Tout le monde devrait savoir ça! Comment détecter le cancer à un stade précoce

Au cours des dernières décennies, le nombre de personnes atteintes de cancer a considérablement augmenté. Malheureusement, le cancer est trop répandu dans la population. Toute la ruse de cette maladie est qu'une personne le plus souvent pendant longtemps ne se rend même pas compte qu'elle est malade. Et quand le diagnostic devient évident, alors pratiquement rien ne peut être fait.

Mais tout n'est pas si triste! Après tout, le cancer peut être guéri avec succès si vous remarquez leurs premiers signes dès que possible. Nous vous invitons à apprendre comment faire cela. Vous devriez vous souvenir de cette information toute votre vie et parlez-en à tous vos amis.

L'American Cancer Society a enregistré aux États-Unis 1,5 million de cas de cancer en 2015. Tous les experts médicaux affirment que la détection précoce d’une tumeur est essentielle à la lutte contre la maladie.

Certains signes de cancer ne peuvent absolument pas être ignorés. Faites attention à tous les changements dans le corps, car ils peuvent être un signe non seulement de cette maladie, mais aussi de plusieurs autres.
Vérifiez votre corps pour sa pureté des cellules cancéreuses, si vous ressentez l'un de ces symptômes.

Rappelez-vous: ces signes signifient seulement que vous devez faire appel à un médecin.

Ballonnements chez les femmes

Une flatulence inexpliquée et chronique peut indiquer un cancer de l'ovaire. Dr. Beth Yu Carlan explique:

«Le cancer de l'ovaire est un tueur silencieux. D'habitude, personne ne fait attention au fait que son estomac se gonfle rapidement et régulièrement après le déjeuner. "

Si vous sentez que la sensation de surpeuplement dans l'estomac semble trop rapide et que vous ressentez régulièrement des douleurs au bas du dos, consultez un médecin. Surtout si vous rencontrez ces symptômes plusieurs semaines de suite.

Saignements irréguliers chez les femmes

Tout saignement anormal qui survient après la ménopause ou qui n'est pas du tout lié à un cycle peut être un signe de gravité. Par exemple, l'endomètre ou le cancer du col utérin.

Dr. Caroline Runovich dit:

«Tout saignement, même de petites gouttes de sang dans un sous-vêtement, n'est pas normal. Sans parler des caillots. Si cela vous arrive, vous devriez immédiatement enquêter sur le problème. "

Alors, allez chez le médecin si vous remarquez quelque chose de similaire. Espérons que nous parlons d'une infection banale du col de l'utérus.

Douleur dans l'abdomen et les organes pelviens chez les femmes

La douleur dans les organes pelviens ou l'abdomen peut être un signe de problèmes sérieux avec les ovaires. Si cette douleur est également accompagnée de ballonnements, si vous avez des problèmes d'appétit ou de miction, vous devrez vous rendre chez le médecin.

L'American Cancer Society écrit:
«Ces symptômes se manifestent également lorsqu'il s'agit de problèmes autres que le cancer. Quand ils sont causés par un cancer, ils sont stables et réguliers. "

Douleur persistante chez les hommes

Ce problème peut avoir plusieurs causes. Et heureusement, la plupart d'entre eux ne sont pas liés au cancer. Cependant, le cancer du côlon et de la prostate est presque toujours accompagné de douleurs dorsales aiguës. Donc, si vous êtes confronté à eux, il ne serait pas mal de prendre rendez-vous avec un médecin.

La publication Healthline écrit sur ce sujet:

«Le mal de dos est la cause la plus courante d'invalidité. Les gens ne s'en rendent pas compte, mais cela peut aussi indiquer un cancer de la prostate. Il a un autre symptôme: une douleur dans les os des hanches.

Bien sûr, la douleur dans les muscles eux-mêmes ne devrait pas être une cause de panique pour vous. Mais si cette condition est répétée régulièrement avec vous, alors nous parlons probablement de quelque chose de grave.

Changements dans les testicules des hommes

L'un des meilleurs moyens de se protéger contre le cancer du testicule est de surveiller en permanence l'état et la taille de ces organes. Il est important que leur taille et leur forme ne changent pas.

Dr. Herbert Lepore explique:

«Si vous remarquez quelque chose de superflu, une sorte de nouvelle éducation difficile, ne remettez jamais l'examen à un médecin. Contrairement au cancer de la prostate, qui se développe lentement, le cancer des testicules peut se former en une nuit! »

En général, regardez-vous!

Douleur à l'aine, aux hanches ou au bassin chez les hommes

Le cancer de la prostate peut provoquer non seulement des douleurs au dos, mais également des douleurs à l'aine, aux cuisses et aux fesses. Les mêmes symptômes sont caractérisés par le cancer du testicule.

Et rappelez-vous: toute douleur chronique ou gonflement est certainement un signe de grave.

Toux persistante chez les hommes et les femmes

En règle générale, la toux est la conséquence d'un rhume. Cependant, s'il refuse de partir et vous tourmente pendant des mois / années, cela peut indiquer un cancer - thyroïde, gorge ou poumon.

L'auteur de nombreuses études sur le cancer, Katrina Whitaker, écrit:

«Nous savons que la toux et le rhume sont généralement liés. Mais si la toux ne disparaît pas pendant des mois, n’ayez pas peur de consulter un médecin. »
Fumer peut aussi causer une toux chronique. "C'est le cancer le plus meurtrier chez les femmes",

Problèmes urinaires chez les hommes et les femmes.

Si vous avez des problèmes réguliers avec les selles et la miction, cela peut être le signe de quelque chose de très grave.

"Tout le monde a des problèmes d'intestin d'une manière ou d'une autre, mais de graves changements, une douleur chronique, le sentiment que l'estomac est" gonflé "peuvent tous être des symptômes du cancer colorectal."

Si du sang coule de vos excréments, il est temps de vous tourner immédiatement vers des professionnels.

Perte de poids soudaine chez les hommes et les femmes

Une cause de poids soudaine et inexplicable peut avoir plusieurs causes, mais elles sont toutes très graves. Ainsi, en particulier, certains types de cancer se manifestent.

L'American Cancer Society écrit:

«Une perte inexplicable même de 5 kg peut indiquer un cancer. C'est généralement le cas des cancers du pancréas, de l'estomac, de l'œsophage ou du poumon. ”

Le stress, cependant, peut aussi être la cause. Mais il est préférable de faire un test sanguin pour s'assurer que tout est normal.

Changements dans la région de la poitrine chez les hommes et les femmes

Beaucoup de gens pensent que le cancer du sein ne touche que les femmes, mais en fait, on le trouve aussi chez les hommes. Son premier signe: l'apparition de morceaux de nature incompréhensible dans la poitrine.

Dr. Myers dit:

«Les hommes ont tendance à ignorer le risque de contracter ce type de cancer. Mais dans 1% des cas, il se développe chez les hommes, pas les femmes. Et presque tous les malades cherchent l’aide des médecins trop tard. "

Le cancer du sein se soigne sans problème: l'essentiel est de l'identifier à un stade précoce.

Ganglions lymphatiques enflés chez les hommes et les femmes

Nous parlons de petites glandes situées à plusieurs endroits du corps. Major - au cou et aux aisselles. Les ganglions lymphatiques enflés sont souvent un signe d'hypothermie ou un mal de gorge.

La Dre Marlene Myers a toutefois souligné que si le gonflement ne disparaissait pas dans les deux à quatre semaines, vous devriez absolument consulter un médecin.

Changements cutanés chez les hommes et les femmes

Vous devriez suivre toute nouvelle formation sur votre peau. Après tout, ce type de cancer est extrêmement important et l’essentiel - la facilité - à reconnaître à un stade précoce.

Faites attention à toutes les nouvelles taupes qui apparaissent sur votre corps. Si vous n’aimez pas leur couleur, leur forme ou leur taille, consultez immédiatement un médecin.

