Adénome du sein: causes, symptômes et traitement de la pathologie

L'adénome du sein est une croissance bénigne qui provient d'un tissu fibreux. Ce problème concerne principalement les femmes de moins de 30 ans. En règle générale, la composition de la tumeur comprend non seulement des cellules glandulaires, mais également des cellules stromales et des connexions fibreuses. En règle générale, le diamètre de la tumeur ne dépasse pas 1 à 3 cm. Dans de très rares cas, la formation atteint 5 cm. Dans ce cas, la formation est appelée fibroadénome.

Causes de développement

Causes de la formation d'adénomes mammaires:

  • violation de la production d'hormones sexuelles;
  • pathologie de la thyroïde et du pancréas;
  • dysfonctionnement du foie.

Parmi les facteurs prédisposants, on peut identifier les stress fréquents. Cela est dû au fait qu'en présence de ce facteur, il se produit une augmentation répétée de la production de corticoïdes dans le corps, ce qui entraîne une perturbation des processus métaboliques dans le corps.

Parmi les facteurs contribuant au développement de l'adénome, il est possible de distinguer l'accouchement, la lactation, l'avortement et les menstruations douloureuses (dysménorrhée). La pathologie peut se développer dans le contexte des maladies chroniques des organes génitaux, du tabagisme et des contraceptifs oraux fréquents. Dans ce cas, le facteur héréditaire doit être pris en compte.

Symptomatologie

L'adénome est une maladie hormono-dépendante, c'est-à-dire que la croissance tumorale dépend dans ce cas du niveau d'œstrogène dans le corps de la femme. Le plus souvent, ces formations pathologiques se produisent chez les femmes en âge de procréer, dans lesquelles il existe des changements significatifs dans les niveaux hormonaux. Dans ce cas, on peut considérer le déséquilibre hormonal post-partum, l'avortement spontané, le début du cycle menstruel.

Les symptômes de l'adénome du sein sont les suivants:

  • la présence d'un petit durcissement dans l'épaisseur du tissu glandulaire, qui a une surface lisse et un contour clair;
  • le joint est mobile et peut se déplacer lorsqu'il est pressé;
  • une augmentation de la tumeur avant la menstruation;
  • la présence de douleur.

La pathologie peut apparaître simultanément dans les deux glandes mammaires. Dans deux cas sur dix, des adénomes multiples sont notés. Le processus pathologique peut impliquer non seulement le tissu glandulaire, mais également le tissu conjonctif, ce qui provoque une sensation de brûlure caractéristique dans la région de la poitrine.

Classification des adénomes

  • Nodulaire - caractérisé par une séparation nette des tissus mous les plus proches.
  • En forme de feuille - l’éducation comporte un grand nombre de niveaux et se caractérise par une croissance relativement rapide. Dans ce cas, l'adénome du sein aux contours flous nécessite une approche plus sérieuse du traitement.
  • Tubulaire est un joint nodulaire composé de structures étroitement adjacentes délimitées par des cellules myoépithéliales et épithéliales.
  • Allaitement - la tumeur a une sécrétion active typique des processus de lactation naturels.

En plus de ces formes, il est possible de distinguer l'adénome de la zone de l'aréole et du mamelon. Dans le même temps, d'autres tissus ne sont pas impliqués dans le processus. Dans ce cas, l’éducation se développe directement dans les canaux lactifères. L'éducation peut être vue à l'œil nu. Dans ce cas, il est possible l'apparition de sécrétions claires et la formation de petites ulcérations sur la peau.

Comme toutes les tumeurs bénignes, l'adénome se caractérise par l'absence de lésion des ganglions lymphatiques et des tissus les plus proches. En règle générale, la tumeur ne se désagrège pas. Par conséquent, aucun syndrome d’intoxication ne se développe, caractéristique des processus néoplasiques malins.

Grand adénome déformant la surface externe de la glande laiteuse

Faire un diagnostic

Le traitement de l'adénome du sein nécessite un diagnostic préalable. Tout d'abord, un spécialiste collecte l'anamnèse de la maladie et effectue la palpation du sein. Il est recommandé de procéder à une inspection mensuelle après la fin de la menstruation pour éliminer la possibilité de développer des maladies des glandes mammaires. Cette mesure préventive vous permet de déterminer les changements pathologiques aux premiers stades de développement et de prendre des mesures opportunes pour les éliminer.

Un mammologue doit prescrire une biochimie et une numération globulaire complète pour détecter les hormones stéroïdiennes et les composés apparentés aux hormones dans le sérum.

Pour confirmer le diagnostic, les techniques matérielles suivantes sont affectées:

  • Mammographie aux rayons X - la radiographie de contraste est utilisée pour détecter un adénome. Cette méthode de recherche permet d'identifier la tumeur et de déterminer la perméabilité et l'état des canaux.
  • IRM - permet de visualiser une image couche par couche de la tumeur, ce qui permet d'évaluer la structure de la formation.
  • Le balayage radio-isotopique permet de déterminer l'étiologie d'une tumeur et la probabilité de métastases à d'autres organes et systèmes.

Si des modifications pathologiques sont identifiées, des activités de recherche et des tests de laboratoire supplémentaires sont attribués. Le sang est obligatoire pour déterminer le niveau d'estradiol et de progestérone. Une analyse de sang est en cours pour détecter la présence de marqueurs tumoraux, ce qui permet de déterminer si le patient est sujet aux transformations malignes.

Pronostic de la maladie

La dégénérescence de l'adénome de la glande mammaire en une tumeur maligne est peu probable. Le développement de tumeurs de cette nature ne peut être considéré comme une contre-indication à la grossesse et à l'allaitement. Avec une augmentation de la taille des adénomes de plus de 5 cm, les risques de malignité augmentent et le pronostic devient simultanément favorable.

L'adénome du sein est une conséquence de troubles hormonaux, mais pas le précurseur du cancer du sein. Un tel enseignement pathologique nécessite la consultation nécessaire d'un spécialiste. Le médecin effectuera des activités de diagnostic et prescrira un traitement efficace en fonction des résultats obtenus.

Traitement

En présence d'une tumeur dont la taille ne dépasse pas 1 cm, une observation dynamique est requise. De plus, à certains intervalles, il devient nécessaire de subir un diagnostic par ultrasons et une mammographie. Le médecin détermine individuellement le moment des consultations et donne certaines recommandations préventives.

Le traitement médicamenteux des tumeurs est impossible. Les médicaments contenant des hormones et les médicaments ayant un spectre d'action différent ne peuvent pas éliminer les tissus pathologiques. Les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés pour aider à arrêter la croissance d'une tumeur.

Le retrait de l'adénome du sein est effectué si les indications suivantes sont présentes:

  • Changements malins suspectés. Lors d'une échographie et d'une mammographie, l'adénome peut simuler un cancer. Les médecins se réassurent ainsi et prescrivent une ablation chirurgicale de la formation.
  • Croissance tumorale intensive. L'apparition d'un défaut cosmétique nécessite son élimination rapide. Ceci élimine le développement de complications provoquées par la compression des canaux lactifères et des terminaisons nerveuses dans la poitrine.

