Adénome parathyroïdien

Les glandes parathyroïdes sont situées à l'arrière de la glande thyroïde. Il arrive parfois qu'une tumeur bénigne, appelée adénome, survienne sur eux. L'adénome parathyroïdien s'accompagne d'une libération excessive d'hormone parathyroïdienne, ainsi que de manifestations d'hyperparathyroïdie. Wikipedia parle de cette maladie assez brièvement. Par conséquent, il est utile de parler plus en détail de la parathyroïdie de l'adénome.

Quel est le danger de cette maladie? Quel est le pronostic de l'adénome parathyroïdien? Pourquoi cette tumeur bénigne se produit-elle, comment traiter ce type d'adénome? À propos des causes de la maladie et de nombreuses autres choses seront abordées dans cet article.

Quel est ce type d'adénome?

Les glandes parathyroïdes sont deux paires de glandes supplémentaires situées derrière la thyroïde (en haut et en bas). Ces glandes endocrines produisent une hormone spéciale - paratéroïde. C'est cette hormone associée à la calcitonine et à la vitamine D qui régule l'échange de Ca et de P dans le sang.

Parathyroadenoma - une tumeur qui se forme sur ces glandes entraîne une augmentation de la production de l'hormone parathyroïdienne, ce qui entraîne une augmentation de la quantité de calcium dans le sang (parfois plusieurs fois). Les endocrinologues notent qu'une telle tumeur active est le plus souvent le «coupable» du développement d'une personne atteinte d'hyperparathyroïdie primitive. Cette maladie est plusieurs fois moins fréquente chez l'homme que chez la femme et touche généralement les personnes jeunes et valides de 21 à 49 ans. La masse de cette tumeur peut atteindre 30 à 85 g et atteindre 8 à 9 cm de diamètre.

Lorsqu'un adénome est seulement formé, la mutation du récepteur se produit à la surface de la glande parathyroïde. En conséquence, le récepteur en mutation perd sa sensibilité et ne peut pas déterminer la quantité de calcium dans le sérum. Par conséquent, un signal est envoyé aux cellules parathyroïdiennes indiquant qu'il n'y a pas de calcium dans le sang. Après un tel signal, les cellules de cette glande commencent à produire de l'hormone paratéroïde dans des volumes plus importants que d'habitude. Une telle libération hormonale est l’un des symptômes de l’apparition de la croissance tumorale. En conséquence, une plus grande quantité de calcium dans le sang apparaît que d'habitude, ce qui est le signal principal - une tumeur bénigne commence à se développer sur la glande parathyroïde. Mais la nature de la maladie à ce stade est presque asymptomatique.

À quoi ressemble l'adénome parathyroïdien?

Cette pathologie est une formation brune bénigne à teinte jaunâtre (parfois à teinte rose). La forme de cette formation est ovale ou légèrement oblongue. Cependant, si le traitement de l'adénome est négligé, cette formation augmente alors jusqu'à une fraction.

Ce type d'adénome est principalement célibataire. Et il est généralement situé en dessous de la glande thyroïde ou derrière celle-ci.

Pourquoi cette tumeur bénigne peut-elle apparaître?

Quels sont les changements notés dans les organes internes atteints d'adénome parathyroïdien et quels facteurs sont les causes de la maladie?

Selon les médecins, le développement d'un adénome parathyroïdien pourrait commencer en raison de:

  • lésion cervicale ou à la tête;
  • l'exposition de ces départements;
  • cette maladie a été héritée de parents proches.

Dans cette maladie, il existe deux types de mutations. Le premier type est la mitose des cellules elles-mêmes et le second est un changement dans l'algorithme de contrôle de l'hormone parathyroïde: quelle quantité de calcium elles produisent. Dans la mitose des cellules, le gène responsable du codage des protéines mutantes. Et en conséquence - le flux de trop de protéines dans le sang. Et dans le second cas, une petite quantité de calcium est la cause de l'hyperplasie parathyroïdienne.

L'adénome dans les glandes parathyroïdes se distingue par la sévérité de l'évolution de la maladie. Très souvent, cette tumeur se transforme en une tumeur maligne près de la glande thyroïde. Par conséquent, plus tôt le diagnostic est établi et le traitement commencé, moins l'adénome risque de se transformer en une tumeur maligne. Et si la maladie est négligée, une issue fatale est possible dans quelques années.

Symptomatologie

Le diagnostic de l'adénome parathyroïdien est assez difficile, car sa taille est petite. Et les symptômes de l'adénome, qui disent aux patients atteints de cette maladie, le plus souvent différents et sont flous. Une augmentation des hormones sanguines produites par les glandes parathyroïdes, où cette croissance se développe, peut provoquer des syndromes dans les domaines suivants:

Les principaux signes de développement de la tumeur:

  • développement de la tachycardie;
  • transpiration accrue;
  • sensation constante de fatigue, désir constant de dormir;
  • baisser le ton général;
  • même au repos, des gouttes de transpiration apparaissent sur la peau du patient;
  • le goitre augmente progressivement.

Aussi aux principaux signes de cette maladie doivent être attribués régulièrement des nausées, perte d'appétit, l'apparition de constipation, probablement une manifestation d'arthralgie. Un sentiment d'anxiété peut apparaître, la mémoire se détériore, une personne devient nerveuse. Dans une forme particulièrement grave de la maladie, des convulsions et un coma peuvent survenir.

Avec le développement de complications telles que des désordres osseux - les dents peuvent se desserrer, les os deviennent trop fragiles, l'ostéoporose se développe. En cas de syndrome rénal, le patient développe une lithiase urinaire.

Si le tractus gastro-intestinal est touché, une cholécystite, une pancréatite et un ulcère gastrique peuvent se développer. Pour le quatrième syndrome se caractérise par l'occurrence des complications suivantes:

  • l'hypertension;
  • changements vasculaires;
  • développement de la dépression et de divers troubles mentaux.