Et c’est le meilleur des cas quand «il est préférable de perezdzhet que de nedzdzhett»: des cellules cancéreuses identifiées au bon moment pour la peau aident à l’arrêter instantanément.

Tout changement dans la bouche des hommes et des femmes

Tout d'abord, vous devez faire attention à l'apparition de taches blanches ou rouges incompréhensibles dans la bouche. Surtout si vous fumez ou mâchez du tabac!

L'American Cancer Society écrit:

«Des taches blanches dans la bouche et des taches blanches sur la langue peuvent indiquer une condition précancéreuse. Tout changement qui ne passe pas rapidement doit être vérifié par un médecin. "

Fatigue chronique sévère chez les hommes et les femmes

Nous parlons de fatigue sans raison. C'est à dire si chaque jour vous vous sentez encore pire le matin que le soir, il est fort probable que vous tombiez malade de quelque chose de très grave.

L'American Cancer Society écrit:

«La fatigue est un symptôme important si elle devient de plus en plus nette au fil du temps. C’est ainsi que se manifestent habituellement la leucémie ou d’autres types de cancer. »

Comme vous le comprenez, il en va de même lorsqu'il est préférable de consulter de nouveau le médecin pour comprendre que vous êtes en sécurité plutôt que de le regretter dans le service de l'hôpital.

Dr. Beth Carlan souligne:

«Nous ne voulions pas vous alarmer. Nous voulons simplement vous expliquer que le cancer sera guéri. Si vous le trouvez à ses débuts, il ne vous arrivera rien de mal. Utilisez au maximum les dernières avancées de la science médicale - et vous pourrez vivre comme vous avez vécu et avant le diagnostic. L'essentiel est de se présenter à temps aux oncologues. ”

En bref, vous comprenez. Nous ne pouvons tout simplement pas vous prévenir. Montre cet article à tous tes amis que tu connais!

Cancer: signes et symptômes au stade initial de la maladie

Le cancer est une maladie grave, au cours de laquelle une tumeur maligne se forme dans le corps, qui présente uniquement des symptômes caractéristiques, ainsi que des signes non spécifiques. En écoutant votre corps, vous pouvez diagnostiquer la maladie à un stade précoce et commencer immédiatement le traitement. Après tout, il est très important de reconnaître la maladie lorsqu'il est encore possible de tout réparer et de sauver des vies humaines. Tout changement brusque de bien-être doit être une raison pour rechercher des soins médicaux. Perte de poids soudaine, fièvre sans raison apparente, décoloration de la peau peut être un signe de cancer et d'autres maladies. Il n'est pas nécessaire de se soigner soi-même, attendez que cela passe par lui-même, il est préférable de consulter un spécialiste et de vous faire tester.

Attention, cancer: symptômes et signes!

Si la diarrhée ou la constipation est devenue la norme et si la couleur et le volume des matières fécales ont changé, il s'agit des premiers signes du cancer du côlon.

Si le processus de miction est devenu fréquent et douloureux et que les impuretés sanguines sont différentes dans l'urine, ces symptômes indiquent un problème de la prostate.

Les plaies persistantes, les coupures qui peuvent s'infecter et saigner, sont semées d'embûches. Les petits ulcères dans la bouche, dans le vagin et sur le pénis, qui ne guérissent pas longtemps, sont également une source d'inquiétude, comme ils le disent sur la présence d'infection dans le corps et, éventuellement, sur les principaux signes du cancer.

Purulent et saignements indiquent une maladie négligée dans le corps. Une toux de sang indique souvent des signes de cancer du poumon. La détection de matières fécales dans le sang indique, au mieux, une colite et, au pire, une tumeur maligne. L'isolement du sang des mamelons peut être un symptôme du cancer du sein, du vagin - du col utérin. L'une des premières manifestations d'un cancer est l'apparition de phoques dans certaines parties du corps, telles que le sein et le scrotum de la femme. Vous pouvez les diagnostiquer vous-même avec une inspection régulière de votre propre corps. À tâtons, vous devriez immédiatement aller chez le médecin. Des problèmes réguliers au niveau du tractus gastro-intestinal, ainsi que des difficultés à avaler des aliments, sont des signes de cancer de l'estomac ou de l'intestin.

Les signes de cancer du poumon se manifestent généralement par un enrouement, une toux suffocante qui ne s’arrête pas longtemps. Il est difficile de détecter un cancer de la gorge, dont les premiers signes ressemblent à des symptômes catarrhaux. C'est une voix enrouée, peut-être sa disparition complète, une inflammation des ganglions lymphatiques, une toux et un souffle putride.

Les néoplasmes sous forme de taupes, les verrues caractérisent une maladie telle que le mélanome, qui peut être guérie au stade initial.

Signes primaires de cancer non spécifiques

Il existe un certain nombre de symptômes caractéristiques de l'apparition de diverses maladies, qui ne sont pas aussi dangereux que le cancer. Les gens leur reprochent leur maladie sans penser que tout est beaucoup plus grave.

• Perte de poids nette sans raison apparente. Presque tous les patients atteints de cancer perdent beaucoup de poids, en particulier en ce qui concerne la maladie du tractus gastro-intestinal.

• La fièvre indique qu’il existe une infection dans le corps humain qui supprime l’immunité et que, par conséquent, le corps jette toutes ses forces pour le combattre. Mais, en règle générale, la température n'augmente pas au début de la maladie. L'implication de la température en oncologie ne devrait donc être envisagée que s'il existe des signes supplémentaires.
• fatigue croissante. Le malaise et la fatigue peuvent être le résultat d'une perte de sang, observée dans les cancers de l'estomac ou des intestins.

• Une tumeur formée peut causer des douleurs. La douleur indique un dommage grave à l'ensemble du système dans le corps.

• Changements dans la peau sous la forme de manifestations d'urticaire, jaunisse, augmentation de la pigmentation.

Quel est le cancer, des signes de dommages aux organes

Alors, considérons les principaux types de pathologie et leurs signes.

Cancer de l'estomac

Il ne se développe jamais soudainement dans des tissus parfaitement sains. Il est précédé de troubles de l’estomac tels que la gastrite, l’ulcère. Les scientifiques ont prouvé qu'une maladie spécifique est liée à chaque zone géographique. Par exemple, là où les gens souffrent souvent d’un cancer de l’intestin, il n’ya pratiquement aucun cas de diagnostic de tumeur à l’estomac.

Causes des tumeurs malignes:

• utilisation de produits contenant des nitrates, ainsi que de produits salés, marinés, fumés, de plats cuisinés au feu ouvert;
• l'ablation chirurgicale d'une partie de l'estomac;
• inflammation chronique des muqueuses de l'estomac.

Les médecins ont découvert un fait intéressant: les personnes du premier groupe sanguin sont le plus souvent sensibles au cancer de l'estomac.

• sensation de malaise et de douleur à l'estomac après avoir mangé;
• perte de poids drastique et manque d'appétit;
• ballonnements fréquents, brûlures d'estomac, régurgitations, nausées, vomissements, flatulences;
• faibles niveaux de fer;
• fatigue
• selles noires (en raison d'un saignement dans l'estomac).

Le principal problème est que les petites tumeurs qui peuvent être simplement coupées ne causent généralement pas de tels symptômes.

Cancer du sein

Les principales causes du cancer du sein sont les changements hormonaux dans le corps de la femme. Cet ajustement a lieu pendant la grossesse et l'allaitement, après un avortement, au moment de la ménopause. L'hormone œstrogène est le plus souvent responsable du développement de la maladie, à savoir de sa concentration accrue, qui se produit pendant l'avortement et la ménopause. Lorsqu'on porte et allaite un bébé, cette hormone n'est pratiquement pas produite. Par conséquent, on croit que l’allaitement prolongé est une excellente prévention des tumeurs malignes. De grandes quantités d'œstrogènes sont produites par le tissu adipeux présent dans le corps. En conséquence, plus ils sont nombreux, plus la production d'hormones est importante.