Traitement chirurgical de l'adénome

L'opération pour l'adénome de sein se réalise de plusieurs manières. La méthode appropriée à chaque cas individuel est déterminée par le médecin après le diagnostic. Si l'adénome se développe en fibroadénome et en papillome intra-canalaire, l'opération est alors prescrite immédiatement.

Cicatrice après résection sectorielle

Le traitement chirurgical de l'adénome mammaire repose aujourd'hui sur deux principes:

  • Énucléation - utilisé pour éliminer les adénomes. Dans ce cas, seuls les tissus modifiés pathologiquement sont excisés, les zones saines sont complètement préservées. Cette chirurgie peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale.
  • La résection sécrétoire est caractérisée par l'excision de la formation de la tumeur et des tissus environnants situés à une distance de 1 à 3 cm de celle-ci. Cette technique est attribuée dans le cas où il y a des doutes sur la qualité du processus. Après la chirurgie, dans certains cas, un défaut esthétique dans la forme du sein. Ce type d'opération ne nécessite pas de correction médicale ni de radiothérapie.

Dans les principales cliniques du monde, l'adénome du sein est traité par cryoablation et ablation au laser. Dans ce cas, l'hospitalisation n'est pas nécessaire. Après le traitement, il n’ya pas de défaut visuel, ce qui est très important pour chaque femme. Le coût d'un tel traitement dépasse la procédure d'excision habituelle.

Prévention

Chaque femme devrait prendre soin de sa santé. Il est obligatoire de procéder à un examen préventif mensuel de la poitrine devant un miroir. Ceci est particulièrement nécessaire pour ceux qui ont souffert de maladies des glandes mammaires et des organes de l'appareil reproducteur. Une fois tous les 6 mois, vous devriez consulter un gynécologue pour des tests et contrôler le développement de la maladie du sein.

La méthode de mener un examen préventif indépendant des glandes mammaires

Avec le développement de maladies du pancréas, les ovaires et la glande thyroïde devraient prendre des mesures thérapeutiques dès que possible. Cette approche vous permet d’exclure la probabilité de modifications du niveau hormonal du corps et, partant, la possibilité de développement de pathologies mammaires. La perte de poids rapide et l'organisation d'une nutrition adéquate jouent un rôle important dans la prévention de l'adénome du sein.

Les plus petits signes de la maladie devraient alarmer la femme. Dès que possible, vous devez contacter votre médecin pour obtenir de l'aide: chez un obstétricien-gynécologue ou un spécialiste des seins. Il est important d’abandonner les mauvaises habitudes et de normaliser la routine quotidienne. Des interventions simples visant à prévenir le développement de la maladie aideront à éliminer le risque de formation d'adénome et à préserver l'attractivité du sein pendant de nombreuses années.

Adénome du sein: causes, diagnostic et traitement

Les maladies du sein chez la femme sont principalement dues à la violation du rapport des hormones sexuelles dans le corps. Il existe des tumeurs bénignes et malignes. Adénome du sein se réfère à des tumeurs bénignes. Le plus souvent, une femme la découvre par hasard au cours d'un auto-examen des seins. Un examen mammographique clarifiera la nature du sceau et obtiendra les recommandations nécessaires sur les caractéristiques du traitement. Une telle tumeur dans la plupart des cas n'est pas dangereuse.

Adénome du sein et ses types

Cette maladie a la même nature que d'autres tumeurs bénignes du sein, est formée en raison d'une croissance anormale des tissus. En particulier, le tissu glandulaire est impliqué dans la formation d'adénome de la glande mammaire, c'est-à-dire le tissu constituant le mamelon, la région isolée, ainsi que les lobes laiteux et les canaux intralobulaires.

Une telle tumeur est beaucoup moins fréquente qu'un fibroadénome du sein. Pour le fibroadénome est caractérisé par la croissance simultanée de tissu glandulaire, ainsi que fibreux (connectif, qui lie ensemble les lobes et les canaux).

Le fibroadénome est un type d'adénome du sein. Il peut se présenter sous la forme de nœuds simples ou avoir l'aspect d'une grappe de raisin à plusieurs nœuds (forme diffuse). Le plus dangereux est le fibroadénome de la feuille, constitué de crevasses en forme de feuille remplies de mucus. Une telle tumeur dégénère souvent en sarcome, une tumeur maligne.

Lors de la palpation, il est difficile de distinguer un adénome du sein d'un fibroadénome. C'est pourquoi différentes méthodes de diagnostic précis sont utilisées. L'adénome du sein a différentes formes selon la zone d'occurrence et les manifestations:

  1. L'adénome tubulaire est un noeud constitué d'éléments tubulaires (cellules épithéliales cylindriques).
  2. Adénome en lactation - une tumeur des lobes et des conduits laiteux, associée à la libération de lait;
  3. Adénome du mamelon et de ses environs. Dans cette forme d'adénome de la glande mammaire, les tissus adjacents ne participent pas à la formation d'une tumeur. La présence d'une tumeur est jugée par la sortie d'un liquide clair du mamelon et l'apparition d'un petit ulcère sur le mamelon.

Symptômes de l'adénome du sein

L'un des symptômes déterminants est la nature et la forme du sceau. Habituellement, un adénome de la glande mammaire peut être reconnu par l’apparence d’un phoque à roulement arrondi (pois) dans l’épaisseur de la glande. Son diamètre est généralement de 1 à 2 cm et, en présence d'un phoque de cette taille, la forme de la poitrine et son apparence ne changent pas. La peau dans la zone de la tumeur reste la même. La taille du joint peut légèrement augmenter avant la menstruation, puis revenir à la taille précédente.

Dans de rares cas, l'adénome de la glande mammaire peut atteindre 5 à 15 cm tout en provoquant une pression sur les tissus environnants qui affectent les terminaisons nerveuses. Il y a des sensations douloureuses en appuyant sur la poitrine.

Les symptômes indiquant la formation d'adénomes dans les lobes et les conduits de laiterie sont des excrétions de lait ou de liquide clair du mamelon.

Causes de l'adénome

Une telle tumeur peut survenir chez les femmes âgées de 20 à 30 ans, c'est-à-dire au cours de la plus grande activité de reproduction, lorsque la grossesse est susceptible de se produire et que l'allaitement a lieu en raison de l'accouchement et de l'alimentation du bébé avec du lait maternel. En général, chez les femmes de plus de 40 ans, l'adénome mammaire n'est pas formé.

Le développement et le fonctionnement de la glande mammaire sont directement liés au rapport des hormones sexuelles dans le corps de la femme. Ainsi, le développement des lobules et des alvéoles, dans lesquels le lait est produit, est directement affecté par le niveau de progestérone (les hormones des ovaires et des glandes surrénales) et par l’œstrogène (l’hormone produite par les ovaires) qui est responsable du développement des canaux laiteux et des tissus fibreux.

La proportion d'hormones dans le corps d'une femme change tout au long de la vie. Les changements sont associés à l'apparition de la puberté, de la grossesse, de l'accouchement et de l'allaitement, à l'extinction de la fonction de reproduction et à l'apparition de la ménopause. Si le rapport naturel caractéristique de cette période est violé, des maladies apparaissent. Par conséquent, les causes de maladies telles que l'adénome du sein incluent:

  • les avortements, qui interfèrent avec les processus hormonaux naturels;
  • non-allaitement après l'accouchement;
  • manque de vie sexuelle jusqu'à 30-35 ans.