À ce stade, les médecins ne peuvent souvent pas diagnostiquer d'adénome en raison du flou des symptômes et annuler toutes les plaintes du patient relatives à la dépression, bien qu'une personne ait déjà un adénome. Dans ce cas, il est très important de procéder à une numération sanguine complète, d'identifier la quantité de calcium et d'établir un diagnostic précis et en temps voulu.

Diagnostiquer

En cas de tumeur sur cette glande, un appel urgent à un spécialiste est nécessaire. Pour le diagnostic sera attribué aux tests, nécessite également un examen par ultrasons de la thyroïde et les glandes parathyroïdes.

En règle générale, à la suite d'analyses de sang et d'urine, on détecte une augmentation du calcium et une diminution du phosphore dans le sang. Cette quantité est excessive dans l'urine. Il est nécessaire de mener d'autres études - rayons X, biopsie, FGDS, échographie du bas-ventre.

Et seulement après un examen complet, le médecin peut poser le bon diagnostic et prescrire un traitement.

Traitement de cette maladie

Le traitement de l'adénome parathyroïdien sans chirurgie est impossible. Dans cette maladie, le patient devra définitivement retirer un adénome parathyroïdien. Le traitement conservateur consiste uniquement à préparer le patient à l'opération et son objectif principal est de réduire l'hypercalcémie (ou même de la surmonter).

Le traitement conservateur comprend:

  • les aliments dont sont exclus les produits riches en calcium;
  • des compte-gouttes;
  • diurèse rapide;
  • les médicaments diurétiques sont prescrits.

À la fin du traitement conservateur, le patient subit à nouveau des tests. Si le traitement a été efficace, une intervention chirurgicale est prescrite. Le retrait de l'adénome est une opération difficile, il est effectué uniquement sous amnésie générale. La durée d'une telle intervention dépend du degré de développement de l'adénome et peut durer jusqu'à 5-6 heures.

Au cours du processus, le chirurgien peut presque complètement enlever les glandes, un lobe, une petite zone. En outre, un spécialiste ne peut qu'éliminer l'isthme. Avec la défaite de la totalité de la glande parathyroïde, le patient ne dispose que d'une petite partie de l'une de ces glandes.

L'opération peut être réalisée avec un accès libre à la glande parathyroïde et avec un mini-accès. Actuellement, les chirurgiens pratiquent généralement une intervention vidéo assistée dans la région de la glande thyroïde. Cette méthode vous permet de réduire l'apparition de problèmes liés aux cordes vocales et de réduire la période de traitement. Et la douleur chez ces patients est moins prononcée.

Mais au cours de la période postopératoire, certaines complications peuvent survenir. Peut-être une diminution de la quantité de Ca dans le sang. Par conséquent, l'hormone parathyroïdienne est administrée au patient par injection.

De plus, beaucoup de patients tolèrent mal l'anesthésie et il est difficile de s'en éloigner. Très souvent, les effets de l'anesthésie (manque de sommeil, irritabilité, maux de tête) peuvent se manifester chez une personne de moins de 5 mois.

Prévention des maladies

Est-il possible d'empêcher le développement d'un adénome parathyroïdien? Et quelles mesures préventives devraient être prises pour prévenir le développement de cette maladie grave?

Après une étude approfondie, les médecins recommandent avant tout une nutrition adéquate. Vous devriez manger des aliments qui ont beaucoup de Ca. Veillez à inclure dans le régime alimentaire quotidien du lait et des produits laitiers, un certain nombre de champignons forestiers (notamment les girolles). Ces aliments contribuent à une augmentation du calcium. Cependant, l'utilisation de produits contenant du phosphore devrait être limitée.

Légumes très utiles sous toutes leurs formes - cuits à la vapeur, au four ou crus. Vous devez également inclure dans le régime alimentaire quotidien une variété de fruits. Il est important que le corps reçoive régulièrement de la vitamine D3, qui est contenue dans le foie de bœuf, dans différents types de viande, du beurre, certains types de poisson (en particulier les poissons gras), et qui est mieux absorbée par l'action du soleil. Toutefois, les bains de soleil au soleil n’ont pas trop besoin, car les rayons ultraviolets en grande quantité peuvent provoquer le développement de cellules cancéreuses dans le corps.

Pronostic de la maladie

Dans le cas où le développement de l'adénome a déjà commencé, il est possible de prévenir les complications. Il faut régulièrement vérifier dans la clinique pour diagnostiquer cette maladie au tout début. Après tout, les signes de la maladie sont pour la plupart flous. Il est donc extrêmement difficile de déterminer cette pathologie. Seules des visites régulières chez le médecin et des tests en temps voulu peuvent aider à déterminer rapidement ce type d’adénome.

Le pronostic postopératoire chez ces patients est souvent très positif. Les patients se sentent bien au bout de deux ou trois jours après l'opération et la quantité de Ca dans le sang se stabilise quelques jours après l'opération.

Quelques mois après l'opération, les patients reviennent presque complètement à la normale, le taux de calcium est stabilisé, la voix est restaurée (si elle disparaît).

Conclusion

L'adénome de la prostate est une maladie très grave qu'il n'est pas toujours possible de diagnostiquer à temps. Mais plus tôt cette maladie sera détectée, plus le traitement sera facile. Vous devriez également mener une vie correcte, entrer dans le régime plus de produits laitiers et d'autres aliments riches en calcium.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Adénome parathyroïdien

L'adénome parathyroïdien est une tumeur bénigne de la glande parathyroïde hormono-active, accompagnée d'une sécrétion excessive d'hormone parathyroïdienne et de symptômes d'hyperparathyroïdie. Une hypercalcémie se développe en cas d'adénome parathyroïdien, pouvant se manifester par des syndromes cliniques osseux (ostéoporose, fractures pathologiques), rénaux (néphrolithiase), gastro-intestinaux (ulcère gastrique, pancréatite), cardiovasculaires (hypertension artérielle). Le diagnostic de l'adénome parathyroïdien comprend des tests de laboratoire (détermination du niveau d'hormone parathyroïdienne, Ca, phosphore, phosphatase alcaline, excrétion quotidienne de Ca), un examen radiographique (examen de l'urographie, radiographie des os, densitométrie), un radio-isotope, un ultrason, une IRM, un scanner angiographie sélective; biopsie avec examen cytologique du matériel. Le traitement consiste à enlever l'adénome parathyroïdien.