Les premiers signes de cancer du sein sont l'écoulement du mamelon et des nodules, qui ressemblent à de la pierre, étroitement fixés dans le tissu mammaire. Leur taille peut aller de quelques couples à 10-15 centimètres de diamètre. La peau au-dessus du nodule est aspirée, ridée, ressemblant à du zeste de citron.

Cancer de la peau

La principale cause de cancer de la peau est un effet à long terme ou à court terme sur le rayonnement UV de la peau. On remarque que les personnes à la peau claire et aux cheveux clairs sont sensibles à cette maladie, car ils sont plus sensibles aux effets des rayons ultraviolets.

Vous pouvez détecter votre propre cancer de la peau, des signes d'une taupe se transformant en une tumeur maligne sont visibles à l'œil nu. Il peut croître à la fois horizontalement et augmenter de volume, devenir asymétrique et de couleur non uniforme. Souvent, la taupe devient humide, elle saigne et pique, les cheveux cessent de pousser et les cheveux existants tombent. La peau qui l'entoure s'enflamme et se recouvre de croûtes et de pellicules. Une taupe peut devenir de petits nodules, devenir lâche, brillante.

Pour vous assurer qu'il s'agit bien d'un cancer, les signes ne suffisent pas, vous devez immédiatement consulter un médecin et lui faire passer des frottis, des éraflures, une biopsie, si nécessaire, procéder à une échographie des tissus affectés, puis rechercher d'éventuelles métastases.

Cancer du poumon

Le plus souvent, au début, les signes de cancer du poumon n'apparaissent pratiquement pas. C’est la raison pour laquelle les gens vont se renseigner sur le développement de cette maladie dans le corps lors d’examens médicaux réguliers ou il est trop tard pour pouvoir compter sur un résultat positif du traitement. Il est difficile de l'identifier sans l'aide de médecins car les symptômes ressemblent à beaucoup d'autres maladies. Mais il y a encore des signes de cancer du poumon qui peuvent être détectés par vous-même. C'est une toux, une bronchite avec une pneumonie qui survient sans raison apparente. Au cours du processus de croissance tumorale, des parties séparées de l'organe cessent de fonctionner, provoquant un essoufflement. Le symptôme le plus commun dont se plaignent la plupart des gens se plaindre est une douleur à la poitrine, à savoir l'endroit où se trouve le centre tumoral, de la fièvre et un rythme cardiaque flou. À l'avenir, si le stade initial de la maladie n'était pas reconnu, les signes du cancer seraient plus graves et plus caractéristiques, mais vous ne devriez pas les attendre, vous pouvez donc sauter le moment où il reste encore une chance de guérir. En outre, le cancer du poumon ne manifeste de symptômes que dans le cas de sa localisation dans les grandes bronches.

Cancer de la gorge

Il est difficile de détecter un cancer de la gorge au stade initial, les premiers signes ressemblant beaucoup au froid banal. Jusqu'à présent, les médecins ne sont pas arrivés à une conclusion sans équivoque: d'où vient cette maladie. Cependant, il existe des statistiques qui montrent que cela se produit principalement chez les hommes, en particulier chez les fumeurs et les alcooliques. Âge avancé, hygiène bucco-dentaire inadéquate, travaux dangereux, prédisposition génétique, faible consommation de fruits et de légumes, présence de cancers du cou et de la tête - tout cela peut entraîner une progression du cancer dans le corps humain.
Il est assez difficile de diagnostiquer un cancer de la gorge, dont les premiers signes peuvent différer selon le site qui a été touché. Les principaux symptômes comprennent les manifestations suivantes:

• enrouement dans la voix, sa perte complète est possible;
• douleur lors de la déglutition, difficulté de ce processus;
• odeur de pourriture de la bouche;
• incapacité de guérir une toux sèche qui n’est pas longue;
• expectoration des expectorations sanglantes;
• les ganglions lymphatiques du cou sont enflammés et hypertrophiés;
• difficultés respiratoires liées à la croissance de la tumeur;
• perte d'appétit et perte de poids rapide;
• perte d'audition, douleur à l'oreille.

Si une formation maligne se développe dans la partie supérieure du larynx, la personne a mal et tombe les dents, un mal de gorge. Si le cancer a touché le bas de la gorge, il se produit une douleur semblable à l'angine de poitrine.

Les signes de cancer chez les femmes peuvent différer légèrement du classique, car la maladie est plus agressive en raison de l’augmentation du taux d’œstrogènes. Elles deviennent irritables, se fatiguent plus rapidement, le cycle menstruel est brisé. Ils ont des saignements des voies respiratoires supérieures et une plus grande quantité de sang dans les expectorations. Le cancer chez les femmes est détecté plus tôt, car elles sont plus attentives à leur corps et sollicitent souvent l'aide d'un médecin. Les hommes représentent 90% du nombre total de personnes atteintes d'un cancer de la gorge. Ils peuvent ignorer les premiers signes en les critiquant pour le malaise général et la fatigue.

Cancer utérin

Affliction très fréquente affectant les femmes de plus de 40 ans. Qu'est-ce qui peut contribuer à son développement? Il existe de nombreuses raisons: hypertension, diabète sucré, dépendance à la nicotine, présence de papillomavirus humain dans le corps, VIH, changements fréquents de partenaires, grossesse précoce, maladies sexuellement transmissibles, cycle menstruel irrégulier, début tardif de la ménopause. Le groupe à risque comprend les femmes ayant un excès de poids de plus de 10 kg. Le cancer de l’utérus peut être anticipé car ses précurseurs sont les processus érosifs, la formation d’ulcères et de cicatrices après la naissance, la croissance de l’endomètre et la présence de processus inflammatoires persistants. Les signes classiques du cancer de l’utérus dont toutes les femmes se plaignent sont des pertes blanchâtres, des saignements et des douleurs. Mais tout cela n'apparaît pas au tout début. À cet égard, un certain nombre de difficultés se posent pour reconnaître immédiatement le cancer de l’utérus. Signes et symptômes des premiers stades de la maladie - écoulement muqueux avec impuretés de pus, de sang, apparaissant après un effort et une tension des muscles du pelvis. Le cycle est souvent violé et aller aux toilettes devient fréquent et douloureux, ce qui indique la progression de la maladie, qui a déjà atteint la vessie. Si au début la décharge peut être inodore, elle acquiert finalement une odeur putride désagréable. Une raison importante pour consulter un médecin est le saignement sanglant, même minime, chez les femmes ménopausées. Le caractère insidieux de la maladie réside dans le fait qu’il est impossible d’identifier extérieurement une femme de ce type, car elle a l’air fraîche et enjouée, mais sa perte de poids se fait sentir aux derniers stades.

Cancer du col utérin

Ce cancer, touchant le col de l'utérus, est le plus fréquent des autres cancers génitaux. Les femmes de 35 à 55 ans sont à risque. Selon les statistiques, cette maladie est plus courante en Amérique latine que chez les femmes européennes. Cette maladie est prédite par une érosion et une dysplasie antérieures. Elle peut donc être détectée à un stade précoce et donc guérie. Si vous le faites à temps, vous pouvez empêcher une femme d'avoir des enfants et de mener une vie sexuelle bien remplie. Le papillomavirus humain est le principal agent responsable du cancer du col utérin. Il est transmis sexuellement, même le préservatif ne sert pas de protection, car ses cellules sont très petites et pénètrent à travers les plus petits pores du latex. De plus, le virus ne se trouve pas seulement sur les organes génitaux, mais également sur les zones cutanées adjacentes. Il existe un certain nombre de facteurs: tabagisme, rapports sexuels fréquents avec différents partenaires, maladies sexuellement transmissibles, séjour permanent en état de perte de poids, SIDA. Ils peuvent causer le cancer. Les signes dans les premiers stades n'apparaissent pas. La femme ne ressent aucune gêne.

