement du cancer de l’œil.

    Mélanome rétinien

    Le mélanome est le type de cancer de la peau le plus dangereux, caractérisé par une propagation rapide. Habituellement, une tumeur se développe sur la peau, mais dans de rares cas, elle peut également affecter les globes oculaires. Cette maladie est due à la dégénérescence des cellules mélanocytaires produisant le pigment mélanine, responsable de la couleur de la peau, des cheveux et des yeux d'une personne. Un grand nombre de mélanocytes se trouvent dans la structure choroïde de l'œil, étroitement encadrée par la rétine. Ce type de cancer est souvent appelé mélanome uvéal.

    Types de yeux de mélanome

    Le mélanome peut toucher diverses parties du globe oculaire. Le mélanome rétinien est le plus fréquent, il est impossible de le voir seul. Il existe les types suivants de lésions cancéreuses des structures oculaires:

    • Mélanome de la rétine. Se produit sur la choroïde des structures oculaires. Aux premiers stades de développement, il est très difficile de le constater car cela entraîne de graves problèmes de vision. Il affecte principalement les personnes de plus de 50 ans.
    • Mélanome du siècle. Cancer très agressif caractérisé par une progression et une propagation rapides des métastases. Développe principalement à partir du naevus habituel.
    • Mélanome conjonctival. Ce type de néoplasme représente le moindre danger. Il se produit sur l'iris de l'œil, ce qui lui permet d'être diagnostiqué à un stade précoce. Voyez à quoi ressemble le mélanome de l'œil, photo ci-dessous.
    Mélanome de l'oeil - la tumeur primitive caractérisée par une chute de la vision

    Causes du mélanome rétinien

    Aujourd'hui, la médecine ne peut pas donner une réponse exacte à la question de savoir pourquoi les tumeurs malignes apparaissent dans les structures des yeux. La raison principale est l'apparition de mutations et de "pannes" dans les structures de l'ADN. Mais il y a aussi d'autres facteurs qui peuvent causer le cancer de la rétine:

    • exposition prolongée aux rayons ultraviolets;
    • couleur claire de la peau, des cheveux et des yeux;
    • plus de 50 ans;
    • l'hérédité;
    • exposition à des substances radioactives.

    Symptômes de la maladie

    Au début de la maladie ne se manifeste pas, le patient n’éprouve ni inconfort ni douleur. La maladie est généralement diagnostiquée en cas de problèmes de vision. Avec le développement de l'éducation, des symptômes peuvent apparaître, tels que: déplacement de la lentille et, par conséquent, apparition d'astigmatisme, détérioration de la vision, douleur, changement de couleur de l'iris, hémorragie, diminution de la pression intra-oculaire. Au dernier stade, il y a une perte de poids brutale, une diminution des performances, un dysfonctionnement des organes internes.

    La tumeur, située dans la conjonctive de la sclérotique, pénètre souvent profondément dans les yeux

    Les étapes du mélanome

    Le mélanome rétinien a plusieurs stades de développement. Considérez chacune d’elles plus en détail:

    Étape 1 Le néoplasme à ce stade est de petite taille, les symptômes de la maladie ne sont pas observés, un léger trouble peut survenir. La tumeur ne dépasse pas les limites de la structure de l'œil.

    Étape 2 La taille augmente jusqu'à la taille moyenne, la douleur apparaît, une rougeur du blanc de l'œil est observée. La tumeur peut dépasser les limites du globe oculaire.

    Étape 3 La tumeur est de grande taille, au-delà des limites de l'œil. Les parois du fond de l'œil sont détruites, la lentille se déplace.

    Étape 4. La taille de la tumeur peut être quelconque. Des métastases aux ganglions lymphatiques, au cerveau et aux organes internes se produisent. L’état général du patient se dégrade de manière significative, provoquant de vives douleurs, une perte de vision jusqu’à la perte totale.

    La complexité du diagnostic précoce est le principal danger de maladies telles que le mélanome de l'oeil.

    Le pronostic d'une guérison complète ne peut être donné que si une tumeur est détectée aux stades initiaux. Avec l'apparition de métastases, la lutte contre la maladie n'aboutit pas et le traitement vise à soulager les symptômes et à améliorer la qualité de vie du patient.