Adénome parathyroïdien

Glandes parathyroïdes - petites formations endocrines adjacentes à la surface postérieure de la glande thyroïde. Habituellement, une personne a deux paires de glandes parathyroïdes (supérieure et inférieure), mais dans certains cas, des formations parathyroïdiennes supplémentaires se forment dans l'épaisseur de la glande thyroïde, du médiastin, de l'espace rétro-oesophagien, près du faisceau vasculaire, etc. qui, avec la calcitonine et la vitamine D, participe à la régulation du métabolisme calcium-phosphore dans l'organisme.

Adénome parathyroïdien (maladie parathyroïdienne) - tumeur isolée ou multiple qui produit une quantité excessive d'hormone parathyroïdienne, ce qui entraîne une augmentation de la teneur en calcium du sérum sanguin. En endocrinologie, l’adénome parathyroïdien est la cause du développement de l’hyperparathyroïdie primitive dans 80 à 89% des cas. La maladie est diagnostiquée 2 à 3 fois plus souvent chez les femmes; L'âge des patients atteints de parathyroadenoma varie de 20 à 50 ans. L'adénome parathyroïdien peut avoir une masse de 25 à 90 g et un diamètre de 1,5 à 10 cm.

Causes de l'adénome parathyroïdien

Selon les concepts modernes, l'adénome parathyroïdien peut être dû à deux types de mutations: une mutation du mécanisme du contrôle mitotique ou une mutation du contrôle final lors de la sécrétion de l'hormone parathyroïdienne.

Une mutation affecte l'un des gènes codant pour les protéines impliquées dans le transport du calcium vers les cellules parathyroïdiennes. En conséquence, les parathyrocytes mutants acquièrent une activité mitotique et sécrétoire accrue, commencent à se diviser de manière incontrôlable, donnant lieu à un adénome parathyroïdien, produisant de manière autonome une hormone parathyroïdienne. Le développement de l'adénome parathyroïdien est prédisposé aux blessures et à l'irradiation de la tête et du cou.

Selon la structure histomorphologique, il existe des épithéliomes bénins des glandes parathyroïdes, des adénomes des principales cellules lumineuses (adénome à cellules aqueuses), des adénomes des principales cellules sombres, des adénomes des cellules acidophiles, des adénolipomes (lipoadénome). Le cancer de l'adénome parathyroïdien se développe dans 2% des cas.

En règle générale, l'adénome parathyroïdien est un site tumoral brun jaunâtre, à la texture douce et aux contours clairs, qui contient souvent des kystes. Dans la plupart des cas, l'adénome parathyroïdien affecte l'une des paires de glandes inférieures, moins souvent les adénomes parathyroïdiens de deux ou plusieurs glandes, ce qui nécessite un diagnostic différentiel avec hyperplasie diffuse des glandes parathyroïdes.

Symptômes de l'adénome parathyroïdien

Les manifestations cliniques de l'adénome parathyroïdien peuvent être variables. Il existe des formes d'hyperparathyroïdie rénale, osseuse, cardiovasculaire et gastro-intestinale, provoquées par un adénome parathyroïdien.

Les symptômes courants les plus fréquents sont les suivants: malaise, perte d’appétit, perte de poids, nausées, vomissements, constipation, douleur osseuse diffuse, arthralgie, faiblesse musculaire, en particulier aux extrémités proximales. Le développement de l'adénome parathyroïdien peut être accompagné de polydipsie et de polyurie, de changements mentaux (altération de la mémoire, dépression, convulsions, coma).

Chez la plupart des patients atteints d'adénome parathyroïdien, une hypertrathyroïdie osseuse se développe. La lésion du système squelettique se manifeste par une ostéite fibrokystique généralisée, une ostéoporose, des fractures pathologiques des os tubulaires et des corps vertébraux, un relâchement et une perte de dents. Une forme rénale d'hyperparathyroïdie associée à un adénome parathyroïdien peut survenir sous la forme d'une lithiase urinaire ou d'une néphrocalcinose diffuse.

Dans la forme gastro-intestinale d'hyperparathyroïdie primitive, des ulcères gastriques ou duodénaux peuvent se produire avec des exacerbations fréquentes, une cholécystite, une pancréatite avec une douleur intense, des vomissements et une stéatorrhée. Les troubles du système cardiovasculaire dans l'adénome parathyroïdien s'expriment généralement par l'hypertension artérielle, la calcification des valvules cardiaques et des artères coronaires.

En raison d'une hypercalcémie, les patients atteints d'adénome parathyroïdien peuvent présenter des lésions articulaires (chondrocalcinose), des dépôts de calcium dans la cornée de l'œil (kératite du cuir chevelu), une sécheresse et des démangeaisons de la peau, une calcification des oreillettes. Un dépôt excessif de calcium dans le muscle cardiaque peut provoquer un infarctus aigu du myocarde; La nécrose des tubules rénaux développe un tableau d'insuffisance rénale aiguë.

Lorsque le taux de calcium dans le sang dépasse 3,5 mmol / l, une crise hypercalcémique peut se développer. Dans ce cas, on note des vomissements indomptables, des douleurs épigastriques, une oligurie et une anurie, de la confusion, une insuffisance cardiovasculaire, des saignements gastro-intestinaux graves, des thromboses intravasculaires.

