Les premiers symptômes de la leucémie chez les enfants

Les maladies oncologiques, considérées comme le fléau du 21ème siècle, n'épargnent même pas les enfants. Selon les statistiques, chez les enfants en oncologie, la leucémie - la pathologie des cellules sanguines - occupe une position dominante. Il représente 35% des cas et est plus souvent diagnostiqué chez les garçons. Il est important de reconnaître la leucémie à temps, car les symptômes chez les enfants dépistés à un stade précoce ne conduiront pas à des complications graves. Examinons plus en détail ce qui constitue une pathologie terrible afin de prendre des mesures opportunes et de sauver la vie d’un enfant.

Leucémie - c'est quoi

La leucémie, ou leucémie, est une pathologie tumorale à caractère malin qui affecte les tissus hématopoïétiques et lymphatiques. La leucémie chez les enfants se caractérise par une modification du débit sanguin dans la moelle osseuse, accompagnée du remplacement des cellules sanguines saines par des blastes leucocytaires immatures.

Le nombre d'enfants atteints de leucémie est en augmentation constante. Mortalité infantile élevée par cancer du sang.

La leucémie chez l’enfant se caractérise par une accumulation incontrôlable de globules blancs anormaux dans la moelle osseuse.

Il existe deux formes de leucémie:

  1. Aiguë, caractérisée par l’absence de formation de globules rouges et par la production d’un grand nombre de globules blancs immatures.
  2. La forme chronique est accompagnée par le remplacement à long terme des cellules saines par des blastes blancs pathologiques. Il se caractérise par un parcours plus doux. Selon les statistiques, les patients chez qui on a diagnostiqué une leucémie sanguine chronique vivent 1 an ou plus.

Pour la leucémie, les formes ne sont pas typiques.

Il existe des types de leucémie aiguë lymphoblastique et non lymphoblastique.

La leucémie lymphoblastique se forme à partir de lymphoblastes situés dans la moelle osseuse, se propageant ensuite aux ganglions lymphatiques et à la rate.

Diagnostiqué chez les enfants qui ont atteint 1 an.

La leucémie non lymphoblastique, ou myéloïde, est caractérisée par la formation d'une tumeur du processus myéloïde, accompagnée d'une reproduction très rapide des globules blancs. Ce type de pathologie est moins fréquemment diagnostiqué. Les garçons et les filles de deux ou trois ans sont à risque.

Pourquoi une pathologie maligne apparaît-elle?

Les scientifiques ne savent pas et certaines des causes de la leucémie chez les enfants. Cependant, la réponse à la question de savoir pourquoi les enfants souffrent de leucémie a quelques arguments théoriques et pratiques. Les causes de la leucémie chez les enfants sont les suivantes:

  1. Prédisposition génétique. Les gènes pathologiques sont formés à la suite de changements chromosomiques intra-utérins, produisant des substances qui interfèrent avec la maturation des cellules saines.
  2. Infection virale du corps. En raison de maladies d'étiologie virale transférées par un enfant, par exemple la varicelle, la mononucléose, l'ARVI, etc., des virus sont insérés dans le génome cellulaire.
  3. Immunodéficience. Le système immunitaire ne fait pas face à la destruction d'organismes exotiques et cesse de détruire ses propres cellules pathologiques, y compris malignes.
  4. Les radiations entraînent une mutation des cellules sanguines. Les facteurs de risque incluent l'exposition à la mère (rayons X, tomographie) pendant la gestation, ainsi que le séjour dans la zone radioactive.
  5. Habitudes nocives des parents, en particulier des mères. Tabagisme, consommation d'alcool et toxicomanie.
  6. Leucémie secondaire après avoir subi une radiothérapie ou une chimiothérapie pour un autre cancer.

La leucémie se développe également chez les enfants en raison de la formation de trous dans la couche d'ozone résultant du rayonnement solaire actif. Les causes de la leucémie chez les enfants résident également dans des pathologies génétiques telles que le syndrome de Down, le syndrome de Bloom et d'autres, ainsi que dans la polycythémie.

Comment reconnaître la pathologie

Habituellement, les premiers signes de leucémie se manifestent progressivement et s'accompagnent de symptômes caractéristiques d'autres pathologies:

  • fatigue accrue;
  • manque d'appétit;
  • troubles du sommeil;
  • augmentation de température déraisonnable;
  • douleurs osseuses et articulaires.

Comme vous pouvez le constater, les signes de leucémie chez l’enfant ressemblent aux symptômes du rhume. Souvent, ils s'accompagnent de l'apparition de taches rouges sur tout le corps, ainsi que d'une hypertrophie du foie et de la rate.

Cela nécessite une attention médicale immédiate.

Il existe des cas de leucémie infantile, dont les symptômes sont caractérisés par une manifestation soudaine d'empoisonnement grave du corps (nausées, vomissements, faiblesse) ou de saignements, le plus souvent nasaux.

Les symptômes de la leucémie chez les enfants dépendent des caractéristiques du développement d’une maladie maligne. Les cellules anormales, affectant le corps, continuent la reproduction active, conduisant à une forme aiguë de leucémie.

Il se caractérise par les symptômes suivants de la leucémie chez les enfants:

  1. Une forte baisse de l'hémoglobine. L'anémie se développe accompagnée de léthargie, de douleurs musculaires et d'une fatigue rapide.
  2. La diminution du nombre de plaquettes provoque le développement du syndrome hémorragique, qui se manifeste par diverses hémorragies, saignements du nez, des gencives, de l'estomac, des intestins et des poumons. Même une égratignure devient une source de déversement actif de sang chez les enfants.
  3. Le syndrome d'immunodéficience se manifeste par l'augmentation de la concentration de leucocytes dans le sang, ce qui rend le corps de l'enfant vulnérable aux processus inflammatoires infectieux. La gingivite, la stomatite, l'amygdalite et d'autres infections se produisent souvent. Très souvent, les enfants atteints de leucémie décèdent en raison du développement de formes graves de pneumonie ou de septicémie.
  4. L'intoxication du corps se manifeste dans la leucémie infantile, la fièvre, l'anorexie, les vomissements, conduisant au développement de l'hypotrophie. Complication dangereuse de l'infiltration leucémique du cerveau.
  5. Troubles cardiovasculaires avec signes de tachycardie, arythmies, modifications du muscle cardiaque.
  6. Pâleur prononcée ou jaune des muqueuses et de l'épiderme.
  7. Ganglions lymphatiques enflés.
  8. Avec des lésions du cerveau chez les enfants atteints de leucémie, des vertiges, une douleur de type migraine et une parésie des extrémités sont enregistrés.

La leucémie chez les nouveau-nés est reconnue par un net retard de développement.

Il y a trois stades de la leucémie, les symptômes chez les enfants, ils se retrouvent ainsi:

  1. Le stade initial se traduit par une légère détérioration de la santé (les premiers signes sont décrits ci-dessus).
  2. Le stade développé se déroule contre les symptômes fortement prononcés énumérés précédemment. Tous les signes de leucémie suggèrent la nécessité d'un examen complet du corps pour éliminer les maladies graves.
  3. L'étape terminale n'est pas guérie. Accompagné d'une perte de cheveux complète, d'une douleur intense, de la formation de métastases, conduisant à la propagation active de cellules anormales et à une lésion leucémique de l'organisme entier.