Il est nécessaire de subir des examens annuels du gynécologue, pour être testé. Ces procédures aideront à identifier les premiers signes de cancer du col utérin. Symptômes caractéristiques de cette maladie:

• saignements survenant après un rapport sexuel, un examen du gynécologue, entre les règles et également après le début de la ménopause;
• changer le temps de cycle, la couleur et le volume du flux menstruel;
• augmentation des pertes vaginales. Ils deviennent blancs avec des impuretés dans le sang et acquièrent ensuite la couleur et l'odeur des déchets de viande en décomposition.
• ressentir de la douleur pendant les rapports sexuels;
• douleur dans la région lombaire et au bas de l'abdomen;
• perte de poids;
• problèmes de constipation et de miction, à la suite desquels les jambes commencent à gonfler;
• fatigue accrue et faiblesse générale.

Il convient de noter que tous ces signes peuvent se manifester non seulement dans le cancer du col utérin, mais également dans presque toutes les maladies des organes génitaux. Par conséquent, il est nécessaire de demander l'aide de gynécologues et d'oncologues qualifiés.

Cancer du testicule

Ceci est un cancer plutôt rare mais qui survient encore chez l'homme. Cependant, il s'agit d'une des formes les plus agressives chez les hommes de moins de 40 ans. Les causes peuvent être à la fois des tumeurs bénignes congénitales et des blessures, la stérilité. La raison principale est le cryptochisme, quand le testicule n'est pas descendu dans le scrotum. Le cancer est transmis génétiquement et touche plus d’Européens que d’Afro-Américains.
Les symptômes de cette forme de cancer sont locaux. Il faut faire attention aux phoques dans la glande. Vous pouvez les sentir avec vos doigts. Lorsque pressé, l'homme ne ressent pas de sensations désagréables. La douleur se situe dans le bas de l'abdomen, dans le testicule touché, qui gonfle avec le temps, devient plus lourde et s'affaisse. Certains types de cancer du testicule peuvent déclencher des troubles hormonaux. Chez les garçons, cela entraîne des changements de voix intempestifs et des érections fréquentes. Chez les hommes adultes, au contraire, le désir sexuel disparaît, il existe des cas d'impuissance. Dans le corps, les hormones féminines commencent à être produites à un degré plus élevé, ce qui conduit à la modification de la figure. De tels hommes deviennent efféminés.

Comment reconnaître le cancer à un stade précoce

La ruse du cancer est que la douleur n'apparaît que plus tard. Existe-t-il des signes «précoces» pouvant commencer le traitement à temps et sauver des vies?

Symptômes généraux et locaux

Détecter le cancer à un stade précoce, jusqu’à ce qu’il ait laissé des tentacules de métastases dans tout le corps, est la garantie d’un pronostic positif pendant le traitement. Chaque année, un demi-million de personnes environ sont diagnostiquées dans le pays, dont la moitié sont en train de mourir.

Ce sont ceux qui se sont tournés vers le médecin trop tard.

95% des patients présentant une tumeur détectée au premier ou au deuxième stade sont guéris avec succès.

Quelle que soit la partie du corps où se trouve la tumeur maligne, elle se manifeste par les symptômes suivants:

  • perte d'appétit et une forte diminution de poids;
  • transpiration accrue;
  • l'anémie;
  • immunité réduite;

Des symptômes plus spécifiques dépendent de la localisation de la tumeur maligne.

Cancer du poumon

Le leader des maladies oncologiques - le cancer du poumon - est difficile à distinguer des autres pathologies du système respiratoire puisque les premières étapes surviennent:

Pour cette raison, les patients sont souvent traités pour une autre pathologie.

Cancer du sein

Au début, il n’ya tout simplement aucun signe évident de la maladie, même en cas de palpation de soi. Néanmoins, une jeune femme devrait fournir un auto-examen mensuel du sein, qui comprend:

  • examen externe de la peau pour détecter la présence d'œdème, de rougeurs et de changements structurels;
  • sentir toute la surface du sein depuis la région axillaire et la partie externe supérieure en position debout ou couchée;

Il est recommandé d'effectuer les manipulations en même temps après la menstruation.

Les signes de cancer peuvent être les plus légers phoques, enflures et déformations, cheyshuyki et blessures au mamelon et à l'aréole.

Pour les femmes âgées de 39 ans, une telle inspection ne suffit pas. Pour détecter le cancer à temps, vous devez être examiné.

Cancer des organes génitaux masculins

L'autotest est recommandé chez les hommes, mais également chez les jeunes, car le cancer des testicules survient le plus souvent entre 25 et 35 ans. A risque, les sujets présentant une pathologie rare ont été observés chez des parents.

Lors de la palpation suspicion devrait provoquer un gonflement et des phoques, même la taille d'un pois, la différence de taille. Au fil du temps, il y a une douleur douloureuse et une sensation de lourdeur dans les testicules.

Le cancer de la prostate est un orage d'hommes qui se développe avec l'âge. C'est dangereux car cela passe inaperçu au tout début. Quelqu'un a des envies fréquentes d'aller aux toilettes, des douleurs au périnée, du sang dans les urines, bien que les premiers symptômes puissent ne pas l'être.

Cancer du larynx

Dans 95% des cas de pathologie, les hommes deviennent également des patients. À un stade précoce, la maladie provoque un enrouement et une modification du ton de la voix, mais uniquement si les cordes vocales sont touchées. Le cancer vestibulaire du larynx passe inaperçu jusqu'à ce que la tumeur produise la sensation de la présence d'un corps étranger, gêne la déglutition et la respiration.

Cancer des organes digestifs

Identifier le cancer intestinal seul au premier stade de développement ne réussira pas. Habituellement, il est retrouvé par hasard - déjà dans les dernières étapes du rendez-vous chez le médecin. Par conséquent, vous devez être vigilant si les symptômes suivants sont observés pendant une longue période:

  • augmentation de la formation de gaz;
  • sensation de débordement intestinal;
  • alternance de constipation et de diarrhée;
  • inconfort pendant les selles, faux désirs;
  • sang dans les selles.

Mais c’est la difficulté du diagnostic: des symptômes similaires sont caractéristiques des hémorroïdes, de la paraproctite et d’autres maladies.

Le cancer de l'estomac se dégage par manque d'appétit et de fièvre.

La sensation de lourdeur et de douleur survient beaucoup plus tard.

Dans le cancer du foie, des symptômes communs apparaissent:

  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • une augmentation de l'abdomen.

Dans le tissu glandulaire, la tumeur se développe instantanément. Un mois après sa formation, il peut être palpé à la palpation.

Cancer des organes génitaux féminins

Ceux-ci incluent les tumeurs de l'ovaire, du vagin, du col de l'utérus et du corps de l'utérus.

Quel que soit le siège des organes génitaux de la femme, une tumeur maligne apparaît, à un stade précoce, la femme ne soupçonne même pas qu'une tumeur apparaît en elle.

Avec le développement de la maladie, des caillots sanguins apparaissent dans les sécrétions féminines.

Dans le cancer de l'ovaire - troubles menstruels et mictions fréquentes.

Cancer de la peau

La maladie peut être diagnostiquée visuellement même à un stade précoce. Les signes du cancer de la peau sont:

  • ulcères non cicatrisants;
  • nodules croustillants;
  • taches de naissance avec des bords asymétriques et une surface rugueuse;

Les défauts externes peuvent se produire n'importe où, même sur la membrane muqueuse.

Cancer du cerveau

La symptomatologie dépend directement de la région du cerveau où le phoque est apparu et de sa taille:

  1. Gros gonflement. L'augmentation de la pression intracrânienne provoque des nausées et des vomissements, des vertiges.
  2. Dans le lobe frontal. Faiblesse et perte d'odorat apparaissent.
  3. Lobe temporal. Il se manifeste par des oublis et des troubles de la parole.