Diagnostic de l'adénome parathyroïdien

L'examen des patients atteints d'hyperparathyroïdie primitive, développés sur fond d'adénome parathyroïdien, nécessite la participation d'un endocrinologue, d'un gastro-entérologue, d'un cardiologue, d'un néphrologue et d'un neurologue. Les marqueurs biochimiques typiques de l'adénome parathyroïdien sont l'hypercalcémie, l'hypophosphatémie, l'augmentation de l'activité de la phosphatase alcaline. Dans 2/3 des patients, une augmentation de l'excrétion de phosphore, calcium, hydroxyproline dans l'urine est détectée. Les taux d'hormone parathyroïdienne, d'ostéocalcinine et de marqueurs de la résorption du tissu osseux dans le sang périphérique sont obligatoirement examinés; dans certains cas, on a eu recours à un cathétérisme sélectif des veines et à la détermination de l'hormone parathyroïdienne dans le sang sortant de la glande.

Afin de clarifier la nature de l'hyperparathyroïdie et la visualisation de l'adénome, une échographie de la thyroïde et des glandes parathyroïdes, une thermographie, une scintigraphie, une artériographie, un scanner et une IRM sont effectuées. Une biopsie à l'aiguille fine avec examen cytologique du ponctué permet de confirmer le diagnostic et de déterminer la forme de l'adénome parathyroïdien.

Pour évaluer la gravité de la lésion du système squelettique, une radiographie des os des pieds, des mains, de la jambe, du crâne et de la densitométrie est réalisée. Détection typique des signes de déminéralisation diffuse du tissu osseux ou d’ostéite fibrokystique. Lors de l'examen urographique, l'échographie des reins et de la vessie présente des calculs simples ou multiples. L'état des organes digestifs est évalué par échographie abdominale (vésicule biliaire, pancréas), endoscopie. En cas de symptomatologie cardiovasculaire, l’ECG, l’échoCG, la surveillance quotidienne de l’ECG et la pression artérielle sont affichés.

La forme osseuse de l'hyperparathyroïdie dans l'adénome parathyroïdien doit être distinguée de la dysplasie fibreuse, de l'ostéogenèse imparfaite, de la maladie de Paget, de l'ostéoporose sénile, du myélome, de l'acromégalie, de la sarcoïdose, de l'hyperthyroïdie.

Traitement de l'adénome parathyroïdien

En cas d’adénome parathyroïdien, le traitement chirurgical est indiqué, mais il est nécessaire d’effectuer un traitement conservateur visant à combattre l’hypercalcémie au stade préopératoire.

Le patient est transféré à un régime alimentaire qui limite la consommation de produits contenant du calcium. Des perfusions intraveineuses de solution isotonique de chlorure de sodium, de bisphosphonates et de diurèse forcée sont prescrites. Avec le développement de la crise hypercalcémique, il est nécessaire d'introduire une solution de glucose, de bicarbonate de sodium, de glycosides cardiaques des corticostéroïdes.

Après la préparation préopératoire appropriée, l'adénome parathyroïdien est enlevé par une méthode ouverte, un mini-accès ou une méthode endoscopique vidéo. Au cours de l’opération sur les glandes parathyroïdiennes, il est important d’examiner toutes les glandes, de surveiller en permanence le taux de calcium dans le sang, l’activité cardiaque, l’état des nerfs récurrents et la préservation de la voix du patient. En cas d'adénomes multiples ou d'hyperplasie totale des glandes parathyroïdes, leur retrait total ou complet avec une autotransplantation de tissu parathyroïdien est indiqué.

Pronostic pour adénome parathyroïdien

En période postopératoire, une surveillance constante de l'ECG et du calcium dans le sang est effectuée. Habituellement, après l'élimination de l'adénome parathyroïdien, le taux de calcium dans le sang est normalisé dans les 2 jours. Dans certains cas, une hypocalcémie transitoire peut survenir, nécessitant un traitement approprié.

Pour restaurer le tissu osseux prescrit de la vitamine D3, physiothérapie, massage de la colonne vertébrale et des extrémités, l'oestrogène (pour les femmes pendant la ménopause). Dans les lésions graves des organes internes, le pronostic peut être mauvais.

Adénome parathyroïdien: symptômes, traitement et pronostic

Les glandes parathyroïdes (nom synonyme - parathyroïde) sont des paires de formations glandulaires dont le lieu de localisation est la surface postérieure de la glande thyroïde. Dans le corps d'un nombre écrasant de patients, il existe deux paires de glandes.

Dans de très rares cas, les glandes parathyroïdes - situées dans les tissus de la glande thyroïde, dans l'espace œsophagien postérieur (rétro-œsophagien), dans le médiastin et près du faisceau vasculaire - peuvent dépasser 5%.

Le but principal des glandes parathyroïdes est la production de l'hormone parathyroïdienne (hormone parathyroïdienne), qui joue un rôle important dans le métabolisme calcium-phosphore.

L'adénome parathyroïdien apporte ses propres modifications à ce processus. Cette maladie affecte rarement les patients jeunes (jusqu'à 20 ans). Sa catégorie d'âge préférée est celle des quarante à soixante ans. Les femmes en souffrent deux à trois fois plus souvent que les hommes.

Notion de maladie

L'adénome parathyroïdien est une tumeur bénigne, unique ou multiple, capable de produire de l'hormone parathyroïdienne en une quantité telle qu'elle affecte les caractéristiques biochimiques du sang.

La teneur en calcium dans le sérum sanguin d'une personne malade augmente considérablement.

Selon les statistiques médicales, l’hyperparathyroïdie primitive est une conséquence de la parathyroïde dans près de 90% des cas.

La plupart des parathyroïdiennes (généralement, les glandes parathyroïdiennes inférieures sont impliquées dans le processus tumoral), enfermées dans une capsule bien définie, ont une surface lisse, une structure lobée et une consistance douce et élastique.

Une incision de tissus tumoraux expose une surface terne, peinte dans des tons rouge-brun, des zones de nécrose avec des hémorragies et de petites cavités kystiques remplies de liquide.

L'examen microscopique de la maladie parathyroïdienne révèle la présence d'alvéoles divisées par des septa de tissu conjonctif et un vaste système de vaisseaux sanguins.