En ce qui concerne le médecin, le diagnostic précoce du cancer du sang, l’exécution stricte de toutes les prescriptions médicales contribueront à prévenir l’apparition d’effets irréversibles.

Diagnostic de leucémie

La responsabilité principale dans la reconnaissance des principales manifestations de la leucémie incombe au pédiatre, l’hématologue étant ensuite responsable de l’enfant.

La leucémie infantile est identifiée par les tests de laboratoire suivants:

  • test sanguin clinique;
  • Ponction et myélogramme - méthodes obligatoires pour le diagnostic de la leucémie;
  • la trépanobiopsie;
  • études cytochimiques, cytogénétiques et immunologiques;
  • Échographie des organes internes, ainsi que des ganglions lymphatiques, des glandes salivaires, du scrotum;
  • radiographie;
  • tomographie par ordinateur.

En outre, une consultation obligatoire avec un neurologue et un ophtalmologue est requise.

Traitement de maladie grave

La question la plus fréquente, à savoir si la leucémie est traitée chez les enfants, ne peut malheureusement pas être résolue sans équivoque. La statistique fonctionne sur les faits suivants: 10 à 20% des enfants ne peuvent pas être guéris. Cependant, les médecins disent que la leucémie chez les enfants n'est pas une phrase et que 80 à 90% des enfants sont guéris grâce au diagnostic précoce et aux possibilités de la médecine moderne.

L'objectif principal dans le traitement du cancer du sang est la destruction de tous les blastes de leucocytes immatures par l'application d'un traitement complexe.

Le traitement de la leucémie chez les enfants est effectué strictement à l'hôpital sous la surveillance constante du personnel médical. Étant donné que le corps de l'enfant est susceptible à une infection rapide, un service séparé est isolé pour ce contact, les contacts externes sont exclus et un pansement est nécessaire pour protéger les organes respiratoires.

Chez les enfants atteints de leucémie, dont le traitement nécessite beaucoup de temps et d'efforts, il est important de faire preuve de patience envers les parents et de soutenir l'enfant dans toutes les démarches pour parvenir à une rémission durable de la maladie.

La principale méthode thérapeutique de la leucémie est la polychimiothérapie, réalisée dans le strict respect des règles, conditions et doses des médicaments. La tâche principale du médecin est de choisir le dosage exact de médicaments afin de détruire les cellules anormales et de ne pas nuire à la santé du petit patient. Le processus de traitement s'accompagne souvent d'un état très grave du patient.

En plus du traitement chimiothérapeutique de la leucémie, le médecin traitant prescrit une immunothérapie, y compris l'introduction de vaccins BCG, de la variole et de cellules leucémiques.

Dans certains cas, recours à la greffe de moelle osseuse, cellules souches.

Selon les symptômes chez les enfants, le traitement de la leucémie peut varier.

En général, la thérapie qui élimine les symptômes de la maladie comprend les procédures suivantes:

  • transfusion sanguine;
  • la nomination de médicaments hémostatiques pour le syndrome hémorragique;
  • antibiotiques pour traiter les infections qui accompagnent souvent la leucémie;
  • désintoxication par plasmaphérèse, hémostérone.

Le traitement de la leucémie pédiatrique est soutenu par une nutrition équilibrée:

  • rejet des produits gras, épicés et marinés;
  • restriction de l'utilisation de produits semi-finis;
  • l'utilisation d'aliments frais et fraîchement préparés dans un liquide chaud;
  • exclusion complète des probiotiques.

Est-il possible d'empêcher le re-développement de la leucémie? Les médecins répondent positivement si vous suivez scrupuleusement les recommandations médicales et si vous menez une vie saine.

Quels sont les pronostics de la maladie

L'absence de traitement du cancer du sang chez les enfants est fatale. Avec une reconnaissance précoce, la leucémie est curable dans 80% des cas. Le plus souvent, une évolution favorable est observée en l'absence de rechute après une chimiothérapie pendant 5 ans.

Si la maladie ne s'est pas déclarée il y a environ 7 ans, peut-être une délivrance complète d'une terrible maladie.

Un résultat moins favorable dans la forme chronique de la leucémie myéloïde, ainsi que le développement de la leucémie chez le nouveau-né (jusqu'à 1 an) de l'enfant.

Cependant, ces données sont conditionnelles, une rechute complète peut survenir dans la leucémie aiguë. Il est difficile de dire avec certitude ce qui influence le pronostic et l'évolution de la maladie. Cela dépend de chaque cas.

La principale chose à retenir est que, dès les premiers symptômes de la leucémie chez les enfants, vous devez contacter immédiatement un établissement médical. La vie d'un petit patient dépend de vos actions et du traitement approprié prescrit par un médecin.

Leucémie chez les enfants

La leucémie est une maladie cancéreuse dangereuse, également appelée cancer du sang, leucémie, leucémie, tumeur de la moelle osseuse. Dans cette pathologie, les cellules sanguines saines sont remplacées par des cellules immatures, ce qui entraîne un déséquilibre dans le nombre de cellules différentes. Dans le même temps, les leucocytes - cellules qui remplissent des fonctions de protection - cessent de «fonctionner». Le cancer du sang est dangereux car toute infection peut être fatale pour le patient car son corps n'est pas protégé. En règle générale, la leucémie chez les enfants apparaît entre 2 et 5 ans. Il est nécessaire de noter le développement de la maladie à temps, car elle n’est traitée qu’au premier stade, ce qui n’est pas toujours possible. À la deuxième étape, il n’ya aucune chance de guérison. Malgré le développement puissant de la médecine, la leucémie ne l’a pas encore complètement maîtrisée.

Leucémie chez les enfants symptômes et formes de pathologie

Le cancer du sang peut survenir sous les formes suivantes:

  1. Épicé Il s'agit d'une condition particulièrement dangereuse dans laquelle l'enfant ne vit pas longtemps. Malheureusement, il peut être perdu en 0,5 à 5 mois. Les globules rouges ne se développent pas du tout, ce qui explique que le sang ne soit rempli que de leucocytes blancs. La maladie se manifeste de manière inattendue et se développe rapidement avec les symptômes suivants:
  • maux de gorge;
  • manque d'appétit;
  • perte de poids catastrophique;
  • faiblesse générale du corps;
  • saignements du nez;
  • ecchymoses déraisonnables sur le corps;
  • pâleur de la peau;
  • maux de tête;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques et du foie;
  • capricieux
  • essoufflement;
  • la tachycardie;
  • dans les cas difficiles - nécrose tissulaire et septicémie.

La leucémie aiguë est la pathologie oncologique la plus répandue chez les enfants - un enfant sur trois souffrant de cancer en souffre.