Même une tumeur bénigne est dangereuse pour le cerveau.

Cancer des os

Presque immédiatement avec l'apparition de la maladie, une douleur sourde et sourde apparaît près de l'articulation. Au fil du temps, cela devient plus intense, il y a un gonflement et une rougeur. Le plus souvent, différents types de cancer des os surviennent sur les jambes, le bassin et la poitrine, moins souvent sur la tête, y compris la mâchoire.

Que faut-il tester?

Étant donné que le cancer évolue discrètement aux stades initiaux, des examens et des tests préventifs réguliers sont recommandés. Sur le développement de tout type de cancer dans le corps dira un test sanguin.

Pour confirmer le diagnostic, des études plus locales sont prescrites.

Comment identifier le cancer: 7 conseils d'un oncologue

La vérification des conditions pouvant accompagner la survenue d'un cancer ou la détection directe d'une tumeur maligne s'appelle un dépistage du cancer. Cette méthode vous aidera à mieux identifier le cancer. Les tests de diagnostic établissent la possibilité d'un cancer avant les symptômes généraux.

Le dépistage aide les médecins à identifier certains types de cancer à un stade précoce, ce qui aide à mettre en place un traitement opportun et adéquat. À l'apparition des symptômes, le cancer peut déjà se propager à d'autres tissus, ce qui est pire à traiter et à aggraver le pronostic de la maladie.

Types de dépistage pour la détermination du cancer

  • Criblage total (masse):

Comprend un sondage auprès de tous les membres d’un certain groupe d’âge.

Il est destiné aux personnes à haut risque de développer un cancer, ainsi qu'à celles qui ont des antécédents familiaux de la maladie.

Le dépistage n'est pas toujours efficace. Cela conduit souvent à des résultats faussement positifs (alors que la maladie est absente) ou à des résultats faussement négatifs (lorsque la présence d'un cancer n'est pas déterminée). Par conséquent, il est nécessaire de procéder à des examens supplémentaires prescrits par l'oncologue traitant afin d'identifier une maladie possible.

Comment identifier le cancer? Recommandations de l'oncologue

Comme il existe de nombreux types de cancer, différents symptômes sont identifiés.

Afin de savoir avec certitude comment identifier un cancer, il convient d’abord de déterminer le lien avec les organes de la luxation de la tumeur et la durée d’observation de certains symptômes.

Avec un développement prolongé de la maladie, la tumeur se développe dans les tissus voisins (nerfs, vaisseaux sanguins et autres cellules).

Les oncologues praticiens recommandent de consulter immédiatement un médecin en cas de:

  1. Le corps coûte beaucoup d'énergie (pour que les tissus mutés puissent se développer). Pour cette raison, une personne se sent fatiguée, faible, perd du poids, parfois de la fièvre sans raison apparente.
  2. Les sentiments scellent sur certaines zones du corps. Il résulte de la libération de toxines par les cellules cancéreuses dans les canaux sanguins. Dans ce cas, la tumeur se forme dans les ganglions lymphatiques ou dans la circulation générale.
  3. Des sensations douloureuses constantes sont présentes, car la tumeur peut affecter les terminaisons nerveuses ou d'autres organes.
  4. Changements dans l'état de la peau. La peau change de couleur ou il y a une pigmentation soudaine, des taches sur le corps, ainsi qu'une éruption cutanée ou des démangeaisons.
  5. Des saignements persistants ou d'autres écoulements de la bouche, des organes génitaux, du nez, des oreilles ou du mamelon sont apparus.
  6. Des plaies ouvertes ou des ecchymoses se forment qui ne sont pas susceptibles à un traitement antibiotique. Une attention particulière doit également être portée aux ulcères buccaux qui ne guérissent pas et se caractérisent par une couleur inhabituelle (rouge, brun-rouge) et des bords déchiquetés.
  7. Pâleur de la peau en combinaison avec la faiblesse et la susceptibilité aux infections. Ces symptômes peuvent indiquer une leucémie, un cancer de la moelle osseuse, etc.

Comment déterminer s'il y a un cancer à l'avance?

Certains types de cancer peuvent être détectés au début de certaines affections. À cette fin, il est recommandé d'utiliser les tests de diagnostic appropriés.

Il est recommandé aux femmes présentant un risque accru de développer la maladie de subir une mammographie dès l'âge de 40 ans. La procédure s'adresse aux femmes qui ont des parents de première ligne (mère, soeur, fille) atteints de cette maladie. À des fins préventives, il est recommandé aux femmes âgées de 50 à 74 ans d'examiner les glandes mammaires tous les deux ans.

Il est conseillé d’utiliser un test Pap ou un autre test pour prévenir la maladie chez les femmes jeunes de moins de 20 ans, légèrement plus âgées, qui ont tendance à avoir des cellules anormales. Pour les femmes sans risque de maladie et de dépistage atypique du test de Papanicolaou pour le cancer du col utérin, il est nécessaire de faire un diagnostic tous les 3 ans, indépendamment de la vaccination contre le cancer du col utérin.

L’essentiel dans le diagnostic du cancer colorectal est la définition des tumeurs bénignes appelées polypes. Ils peuvent être retirés lors d'une coloscopie et d'une rectoromanoscopie. En outre, il est recommandé de procéder à un dépistage du côlon et du rectum en prenant des excréments pour détecter le sang caché. L'examen doit être effectué par des personnes ayant un pré-cancer de ce type d'oncologie et qui ont également entre 50 et 75 ans.

  • Cancer de la prostate

La maladie est déterminée par la présence de conditions telles que l'incontinence urinaire et le dysfonctionnement érectile. Les diagnostics incluent des tests spéciaux, parfois une biopsie pour contrôler la présence d'un antigène spécifique de la prostate.

La maladie est déterminée par une étude tomographique, recommandée chaque année aux personnes âgées de 55 à 80 ans, ainsi qu’aux personnes qui fument depuis au moins trente ans.

  • Cancer du pancréas

Presque indétectable au début. Cependant, à des fins prophylactiques, une échographie endoscopique régulière est recommandée, ainsi qu'une IRM et une tomodensitométrie pour les personnes présentant un risque élevé de développer la maladie en raison d'une génétique congénitale et d'antécédents familiaux négatifs.

Si une question se pose: «Comment déterminer s’il ya cancer?», Il est préférable de contacter un médecin qui sélectionnera le moyen le plus efficace de diagnostiquer le cancer et confirmera ou infirmera vos soupçons. Le choix de la méthode de détermination du cancer dépend de la localisation possible de la tumeur. Les tests médicaux de base en oncologie comprennent un test sanguin pour le cancer, une analyse d’urine, une imagerie par résonance magnétique, une tomographie assistée par ordinateur, une biopsie, une échographie, un radionucléide, une endoscopie, une coloscopie, un examen, une mammographie et d’autres tests.

Oncologue: pour détecter le cancer à temps, vous devez être examiné chaque année.

Chaque année, environ un demi-million de Russes reçoivent un diagnostic de cancer et environ 280 000 de nos citoyens décèdent des suites de cette maladie. De plus, si une tumeur est détectée à la première ou à la deuxième étape, elle peut être guérie dans environ 95% des cas. À la veille de la Journée mondiale contre le cancer, le professeur Andrei Kaprin, directeur de l'Institut de recherche sur le cancer Herzen à Moscou, a déclaré à RIA Novosti comment dépister le cancer à un stade précoce, quels tests réaliser et comment réduire au minimum le risque de cancer. Propos recueillis par Tatyana Stepanova.

- Andrei Dmitrievitch, dites-nous comment se passe la situation actuelle dans le pays en ce qui concerne l'incidence et la mortalité de la population par tumeurs malignes?