De plus, les maladies de la glande thyroïde (manque d'hormones thyroïdiennes) et du pancréas (diabète sucré, manque d'insuline hormone) provoquent des troubles hormonaux. La violation du rapport hormonal survient dans les maladies du foie, produisant de la bile, à partir de laquelle un excès d'hormones est excrété par le corps.

Les facteurs de risque pour la formation d'adénomes du sein sont les maladies inflammatoires et infectieuses des organes de la reproduction, ainsi que l'état psychologique défavorable de la femme, les sentiments, la dépression.

Diagnostic de l'adénome

Afin de clarifier la nature du sceau, de diagnostiquer un adénome du sein, les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. Mammographie (radiographie du sein). Vous permet de déterminer la taille, la forme de la tumeur, son emplacement exact, son emplacement par rapport aux tissus adjacents.
  2. Ultrasons (ultrasons). Contrairement aux rayons X, cela peut être répété.
  3. Ductographie (radiographie de la glande mammaire à l'aide d'un agent de contraste injecté dans les canaux lactifères).
  4. L'examen de laboratoire, qui comprend une numération sanguine complète, ainsi qu'une analyse biochimique pour déterminer la présence de diverses hormones dans le sérum sanguin.
  5. Biopsie tumorale. Cette méthode est utilisée, si la taille de la tumeur augmente, on soupçonne sa nature oncologique.
  6. En cas d'ablation chirurgicale de la tumeur, une IRM (imagerie par résonance magnétique) est réalisée pour obtenir une image tridimensionnelle de la tumeur.

Il est important de déterminer la présence d'un adénome du sein à un stade précoce. Dans environ 10% des cas, les petites tumeurs (environ 1 cm de diamètre) disparaissent sans traitement. En présence de formations plus importantes, il est nécessaire de procéder à une surveillance constante afin de ne pas rater le moment du changement de leur état. Il est recommandé de consulter le médecin au moins une fois tous les six mois.

Vidéo: Comment la biopsie du sein est réalisée sous contrôle échographique

L'auto-examen régulier des seins est une mesure importante pour la prévention des maladies du sein, y compris des adénomes du sein. Elle est généralement effectuée 5 à 6 jours après le début des règles. Examinez les glandes mammaires devant le miroir en faisant attention à leur forme, leur taille, la symétrie des mamelons, l’état des ganglions axillaires. La palpation est effectuée pour détecter les phoques. Si vous avez des doutes sur la nature des changements, il est nécessaire de consulter immédiatement le mammologue et de lui faire passer une mammographie.

Vidéo: Comment auto-tester le sein

Traitement de l'adénome

Si la taille de l'adénome du sein ne dépasse pas 3 cm, un traitement conservateur avec des médicaments hormonaux est parfois utilisé.

Dans le cas de la formation d'une tumeur supérieure à 3 cm, une nouvelle augmentation, ainsi que des doutes quant à sa nature, résultant des résultats de la biopsie, une opération d'ablation chirurgicale est effectuée. L'opération est réalisée en mode épargne. L'élimination de l'adénome est également effectuée à des fins esthétiques, si sa formation a affecté la forme du sein.

Les adénomes du sein sont enlevés de deux manières: enucléation et résection sectorielle. L'énucléation est réalisée sous anesthésie locale. L'opération consiste à décortiquer l'adénome à travers une petite incision.

Remarque: l'opération est si facile qu'elle ne nécessite même pas d'hospitalisation. Peut-être l'imposition d'une couture cosmétique.

La résection sectorielle est réalisée sous anesthésie générale. Il est généralement utilisé en cas de doute sur la nature du néoplasme. Cela supprime le secteur de l'adénome mammaire, capture non seulement la tumeur, mais aussi le tissu le plus proche.

Après l'ablation chirurgicale de la tumeur, un traitement régénérateur avec des préparations hormonales, des anti-inflammatoires et des vitamines est nécessaire. Il est recommandé de subir un examen de contrôle au moins 2 fois par an, car une nouvelle formation d'adénome du sein peut survenir.

Adénome du sein

Adénome du sein - une tumeur bénigne (tumeur) qui est formée, formée à partir des structures cellulaires épithéliales du tissu glandulaire. Cette pathologie en pratique médicale est le plus souvent constatée chez les patients âgés de 18 à 30 ans. Les futures mamans, les femmes ménopausées sont à risque.

Description de la maladie

L'adénome mammaire est une maladie caractérisée par une prolifération pathologique et anormalement rapide des structures cellulaires des tissus glandulaires. Les lésions pathologiques au niveau de la poitrine consistent en une forme cylindrique sphérique, en forme de boule, de type nodulaire solide et élastique.

Les nouvelles croissances peuvent être localisées dans l'une, les deux glandes mammaires. Avec une forte augmentation de leur taille est d'environ 25-30 cm. Dans le même temps, les femmes ressentent des sensations douloureuses désagréables en raison d'une violation de l'innervation des zones touchées dans les tissus.

En cas d'adénome, à structure principalement cellulaire, des éléments de tissus fibreux glandulaires participent à sa formation. Parmi eux se composent des lobes laiteux, les conduits intralobulaires, ainsi que les mamelons, les aréoles.

Les tumeurs bénignes du vert laitier peuvent être constituées de tumeurs nodulaires uniques et multiples de différents diamètres. La maladie a un cours bénin. Les néoplasmes ne sont pas sujets à la dégénérescence maligne et provoquent donc rarement un cancer du sein. Le développement de l'adénome de la glande mammaire se produit progressivement et, au début du développement de la pathologie, les symptômes sont légers ou complètement absents.

Le plus souvent, une tumeur bénigne dans les glandes mammaires est diagnostiquée chez les filles après l'âge de 15 ans et jusqu'à l'âge de 29 à 33 ans. À cet âge, il y a une formation active, le développement des canaux lactifères des canaux intralobulaires. Cette pathologie se développe souvent pendant la ménopause, pendant la période préclimactérique, lorsque le bébé est nourri au sein et pendant la grossesse. La maladie appartient au groupe de la mastopathie bénigne.

En pratique médicale, l'adénome du sein est détecté moins fréquemment que le fibroadénome, dans lequel une formation pathologique bénigne est formée à partir du tissu conjonctif des structures cellulaires de l'épithélium fibreux. C'est un phoque indolore. Les tumeurs fibreuses sont nodulaires, feuillues.

Les fibroadénomes sont également observés chez les femmes après 35 à 40 ans. À cet âge, il se produit un remplacement du tissu conjonctif glandulaire par un tissu conjonctif gras. Par conséquent, l'adénome du sein est rarement diagnostiqué chez les patientes plus âgées.

Variétés d'adénome

Adénome du sein, en fonction de son emplacement, caractéristiques se présente sous les formes suivantes:

En outre, les représentants de la belle moitié du néoplasme peuvent être localisés dans les mamelons, autour de la zone.