Quatre types de cellules participent à la formation des alvéoles:

Selon le type de cellules prévalant dans les tissus des tumeurs bénignes, les parathyroadénomes peuvent être:

  • alvéolaire;
  • oxyphile;
  • cellule claire;
  • cellule principale.

Compte tenu de la forte probabilité de mitoses pathologiques (division cellulaire directe, qui se produit avec quelques écarts par rapport au processus normal) et du phénomène répandu de polymorphisme cellulaire (caractérisé par la présence de cellules de taille et de forme différentes dans les tissus tumoraux), les experts ont conclu que les seuls signes morphologiques étaient insuffisants pour rendre un verdict. est une tumeur bénigne ou maligne.

Dans la classification internationale des maladies de la 10e version (CIM 10), les parathyroïdénomes sont combinés en un groupe avec les nœuds et les kystes de la glande thyroïde, qui porte le code D34.

Causes de la pathologie

Les endocrinologues modernes croient que l'adénome parathyroïdien est dû à:

  • Mutations du contrôle mitotique, entraînant la modification de l'un des gènes impliqués dans le codage des protéines transportant le calcium dans les tissus des glandes parathyroïdes. Une cellule avec un gène muté acquiert la capacité d'augmenter la sécrétion de l'hormone parathyroïde. C’est ce qui donne lieu à un très grand nombre de cellules clones dont la division incontrôlée devient la cause de l’adénome, également doté de la capacité de produire cette hormone.
  • Quantité insuffisante de calcium dans le corps d'une personne malade. Ce facteur donne une impulsion à la division irrégulière des cellules des glandes parathyroïdes.

Un autre facteur pouvant déclencher l'apparition d'une mutation génétique ou une carence en ions calcium peut être une lésion de la glande parathyroïde et des tissus adjacents, ainsi qu'une exposition au rayonnement de la tête et du cou.

Les cas d'adénomes parasites sont assez rares (ils ne sont observés que chez 1 ou 2 patients sur une centaine de cas).

Symptômes de l'adénome parathyroïdien

Le diagnostic de la maladie est considérablement entravé par le flou de l'évolution clinique et l'absence complète de symptômes spécifiques.

Cependant, les premiers signes indiquant un dysfonctionnement des glandes parathyroïdiennes ne pourront pas se cacher du regard d'un spécialiste expérimenté, qui surveille attentivement le patient.

Le patient doit être alerte en présence de:

  • transpiration abondante;
  • augmentation de l'humidité de la peau, observée même à basses températures ambiantes et chez l'homme, en état de repos;
  • somnolence et fatigue accrues;
  • ton réduit de tous les systèmes;
  • palpitations cardiaques;
  • hypertrophie de la glande thyroïde.

L'hyperparathyroïdie, qui s'est développée à la suite d'un adénome parathyroïdien, s'accompagne de:

  • faiblesse générale;
  • nausées et nausées fréquentes;
  • constipation régulière;
  • perte persistante d'appétit;
  • douleur dans les articulations de nature transitoire;
  • altération importante de la mémoire;
  • pannes psycho-émotionnelles persistantes;
  • une tendance à la dépression;
  • des convulsions;
  • toutes sortes de handicaps mentaux.

Une personne souffrant d'hyperparathyroïdie peut tomber soudainement dans le coma.

L’hyperparathyroïdie sous forme osseuse perturbe le fonctionnement du système musculo-squelettique et provoque l’apparition de:

  • l'ostéoporose;
  • fractures soudaines des côtes et des os tubulaires des membres;
  • desserrer les dents.

Dans la forme d'hyperparathyroïdie gastro-intestinale, on observe un développement:

  • exacerbant souvent les ulcères gastriques ou duodénaux;
  • pancréatite, accompagnée de douleurs aiguës, de vomissements et d'une sécrétion abondante de graisse, ainsi que de masses fécales (stéatorrhée).

L'adénome des glandes parathyroïdes est associé au développement d'une hypercalcémie pouvant entraîner:

  • chondrocalcinose (atteinte articulaire);
  • calcification des oreillettes;
  • kératite colique (dépôt de calcinat dans le tissu de la cornée de l'oeil);
  • sécheresse excessive et démangeaisons de la peau;
  • infarctus aigu du myocarde;
  • insuffisance rénale aiguë (le précurseur de cette affection est la nécrose tubulaire aiguë).

Si le taux de calcium dans le sang du patient dépasse la valeur de 3,7 mmol / l, ceci peut provoquer une crise hypercalcémique - une affection grave, accompagnée de:

  • douleur intense dans la région épigastrique;
  • des vomissements indomptables;
  • une diminution de l'excrétion de l'urine (oligurie) jusqu'à la cessation complète de son entrée dans la vessie (anurie);
  • confusion
  • insuffisance cardiovasculaire;
  • saignements gastro-intestinaux dangereux;
  • thrombose des vaisseaux sanguins.

Diagnostic de la maladie

Pour établir un diagnostic correct dans l'hyperparathyroïdie primitive, déclenchée par un adénome parathyroïdien, un ensemble d'études est nécessaire, nécessitant la participation de toute une équipe de spécialistes, comprenant un endocrinologue, un néphrologue, un gastro-entérologue, un cardiologue et un neurologue.