    Le mélanome, situé dans l'œil, peut survenir à la fois chez les jeunes et les personnes âgées.

    Traitement du mélanome rétinien

    La médecine moderne offre plusieurs options de traitement. Énumérer et examiner plus en détail chacun d’eux:

    • Chirurgie La méthode de traitement la plus efficace est la chirurgie. La tumeur est excisée, capturant le tissu sain environnant. L'opération est réalisée avec un mélanome de petite taille afin de préserver l'organe visuel. Avec un traitement radical, le globe oculaire peut être entièrement retiré.
    • Coagulation au laser. Cette méthode implique la destruction des cellules cancéreuses par rayonnement laser.
    • Cryothérapie. Une tumeur à un stade précoce peut être guérie en agissant sur elle par le froid.
    • Radiothérapie Nommé dans les cas où il n'y a aucune possibilité d'effectuer un traitement local.

    Souvent, le traitement combine plusieurs méthodes, par exemple l'ablation chirurgicale et la radiothérapie.

    Période de rééducation

    Après le traitement, le patient doit être sous surveillance médicale régulière pendant une longue période. Souvent, le mélanome rétinien provoque une rechute et apparaît même des années plus tard, une fois le patient complètement rétabli. Pour éviter les rechutes, il est nécessaire de sortir avec des lunettes de protection les jours de soleil.

    Avec l'ablation complète du globe oculaire, pratiquer une chirurgie plastique reconstructive. Il est effectué immédiatement après l'excision de l'œil. À la place du globe oculaire retiré, un implant artificiel est placé dans la couleur appropriée.

    Mélanome de l'oeil: localisation, manifestations, méthodes de traitement

    Le mélanome se développe à partir de mélanocytes. Ce sont des cellules spéciales contenant des pigments. Le mélanome provient le plus souvent d'un naevus ordinaire. Des cellules tumorales malignes se développent à partir de mélanocytes. Par conséquent, le mélanome peut toucher presque tous les organes humains, y compris les yeux. Le mélanome peut être localisé dans différentes parties de l'œil: sur la peau des paupières, de la conjonctive, du corps ciliaire, de la choroïde, des orbites ou de l'iris.

    Mélanome de l'oeil: symptômes communs

    Le mélanome affecte le plus souvent la chorioidiose (85% des cas), un peu moins souvent - le corps ciliaire (9-12%), moins souvent que d'autres, le mélanome de l'iris (3-6%) se produit.

    Le mélanome oculaire est une maladie difficile à diagnostiquer, car même son type est presque impossible à détecter au microscope. C'est pourquoi il est si important de connaître les principaux symptômes du mélanome de l'œil, de constater les changements caractéristiques dans le temps et de consulter un médecin.

    Le mélanome de l'oeil n'est pas moins dangereux que d'autres cancers.

    Les principaux symptômes du mélanome sont:

    • vision floue;
    • inconfort dans la région des yeux;
    • changement de couleur de l'iris;
    • l'apparition de formations et d'ulcérations dans les yeux et la peau des paupières;
    • une augmentation de la taille du globe oculaire, qui s'accompagne d'un gonflement sous la paupière;
    • saignement dans la zone touchée, formation de nœuds.

    Mélanome de la peau Century

    Cette espèce est rare. Il se développe à partir de taches pigmentées et légèrement pigmentées sur la peau de la paupière, s'étendant parfois jusqu'à la conjonctive. Le symptôme de ce type de mélanome de l’oeil est l’apparition d’une formation pigmentée bosselée semblable à un champignon sur une tige large ou étroite, recouverte de petites et grandes papilles, de fissures. Ce type de mélanome est caractérisé par une malignité élevée, qui se traduit par des métastases étendues vers divers organes: peau, cerveau, foie et autres.

    La cause exacte du mélanome est encore inconnue. De nombreux scientifiques travaillent sur cette énigme.

    Une croissance active et une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux indiquent une métastase.