  1. Chronique. Cette forme de leucémie dure plus longtemps - pendant 1-2 ans. Les processus pathologiques se produisent plus lentement que sous forme aiguë. Parfois, il est découvert par accident - lorsqu’il est examiné pour d’autres maladies. Les adultes souffrent généralement de cette forme de cancer du sang, mais parmi les enfants, il y a des victimes (3% du nombre total d'enfants atteints de leucémie). En raison d'une violation de la composition du sang, le système immunitaire global est réduit, ce qui permet aux infections et aux virus de se développer sereinement dans le corps de l'enfant. Les périodes aiguës de l'évolution de la maladie sont remplacées par des périodes de rémission, lorsque la leucémie cesse de se manifester. Mais il semble seulement que la maladie ne disparaisse nulle part sans traitement approprié. Symptômes de la leucémie chronique:
  • perte de poids;
  • maladies infectieuses fréquentes;
  • la faiblesse;
  • manque d'appétit;
  • augmentation de la température corporelle;
  • haut niveau de transpiration.

Signes de leucémie chez les enfants

Avec la reproduction pathologique de cellules inutiles dans le sang, vous pouvez voir les symptômes suivants de la maladie:

  • manque de plaquettes dans la composition du sang périphérique de l'enfant. Pour cette raison, il y a des saignements fréquents, par exemple du nez, des sites d'injection;
  • faible taux d'hémoglobine dans le sang. En raison de ce que l'anémie se manifeste dans toute sa «beauté»: peau sèche, léthargie, douleurs musculaires, cheveux cassants, somnolence;
  • immunité globale réduite. En conséquence, l’enfant souffre souvent de diverses maladies infectieuses difficiles à traiter;
  • dans le pire des cas, les métastases se propagent dans tout le corps. Leur présence dans le cerveau est particulièrement dangereuse: la tumeur se dilate et commence à exercer une pression sur le crâne, provoquant des douleurs, une perte de vision, une perte de force du petit patient. En présence de métastases dans l'estomac, le foie et les reins, le fonctionnement de ces organes vitaux se détériore.
  • douleurs osseuses. Tout se passe pour la même raison - la tumeur se développe dans la moelle osseuse et appuie de l'intérieur sur les parois des os. De ce fait, l'apport en calcium s'aggrave. Les os deviennent faibles, cassants;
  • ganglions lymphatiques enflés. Elles s’accumulent dans des cellules à effet de souffle, constituant une sorte d’élément filtrant dans lequel les cellules sanguines perturbées s’installent et où les ganglions lymphatiques grossissent, ce qui peut également provoquer des douleurs chez l’enfant.
  • foie élargi. Caractéristique de la forme myéloblastique de la leucémie. Si la pathologie n'est pas diagnostiquée à temps, elle affecte la gorge, la tachycardie apparaît avec sa léthargie et son essoufflement caractéristiques, les glandes se développent.

Leucémie aiguë chez les enfants

La forme aiguë de la leucémie se développe rapidement, le nombre de leucocytes augmente considérablement. Cette pathologie survient chez les enfants sous forme de leucémie lymphoblastique - des cellules sanguines altérées sont situées dans les ganglions lymphatiques ou la moelle osseuse. Le deuxième type de forme aiguë est la leucémie granulocytaire, qui est plus communément affectée par les adultes.

Les causes du développement de la maladie ne sont pas entièrement comprises, mais certains pensent que cela est facilité par:

  • troubles du système immunitaire;
  • anomalies génétiques;
  • l'effet de certains produits chimiques et des radiations.

Signes de leucémie aiguë:

  • forte fièvre;
  • rate, ganglions lymphatiques, foie hypertrophié;
  • la faiblesse;
  • les ecchymoses apparaissent très facilement;
  • faible coagulation du sang;
  • maladies infectieuses fréquentes;
  • faiblesse

Leucémie lymphoblastique chez les enfants

À sa maturation, toutes les cellules sanguines passent par certains stades, le premier d'entre eux est le souffle. Cependant, les lymphocytes ne peuvent pas se développer complètement s'il y a une tumeur dans la moelle osseuse. En raison des dommages, les lymphocytes n'acquièrent pas les fonctions de protection nécessaires.

  • fièvre
  • douleurs dans les os;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • la tachycardie;
  • perte de poids nette;
  • pâleur
  • peut augmenter la taille des testicules chez les garçons.

Leucémie lymphoblastique aiguë chez les enfants

Cette forme de cancer du sang est la plus courante. Les garçons risquent davantage de tomber malades que les filles. La leucémie lymphoblastique est également plus susceptible aux personnes ayant déjà été traitées par chimiothérapie ou radiothérapie.

La forme aiguë est précédée d'une période pré-leucémique de la pathologie, qui ne produit rien. Ce qui suit est en fait un stade aigu avec tous les signes d’un cancer du sang. À la suite du traitement, une rémission se produit - un cours calme de la maladie avec des manifestations parfois récurrentes. Avec la récupération complète, les rechutes cessent.

Les symptômes de la leucémie lymphoblastique aiguë peuvent différer d'un enfant à l'autre. Par conséquent, pour un diagnostic précis, vous devez subir un examen aux multiples facettes.

Si, en raison d'un traitement, il y a une rémission de cinq ans, nous pouvons parler du rétablissement complet de l'enfant. Avec une incidence répétée, les chances de guérison deviennent beaucoup moins grandes. Un cancer du sang aigu peut guérir de manière totalement imprévisible, même si les médecins et les proches du patient se préparaient au pire.

Tests de leucémie

L'examen primaire de l'enfant est effectué par un pédiatre. En cas de suspicion de leucémie, un hématologue est référé. Pour le diagnostic de la maladie, des analyses de la moelle osseuse et du sang sont utilisées, ainsi que des méthodes supplémentaires:

  1. Prenant un frottis de moelle osseuse. Il s'agit de l'étude la plus importante pour diagnostiquer avec précision la présence de leucémie et son type. Pour cela, une aiguille perce l'os et collecte le matériel qui est envoyé pour analyse.
  2. Échantillonnage de la moelle épinière. Grâce à cette étude, la présence de cellules tumorales, à l'origine de la formation de métastases dans le cerveau, est déterminée.
  3. Etude cytochimique. Utilisé dans la forme aiguë de la pathologie.
  4. Myélogramme. Besoin de déterminer les formes cellulaires dans la moelle osseuse. Si les cellules de souffle sont au moins 30%, alors nous pouvons parler de la présence de leucémie.
  5. Analyse cytogénétique. Nécessaire pour déterminer les anomalies chromosomiques. Cela permet également de prédire l'évolution de la maladie.
  6. Un test sanguin, où, en présence d'une pathologie, on verra qu'il y a trop de leucocytes et qu'il y a de manière catastrophique peu d'autres composants sanguins.
  7. Biopsie des ganglions lymphatiques élargis.
  8. Échographie des ganglions lymphatiques, du foie, des glandes salivaires et de la rate. Les garçons subissent également une échographie scrotale.
  9. Analyse d'urine La présence de sels d'urate, qui résultent de la désintégration de la tumeur, est déterminée.
  10. Tomodensitométrie pour déterminer l'emplacement des métastases dans le corps d'un enfant.
  11. Imagerie par résonance magnétique. Cette méthode de diagnostic utilise des aimants puissants et des ondes radio. Grâce à l'IRM, vous pouvez obtenir toutes sortes de sections du corps, où vous pouvez voir où les processus pathologiques se développent. Pour des résultats de diagnostic plus visibles, des agents de contraste peuvent être utilisés. Une telle méthode de diagnostic est particulièrement utile lorsque d’autres sont impuissants, par exemple lorsqu’on examine la moelle épinière et le cerveau.