Photo IRM instantané - adénome parathyroïdien

Les tests de diagnostic par algorithme incluent:

  • Antécédents médicaux (anamnèse), réalisés lors d'une enquête auprès des patients.
  • Examen physique du patient avec palpation obligatoire du cou.
  • Analyse de la fiche de consultation externe du patient, visant à étudier des maladies passées afin d'identifier les formes probables de parathyroadenoma.
  • Échographie de la glande thyroïde et des glandes parathyroïdes.
  • Collecte et analyse de l'urine quotidienne (réalisée pour déterminer la quantité de calcium excrétée du corps du patient).
  • Analyse générale et biochimique du sang, réalisée pour identifier les marqueurs biochimiques de l'adénome parathyroïdien (une attention particulière est accordée au contenu en phosphore et en calcium, dans l'échange duquel la glande parathyroïde participe).
  • Échographie des organes abdominaux (réalisée pour exclure les pathologies du tube digestif, l'urolithiase et la néphrocalcinose).
  • La procédure de scintigraphie binuklide, consistant en l'administration intraveineuse de deux radio-isotopes à la fois et à l'exécution d'images (scintigrammes), permet de différencier l'adénome d'autres maladies de la thyroïde.
  • Radiographie des os du crâne, des extrémités supérieures et inférieures (pour évaluer le degré d'implication dans le processus tumoral du système squelettique).
  • La procédure de fibrogastroduodénoscopie, nécessaire pour exclure les possibles troubles ulcératifs et érosifs.
  • Réalisation d'un ECG, d'une échocardiographie et d'une surveillance quotidienne de la tension artérielle et d'un ECG (en présence de symptômes cardiovasculaires anxieux).
  • Réalisation d'une biopsie à l'aiguille fine suivie d'un examen histologique de la biopsie (cette étude est nécessaire pour confirmer le diagnostic et déterminer la forme du parathyreadénome).

Options de traitement pour l'adénome parathyroïdien

Le traitement d'un adénome parathyroïdien ne peut donner un résultat efficace que si l'opération est réalisée. Toutefois, au cours de la préparation préopératoire, le patient subit un traitement conservateur obligatoire visant à éliminer les effets de l'hypercalcémie.

  • On prescrit au patient un régime alimentaire qui implique de manger des aliments contenant peu de calcium.
  • On lui administre par voie intraveineuse (par l'intermédiaire d'un compte-gouttes) des diphosphonates ou une solution physiologique de chlorure de sodium.
  • Une perfusion au goutte à goutte de médicaments diurétiques est destinée à forcer la diurèse.
  • En cas de crise hypercalcémique, l'état du patient est amélioré par perfusion intraveineuse de corticostéroïdes cardiaques, d'une solution de glucose, de bicarbonate de sodium.

Opération

La condition du patient (pression, caractéristiques du pouls) au cours d'une opération réalisée sous anesthésie générale est contrôlée par un anesthésiste.

La durée de l'opération, en fonction de la quantité de travail effectuée, est de soixante minutes à plusieurs heures.

Les plus difficiles, et par conséquent les plus longues, sont des opérations visant à éliminer la pathologie des ganglions lymphatiques cervicaux.

L'ablation chirurgicale de l'adénome parathyroïdien est réalisée par:

  • thyroïdectomie (résection complète de la glande thyroïde);
  • hémithyroïdectomie (retrait d'un lobe de la glande touchée);
  • résection subtotale, après laquelle il ne reste qu'une petite partie de celle-ci, pesant quelques grammes, de la glande thyroïde;
  • retrait de l'isthme de la glande thyroïde affecté.

Lors de la réalisation de l'opération, le chirurgien doit évaluer l'état de toutes les glandes endocrines, en excluant toute possibilité de récidive de la maladie parathyroïdienne.

Si la tumeur a touché les deux paires de glandes, effectuez l'opération de parathyroïdectomie sous-totale, impliquant le retrait simultané de trois glandes atteintes et le retrait partiel de la quatrième. Même une petite partie de celle-ci, dont la masse n'excède pas cent milligrammes, est capable de maintenir un niveau normal d'hormone parathyroïdienne.

Effets de suppression

Le retrait de l'adénome parathyroïdien appartient à la catégorie des interventions chirurgicales complexes avec un risque de:

  • saignements (d'intensité variable);
  • l'infection;
  • formation de cicatrice;
  • l'apparition de l'enrouement;
  • difficultés survenant pendant la parole et la respiration.

Un autre facteur qui réduit le risque de complications est la préparation préopératoire minutieuse des patients, impliquant l’utilisation de méthodes thérapeutiques modernes et la réalisation de tout un ensemble d’études diagnostiques approfondies.

Les patients qui ont subi une opération pour enlever les glandes parathyroïdes devront prendre des médicaments contenant du calcium: cela évitera l'apparition d'une hypocalcémie.

Les avis

Alexandra:

Si vous envisagez de supprimer l'adénome parathyroïdien, je vous conseille de le faire immédiatement. À un moment donné, j’ai également retiré l’opération, craignant ses conséquences et résigné à toutes les manifestations de la maladie. J'ai ressenti un changement radical dans mon état le lendemain de l'opération: me réveiller après l'opération équivaut à une deuxième naissance.

Les douleurs qui me tourmentaient depuis de nombreuses années ont disparu et, plus important encore, mes voies respiratoires supérieures se sont débarrassées des accumulations de mucus, grâce à quoi j'ai cessé de haleter pendant mon sommeil. Déjà 48 heures après l'opération, j'ai couru comme dans ma jeunesse (j'ai maintenant 62 ans).

Voulez-vous retrouver la santé et la bonne humeur? Faites votre choix pour une opération d'élimination de l'adénome et oubliez tous les problèmes qui y sont associés.

Margarita:

Il y a un mois, j'ai subi une opération pour enlever un adénome parathyroïdien. L’opération était gratuite, j’ai seulement déposé une police d’assurance maladie générale: je n’étais pas autorisé à avoir un problème de santé d’attendre un quota. Toutes les informations nécessaires sur le centre. NI Pirogov, dans lequel j’ai été opéré, j’ai reçu sans problème sur le site Web de cette institution médicale.

Contrairement à mes craintes, tout s'est bien passé. Je ne suis restée à l'hôpital que deux jours. Seule une toute petite cicatrice ressemblant à une égratignure me rappelle l'opération. La chose la plus frappante est que l'amélioration est survenue le lendemain de la chirurgie.

Prévisions de vie

Une opération opportune avec un adénome parathyroïdien est le garant d'un pronostic positif pour la vie du patient.