Dans la forme tubulaire, la tumeur est un petit nodule, formé d'éléments tubulaires. En règle générale, les adénomes dans la poitrine consistent en des cellules épithéliales cylindriques. D'autres éléments des glandes mammaires peuvent être impliqués dans le processus pathologique.

Avec l'adénome en lactation, la formation d'un petit nodule dense est déclenchée par une charge fonctionnelle accrue des glandes mammaires pendant la période d'alimentation des nouveau-nés. C'est une tumeur des lobules laiteux. Des formations peuvent également être formées dans la zone des canaux excréteurs. En règle générale, les nouvelles pousses de ce type passent spontanément après la fin de la période de lactation, après normalisation, le fond hormonal dans le corps de la femme est restauré.

En cas d’adénome du mamelon, l’apparition de formations dans la zone de l’aréole produit un liquide légèrement trouble à partir du mamelon. De petites plaies rouges sont clairement visibles à la surface du derme. Derme légèrement compacté.

Les tumeurs fibroépithéliales, les néoplasmes pléomorphes, les fibroadénomes mixtes en forme de feuilles sont également appelés néoplasmes nodulaires au sein. Cette pathologie a la genèse la plus diverse, les causes du développement.

Causes possibles de la pathologie

L'adénome dans la glande mammaire survient le plus souvent en raison d'un déséquilibre hormonal, notamment en raison d'une production altérée d'hormones sexuelles. Tous les processus dans les glandes mammaires sont effectués sous l'influence de stéroïdes - progestérone, hormone de croissance, œstrogène (hormones sexuelles).

C'est important! L'œstrogène est impliqué dans le développement du tissu fibreux. La progestérone est responsable de la formation des glandes. Si la concentration de progestérone dépasse la norme physiologique admissible, elle conduit invariablement au développement d'un adénome du sein.

Causes de l'adénome du sein:

  • Situations stressantes, expériences émotionnelles fortes, accompagnées d'une production accrue de corticostéroïdes.
  • Manque d'hormones thyroïdiennes.
  • Pathologies chroniques du système endocrinien.
  • Insuffisance du foie.
  • Mauvaises habitudes (tabagisme, alcool).
  • Vie sexuelle irrégulière.
  • Périodes douloureuses, cycle menstruel instable.
  • Prédisposition génétique.
  • Avortements, infertilité, altération de la fonction de reproduction.

Les tumeurs, les tumeurs dans les ovaires, l'obésité (surcharge pondérale), le diabète sucré, l'arrêt brutal de l'allaitement peuvent être à l'origine de cette pathologie. Les adénomes thoraciques se développent souvent à la suite de l'utilisation à long terme de contraceptifs oraux, de médicaments hormonaux mal choisis.

Symptomatologie

En cas d'adénome des symptômes de la glande mammaire, les manifestations cliniques dépendent du diamètre, de la localisation du néoplasme pathologique, du stade, de la forme de la maladie. Dans la plupart des cas, les tumeurs ne causent pas de gêne aux femmes. Souvent, la pathologie, en particulier au début du développement, est asymptomatique. Les néoplasmes mammaires peuvent être détectés par hasard lors de la palpation (palpation) ou lors d'un examen médical de routine.

L'adénome dans la glande mammaire ressemble à une petite boule dense en mouvement avec des limites lisses. Il a une forme arrondie, sphérique et une texture solide. La surface de la formation est lisse. La palpation peut se déplacer dans le tissu glandulaire.

Les adénomes dans les glandes mammaires peuvent être localisés dans n'importe quelle partie de l'organe glandulaire.

Manifestations cliniques, symptômes:

  • inconfort en appuyant, palpation;
  • expressions sur le derme, croûtes dures, fissures sur les mamelons;
  • brûlant dans la poitrine;
  • l'apparition de "peau d'orange" dans la zone autour des dents.

Un signe caractéristique d'adénome de la glande mammaire est l'écoulement abondant d'un liquide incolore et blanchâtre, d'une pépite, du lait des mamelons.

Les néoplasmes peuvent également avoir une grande surface inégale. La pathologie ne s'accompagne d'aucune modification de l'épiderme. Dans ce cas, le diamètre des néoplasmes peut augmenter pendant plusieurs jours ou pendant la menstruation. Après la fin des "jours critiques", retrouvez leurs paramètres d'origine.

Si la tumeur est agrandie à 5-15 cm, une pression sur la poitrine du patient provoque une sensation de gêne, une douleur désagréable et une sensation de brûlure.

Diagnostics

Le diagnostic repose sur des examens de diagnostic complets. Les patients sont prescrits:

  • mammographie;
  • radiographie de contraste;
  • Échographie;
  • méthodes physiques de diagnostic (palpation, inspection);
  • IRM
  • balayage radio-isotrope;
  • tests sérologiques (général, test sanguin biochimique);
  • biopsie du tissu tumoral.

Effectuer un examen approfondi, prendre en compte l'anamnèse, les résultats d'études cliniques supplémentaires.

Une biopsie permet de distinguer les adénomes des fibroadénomes, d'établir la nature de la tumeur (bénigne, maligne). Pour effectuer cette méthode, prenez un morceau du tissu glandulaire affecté, examinez-le au microscope. Si nécessaire, effectuez un diagnostic différentiel.

Méthodes de traitement

Le traitement doit être prescrit par le médecin traitant, en possession des résultats des études de diagnostic. Aux stades initiaux de la pathologie, avec un traitement adéquat correctement sélectionné, le pronostic est favorable. Souvent, les tumeurs bénignes dans la poitrine passent spontanément, sans traitement médicamenteux.

Thérapie thérapeutique, un traitement systématique complet de l'adénome du sein vise à normaliser les niveaux hormonaux, à ajuster et à réduire la concentration d'hormones sexuelles. Le traitement est sélectionné individuellement.

Pour le traitement de l'adénome du sein aux stades initiaux, si la taille d'une tumeur bénigne est comprise entre 3,5 et 4 cm, les néoplasmes ne sont pas douloureux, un traitement médicamenteux symptomatique est prescrit aux patientes. Appliquer des méthodes thérapeutiques conservatrices des médicaments hormonaux. Methylgestin, Ora-guest, Parlodel, Diferilin prescrits.

Si, à la suite d'une biopsie, des doutes subsistent quant à la nature de la tumeur, la formation se développe rapidement, perturbe la glande et, si elle est sujette aux tumeurs malignes, une opération est prescrite. L'excision est réalisée sous anesthésie générale et locale. L'opération est également réalisée à des fins esthétiques, si la formation pathologique gâte la forme du sein.

Le retrait d'une tumeur bénigne se produit par énucléation, ainsi que lors d'une résection sectorielle. L'énucléation est réalisée sous anesthésie locale. La période de rééducation est courte. La tumeur est enlevée par une petite incision cutanée réalisée avec un scalpel. L'opération est accompagnée de blessures minimes, mais les rechutes ne sont pas exclues.