Traitement de la leucémie chez les enfants

La principale chose dans le traitement de la leucémie est la destruction de toutes les cellules pathologiques. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. Chimiothérapie. Aide à maintenir la maladie en rémission.
  2. Thérapie qui réduit l’intoxication du corps, résultant de la consommation de drogues toxiques.
  3. Lorsque l'anémie est utilisée thérapie de remplacement.
  4. Transplantation de moelle osseuse et de cellules souches. Nécessaire pour augmenter l'immunité. L'utilisation de matériel de donneur est possible.

La forme aiguë de la maladie nécessite une thérapie complexe, qui conduit souvent à des complications telles que la stomatite, l'otite. L'enfant devient complètement ouvert à toutes les infections. Par conséquent, devrait être placé dans une chambre séparée et porter un bandage qui couvre le système respiratoire. Le traitement est très difficile et à long terme. Il est important que les parents fassent preuve de patience et construisent des relations avec le personnel médical. Il est très important de lancer toute la force nécessaire pour effectuer une rémission durable.

Le traitement antibiotique tue non seulement les malades mais aussi les cellules saines. Pour améliorer la condition de l'enfant, vous devez suivre des règles simples:

  • le patient doit être dans une chambre stérile, sans étrangers;
  • vous devez lui donner à boire beaucoup d'eau propre, ce qui aidera à éliminer tous les produits de décomposition du corps;
  • assurer son régime alimentaire complet et sain;
  • dès les premiers signes d’infection, commencez à prendre des antibiotiques, l’immunité de l’enfant étant affaiblie et ne permettant pas de vaincre la maladie;
  • prendre des sulfamides pour prévenir une éruption fongique ou une pneumonie chez un enfant

La forme chronique nécessite également un traitement complexe. La maladie se transforme souvent en une forme aiguë, ce qui complique le traitement et peut avoir des résultats désastreux. La chimiothérapie et la radiothérapie sont utilisées pour tuer les cellules cancéreuses, qui laissent en vie les cellules saines. Un traitement approprié aide à traduire la leucémie en rémission. La moelle osseuse transplantée à partir d'un donneur peut également sauver la vie du patient.

Si la maladie est passée du stade chronique au stade aigu, la polychimiothérapie est utilisée. La vincristine et la prednisolone sont utilisées dans le complexe. Ces médicaments aident la plupart des enfants à entrer en rémission dans les six mois. Pendant la rémission, le traitement ne s'arrête pas - la mercaptopurine, le méthotrexate sont prescrits.

Prévisions

La perspective du développement de la pathologie dépend de plusieurs facteurs:

  • à quel âge la maladie s'est-elle développée? Plus de chances de guérison chez les enfants de 2 à 10 ans.
  • sexe de l'enfant. Les filles sont guéries plus souvent que les garçons.
  • à quel stade le diagnostic a été fait;
  • nombre de chromosomes;
  • une forme de cancer du sang. Avec aiguë, il y a plus de chances de récupération que de chronique;
  • réponse aux interventions thérapeutiques;
  • nombre de globules blancs;
  • le taux de disparition des cellules de souffle dans le sang de l'enfant Plus cela se produit rapidement, plus le traitement est efficace;

Si non traité, la mort est probable à 100%. Chez 60 à 80% des patients atteints d’un cancer du sang chez l’enfant, la maladie évolue sans récidive pendant environ 5 ans en raison de la chimiothérapie. Si la rechute n'a pas eu lieu pendant 5 à 7 ans, on peut alors soutenir que la maladie est vaincue! Pour éviter les problèmes, il n'est pas recommandé de changer la zone de résidence climatique. Les vaccins sont mis sur une base individuelle.

Afin d'éviter le développement d'une maladie aussi dangereuse, consultez un médecin dès le moindre soupçon de leucémie. Rappelez-vous que la vie de votre enfant dépend de vous et du professionnalisme du médecin traitant.

Leucémie chez les enfants: symptômes

Cet article est consacré à la prise en compte d’une des maladies les plus graves: la leucémie. Nous expliquerons pourquoi les enfants souffrent de leucémie, décrivons les caractéristiques de différents types de la maladie (lymphoblastique aiguë et myéloblastique, leucémie chronique), décrivons les tous premiers signes de la maladie, ce qui permet de détecter le développement de la leucémie à un stade précoce.

Signes de leucémie chez les enfants

La leucémie (leucémie) évolue progressivement, les premiers symptômes apparaissent en moyenne 2 mois après le début de la maladie. Cependant, avec suffisamment de soin, vous pouvez reconnaître les signes précliniques les plus précoces de leucémie, qui se manifestent par des changements dans le comportement de l'enfant. Il y a souvent des plaintes de fatigue et de faiblesse, l'enfant perd son intérêt pour les jeux, la communication avec ses pairs et l'école, l'appétit disparaît. En raison de l'affaiblissement du corps au cours de la période initiale de développement de la leucémie, les rhumes sont de plus en plus fréquents et la température du corps augmente souvent. Si les parents accordent toute l'attention voulue à ces symptômes «triviaux» et que l'enfant donne du sang pour les tests de laboratoire, le plus souvent les médecins détectent déjà certains signes qui n'indiquent pas une leucémie certaine, mais les mettent en alerte et continuent le suivi.

Plus tard, les symptômes suivants apparaissent:

  • douleur régulière dans la colonne vertébrale et les jambes (avec le foyer de la douleur change périodiquement son emplacement). Souvent, de telles douleurs sont confondues avec des signes de polyarthrite ou les effets de blessures;
  • une augmentation de la taille du foie;
  • peau pâle;
  • une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques et du pancréas;
  • ecchymoses fréquentes.

Au moment où les symptômes décrits ci-dessus se développent, la leucémie peut être diagnostiquée sur la base des résultats d'un test sanguin. Les analyses de sang montrent une réduction du nombre de plaquettes et de globules rouges, une baisse du taux d'hémoglobine et une augmentation marquée de la RSE. Le nombre de leucocytes dans le sang atteint de leucémie peut être très différent - de faible à très élevé (tout dépend du nombre de blastes ayant pénétré dans le sang à partir de la moelle osseuse). Si des analyses de sang en laboratoire montrent la présence de blastes, il s'agit d'un signe direct de leucémie aiguë (normalement, il ne devrait pas y avoir de blastes dans le sang).

Pour clarifier le diagnostic, les médecins prescrivent une ponction de la moelle osseuse, ce qui vous permet de déterminer les caractéristiques des blastocytes de la moelle osseuse et de détecter une pathologie cellulaire. Sans ponction, il est impossible de déterminer la forme de la leucémie, de prescrire un traitement adéquat et de parler de toute prédiction pour le patient.