    Traitement du mélanome de la peau des paupières

    Le traitement du mélanome de la peau de la paupière est réalisé par radiothérapie à foyer rapproché, suivie d'une excision de la tumeur par électrocoagulation dans un tissu sain. Une biopsie pour ce type de mélanome est contre-indiquée. Un signe pronostique défavorable du développement de cette tumeur est une augmentation de la pigmentation et, à l'inverse, une décoloration.

    Mélanome conjonctival

    Les tumeurs peuvent être causées par des nevi et des mezanoses. Une tumeur développée à partir d'une mélanose apparaît sur le fond de la pigmentation conjonctivale sous forme de nœuds simples ou multiples. Il se caractérise par une croissance superficielle. Dans l'œil, il est localisé au limbe, puis dans la région du caroncule lacrymal et du pli lunaire. Une tumeur qui s'est développée à partir d'un naevus à partir d'un naevus ressemble à un nœud élastique de couleur sombre, qui a des limites claires et une surface montagneuse entourée de vaisseaux nouvellement formés. Si la tumeur est de grande taille, elle peut être coincée entre les paupières, s'ulcérer et saigner.

    Le mélanome conjonctival se développe sur plusieurs années, mais il se développe très rapidement.

    Le traitement du mélanome s'améliore chaque année, mais une prévision optimiste n'est possible que dans les premières étapes.

    Une tumeur située dans la conjonctive de la sclérotique peut se développer dans l'œil, mais si elle est localisée dans les voûtes conjonctivales et dans le carcinome lacrymal, elle peut alors se propager en orbite. Le mélanome conjonctival a tendance à métastaser.

    Traitement du mélanome conjonctival

    Lors du traitement de ce type de mélanome, les méthodes suivantes sont utilisées:

    • excision de la tumeur avec diathermocoagulation ultérieure;
    • bêta thérapie d'application (radiothérapie);
    • radiothérapie en foyer rapproché;
    • Avec la germination de la tumeur sur l’orbite, l’exentération (élimination) de l’orbite avec une thérapie gamma préliminaire à distance est indiquée.

    CyberKnife - traitement du mélanome de l'oeil (vidéo)

    Mélanome iris

    Ce type de mélanome est plus commun dans les régions inférieures de l'iris, mais peut se développer dans n'importe laquelle de ses sections. Il existe des formes nodales, planes et diffuses de mélanome de l'iris. Le plus souvent, la tumeur est pigmentée, a une couleur inégale, souvent nuancée de brun foncé. Cette tumeur se développe très lentement au fil des ans, mais à mesure qu'elle se développe, elle peut capturer une grande surface de l'iris, remplir la chambre antérieure, engager le corps ciliaire et la surface de l'iris. Si la tumeur est localisée dans l'iris, elle provoque rarement des métastases.

    Si le nombre de cellules atypiques devient plus critique, le cancer est inévitable.

    Traitement du mélanome de l'iris

    Dans le traitement de ce type de mélanome, utilisez:

    • coagulation photo ou laser (avec un petit mélanome limité);
    • iridectomie - élimination partielle de l'iris (à mesure que la tumeur atteint un quart de sa surface);
    • avec la germination d'une tumeur à la racine de l'iris, une iridocyclectomie est produite;
    • si le mélanome se développe dans l'angle de la chambre antérieure et le corps ciliaire est montré iridocyclosclérectomie.

    La radiothérapie avant et après une intervention chirurgicale pour le mélanome de l'iris est extrêmement rare. Avec une détection et une élimination précoces, le pronostic est favorable (sauf pour la forme annulaire iridociliaire de la tumeur sujette aux métastases).

    Mélanome du corps ciliaire de l'oeil

    La croissance initiale asymptomatique est caractéristique du mélanome du corps ciliaire et seule l'évolution de la croissance tumorale est associée à l'effet de la tumeur sur les parties voisines de l'œil, telles que l'expansion et la tortuosité des vaisseaux ciliaires antérieurs de la sclère, l'aplatissement du bord pupillaire de l'iris, la pigmentation de l'iris coquille ou sclérotique dans une zone limitée, profondeur inégale de la chambre antérieure. Le mélanome du corps ciliaire peut être simulé par une série de tumeurs bénignes émanant du corps ciliaire. Vous ne pouvez les distinguer que par histologie ou après le retrait de l'œil.