Tout au long de la période de rééducation, qui est assez courte, le médecin traitant contrôle le travail du muscle cardiaque et le niveau de calcium dans le corps du patient.

En règle générale, la normalisation de cet indicateur dans le plasma sanguin a lieu à la fin du deuxième jour après la chirurgie. Le traitement tardif des soins médicaux est chargé de la malignité de l'adénome et de la détérioration du pronostic de la vie.

Le risque de rechute postopératoire survient dans un cas sur vingt.

Transmission vidéo sur l'adénome parathyroïdien:

Adénome parathyroïdien: symptômes et traitement

Adénome parathyroïdien - les principaux symptômes:

  • Faiblesse
  • Crampes
  • Nausée
  • Palpitations cardiaques
  • Perte d'appétit
  • Vomissements
  • La diarrhée
  • Transpiration
  • Somnolence
  • Constipation
  • Nervosité
  • Fatigue
  • Troubles Urinaires
  • Anxiété
  • L'ostéoporose
  • Desserrage des dents
  • Perte de dent
  • Fractures fréquentes
  • Apparence de goitre

L'adénome parathyroïdien est une petite croissance bénigne de 1 à 5 cm, capable de synthétiser de manière indépendante l'hormone parathyroïdienne, provoquant des symptômes d'hypercalcémie chez une personne. Les glandes parathyroïdes sont situées sur la surface arrière de la thyroïde et leur objectif principal est de produire de l'hormone parathyroïdienne, impliquée dans le métabolisme du calcium et du phosphore dans le corps. L'adénome conduit au fait que l'hormone parathyroïdienne commence à produire plus que nécessaire, ce qui provoque les symptômes de cette maladie.

Le plus souvent, la pathologie se produit chez les représentants du sexe faible et, à l'âge de 20 à 40 ans, et cette tumeur est bénigne, mais dans 2% des cas, elle a tendance à être maligne, raison pour laquelle le traitement de cette maladie est généralement chirurgical. Il est difficile de diagnostiquer une pathologie telle que l'adénome parathyroïdien, car les symptômes à l'origine de la maladie ressemblent à ceux d'autres maladies de l'organisme. C'est pourquoi un médecin ne peut pas toujours poser un diagnostic à temps. Avec un traitement opportun, le pronostic de la maladie est favorable, mais si la tumeur a dégénéré en cancer, le pronostic se détériore considérablement (comme dans toute autre pathologie cancéreuse).

Raisons

Les causes de la maladie résident dans des mutations dans les gènes qui provoquent la croissance d'adénomes dans une ou plusieurs glandes parathyroïdes. Cette mutation est de deux types, mais indépendamment de cela, les cellules mutées commencent à produire activement une hormone et se divisent de manière incontrôlable, ce qui conduit à la croissance d'un adénome et à l'apparition de symptômes du métabolisme calcium-phosphore.

L'adénome parathyroïdien se développe souvent chez les patients présentant des lésions traumatiques à la thyroïde ou au cou. En outre, les personnes atteintes d'un cancer et ayant subi une irradiation de la tête ou du cou sont également atteintes de cette maladie.

Une carence en calcium dans l'organisme par le biais des aliments peut également déclencher la croissance d'adénomes. Par conséquent, la prévention de cette maladie réside dans l'utilisation de produits laitiers et de certains types de champignons (notamment les chanterelles) riches en cet oligo-élément.

Symptômes de pathologie

Si nous parlons des symptômes de cette pathologie, ils sont représentés par des troubles des reins, des problèmes des systèmes cardiovasculaire, musculo-squelettique et gastro-intestinal.

Les symptômes généraux du développement humain d'une tumeur telle que l'adénome parathyroïdien seront les suivants:

  • sentiment constant de fatigue;
  • faiblesse et somnolence;
  • la tachycardie;
  • transpiration excessive;
  • nervosité ou anxiété injustifiée.

Bien entendu, ces symptômes en disent peu sur la maladie, alors seul un diagnostic approfondi et des analyses de sang pour le calcium et le phosphore peuvent permettre de détecter rapidement une pathologie. Si le diagnostic n’est pas posé à un stade précoce, la maladie progressera, entraînant une violation des systèmes corporels décrits ci-dessus.

Du côté du tractus gastro-intestinal, les symptômes peuvent être les suivants:

  • le développement de la constipation ou, à l'inverse, de la diarrhée;
  • des nausées et des vomissements;
  • perte d'appétit.

En outre, une personne malade développe des maladies telles que la cholécystite, la pancréatite et l'ulcère peptique. Les symptômes de ces maladies dépendent de la gravité de leur évolution et de l'état général du patient, mais sont généralement typiques de ces pathologies.

Les symptômes de violation du système musculo-squelettique sont le relâchement et la perte de dents, le développement de l'ostéoporose. Une personne a de fréquentes fractures et sans impact physique excessif. Dans les cas graves, les patients présentent une arthralgie et peuvent développer des convulsions et même un coma. Dans la forme rénale, il y a violation du processus de miction, allant jusqu'au développement de la lithiase urinaire.

Au fil du temps, une personne commence à avoir un goitre - à ce stade, le diagnostic de la pathologie n’est plus difficile, mais le traitement peut être moins efficace, car le travail de nombreux organes du corps humain peut être altéré.

L'apparition de symptômes d'une maladie telle que l'adénome parathyroïdien nuit à la qualité de vie du patient. Dans la plupart des cas, le patient cherche de l'aide médicale, mais le médecin radie sa plainte de dépression ou d'autres troubles psychosomatiques, ce qui conduit à la progression de la tumeur et, dans ce cas, le pronostic de la maladie se détériore.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de la maladie implique la prise d'un test de sang et d'urine, ainsi que l'échographie obligatoire des glandes parathyroïdes.

Dans les cas où l'échographie n'est pas informative, montrée par CT et IRM. Aux fins du diagnostic différentiel, une échographie des organes abdominaux, une fibrogastroduodénoscopie et des rayons X peuvent être prescrits.