Leucémie: causes du développement chez l'enfant

La leucémie est une maladie systémique du sang et des organes hématopoïétiques. Initialement, la leucémie est une tumeur de la moelle osseuse qui s'y développe. Plus tard, les cellules tumorales se propagent au-delà de la moelle osseuse, affectant non seulement le sang et le système nerveux central, mais également d'autres organes du corps humain. La leucémie est aiguë et chronique, et les formes de la maladie diffèrent non pas par la durée de l'évolution, mais par la structure et la composition du tissu tumoral.

Chez les enfants atteints de leucémie aiguë, la moelle osseuse est affectée par les cellules blastes immatures. La différence entre les leucémies aiguës réside dans le fait que la malignité consiste en des cellules de blastes. Dans la leucémie chronique chez les enfants, les néoplasmes sont constitués de cellules matures et matures.

Comme déjà mentionné, la leucémie est une maladie systémique. Des études sur des cellules de tumeurs leucémiques ont montré que le plus souvent, la plupart des cellules possèdent un gène commun. Cela signifie qu'ils se développent à partir d'une cellule unique dans laquelle il existe une mutation pathologique. La leucémie aiguë lymphoblastique et la leucémie myéloblastique aiguë chez les enfants sont deux variantes de la leucémie aiguë. La leucémie lymphoblastique (lymphoïde) est observée plus souvent chez les enfants (selon certaines données, elle représente jusqu'à 85% de tous les cas de leucémie aiguë chez les enfants).

Pic par le nombre de cas de maladie âge: 2-5 et 10-13 ans. La maladie est plus fréquente chez les garçons que chez les filles.

Jusqu'à présent, les causes exactes du développement de la leucémie n'ont pas été établies. Parmi les facteurs contribuant à l'apparition de la maladie, on note les facteurs environnementaux défavorables (y compris l'influence des produits chimiques), les virus oncogènes (virus du lymphome de Burkitt), l'influence des rayonnements ionisants, etc. Tous peuvent entraîner des mutations de cellules appartenant au système hématopoïétique.

Leucémie chez les enfants

La leucémie chez les enfants est une maladie sanguine maligne caractérisée par la prolifération tumorale de cellules progénitrices de leucocytes immatures. Les manifestations cliniques de la leucémie chez les enfants peuvent inclure des ganglions lymphatiques enflés, un syndrome hémorragique, des douleurs aux os et aux articulations, une hépatosplénomégalie, des lésions du système nerveux central, etc. Le diagnostic de la leucémie chez les enfants est facilité par un test sanguin général complet et une ponction sternale avec examen de la moelle osseuse. Le traitement de la leucémie chez les enfants est effectué dans des hôpitaux hématologiques spécialisés par chimiothérapie, immunothérapie, traitement de substitution et greffe de moelle osseuse.

Leucémie chez les enfants

Leucémie chez les enfants (leucémie) - hémoblastose systémique, accompagnée d'une violation de l'hématopoïèse de la moelle osseuse et du remplacement des cellules sanguines normales par des cellules de blastes immatures de la série des leucocytes. En oncohématologie pédiatrique, la fréquence de la leucémie est de 4 à 5 cas pour 100 000 enfants. Selon les statistiques, la leucémie aiguë est le cancer le plus répandu chez les enfants (environ 30%); le plus souvent, le cancer du sang touche les enfants âgés de 2 à 5 ans. Le problème actuel en pédiatrie est la tendance à une augmentation de l'incidence de la leucémie chez les enfants et le taux de mortalité toujours élevé et élevé observé ces dernières années.

Causes de la leucémie chez les enfants

À ce jour, certains aspects du développement de la leucémie chez les enfants restent flous. Au stade actuel, l'effet étiologique des radiations, des souches virales oncogènes, des facteurs chimiques, de la prédisposition héréditaire, des troubles endogènes (hormonaux, immunitaires) sur l'incidence de la leucémie chez les enfants a été prouvé. Une leucémie secondaire peut se développer chez un enfant ayant subi une radiothérapie ou une chimiothérapie pour un autre cancer.

Aujourd'hui, les mécanismes de développement de la leucémie chez les enfants sont généralement examinés sous l'angle de la théorie de la mutation et du concept de clonage. La mutation de l'ADN de la cellule hématopoïétique est accompagnée d'un échec de la différenciation au stade de la cellule blastique immature, suivi d'une prolifération. Ainsi, les cellules leucémiques ne sont rien d’autre que des clones d’une cellule mutée, incapables de se différencier et de mûrir, et supprimant les germes normaux de l’hémopoïèse. Une fois dans le sang, les cellules du souffle se propagent dans tout le corps, contribuant à l'infiltration leucémique des tissus et des organes. La pénétration métastatique des blastes à travers la barrière hémato-encéphalique conduit à une infiltration des membranes et des substances du cerveau et au développement d'une neuroleucémie.

Il est à noter que chez les enfants atteints du syndrome de Down, la leucémie se développe 15 fois plus souvent que chez les autres enfants. Le risque accru de développer une leucémie et d'autres tumeurs disponibles chez les enfants atteints de syndromes syndrome de Li-Fraumeni, Klinefelter, syndrome de Wiskott-Aldrich, Bloom, l'anémie de Fanconi, immunodéficiences primaires (agammaglobulinémie liée au chromosome X, ataxie télangiectasie, Louis Barr et al.), Polyglobulie et al.

Classification de la leucémie chez les enfants

Sur la base de la durée de la maladie, les formes de leucémie aiguë (jusqu'à 2 ans) et chronique (plus de 2 ans) chez les enfants sont isolées. Chez les enfants, dans la majorité absolue des cas (97%), on trouve des leucémies aiguës. La leucémie congénitale est une forme particulière de leucémie aiguë chez les enfants.

Compte tenu des caractéristiques morphologiques des cellules tumorales, les leucémies aiguës chez les enfants sont divisées en lymphoblastiques et non lymphoblastiques. La leucémie lymphoblastique se développe avec une prolifération incontrôlée de lymphocytes immatures - lymphoblastes et peut être de trois types: L1 - avec de petits lymphoblastes; L2 - avec de grands lymphoblastes polymorphes; L3 - avec de grands lymphoblastes polymorphes avec vacuolisation du cytoplasme. Selon les marqueurs antigéniques, on distingue les leucémies aiguës lymphoblastiques à cellules B (1-3%) à cellules T (15-25%) et B (1-3%). Parmi les leucémies aiguës lymphoblastiques chez les enfants, la leucémie est plus fréquente chez les cellules de type L1.

Dans la série des leucémies non lymphoblastiques, en fonction de la prévalence de l'une ou de l'autre des cellules blastiques, il existe un myéloblastique faiblement différencié (M1), un myéloblastique fortement myéloblastique (M2), un M7), leucémie éosinophilique (M8), indifférenciée (M0) chez l’enfant.

Dans l'évolution clinique de la leucémie chez les enfants, il existe 3 étapes selon lesquelles les tactiques de traitement sont construites.

  • I - la phase aiguë de la leucémie chez les enfants; couvre la période allant de la manifestation des symptômes à l'amélioration des paramètres cliniques et hématologiques à la suite d'un traitement;
  • II - rémission incomplète ou complète. En cas de rémission incomplète, l'hémogramme et les paramètres cliniques se normalisent; le nombre de blastes dans la moelle épinière ponctuée n’est pas supérieur à 20%. La rémission complète est caractérisée par la présence d'au plus 5% de blastes dans le myélogramme;
  • III - rechute de leucémie chez les enfants. Sur le fond du bien-être hématologique, apparaissent des foyers extramédullaires d'infiltration leucémique dans le système nerveux, des testicules, des poumons et d'autres organes.