    Les cellules de mélanome au microscope. Chaque seconde grossit

    Traitement de la tumeur du corps ciliaire

    Les tumeurs limitées du corps ciliaire de petite taille sont excisées chirurgicalement dans les tissus sains tout en préservant le globe oculaire. Pour les grosses tumeurs qui ont dépassé le corps ciliaire, une opération est réalisée pour retirer le globe oculaire.

    Si la tumeur a germé dans la sclérotique et au-delà des limites du globe oculaire, le pronostic n’est pas favorable. Les métastases peuvent apparaître plusieurs années après la chirurgie.

    Mélanome choroïde

    Survient le plus souvent entre 50 et 70 ans. À un jeune âge est rare, chez les enfants - est observé comme une exception. La maladie est unilatérale. Le mélanome bilatéral de la choroïde est extrêmement rare. Il existe des formes nodales et planes de la tumeur.

    La tumeur plane est la plus maligne. Dans la phase initiale, le mélanome de la choroïde est représenté par un petit foyer de couleur brun ou gris foncé avec un diamètre de 6-7,5 mm. Les premières manifestations de la tumeur dépendent de sa localisation dans la choroïde. Le mélanome de la région maculaire manifeste tôt une déficience visuelle et tend à se propager à l'extérieur. Si le mélanome est situé en dehors de la tache jaune, il reste longtemps asymptomatique (un an ou plus). Ensuite, le patient se plaint de l'apparition d'un point noir dans le champ de vision. L'apparition de douleur et une augmentation de la pression intraoculaire se produisent au cours du deuxième stade de la maladie, qui peut également durer plus d'un an. Dans la troisième phase, une douleur oculaire soudaine et une chute de la pression intra-oculaire peuvent être observées (cela signifie que le processus a dépassé les limites du globe oculaire). À mesure que la tumeur se développe en orbite, la mobilité du globe oculaire est perturbée. L'émergence de métastases dans des organes distants (foie, poumons, os) indique le processus de transition dans la quatrième étape.

    Traitement du mélanome choroïdien

    • en cas de tumeurs initiales de petite taille, il est affecté par la photo ou la coagulation au laser;
    • tumeurs plates de petite taille irradiées avec des applicateurs bêta;
    • lorsque le mélanome de la choroïde est négligé, on n'utilise que l'ablation de l'œil; de plus, l'orbite de l'œil doit également être supprimée s'il existe des signes de tumeur se propageant au-delà de l'œil;
    • En postopératoire, des médicaments de chimiothérapie tels que TioTEF et sarkolysin sont utilisés en chirurgie et en radiothérapie.

    Le pronostic d'une tumeur choroïde dépend du stade de la maladie et de la structure même de la tumeur.

    Le pronostic le plus défavorable est donné lorsque la tumeur se développe au-delà des limites de l'œil.

    La métastase de la tumeur est possible à la fois pour la première fois 3 à 5 ans après la chirurgie et à une date ultérieure.

    La croissance tumorale peut déclencher divers facteurs: ultraviolets, radiations, blessures.

    Mélanome de l'orbite

    Le mélanome initial de l’orbite est très rare, son origine est plus souvent secondaire (c’est-à-dire une métastase régionale qui s’est répandue dans l’orbite à partir de la conjonctive des paupières et du globe oculaire). Le mélanome de l'orbite se développe à partir de chromatophores situés dans l'épisclère des segments postérieurs du globe oculaire, dans les membranes du nerf optique et sur les vaisseaux ciliaires postérieurs. Ce type de mélanome est caractérisé par une douleur intense, une baisse rapide de l'acuité visuelle, un déplacement et une mobilité réduite du globe oculaire, ainsi qu'une atrophie du nerf optique.

    Traitement du mélanome de l'orbite

    Le traitement des mélanomes de ce type est combiné: une exentération (élimination) de l'orbite est réalisée, avec l'aide d'une radiographie et d'une chimiothérapie.

    A Propos De Nous

    L'ostéome du sinus frontal (code C31.2 de la CIM-10) est l'un des types de néoplasmes bénins du tissu osseux. Elle se caractérise par un taux de croissance lent et ne peut se manifester d'aucune façon sur une longue période.