En résection sectorielle, l'adénome du sein est complètement excisé des tissus affectés. Effectuer l'opération sous anesthésie générale. Le néoplasme, les tissus voisins dans la zone touchée sont capturés. Après la chirurgie, on prescrit un traitement hormonal aux patients. Les anti-inflammatoires, les médicaments fortifiants pour la normalisation de l’état général (immunomodulateurs), les complexes de vitamines et minéraux (vitamines A, B6, B12, E, C, P), les préparations à base d’iode organique, l’homéopathie sont prescrits.

Si la taille de la formation nodulaire dépasse 10-12 cm, les femmes doivent, après un traitement médical, surveiller en permanence leur état et consulter un mammologue, un endocrinologue.

En médecine moderne, lorsqu'un adénome du sein est également utilisé, le traitement au laser, la cryoblation. Les méthodes médicales sont absolument sans douleur, ont une récupération courte, une période de rééducation.

En tant que thérapie supplémentaire, des méthodes de médecine alternative peuvent être appliquées simultanément au traitement médicamenteux de l'adénome du sein. Il aide bien la teinture des coquilles de noix, à base de plantes, normalisant la fonction du foie, du système endocrinien, des organes du tractus gastro-intestinal.

Prévention

Pour la prévention de l'adénome du sein, les filles et les femmes devraient se soumettre plusieurs fois par an à un examen complet dans des centres médicaux et des cliniques. Les représentants du beau sexe doivent faire très attention à leur santé. Ne laissez pas l'hypothermie forte, le bronzage fréquent, les bains de soleil sur la plage sans l'utilisation d'un écran solaire.

Pour éviter le développement de cette pathologie, il est nécessaire d'abandonner les mauvaises habitudes. Il est nécessaire d'observer le régime alimentaire, la routine quotidienne, faire attention à l'état du système immunitaire, du système endocrinien, un exercice modéré est recommandé.

Chaque jour, après l’habillage du soir, les filles doivent palper quotidiennement leurs seins à la recherche de tumeurs, en particulier de prédisposition génétique à cette pathologie.

Si vous suspectez la présence de tumeurs dans la glande mammaire, l'apparition des premiers symptômes doit immédiatement faire l'objet d'un examen approfondi, consultez le médecin-mammologue. Si vous commencez un traitement dans les premières étapes du développement de la pathologie, le pronostic est favorable.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Adénome thoracique: qu'est-ce que c'est, symptômes

L'adénome du sein est une tumeur bénigne. Le plus souvent, les femmes de moins de 30 ans et les adolescents sont touchés. Typiquement, la formation atteint des tailles de 1-3 cm, très rarement - 5 cm.

Symptômes de la maladie

L'adénome est assez fréquent et peut apparaître lors de changements et d'échecs hormonaux. Se développe sous l'influence de l'hormone œstrogène. Après la ménopause, la taille de la tumeur est considérablement réduite et peut disparaître complètement.

Le fibroadénome est différent des cancers en ce que la tumeur est suffisamment mobile dans la poitrine, alors que les cancers évoluent difficilement. Très souvent, l'adénome est une maladie concomitante de la mastopathie.

Ne confondez pas le fibroadénome et la fibroadénomatose, ce sont deux maladies différentes. Le fibroadénome est une maladie néoplasique. Il est presque impossible de l'identifier à un stade précoce sans examen spécial. Les femmes doivent donc être visitées régulièrement par un mammologue. En outre, un adénome du sein peut être détecté par la femme elle-même au cours de l'auto-examen.

Adénome du sein a les symptômes suivants:

  • un petit noeud serré dans la poitrine, de bonne taille et qui bouge facilement;
  • tumeur indolore.

Les symptômes dépendent principalement de l’emplacement et de la taille de l’éducation; ils sont déterminés individuellement. Il est à noter qu'en position couchée, tous les symptômes peuvent disparaître complètement.

Le fibroadénome est le plus souvent une formation unique, bien que plusieurs ne soient pas exclus. Emplacement - dans le carré supérieur-externe de la poitrine, lésion unilatérale.

Si vous trouvez une formation suspecte dans votre poitrine, ne devinez pas ce que c'est. Il convient de contacter immédiatement les experts et de passer l'examen approprié. Plus tôt le diagnostic correct sera établi, plus le traitement sera facile et rapide. Ne courez pas la maladie et laissez-la dériver!

Les risques

L'adénome de la glande mammaire dans les cellules cancéreuses ne dégénère pas, à l'exception peut-être du folaire. Le traitement d'un tel adénome est seulement opératoire.

L'adénome mammaire n'est pas une contre-indication à la grossesse ou à l'allaitement.

Traitement

L'adénome du sein renaît rarement dans une tumeur maligne, mais cela ne signifie pas que nous ne devrions pas nous occuper de son traitement. Une femme devrait subir un examen opportun et surveiller l'état de la tumeur afin de prendre immédiatement les mesures nécessaires en cas d'augmentation de celle-ci.

De nombreuses femmes font confiance à la médecine traditionnelle et tentent de se débarrasser de la maladie à l'aide d'herbes, de pommades et de teintures. Ceci n'est pas recommandé, car la maladie peut être exacerbée, il y aura une variété de complications.

Si l'adénome de la glande mammaire a une taille ne dépassant pas 1 cm, dans ce cas, une observation dynamique est montrée, contrôlée par un mammologue. Pour les grandes tailles - intervention chirurgicale.

L'adénome du sein ne peut être guéri à l'aide de médicaments, notamment de remèdes populaires. Éliminer complètement une telle tumeur ne peut être que chirurgicalement.

Indications pour la chirurgie

Ces tumeurs doivent être enlevées si:

  • le patient a une suspicion de cancer ou des risques énormes de dégénérescence tumorale;
  • croissance tumorale rapide;
  • grande taille de la tumeur.

L'intervention chirurgicale ne devrait pas avoir peur, car il existe maintenant un grand nombre de méthodes et d'outils permettant de minimiser tous les risques. Habituellement, deux types de chirurgie sont pratiqués, en fonction de l'état du patient et de la taille de la tumeur:

  • énucléation - «décorticage» de la tumeur;
  • résection sectorielle - la tumeur est enlevée avec les tissus environnants (1–3 cm).

Les opérations sont effectuées en cas de suspicion de cancers ou de dégénérescence tumorale.

Adénome pendant la grossesse

Si on vous diagnostique un adénome au sein pendant la grossesse, vous ne devriez pas paniquer, vous devriez consulter un médecin et vous soumettre à des contrôles réguliers. La taille de la tumeur ne doit pas nécessairement augmenter, elle ne pose donc pas de danger particulier, mais le traitement de l'adénome thoracique doit nécessairement être effectué, car à ce stade, le corps se restructure activement et le niveau d'hormones augmente.

Si le médecin vous prescrit une intervention chirurgicale, n’ayez pas peur et ne remettez pas à plus tard. L’opération est réalisée sous anesthésie locale et ne nuit pas au corps de la mère et au futur bébé. Le médecin peut ne pas prescrire d'intervention chirurgicale. Dans ce cas, la taille de la tumeur après l'accouchement diminuera, mais elle ne disparaîtra pas complètement. La femme doit donc continuer à consulter un spécialiste des seins.