Symptômes de la leucémie chez les enfants

Dans la plupart des cas, la clinique de leucémie se développe progressivement et se caractérise par des symptômes non spécifiques: fatigue infantile, troubles du sommeil, perte d’appétit, ossalgie et arthralgie, fièvre non motivée. Parfois, la leucémie chez les enfants se manifeste soudainement par une intoxication ou un syndrome hémorragique.

Chez les enfants atteints de leucémie, la peau et les muqueuses sont nettement pâles; Parfois, la peau devient jaunâtre ou jaunâtre. En raison de l'infiltration leucémique des muqueuses chez les enfants, des gingivites, des stomatites et des amygdalites se produisent souvent. L'hyperplasie leucémique des ganglions lymphatiques se manifeste par une adénopathie; glandes salivaires - sialadénopathie; foie et rate - hépatosplénomégalie.

Le syndrome hémorragique est caractérisé par des hémorragies cutanées et muqueuses, une hématurie nasale, utérine, gastro-intestinale, des hémorragies pulmonaires, des hémorragies de la cavité articulaire, etc. Le compagnon logique de la leucémie aiguë chez les enfants est un syndrome anémique et un syndrome. et saignements. La gravité de l'anémie chez les enfants dépend du degré de prolifération des blastes dans la moelle osseuse.

Les troubles cardiovasculaires chez les enfants atteints de leucémie peuvent être exprimés par le développement d'une tachycardie, d'arythmies, d'une expansion des bords du cœur (selon la radiographie des organes thoraciques), de modifications diffuses du myocarde (selon l'ECG), d'une diminution de la fraction d'éjection (selon EchoCG).

Le syndrome d'intoxication qui accompagne l'évolution de la leucémie chez les enfants se manifeste par une faiblesse considérable, une fièvre, une transpiration, une anorexie, des nausées et des vomissements, une hypotrophie. Une manifestation du syndrome d'immunodéficience chez les enfants atteints de leucémie est la superposition de processus infectieux-inflammatoires pouvant prendre une tournure lourde et menaçante. La mort d'enfants atteints de leucémie est souvent due à une pneumonie grave ou une septicémie.

Une complication très dangereuse de la leucémie chez les enfants est l'infiltration leucémique du cerveau, des méninges et du tronc nerveux. La neuroleucémie est accompagnée de vertiges, de maux de tête, de nausées, de diplopie et de raideurs au cou. Avec l'infiltration de la substance de la moelle épinière peut développer une paraparésie des jambes, des troubles de la sensibilité, des troubles pelviens.

Diagnostic de la leucémie chez les enfants

Le rôle principal dans la détection primaire de la leucémie chez les enfants appartient au pédiatre; L’examen et la prise en charge de l’enfant sont effectués par un onco-hématologue pédiatrique. Le diagnostic de la leucémie chez l'enfant repose sur des méthodes de laboratoire: l'étude du sang périphérique et de la moelle osseuse.

Dans la leucémie aiguë chez les enfants, des modifications caractéristiques du test sanguin général sont révélées: anémie; thrombocytopénie, réticulocytopénie, forte ESR; leucocytose à divers degrés ou leucopénie (rare), blastémie, disparition des basophiles et des éosinophiles. Un signe typique est le phénomène d '"échec leucémique", à savoir l'absence de formes intermédiaires (leucocytes jeunes, dièdres, segmentés) entre les cellules matures et les cellules de souffle.

La ponction sternale et l’étude du myélogramme sont indispensables au diagnostic de la leucémie chez l’enfant. L'argument décisif en faveur de la maladie est la teneur en cellules de souffle de 30% et plus. En l'absence de données claires sur la leucémie chez les enfants d'après les résultats d'une étude sur la moelle osseuse, on a recours à la trépanobiopsie (ponction de l'iléon). Pour déterminer les différentes variantes de la leucémie aiguë chez l’enfant, des études cytochimiques, immunologiques et cytogénétiques sont réalisées. Afin de confirmer le diagnostic de neuroleucémie, une consultation d'un neurologue pédiatrique et d'un ophtalmologiste pédiatrique, une ponction lombaire et un examen du liquide céphalo-rachidien, une radiographie du crâne et une ophtalmoscopie sont réalisés.

L'échographie des ganglions lymphatiques, l'échographie des glandes salivaires, l'échographie du foie et de la rate, l'échographie du scrotum chez les garçons, la radiographie thoracique, la tomodensitométrie chez l'enfant (pour la détection de métastases dans diverses régions anatomiques) ont une valeur diagnostique auxiliaire. Le diagnostic différentiel de la leucémie chez les enfants doit être effectué avec une réaction de type leucémie observée dans les formes sévères de tuberculose, coqueluche, mononucléose infectieuse, infection à cytomégalovirus, sepsis et présentant un caractère transitoire réversible.

Traitement de la leucémie chez les enfants

Les enfants atteints de leucémie sont hospitalisés dans des institutions spécialisées en oncohématologie. Afin de prévenir les complications infectieuses, l’enfant est placé dans une boîte séparée, dans laquelle les conditions sont aussi stériles que possible. Une grande attention est accordée à la nutrition, qui doit être complète et équilibrée.

Le traitement de la leucémie chez les enfants repose sur la polychimiothérapie, qui vise à l'éradication complète du clone leucémique. Les protocoles de traitement utilisés dans les leucémies aiguës lymphoblastiques et myéloblastiques diffèrent par la combinaison de chimiothérapie, leur dose et leur voie d'administration. Le traitement en phases de la leucémie aiguë chez les enfants implique la réalisation d'une rémission clinique et hématologique, sa consolidation (consolidation), une thérapie de soutien, une prévention ou un traitement des complications.

En plus de la chimiothérapie, une immunothérapie active et passive peut être donnée: introduction de cellules leucémiques, vaccin BCG, vaccin antivariolique, interférons, lymphocytes immunitaires, etc.

Le traitement symptomatique chez les enfants atteints de leucémie comprend la transfusion de masse érythrocytaire et plaquettaire, la thérapie hémostatique, le traitement antibiotique des complications infectieuses, les mesures de détoxication (perfusions intraveineuses, hémosorption, sorption plasmatique, échange plasmatique).

Pronostic de la leucémie chez les enfants

Les perspectives d'évolution de la maladie sont déterminées par de nombreux facteurs: âge d'apparition de la leucémie, variante cyto-immunologique, stade du diagnostic, etc. Le pire pronostic est prévisible chez les enfants atteints de leucémie aiguë avant l'âge de 2 ans et après 10 ans; avoir une adénopathie et une hépatosplénomégalie, ainsi qu'une neuroleucémie au moment du diagnostic; Variantes de leucémie à cellules T et B, hyperleucocytose de blastes. Les facteurs pronostiquement favorables sont la leucémie aiguë lymphoblastique de type L1, le traitement précoce, la rémission rapide, l’âge des enfants de 2 à 10 ans. Chez les filles atteintes de leucémie lymphoblastique aiguë, la probabilité de guérison est légèrement supérieure à celle des garçons.