- Dans la structure de la mortalité de la population, les néoplasmes malins occupent la deuxième place (14,9%) après les maladies cardiovasculaires (54,8%).

Fondamentalement, la maladie est diagnostiquée chez les personnes âgées - à partir de 60 ans. La probabilité de développer un cancer chez les hommes de moins de 60 ans est de 8,2% et de 8,7% chez les femmes de cet âge. Et après 60 ans, ces chiffres sont les suivants: 21,6% pour les hommes et 17,3% pour les femmes. Ainsi, plus l'espérance de vie dans le pays est longue, plus l'attention doit être portée aux examens préventifs.

Dans les régions russes où les villes et les villages fortement dépeuplés (les jeunes partent, les personnes âgées restent), la mortalité par tumeurs malignes augmente indirectement. De plus, la détectabilité reste la même. Dans notre institut, nous tenons le registre pan-russe du cancer et il ne s'agit que de la meilleure étude épidémiologique grâce à laquelle nous obtenons toutes les informations sur les maladies oncologiques dans les régions.

- Dans quelles régions ont réussi le traitement du cancer?

- Quelles recherches faudrait-il entreprendre sur les hommes et les femmes et à quel âge pour diagnostiquer la maladie à un stade précoce?

- Les femmes après 39 ans doivent être examinées régulièrement par le col et le sein. Les hommes à partir de 45 ans doivent être examinés par un urologue pour le cancer de la prostate. Un indicateur très important peut être le sang caché dans les matières fécales. Nous recommandons que les femmes et les hommes de plus de 45 ans subissent un test de dépistage.

La prévalence de ces maladies reste le cancer du poumon. Malheureusement, il n’est pas suffisant de le détecter à un stade précoce de la fluorographie, nous recommandons donc des examens radiologiques annuels. Le cancer de la peau est également une tumeur assez commune.

Et la tumeur la plus maligne de la peau est localisée à l'arrière, sur l'omoplate. Malheureusement, elle n'est pas très inquiète au début de la maladie.

- Cela signifie-t-il que les bains de soleil sont nocifs?

- Bien sûr, c'est une honte quand nous allons dans les régions où le soleil cuit beaucoup et ne pensons pas du tout à la protection de la peau. Lorsque la population locale porte des vêtements complètement fermés, nous sommes exposés au soleil et «prenons un bain de soleil» - ce n'est pas bon. Je pense aussi que nous avons beaucoup de lits de bronzage sans licence, dont personne ne contrôle les activités, ont écrit à ce sujet plus d’une fois.

- Une personne ne peut suspecter un cancer du poumon qu’à un stade avancé de la maladie ou lorsque la bronche est atteinte et qu’il ya une toux, une hémoptysie. Avant cela, il est complètement asymptomatique. Bien sûr, au stade initial, on peut voir le cancer du poumon sur une radiographie, mais le radiologue doit également être expérimenté et compétent.

Par conséquent, je ne cesse pas de répéter: les femmes doivent subir une échographie et une mammographie du sein tous les ans. Les hommes devraient consulter un médecin s'ils ont des problèmes urinaires. Nous devons donner du sang pour le PSA. Il ne nécessite pas de préparation spéciale, ne prend pas beaucoup de temps.

- Que pensez-vous, pourquoi certains de nos citoyens préfèrent-ils être traités à l'étranger?

- La médecine moderne n'a pas de frontières, les médecins de différents pays ont rapidement accès aux meilleurs moyens de lutter contre la maladie. Le traitement à la fois à l'étranger et dans notre pays suit les mêmes protocoles internationaux. Néanmoins, il y a ceux qui préfèrent aller dans une clinique étrangère. Tout le monde a sa propre raison pour cela. Certains médecins ont cessé de garder le secret médical. Si une personne prend certaines positions, elle ne veut bien sûr pas que ses maladies soient rendues publiques. La deuxième raison réside dans le fait que certaines organisations caritatives collectent des fonds pour aider à l’étranger. En fait, les enfants sont traités dans nos cliniques et les organisations caritatives aident ces centres à survivre.

Enfin, la rééducation est encore peu développée après les interventions chirurgicales. Les opérations que nos experts ne font pas pire. Nous avons récemment écrit une jeune fille de 19 ans à qui on a refusé un traitement en Allemagne parce qu’elle était inopérable. Elle avait une tumeur rétrosternale maligne étendue. Et après l’opération, la mère de la fille a montré les photos aux médecins allemands. Ils ont applaudi pendant trois minutes debout. Maintenant, la fille est déjà allée travailler.

- Pensez-vous qu'il soit nécessaire de changer l'ordre des examens médicaux, notamment en termes de dépistage du cancer? Les médecins de premier recours peuvent-ils détecter une tumeur au premier ou au deuxième stade?

- La composante oncologique de l'examen clinique de la population adulte comprend deux étapes. Au début, un groupe de risque est identifié par la recherche dont nous avons parlé. À la deuxième étape, le diagnostic est clarifié. Je crois que cet examen médical dans sa forme actuelle est parfaitement justifié.

- Un diagnostic précoce du cancer réduirait considérablement la mortalité. Cependant, malheureusement, la plupart des Russes préfèrent ne pas être examinés mais vivre selon le principe "jusqu'à ce que le tonnerre éclate...". Comment convaincre la population de ne pas adhérer à cette règle?

- Convaincre, montrer, prouver. Par exemple, nous avons créé un centre national d'oncologie des organes de la reproduction sur la base de notre institut, dont le but est de renforcer la coopération entre médecins et patients et de vulgariser les connaissances médicales dans ce domaine.

Afin d'organiser un canal de communication directe avec la population et de recevoir des informations en retour, nous avons créé le comité public Medkontrol avec la préfecture du district nord et avons l'intention de contrôler la manière dont ils fournissent une assistance médicale dans notre ville en coopération avec des organisations publiques. Je suis convaincu que ces mesures augmenteront le niveau de confiance mutuelle et d'alphabétisation médicale de la population.

- Comment pouvez-vous minimiser le risque de cancer?

- Selon les statistiques, parmi les principales causes d’incidence du cancer, la malnutrition occupe la première place - jusqu'à 35%. En deuxième place, il fume - jusqu'à 32%. Ainsi, les deux tiers des cas de cancer sont dus à ces facteurs. Nous vous recommandons également de ne pas vous engager dans le bronzage, de ne pas utiliser de produits contenant des colorants. Et visitez régulièrement le médecin.

Version 5.1.11 beta. Pour contacter les éditeurs ou signaler des erreurs, utilisez le formulaire de commentaires.

© 2018 MIA "La Russie aujourd'hui"

Edition de réseau RIA Novosti est enregistrée auprès du Service fédéral de supervision dans le domaine des télécommunications, des technologies de l'information et des communications de masse (Roskomnadzor) le 8 avril 2014. Certificat d'enregistrement numéro El FS77-57640

Fondateur: Entreprise unitaire fédérale "Agence internationale de l'information" Russia Today "(IIA" Russia Today ").

Rédacteur en chef: Anisimov A.S.

Adresse électronique du bureau de rédaction: [email protected]

Editeurs de téléphone: 7 (495) 645-6601

Cette ressource contient de la documentation 18+

L'enregistrement de l'utilisateur dans le service RIA Club sur le site Web Ria.Ru et l'autorisation sur d'autres sites du groupe de médias Russia Today en utilisant un compte ou des comptes d'utilisateur sur des réseaux sociaux impliquent l'acceptation de ces règles.

L'utilisateur s'engage par ses actions à ne pas enfreindre la législation en vigueur de la Fédération de Russie.

L'utilisateur accepte de parler avec respect aux autres participants à la discussion, aux lecteurs et aux personnes figurant dans les documents.

Les commentaires ne sont publiés que dans les langues dans lesquelles le contenu principal du matériel dans lequel l'utilisateur poste un commentaire est présenté.