Les causes

L'adénome mammaire peut apparaître à tout âge, mais davantage de jeunes filles y sont exposées. Les raisons ne sont pas encore complètement établies, mais il existe plusieurs facteurs principaux en présence desquels les risques augmentent:

  • prédisposition génétique;
  • déséquilibre hormonal;
  • stress, stress mental;
  • fatigue physique constante;
  • consommation constante ou fréquente de médicaments contenant de l'œstrogène;
  • maladie du système endocrinien;
  • la puberté ou la grossesse.

Est-il possible de se passer de chirurgie?

Si une tumeur immature est détectée, il est alors possible de se débarrasser de l'adénome du sein sans intervention chirurgicale. Si la formation est mature, sa taille ne peut que diminuer, elle ne disparaîtra pas sans une opération.

Avec le diagnostic "d'adénome du sein", vous ne devriez pas paniquer, car tout est réparable. La maladie n'est pas si terrible et, avec l'aide des méthodes modernes de traitement, vous pouvez vous en débarrasser. Surveillez votre santé, contactez les experts à temps!

Adénome du sein

L'adénome mammaire est une tumeur bénigne du sein provenant de cellules épithéliales glandulaires. Elle survient généralement à un jeune âge, après 40 à 45 ans, elle n’est pratiquement pas diagnostiquée. La cause présumée du développement est le déséquilibre hormonal. L'adénome mammaire est une formation sphérique ou sphérique élastique et mobile, généralement située près de la surface de la glande. Il peut être unique ou multiple, localisé dans une ou les deux glandes mammaires. Le diagnostic est établi sur la base d'un examen externe, d'une échographie, d'une IRM et de résultats de biopsie. Traitement chirurgical.

Adénome du sein

Adénome du sein - une tumeur bénigne formée à partir de cellules épithéliales glandulaires. C'est un type de mastopathie. En règle générale, il est diagnostiqué entre 15 et 35 ans. Cela se produit souvent pendant la grossesse. À la période préclimérique et climatérique, les tumeurs existantes sont réduites et de nouvelles ne se forment pas. Révélé moins souvent que le fibroadénome (tumeur bénigne constituée de tissu fibreux et glandulaire). L'adénome mammaire n'est pas sujet à la dégénérescence maligne. Il appartient au groupe des tumeurs hormono-dépendantes, subit certains changements en fonction de la phase du cycle menstruel, ainsi que pendant la grossesse et l'allaitement. Le diagnostic et le traitement des adénomes du sein sont effectués par des spécialistes en oncologie et en mammologie.

Causes de l'adénome du sein

Le déséquilibre hormonal est la principale cause de développement. Les experts soulignent l’importance d’un déficit en progestérone associé à un excès d’œstrogènes. Une augmentation des taux de prolactine peut jouer un rôle dans la survenue d'un adénome du sein. Le déséquilibre de ces hormones et de certaines autres, associé à des modifications des glandes mammaires au cours de la gestation et à une charge fonctionnelle importante au cours de la lactation, crée des conditions propices à la prolifération de l'épithélium glandulaire et à la survenue d'un adénome du sein.

Chez les femmes atteintes de cette maladie, d'autres troubles endocriniens sont souvent détectés, notamment une diminution du taux d'hormones thyroïdiennes et du diabète sucré. En outre, la liste des facteurs contribuant au développement des adénomes du sein comprend la prédisposition héréditaire, le tabagisme, la prise de contraceptifs oraux, des maladies de l'appareil reproducteur, des stress qui provoquent des augmentations maximales du taux de corticoïdes et des troubles du foie impliqués dans la dégradation de diverses hormones. À l’âge préclimérique et climatérique, les glandes mammaires subissent des modifications involutives. Les cellules de l'épithélium glandulaire sont progressivement remplacées par du tissu adipeux et fibreux. Par conséquent, après 40 à 45 ans, les adénomes ne surviennent pratiquement pas.

Classification des adénomes mammaires

Dans la nouvelle classification de l'OMS, on distingue deux types d'adénomes du mamelon: les adénomes normal et syringomateux et cinq types d'adénomes mammaires: tubulaire, lactant, apocrine, pléomorphe et canalaire. L'adénome du mamelon se forme dans les canaux et l'aréole. Accompagné de l'apparition de multiples foyers de prolifération d'épithélium cylindrique et de myoépithélium. Dans certains cas, dégénérescence maligne possible. L'adénome syringomateux se développe dans la région de la colonne vertébrale, se développe à partir de l'épithélium des glandes sudoripares. L'absence de limites claires avec une croissance non invasive est une caractéristique distinctive.

L'adénome tubulaire de la glande mammaire est une tumeur dont les limites claires sont constituées de structures tubulaires étroitement alignées bordées de deux couches de cellules - myoépithéliale et épithéliale. Pendant la grossesse et l'allaitement, l'épithélium de l'adénome subit certains changements sécrétoires, l'adénome tubulaire se transformant en lactation. L'adénome apocrine de la glande mammaire ressemble à un adénome tubulaire, mais en diffère par l'épithélium apocrine. L'adénome pléomorphe est un analogue de la même tumeur bénigne des glandes sudoripares et salivaires. L'adénome canalaire est un conduit élargi, dans la lumière duquel agit un polype adénomateux (glandulaire). Les deux derniers types d'adénomes sont extrêmement rares.

Symptômes de l'adénome du sein

En règle générale, l'adénome de la glande mammaire est asymptomatique et est détecté lors du prochain examen de routine ou de l'auto-examen. La palpation révèle une petite formation globulaire ou sphérique élastique aux contours nets. La surface de l'adénome du sein est généralement lisse, moins bosselée. La peau sur la tumeur n'est pas modifiée, a une couleur normale. Adénome élastique au toucher, mobile, non soudé aux tissus environnants, généralement indolore.

Plus souvent situé plus près de la surface. Augmente en taille avant le début de la menstruation, puis diminue à nouveau. Il est généralement unique, cependant, plusieurs adénomes mammaires sont possibles, localisés d'un côté ou des deux côtés. Peu enclins à une croissance rapide, mais dans certains cas sous l’influence de circonstances défavorables, leur taille peut rapidement augmenter. Au cours de la période de gestation, on observe plus souvent une croissance rapide, puis une diminution après la fin de la lactation. Parfois, pendant la grossesse, l'adénome du sein disparaît.

L'adénome du mamelon se manifeste par un œdème, une hyperhémie, des sécrétions séreuses ou succiniques. La surface du mamelon peut s'ulcérer et se recouvrir de croûtes. La palpation dans l'épaisseur du mamelon a révélé un nœud de la constitution souple-élastique, non soudé aux tissus environnants. La peau autour du mamelon n'est pas modifiée, a une couleur normale. Les rides pathologiques et le symptôme de "peau d'orange" sont absents. Les ganglions lymphatiques régionaux ne sont pas élargis.