L'absence de traitement spécifique de la leucémie chez les enfants est accompagnée d'une mortalité de 100%. Sur le fond de la chimiothérapie moderne, on observe une évolution de la leucémie sans rechute de cinq ans chez 50 à 80% des enfants. Il est possible de parler de la récupération probable après 6-7 ans sans rechute. Afin d'éviter toute provocation de récidive, les traitements de physiothérapie et les changements climatiques ne sont pas recommandés pour les enfants. La prophylaxie vaccinale est réalisée sur un calendrier individuel, en tenant compte de la situation épidémique.

Les symptômes de la leucémie chez les enfants, le diagnostic et le traitement. Causes et effets de la leucémie

La leucémie résulte d'une mutation de cellules sanguines. Les causes de la leucémie sont probablement une mauvaise écologie, l’impact sur l’enfant de composés chimiques nocifs dans l’air, une augmentation des radiations. Un système immunitaire affaibli chez les enfants ne résiste pas toujours aux effets de ces facteurs sur l'organisme. En conséquence, sans conditions préalables, il y a une maladie grave. Si vous remarquez l'apparition de symptômes de leucémie à temps, alors, selon les médecins, les chances de guérison sont assez élevées.

Leucémie et ses conséquences

La leucémie (leucémie) est un cancer qui provoque une mutation des cellules sanguines. L'organe le plus important de la formation du sang est la moelle osseuse. Lorsque la leucémie s'y trouve, les cellules à structure cassée commencent à se développer et se propagent ensuite aux ganglions lymphatiques, d'où elles pénètrent dans d'autres organes. Le développement rapide des cellules leucémiques entraîne une diminution de la défense immunitaire de l'organisme. Par conséquent, il devient possible de développer des processus infectieux graves, nécrose tissulaire, sepsie.

La maladie est mortelle. Un traitement compliqué et à long terme aide à s'en débarrasser uniquement en cas de détection précoce. Cette terrible maladie peut toucher une personne à tout âge, y compris les enfants. La leucémie est diagnostiquée plus souvent chez les garçons que chez les filles.

Types de leucémie

Le sang est constitué de cellules de types différents, chacune ayant son propre objectif. Avec la leucémie, les globules blancs (leucocytes) sont endommagés, responsables de la destruction des micro-organismes pathogènes, c'est-à-dire de la mise en œuvre d'une protection immunitaire. À leur tour, les leucocytes sont également divisés en neutrophiles (cellules excitantes et destructrices), en lymphocytes (produisant des anticorps contre des microbes pathogènes) et en quelques autres espèces.

Différents types de leucocytes peuvent être soumis à des lésions malignes. Les enfants ont généralement une leucémie de type lymphocytaire (lymphoblastique).

La maladie se présente sous 2 formes:

  1. Sharp - se développe très rapidement. Le plus souvent diagnostiqué chez les enfants de 2 à 5 ans.
  2. Chronique - avec de légers symptômes de leucémie. Chez les enfants on observe des aggravations périodiques.

Addition: Si le traitement des enfants atteints de leucémie commence à un stade précoce de la maladie, un rétablissement est possible dans 50 à 90% des cas. Dans ce cas, tout dépend de la mesure dans laquelle les parents sont positifs. Ils doivent croire en la possibilité d'une guérison, faire tout ce qui est en leur pouvoir pour qu'un enfant malade ait la plus grande tranquillité d'esprit et le plus grand confort physique possible.

La forme aiguë de la leucémie ne se transforme pas en chronique. Ils se développent indépendamment les uns des autres.

Symptômes de la leucémie

Par les premiers signes de leucémie chez les enfants est difficile à reconnaître. Les parents doivent faire attention aux changements brusques de comportement et de condition. Supposons que l'apparition de la maladie puisse, si l'enfant est physiquement faible, se plaindre d'une fatigue constante. À l’âge de 1 an sur la leucémie, on peut parler de retard de développement. Un petit enfant est plus méchant que d’habitude, ne joue pas, devient lent.

Des saignements nasaux fréquents, des vomissements déraisonnables, des nausées et une faiblesse sont révélateurs d'une leucémie. Si les enfants perdent l'appétit, ils ne dorment pas bien, se plaignent de douleurs aux articulations et aux os, il y a une fièvre inexplicable, vous devez immédiatement consulter un pédiatre et faire des tests. La composition du sang suggère la présence de leucémie. Après cela, un examen approfondi est effectué.

Quelles maladies provoquent des symptômes similaires?

Les premiers signes de la leucémie peuvent être pris pour les manifestations du rhume ou des allergies. L'enfant a une éruption cutanée sur le corps. Si, dans le même temps, le foie et la rate sont visiblement hypertrophiés, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Des manifestations similaires se produisent chez les enfants atteints d'anémie, de carence en vitamines, d'infection par le VIH, de traitement d'autres pathologies par des médicaments hormonaux. Les symptômes de la leucémie peuvent être confondus avec des signes de développement de processus inflammatoires dans divers organes, ainsi que de manifestations de mononucléose infectieuse et de tuberculose. Il existe également une maladie appelée pseudo-leucémie, caractérisée par une augmentation des ganglions lymphatiques et de la rate, sans lésion sanguine maligne.

Un diagnostic minutieux est nécessaire pour distinguer la leucémie de maladies similaires et de conditions similaires.

Leucémie aiguë

Les métastases entraînent des lésions du cerveau, du foie, de la rate, des intestins, des organes génitaux et d’autres organes. Dans la forme aiguë de la leucémie, les symptômes suivants se développent rapidement chez les enfants:

  1. Faiblesse, fatigue, pâleur de la peau, nausée, vomissements, douleurs musculaires, troubles du rythme cardiaque. Ils apparaissent en raison de la chute rapide du taux d'hémoglobine dans le sang et de la survenue d'un syndrome anémique.
  2. Hémorragies sous-cutanées (apparition de nombreuses ecchymoses), saignements du nez, des gencives, des organes internes (poumons, intestins, estomac). Un syndrome hémorragique se produit, dans lequel toute égratignure peut être une source de saignement grave.
  3. La survenue de stomatites, amygdalites, maladies infectieuses et inflammatoires graves dues à des lésions du système immunitaire (syndrome d'immunodéficience) et une susceptibilité accrue à tout type d'infection. La cause du décès est souvent une pneumonie ou une infection sanguine.
  4. Dommages au cerveau, entraînant l'apparition d'une méningite, dont les signes sont une tension caractéristique des muscles cervicaux et rachidiens, de graves maux de tête, des vomissements, une paralysie des membres.
  5. Perte de poids rapide.
  6. Ganglions lymphatiques enflés et douloureux.
  7. L'apparition de la jaunisse, une hypertrophie de la rate et du foie.

Étapes de développement

Le développement de la leucémie se produit en plusieurs étapes.

Étape 1 (initiale). Les premiers signes d'indisposition (faiblesse, diminution de l'activité, douleurs musculaires et osseuses, maladies infectieuses et inflammatoires) apparaissent.