Sur les sites Web du groupe de médias «Russia Today» de MIA, les commentaires peuvent être édités, y compris les préliminaires. Cela signifie que le modérateur vérifie la conformité des commentaires avec ces règles après la publication du commentaire par l'auteur et sa mise à la disposition des autres utilisateurs, ainsi qu'avant que le commentaire ne soit disponible pour les autres utilisateurs.

Le commentaire de l'utilisateur sera supprimé s'il:

  • ne correspond pas au thème de la page;
  • encourage la haine, la discrimination pour des motifs raciaux, ethniques, sexuels, religieux, sociaux, viole les droits des minorités;
  • viole les droits des mineurs, leur cause un préjudice sous quelque forme que ce soit;
  • contient des idées de nature extrémiste et terroriste, appelle à un changement violent de l'ordre constitutionnel de la Fédération de Russie;
  • contient des insultes, des menaces contre d'autres utilisateurs, des individus ou des organisations spécifiques, porte atteinte à l'honneur et à la dignité ou porte atteinte à la réputation de leur entreprise;
  • contient des insultes ou des messages exprimant du mépris pour le MIA de Russia Today ou ses employés
  • viole la vie privée, distribue des données personnelles de tiers sans leur consentement, révèle les secrets de la correspondance;
  • contient des références à des scènes de violence et de traitement cruel d'animaux;
  • contient des informations sur les méthodes de suicide, incitation au suicide;
  • poursuit des objectifs commerciaux, contient des publicités inappropriées, des publicités politiques illégales ou des liens vers d'autres ressources du réseau contenant ces informations;
  • a un contenu obscène, contient un langage obscène et ses dérivés, ainsi que des indications sur l’utilisation des unités lexicales qui entrent dans cette définition;
  • contient du spam, annonce la distribution de spam, des services de publipostage de masse et des ressources permettant de gagner de l'argent sur Internet;
  • annonce l'utilisation de stupéfiants / psychotropes, contient des informations sur leur fabrication et leur utilisation;
  • contient des liens vers des virus et des logiciels malveillants;
  • Cela fait partie d'une campagne où il y a un grand nombre de commentaires avec un contenu identique ou similaire («flash mob»);
  • l'auteur abuse de la rédaction d'un grand nombre de messages à faible contenu, ou la signification du texte est difficile ou impossible à saisir («flood»);
  • l'auteur viole la netiquette en affichant des formes de comportement agressif, moqueur et abusif («traîner»);
  • l'auteur manque de respect pour la langue russe, le texte est écrit en russe en utilisant l'alphabet latin, est entièrement ou principalement dactylographié en majuscules ou n'est pas divisé en phrases.

S'il vous plaît écrivez correctement - les commentaires qui montrent un mépris pour les règles et les normes de la langue russe peuvent être bloqués indépendamment du contenu.

L'administration a le droit, sans préavis, d'empêcher l'utilisateur d'accéder à la page en cas de violation systématique ou de violation flagrante des règles de commentaire par le participant.

L'utilisateur peut lancer la restauration de son accès en écrivant un email à [email protected]

La lettre doit indiquer:

  • Thème - Restaurer l'accès
  • Login utilisateur
  • Explication des raisons pour les actions qui étaient en violation des règles ci-dessus et qui ont entraîné le blocage.

Si les modérateurs jugent possible de restaurer l'accès, cela sera fait.

En cas de violation répétée des règles et de blocage répété, l'accès à l'utilisateur ne peut pas être restauré, le blocage est alors terminé.

Les premiers symptômes du cancer: comment reconnaître l'oncologie à un stade précoce

Le cancer est une tumeur maligne, en croissance constante et qui, par conséquent, peut tout d'abord métastaser aux tissus, organes et ganglions lymphatiques les plus proches, puis à travers le sang vers n'importe quel endroit du corps.

Avant de considérer tous les symptômes du cancer, vous devez comprendre un petit détail pour les lecteurs. Vous devez comprendre que même une combinaison de signes ne signifie pas nécessairement un cancer malin. Il s'agit souvent d'une maladie courante, d'une infection, d'une inflammation, qui peut également se manifester.

Cancer des organes que dans les premiers stades est lié à un tissu spécifique, plus tard, après le développement en phase 4, la tumeur commence à se propager des métastases, qui peuvent couvrir tous les organes.

Pour savoir si vous avez un cancer, vous devez subir une numération globulaire complète, pour la biochimie et les marqueurs tumoraux. Et après confirmation, connectez des méthodes de diagnostic supplémentaires: IRM, tomodensitométrie, ultrasons, etc. Considérez tous les symptômes courants du cancer et comment reconnaître l'oncologie?

Mal de tête

Si vous avez constamment mal à la tête au même endroit sans raison apparente, cela peut également indiquer un cancer du cerveau. Dans ce cas, faire un don de sang pour les marqueurs tumoraux n’en vaut pas la peine, car la tumeur ne possède pas d’antigène spécifique et il est préférable d’effectuer immédiatement une IRM.

Oncomarkers

Marques de naissance inhabituelles et de forme étrange

D'ordinaire, les grains de beauté étranges qui ont une forme irrégulière, ainsi que d'étranges taches pigmentaires indiquent un mélanome ou un cancer de la peau. Vous pouvez commencer par donner du sang pour le marqueur tumoral S-100.

Fièvre

Si vous avez un frisson constant, de la fièvre sans autre cause - snot et autres signes indiquant un rhume. Il est impossible de dire exactement quel cancer indique ce symptôme. Par conséquent, la première étape consiste à passer un test sanguin général et biochimique. La température dans le cancer dure longtemps.

Bosses de poitrine

Indique habituellement le cancer du sein chez les femmes. À la palpation, il est nécessaire de noter avec précision les gros morceaux durs à l'intérieur du sein. Globalement, tout liquide muqueux ayant une odeur désagréable peut être excrété de la poitrine. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter le mammologue qui, après l'examen, l'enverra à l'oncologue pour examen.

Oncomarkers

État détérioré des ongles et des cheveux

Lorsqu'une tumeur se développe activement, une grande quantité d'anticorps et de déchets est produite dans le sang et une inflammation grave est possible. De plus, le néoplasme lui-même consomme une grande quantité d'énergie et de nutriments pour sa croissance. Par conséquent, les ongles et les cheveux peuvent lui manquer. Dans ce cas, les cheveux peuvent tomber, leur couleur devient terne et les ongles deviennent cassants et constamment exfoliants.

Saignement du vagin

Indique habituellement le cancer de l'utérus, les ovaires. En outre, le bas-ventre peut faire mal. En période intermenstruelle, il peut y avoir de graves saignements, et il arrive aussi que du sang soit présent dans les urines.

Oncomarkers

NOTE! Pour diagnostiquer rapidement le cancer de l'utérus, il vous suffit de consulter un gynécologue une fois par an, qui sera en mesure de reconnaître la maladie à temps. Il est très clairement visible sur la tumeur du col utérin.

Évanouissements fréquents

Si la syncope survient sans cause connue. Cela peut indiquer un cancer du cerveau. Dans ce cas, un test sanguin clinique et biochimique est soumis, puis le médecin examine déjà les résultats du test.

Des cônes sur les os

Il peut indiquer un cancer des os si vos jambes, vos bras, vos cuisses ou vos épaules sont durement scellés. Mais vous devez comprendre qu'ils pourraient provenir d'ecchymoses ou de fractures. Vous devriez immédiatement consulter un médecin et faire une radiographie des os.

Oncomarkers

Distraction et altération de la mémoire

Indique que le cancer a commencé à se développer sérieusement dans la tête. Cela est dû au fait que la tumeur utilise beaucoup de ressources pour sa croissance.

Réduction de l'appétit

Ceci est accompagné d'une perte de poids importante. Peut indiquer des cancers gastro-intestinaux et intestinaux. À des stades ultérieurs, il peut faire référence à presque n'importe quelle oncologie.