Diagnostic de l'adénome du sein

Le diagnostic est établi par un spécialiste du sein ou un oncologue spécialisé dans le cancer du sein sur la base de plaintes, de données de tests externes et des résultats d'études complémentaires. À la palpation dans la position d'une femme debout et couchée, le médecin découvre une seule formation tumorale mobile ou plusieurs formations ressemblant à une balle ou à un pois. Le patient chez qui on soupçonne un adénome de la glande mammaire est dirigé vers une échographie des glandes mammaires et une mammographie. Si vous soupçonnez la présence de troubles endocriniens, de maladies somatiques et de l'appareil reproducteur, consultez un endocrinologue, un médecin généraliste et un gynécologue. Le plan d'examen complémentaire est déterminé en fonction de la pathologie identifiée. Le diagnostic final d'adénome du sein est défini en fonction des résultats d'une biopsie.

Dans le processus de diagnostic de l'adénome du mamelon, l'examen cytologique des sécrétions, l'IRM de la glande mammaire, la ductographie (radiographie utilisant un agent de contraste injecté dans les conduits de la glande) et la biopsie sont utilisés. Les cellules atypiques se trouvent dans la décharge. Selon les données de l'IRM, la structure et la taille de la tumeur sont évaluées et des formations intra-canalaires sont détectées au cours de la ductographie. L'échographie et la mammographie dans cette pathologie ne sont pas informatives. Le diagnostic final, comme dans l'adénome du sein, expose les résultats d'une biopsie.

Traitement de l'adénome du sein

Le traitement médicamenteux est inefficace. Pour les petites tumeurs, une observation dynamique est indiquée. Avec une augmentation de la taille de l'adénome, une dégénérescence présumée maligne, l'apparition d'une douleur et la présence d'un défaut esthétique nécessitent une intervention chirurgicale. En fonction de la taille et de l'évolution de l'adénome du sein, on réalise une énucléation ou une résection sectorielle. L'énucléation (décorticage) est une petite opération au cours de laquelle la tumeur est enlevée au sein d'un tissu sain. Indiqué en l'absence de suspicion de malignité.

La résection sectorielle est une intervention chirurgicale plus étendue, au cours de laquelle l'adénome du sein est découpé avec 1 à 3 centimètres de tissus sains. Présenté en présence d'une suspicion de dégénérescence maligne. Après l'énucléation d'une petite tumeur, il n'y a généralement pas de défaut cosmétique. Après des résections sectorielles et le piégeage de gros adénomes, un défaut peut apparaître, nécessitant une chirurgie esthétique pour être éliminé.

Lorsque l'adénome du mamelon est nécessaire, l'opération est nécessaire. Selon la taille de la tumeur, une éjection locale est réalisée (excision dans des tissus sains à une distance de 1-2 mm du bord de l'adénome) ou une résection sectorielle. Les opérations d'élimination de l'adénome du mamelon et de l'adénome du sein sont effectuées de manière planifiée. Dans la période postopératoire, des antibiotiques sont prescrits. Les points de suture sont retirés pendant 9 à 10 jours. Un traitement médicamenteux supplémentaire n'est pas nécessaire. Le pronostic pour l'adénome de sein est favorable.

Adénome du sein

Adénome du sein - une bosse bénigne dans la poitrine, formée à partir d'épithélium glandulaire. La tumeur a tendance à disparaître sans laisser de trace (10% du nombre total de pathologies apparues) sans causer de gêne. Mais en cas de suspicion de malignité, d'adénome de grande taille ou de croissance rapide, le médecin vous recommandera une intervention chirurgicale.

Causes de l'adénome

La formation d'une tumeur et sa croissance sont associées à l'influence de l'hormone œstrogène. C'est pourquoi l'adénome augmente à la fin du cycle menstruel ou pendant la grossesse, puis diminue. La ménopause a un effet positif sur le nœud: une diminution du taux d’œstrogènes pendant la ménopause empêche la croissance de l’éducation.

Parmi les facteurs pouvant influer sur l'occurrence de cette maladie et provoquer son développement intensif figurent les suivants:

  • infertilité;
  • prédisposition génétique;
  • l'avortement;
  • achèvement de la lactation;
  • l'obésité;
  • fonction hépatique anormale;
  • diabète sucré;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • tabagisme;
  • stress

Tous les facteurs de risque sont liés au fonctionnement du système endocrinien du corps. La ménopause et la préménopause se caractérisent par le remplacement progressif du tissu glandulaire par un tissu fibreux et adipeux, ce qui élimine pratiquement la formation d'adénomes, malgré la présence d'autres causes prédisposantes.

Les symptômes

Les symptômes de la pathologie peuvent être détectés par la palpation - palpation de la poitrine lors de l'examen chez le spécialiste des seins ou lors de l'auto-examen. Un nœud de texture dense avec des frontières clairement définies et une surface lisse est trouvé. Cette formation solide n'est pas associée aux tissus environnants, elle est facilement déplacée vers les côtés. Il n'y a pas de douleur au toucher. Les adénomes tels que ceux qui ont une grande surface vallonnée sont moins courants. La peau externe au-dessus de la formation ne change pas - c'est la même chose que dans d'autres parties du sein. Lorsque vous modifiez la position du corps (couché, debout), les symptômes de l'adénome ne disparaissent pas et ne changent pas.

La localisation des nœuds dans la poitrine peut être quelconque - il n'y a pas de zones spéciales pour la formation d'une pathologie. Les adénomes dans la glande mammaire sont plus souvent multiples que simples et atteignent des tailles allant jusqu'à 5 cm (des cas de tumeurs géantes allant jusqu'à 15 cm ont été enregistrés). L'éducation peut disparaître de manière autonome, sans aucune thérapie, en particulier chez les jeunes femmes.

Types d'adénome

Adénome du sein est divisé en plusieurs types:

  1. Adénome phylloïde (feuille) - éducation caractérisée par une croissance rapide.
  2. L'adénome fibreux est la sous-espèce la plus commune, le nœud est formé à partir de tissu fibreux.
  3. Perikalikulyarnaya adenoma - dans la plupart des cas, se développe autour des canaux lactifères et consiste en un tissu conjonctif.
  4. Une tumeur intracanaliculaire est une formation intrafluidique, l'un des types d'adénome les plus dangereux.
  5. Mixte - le noeud présente des signes de plusieurs types d'adénomes.

Il existe une autre classification - selon le type de tissu à partir duquel le nœud et les emplacements ont été formés:

  • tubulaire
  • apocrine;
  • pléomorphique;
  • canalaire;
  • en lactation;
  • adénome du mamelon.

Les tumeurs fibroépithéliales, telles que le fibroadénome complexe, le fibroadénome et une tumeur semblable à une feuille, sont également appelées adénomes du sein.

Chacune des formes d’éducation a ses caractéristiques propres, examinons plus en détail les types d’adénomes les plus courants.

Adénome du sein

Ce type d'adénome représente 0,1 à 2,8% de tous les cas de tumeurs bénignes du sein. La particularité du type d’éducation tubulaire est que, dans de nombreux cas, il est possible d’établir le diagnostic final seulement après la chirurgie: le nœud imite la formation fibroadénomateuse et peut également contenir des microcalcinates - cela nécessite un diagnostic distinctif avec oncogenèse. Le plus souvent survient chez les jeunes femmes en âge de procréer, se compose de tissu glandulaire et n'est pas transformé en une tumeur cancéreuse.