Étape 2 (déployé). Une éruption cutanée apparaît sur la peau. L'enfant s'affaiblit rapidement, se retire. La condition peut rapidement se détériorer. Par conséquent, le traitement doit être effectué de toute urgence.

Stage 3 (terminal). Les enfants perdent leurs cheveux. Les métastases se propagent à tous les organes. Des changements irréversibles se produisent dans le corps, ce qui est fatal.

Leucémie chronique

Dans la leucémie chronique, les symptômes chez les enfants se développent plus lentement. Par conséquent, les chances de guérison sont plus grandes qu'avec une forme aiguë. Avec le traitement opportun, le développement de la maladie revêt un caractère différent.

Rémission. Après le traitement, la composition du sang peut être entièrement restaurée ou considérablement améliorée. Dans ce cas, les symptômes de la maladie disparaissent ou n'apparaissent pas dans un certain délai. On pense que l'enfant a récupéré, si 5 ans après le traitement, il n'apparaît plus.

Les rechutes. Si le développement des cellules malignes reprend, la maladie réapparaît, les symptômes s'aggravent et leur développement s'accélère.

La chimiothérapie est inefficace. Dans ce cas, la maladie entre dans la phase terminale, à laquelle la formation du sang cesse, le cancer se propage à tout le corps.

Causes de la leucémie chez les enfants

Parmi les causes de la leucémie chez les enfants, on peut citer, tout d’abord, les effets des radiations radioactives (rester dans des endroits fortement irradiés, utiliser les rayons X pour diagnostiquer des maladies, la radiothérapie). Un enfant peut être exposé si une femme enceinte a été exposée à des facteurs défavorables.

La leucémie survient chez un enfant exposé constamment à des produits chimiques nocifs (inhalation d’air pollué, consommation de légumes et de fruits cultivés à l’aide d’engrais chimiques vaporisés de pesticides, intoxication par des produits chimiques ménagers).

La leucémie se développe chez les enfants atteints de maladies du sang congénitales, affaiblies par l'immunité en raison des maladies inflammatoires et infectieuses transférées, le traitement avec des médicaments hormonaux. La leucémie se développe souvent chez les enfants atteints du syndrome de Down et d'autres pathologies génétiques.

Une prédisposition génétique à la survenue d'une leucémie et d'autres maladies du système hématopoïétique joue un rôle important.

Diagnostic de leucémie

Le diagnostic est établi à partir des résultats des études suivantes:

  1. Test sanguin général. Avec la leucémie, le nombre de globules blancs (leucocytes) augmente en raison de l'apparition de cellules tumorales étrangères que le corps tente de détruire. Le contenu des érythrocytes et des plaquettes diminue. Le taux d'hémoglobine diminue considérablement.
  2. Échographie. Vous permet d’établir une augmentation de la taille de la rate et du foie, de détecter des métastases dans d’autres organes, une augmentation du nombre de ganglions lymphatiques dans la cavité abdominale, d’étudier l’état des glandes salivaires, des ganglions lymphatiques, du scrotum et des ovaires.
  3. Biopsie de la moelle osseuse (ponction). La sélection est effectuée à l'aide d'une aiguille spéciale en perçant le sternum ou l'os pelvien près de la colonne vertébrale (une anesthésie locale est utilisée). Chez les nourrissons, le cerveau est sélectionné parmi le tibia. L'échantillon est examiné au microscope, après quoi on voit clairement quelle forme prend la maladie et quel traitement appliquer.
  4. Biopsie du ganglion lymphatique. Conduit pour détecter les cellules malignes dans la lymphe.
  5. Détermination de la composition biochimique du sang. Il est nécessaire de clarifier l'état du foie, des reins, des poumons et du coeur.
  6. Ponction de la moelle épinière. Vous permet de déterminer la pénétration de cellules malignes dans le cerveau.
  7. CT ou IRM. Conduit pour déterminer le degré de changement de divers organes, la formation de métastases.

Vidéo: Qu'est-ce qui détermine le succès du traitement de la leucémie?

Traitement

Le traitement de la maladie n’est pratiqué qu’à l’hôpital, où l’enfant dispose d’une chambre individuelle dans laquelle sont créés un microclimat et les conditions les plus stériles. Seul cela peut le protéger contre les infections mortelles. Si nécessaire, un soin de réanimation d'urgence peut lui être fourni à l'hôpital, l'examen nécessaire est effectué.

Le traitement principal est la chimiothérapie. Utilisations de médicaments cytostatiques (actions antitumorales) pouvant inhiber la croissance des cellules malignes (blastocarbe, hexalène et autres). Selon l’âge des enfants et le stade de développement de la leucémie, les médicaments sont prescrits à une dose strictement définie et appliqués selon un régime particulier.

Le traitement est effectué par étapes.

Tout d'abord, ils effectuent une «induction de rémission», une diminution du contenu en globules blancs (élimination de la leucocytose). Cela peut aggraver les symptômes des processus infectieux et inflammatoires, l’état de l’enfant s’aggravant souvent. Si le traitement est efficace, il se produit alors une rémission dans laquelle l'enfant se sentira beaucoup mieux.

La prochaine étape est la «consolidation». Plusieurs médicaments sont utilisés simultanément pour éliminer les plus petites manifestations de la leucémie. L'état du patient est surveillé par PCR et d'autres méthodes de génétique moléculaire.

À la dernière étape, la "thérapie d'entretien" est effectuée. Pendant plusieurs années, le patient devrait prendre de petites doses de cytostatiques pour prévenir la récurrence de la maladie.

Dans certains cas, des greffes de moelle osseuse ou de cellules souches sont effectuées, ainsi que des transfusions sanguines.

En plus de la chimiothérapie, une immunothérapie à l'interféron est prescrite. Peut être prescrit des vaccins contre la tuberculose, la variole. Afin de soulager l’état du patient, des préparations hémostatiques et une purification du sang contre les toxines sont utilisées (hémosorption - passage dans des filtres spéciaux).

Leukose Nutrition

L'utilisation d'aliments en conserve et épicés est complètement exclue. Les aliments doivent être faibles en gras, absolument stériles et cuits juste avant de nourrir les enfants. Il est utilisé sous une forme semi-liquide chaude. Les yaourts, le kéfir, le chocolat et les autres produits contenant des probiotiques sont exclus du régime alimentaire.

Important pour les parents

Après le début de la rémission, le traitement prescrit par le médecin ne peut être interrompu. La leucémie ne peut se transmettre d'elle-même, la probabilité de rechute est assez élevée. Si vous n'effectuez pas de traitement d'entretien, le taux de survie des enfants est de 5 ans maximum.

Il est nécessaire de surveiller attentivement l'état de l'enfant qui a subi une greffe de moelle osseuse. Après le traitement, un examen régulier de l'état du foie, du cœur et d'autres organes, ainsi que du système nerveux central est nécessaire.

A Propos De Nous

Lorsqu'un patient découvre qu'il a un cancer du rein, bien sûr, après le stade de choc et de déni, il s'inquiète de la question «Combien de personnes vivent avec un cancer du rein?».