Transpiration abondante

Si tout allait bien devant vous et que vous avez commencé à transpirer constamment, même dans une pièce fraîche, cela peut indiquer une violation du système nerveux. Désigne généralement un certain nombre de tumeurs malignes dans la région neuroendocrine.

Si vous ressentez une chaleur de marée sur le visage et dans tout le corps avec une périodicité différente, cela peut indiquer un cancer endocrinien.

Sautes d'humeur

Peut indiquer à la fois un cancer du cerveau et certaines tumeurs qui affectent les hormones d'une femme.

Perte de la vue

Indique une tumeur maligne du nerf optique. Mais cela peut être dû à un stress grave, à des chocs physiques ou à des facteurs externes. En outre, la vision tombe en raison de la génétique. L'état de santé général se dégrade en toile de fond.

Douleur abdominale

Peut indiquer un cancer de l'estomac, du pancréas ou des intestins. Dans ce cas, le type de douleur est similaire à la gastrite ou à l'ulcère. Dans ce cas, il est nécessaire de subir un examen de fibrogastroduodénoscopie (FGDS) et une fluoroscopie gastrique. L'inconvénient de ce groupe d'oncologie est que les premiers signes de cancer n'apparaissent qu'au stade 3.

Perte de poids perte de poids

Ici, il convient de noter que le déclin se produit rapidement et malgré le fait que la personne ne maigrit pas, ne diète pas et ne fait pas de sport. Généralement indiqué par un cancer du côlon, de l'intestin grêle ou du rectum. En outre, l'acte difficile de la défécation peut survenir, le sentiment constant que l'intestin est plein.

Changements de couleur de la peau

La couleur jaune indique généralement des pathologies au niveau du foie et du pancréas. En même temps, lorsque la couleur change, la couleur de la sclérotique de la langue peut changer et des démangeaisons peuvent apparaître. J'aimerais ajouter que cela peut se produire au cours de la dernière phase de presque tous les cancers, lorsque les métastases atteignent le foie.

Difficulté respiratoire

Toux sèche, expectorations plus tard. Au tout début, la toux peut être sans aucun signe. Vous pouvez ressentir un essoufflement, un essoufflement, un essoufflement. Indique un cancer du poumon, mais une toux peut également être présente dans le cancer de l'estomac, mais dans des cas plus rares.

Difficile à avaler

Peut indiquer un cancer du pharynx, de la gorge. Dans ce cas, la tumeur peut se développer à un point tel qu'une personne ne pourra plus avaler, comme si elle respirait.

Brûlures d'estomac

Lorsque le suc gastrique dû à une tumeur pénètre dans l'œsophage. Dans le même temps, la personne ressent constamment de fortes brûlures d'estomac. Peut indiquer à la fois un cancer de l'estomac et un cancer duodénal.

Ganglions lymphatiques enflés

En soi, l'œdème apparaît principalement sur le visage. Cela est dû au fait que les ganglions lymphatiques réagissent à la tumeur. Cela peut indiquer n'importe quoi. Il est donc préférable de consulter un médecin et de subir des tests sanguins.

Gonflement du haut du corps

La compression des vaisseaux lymphatiques et du système circulatoire à proximité des poumons en raison de la croissance de la tumeur entraîne l'apparition d'un gonflement sur le visage et dans la partie supérieure du corps. Se produit sur le fond de fumer fréquemment.

Fatigue

La tumeur contient des déchets qui sont libérés de manière intensive dans la circulation sanguine. En outre, lorsque le cancer se développe, la tumeur peut interférer avec le fonctionnement normal du corps en raison de la stagnation de substances. Il y a intoxication, douleur à la tête, malaise, faiblesse constante en oncologie.

Sang dans les selles

Indique un cancer de l'intestin. Cela peut également être accompagné d'un acte difficile de défécation en raison du fait que le cancer s'est déjà beaucoup développé. La chaise acquiert en même temps une couleur sombre à cause du sang. Un besoin urgent de consulter un médecin, car à cause de la tumeur, le patient ne pourra plus aller aux toilettes. Le sang apparaît à la suite d'une lésion des vaisseaux sanguins par la tumeur résultant d'une croissance violente.

Constipation, diarrhée

Un trouble commun du processus digestif peut indiquer plusieurs zones oncologiques: du cancer gastrique aux intestins.

Miction difficile

Pas toujours accompagnée de douleur, elle peut généralement commencer au stade 1, 2 du cancer de la prostate. En raison du fait que la prostate gonfle et rétrécit l'urètre. Ensuite, un homme doit faire un effort maximum et forcer la presse à devenir "petite".

Dans les phases finales du cancer, la miction peut ne pas être possible du tout et les médecins ont mis un cathéter. Une tumeur cancéreuse submerge les nerfs responsables de la libido masculine et l'homme commence à avoir des problèmes sexuels.

Sang dans l'urine

Chez les hommes, il peut être associé à un carcinome de la prostate et, chez la femme, un cancer se développe dans l’utérus. De plus, ces maladies au stade 3 commencent à toucher les organes les plus proches, les reins, le foie et la vessie, qui peuvent également causer du sang.

Gonflement du scrotum et du pénis

Cancer du testicule ou du pénis. Mais au dernier stade du cancer de la prostate, ces symptômes peuvent également apparaître. Plus est un gonflement des membres inférieurs.

Mal de dos

Cela n'indique pas toujours une ostéochondrose ou une inflammation de la colonne vertébrale. Parfois, il peut s'agir d'un cancer vertébral.

Décharge de mamelon

Accompagné de tendresse dans la poitrine. Indique la défaite des cellules cancéreuses du sein avec des métastases. En outre, il est préférable de vérifier si le sein contient des phoques et, s’ils le sont, consultez immédiatement un médecin. La décharge elle-même sent mauvais.

Quel pourrait être le cancer?

Les causes exactes du cancer n'ont pas encore été établies, mais il existe plusieurs facteurs et hypothèses.

  1. Malnutrition
  2. Écologie
  3. Travaux liés aux pesticides et aux produits chimiques.
  4. Le tabagisme
  5. Alcool
  6. La génétique
  7. Rapports sexuels non protégés et maladies sexuellement transmissibles.
  8. Le stress

Comment déterminer l'oncologie à un stade précoce?

Tous les symptômes oncologiques énumérés ci-dessus ne montrent pas que vous avez une tumeur maligne. Mais s’il ya au moins 10 signes de cancer, il convient de s’inquiéter. Mais vous devez comprendre que ce n'est que par des symptômes internes qu'il est impossible d'identifier la maladie et qu'il vaut la peine de recourir à d'autres études.

Comment détecter complètement le cancer?

  1. Prendre un test sanguin avec une formule de leucocytes
  2. Donner du sang pour la biochimie
  3. Tests de marqueurs tumoraux.
  4. Échographie.
  5. IRM
  6. CT
  7. Biopsie de tissu suspect.

Signes d'oncologie chez les femmes

Les maladies oncologiques chez les femmes apparaissent légèrement plus brillantes aux stades initiaux que chez les hommes. Pendant la grossesse, cela peut entraîner une fausse couche.

  • Douleur à la poitrine.
  • Caillots à la palpation du sein.
  • Sang du vagin.
  • Douleur en urinant.
  • Fatigue chronique.

5 signes d'oncologie chez l'homme

Les signes d'une maladie imminente peuvent apparaître tardivement au stade 2.3 du cancer.

  • Miction difficile.
  • Brûlant à l'aine.
  • Douleur en urinant.
  • Sang dans l'urine et le sperme.
  • Gonflement des organes génitaux.

A Propos De Nous

Le cancer du sein de grade 3 est une maladie incurable. En présence d’une telle maladie, la vie d’une femme peut être prolongée de 10 ans au maximum, en fonction du stade et de la forme du cancer.