Le nœud peut atteindre de grandes tailles (des cas de croissance atteignant 7,5 cm sont documentés). Dans ce cas, le retrait d'une partie du sein avec une mastectomie ultérieure ou une reconstruction du sein est indiqué.

Adénome en lactation

Cette éducation est caractéristique des femmes qui allaitent - pendant la lactation, des changements hormonaux dans le corps provoquent l’apparition d’un nœud si serré. Ce type d'adénome est caractérisé par la disparition après la fin de l'allaitement et la normalisation du fond hormonal - la tumeur ne nécessite pas de traitement. Dans les cas où le noeud lactant atteint de grandes tailles et gêne la vie quotidienne, un spécialiste peut vous prescrire la bromkriptine, un médicament qui inhibe la croissance tumorale. Très rarement, cette forme d'adénome est enlevée chirurgicalement. L’éducation ne menace pas la transformation en tumeur de type oncogène et n’est pas sujette aux rechutes.

Fibroadénome

Le fibroadénome est le type le plus courant de lésions non malignes dans les glandes mammaires. Il concerne les patients âgés de 15 à 35 ans et consiste en un composé de tissu glandulaire et fibreux. L'éducation n'exige pas de traitement spécifique, mais craignant le cancer ou se sentant mal à l'aise, certaines femmes s'accordent sur une solution opérationnelle au problème. Appliquer la méthode de cryoablation (destruction de la tumeur par exposition à de basses températures) ou de lampectomie (excision chirurgicale du noeud). Une telle solution radicale ne garantit pas la libération complète de la tumeur - le fibroadénome est sujet aux rechutes et peut réapparaître.

En présence de ce type d'adénome, il est nécessaire de consulter périodiquement un spécialiste des seins ou un oncologue afin de détecter rapidement les changements dans la taille et la structure du fibroadénome.

Adénome pléomorphe

L'un des types les plus rares de pathologie, est formé d'un composé de tissus adipeux, fibreux et glandulaires. Le placement préféré est sous l'aréole. Le danger d'un adénome pléomorphe est qu'il peut se transformer en carcinome. Ce risque entraîne l'ablation chirurgicale de la formation afin d'empêcher le développement d'une tumeur maligne.

Adénome du mamelon

Appartient également aux rares formes d'adénome, se développe à l'intérieur des canaux lactifères dans la région du mamelon. La symptomatologie diffère des autres types d'adénome: il y a des écoulements thoraciques (aqueux ou transparents), la localisation est douloureuse. Rarement, on observe une ulcération et des démangeaisons, une hypertrophie et un durcissement du mamelon. Ce type de tumeur est appelé une condition précancéreuse et le traitement consiste en une opération chirurgicale - élimination de l'adénome suivie d'un examen histologique du matériel retiré.

Chaque type d'adénome du sein a ses propres caractéristiques et risques, d'où l'importance d'un diagnostic différencié.

Diagnostics

Pour déterminer la pathologie, vous devez contacter un mammologue ou un oncologue du sein. Appliquez les méthodes de diagnostic suivantes pour les adénomes suspectés:

  1. Palpation en position verticale et horizontale (debout et couché). Détection de la formation dense nodulaire mobile.
  2. Diagnostic échographique - examen par l'appareil pour échographie.
  3. La mammographie est une radiographie de la glande mammaire prise avec une dose de rayonnement faible.
  4. Biopsie - procédure permettant de prélever des cellules tissulaires d'une tumeur. Elle est réalisée par une méthode chirurgicale ou invasive (avec une aiguille creuse) sous contrôle des ultrasons. L’échantillon obtenu est examiné au microscope - c’est la méthode de diagnostic finale, sur la base de laquelle le diagnostic est établi.

Le diagnostic de suspicion d'adénome du mamelon est différent des autres et comprend les méthodes suivantes:

  1. Examen cytologique de la décharge du mamelon.
  2. Imagerie par résonance magnétique du sein.
  3. Ductographie (radiographie avec ajout d'un agent de contraste dans les conduits).
  4. Biopsie.

La mammographie et l'échographie pour l'adénome du mamelon sont non informatives et ne s'appliquent donc pas.

Si vous suspectez des problèmes avec le système endocrinien, la présence de pathologies somatiques et des maladies du système reproducteur, le patient est en outre envoyé pour examen et consultation au thérapeute, gynécologue, endocrinologue ou gynécologue-endocrinologue.

L'adénome renaît rarement dans une formation maligne, mais le contrôle de sa croissance et un diagnostic différencié sont nécessaires pour distinguer le ganglion des autres tumeurs localisées au thorax, tout en menaçant en même temps la vie du patient.

Traitement

Pour le traitement de l'adénome du sein, appliquer un traitement chirurgical. Si la formation est petite et ne cause aucun inconvénient au patient, le spécialiste des seins observera sa dynamique. En présence de changements tels que croissance rapide, douleur ou suspicion de transformation des cellules en cellules malignes, prescrire une intervention chirurgicale.

Méthodes modernes de retrait de l'adénome du sein - résection (pour les grosses tumeurs) ou énucléation (pour les petites entités sans soupçon de nature oncologique).

La résection sectorielle (tumorectomie) est une opération à grande échelle au cours de laquelle l'adénome est enlevé avec 1 à 3 centimètres de tissu mammaire sain. De telles précautions sont garanties si vous suspectez un cancer. Défaut cosmétique après le retrait correct avec la chirurgie esthétique.

Enucléation («décorticage») - la procédure consiste à ne retirer que le tissu tumoral, sans capturer de cellules saines. La procédure prend environ une heure et est possible sous anesthésie locale. L'adénome à distance après une chirurgie peut être examiné histologiquement.

La cryo- et la laserablation sont des moyens innovants pour enlever une tumeur sous anesthésie locale, sans séjour prolongé dans un hôpital, et pour éviter un défaut visuel. L'utilisation d'un laser ou d'une basse température laisse une petite cicatrice et un tissu conjonctif se forme sur le site de l'adénome retiré.

Une tumeur bénigne du mamelon nécessite également une intervention chirurgicale. La résection sectorielle ou l'excision est utilisée pour le retrait (retrait de la tumeur avec une pince de 2 mm de tissu sain).

Les soins postopératoires et la réadaptation sont individuels et dépendent en grande partie du patient. Une cure d'antibiotiques est nécessaire pour prévenir le développement de l'inflammation. Après la chirurgie, il est recommandé de subir une inspection de routine au moins 1 fois en 6 mois - un adénome du sein est susceptible de se reproduire.

Prévention

La prévention spécifique de la maladie n'existe pas. Pour identifier la pathologie à un stade précoce, les experts recommandent des examens et un autodiagnostic (palpation du sein). Cela est particulièrement vrai pendant la période de changements hormonaux (voir Causes d'adénome).

L'adénome du sein ne représente pas une menace pour la santé des femmes dans la grande majorité des cas. Si possible, il est nécessaire d'éviter les facteurs provoquant des tumeurs, effectuez périodiquement un auto-examen ou consultez des spécialistes.

A Propos De Nous

La chimiothérapie en oncologie est l’un des moyens de traiter un cancer. Le traitement consiste à prendre des médicaments.Pourquoi le rendez-vous de la chimiothérapie est-il si effrayant?