Le traitement d'une pathologie telle que l'adénome parathyroïdien est avant tout chirurgical, car le traitement conservateur est inefficace dans ce cas. Dans le même temps, le traitement implique une formation préliminaire consistant à suivre un certain régime pour réduire la teneur en calcium. Dans le même but, une diurèse forcée et des médicaments diurétiques sont prescrits. En outre, une perfusion de phosphate peut être attribuée aux patients.

Le retrait de l'adénome parathyroïdien est une opération complexe réalisée dans un hôpital. Cependant, après cela, le patient récupère rapidement et sa qualité de vie s’améliore. Dans la plupart des cas, le pronostic est favorable: le niveau de calcium dans l'organisme diminue dès le deuxième jour. L'intervention est réalisée sous anesthésie générale et sa durée dépend des caractéristiques individuelles de la tumeur et de l'état du patient. L'opération dure généralement entre 1 heure et 6 heures.

Pendant l'opération, le chirurgien peut retirer l'adénome lui-même (s'il a des bords clairement limités) ou la parathyroïde en même temps que l'adénome. Il est parfois nécessaire de retirer complètement toutes les glandes parathyroïdes (en fonction de la gravité de la pathologie).

L'opération est réalisée de différentes manières: ouverte, ce qui est plus traumatisant, ou par méthode assistée par vidéo, qui a moins d'effets secondaires et de complications postopératoires. Le chirurgien privilégie l'un ou l'autre type d'opération, compte tenu de la prévalence de l'adénome et de l'état du patient.

Après une intervention chirurgicale, les patients développent parfois une hypocalcémie. Dans ce cas, ils sont obligés d'injecter de la parathormone pour normaliser l'équilibre hormonal et les processus métaboliques du corps.

Si vous pensez que vous avez un adénome parathyroïdien et les symptômes caractéristiques de cette maladie, les médecins peuvent vous aider: endocrinologue, oncologue.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

Le syndrome néphrotique est un trouble du fonctionnement des reins caractérisé par une forte perte de protéines, éliminée de l'organisme par l'urine, par une diminution du taux d'albumine dans le sang et par une altération du métabolisme des protéines et des graisses. Accompagné par une maladie de l'œdème avec une localisation dans tout le corps et une capacité accrue du sang à se coaguler. Le diagnostic repose sur des données relatives aux modifications des analyses de sang et d'urine. Le traitement est complexe et comprend un régime alimentaire et un traitement médicamenteux.

Le glucose dans le corps humain joue le rôle d’une source d’énergie importante. Contenue est un carburant universel, contrairement à l'opinion populaire, pas seulement au sucre: le glucose est contenu dans tous les produits contenant des glucides (pommes de terre, pain, etc.). La glycémie normale est d'environ 3,8 à 5,8 mmol / l chez l'adulte, de 3,4 à 5,5 mmol / l chez l'enfant et de 3,4 à 6,5 mmol / l chez la femme enceinte. Cependant, il existe parfois des conditions pathologiques, lorsque les indicateurs de glucose dans le sang sont très différents de la norme. L’hypoglycémie est l’une de ces maladies.

E. coli (Escherichia coli) Les scientifiques appellent une bactérie opportuniste en forme de bâtonnet qui peut fonctionner et se reproduire uniquement en l'absence d'oxygène. Il a été découvert au XVIIIe siècle par Theodor Escherich, qui lui a donné son nom.

La leucémie aiguë est une forme dangereuse de cancer qui affecte les lymphocytes, qui s’accumulent principalement dans la moelle osseuse et le système circulatoire. Cette maladie est difficile à soigner, souvent mortelle. Dans de nombreux cas, seule une greffe de moelle osseuse peut être un salut. Heureusement, la maladie est assez rare, il n’ya pas plus de 35 cas d’infection chaque année pour un million d’habitants. Qui est plus souvent confronté à un diagnostic aussi déplaisant d'enfants ou d'adultes?

La dyskinésie biliaire est une maladie du tractus gastro-intestinal, en raison de la progression de laquelle le fonctionnement des voies biliaires est perturbé. En conséquence, la bile pénètre dans le duodénum de manière incorrecte, ce qui provoque un déséquilibre du travail du tube digestif. Dans le corps humain, la maladie progresse généralement de manière secondaire, dans le contexte de la défaite des autres processus inflammatoires de la vésicule biliaire. Ce qui est remarquable, c’est le fait qu’il peut se manifester à partir de l’état mental instable d’une personne.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Adénome parathyroïdien - comment identifier et éliminer une tumeur?

Les organes endocriniens sont conçus pour produire des hormones vitales et réguler les processus métaboliques. Les glandes parathyroïdes sont quatre petites structures physiologiques responsables du maintien d'un taux de calcium normal. Ils sécrètent de la parathormone (hormone parathyroïdienne), qui stimule sa production.

Causes de l'adénome parathyroïdien

La maladie à l'étude résulte de mutations génétiques de protéines impliquées dans le métabolisme du calcium et son transport. Les cellules altérées deviennent trop actives. Ils commencent à se diviser de manière incontrôlable, entraînant la formation d'une tumeur parathyroïdienne bénigne ou d'un adénome. Les facteurs prédisposant au début des mutations sont tout dommage mécanique à l'organe (blessure, chirurgie) et l'exposition radioactive.

Adénome parathyroïdien - symptômes

Une tumeur bénigne a la capacité de produire de manière indépendante une hormone parathyroïdienne. Il active les ostéoclastes et les adénomes parathyroïdiens provoquent une extraction continue du calcium des os et son transfert dans le sang. En conséquence, la personne commence à souffrir d'ostéoporose et des fractures fréquentes et multiples se produisent, même avec un effort physique minimal (sauts, changement de la position du corps, un léger coup au membre). Autres signes spécifiques d'adénome parathyroïdien:

  • élasticité réduite des vaisseaux sanguins;
  • augmenter la pression systolique ("supérieure");
  • courbure de la colonne vertébrale;
  • déformation des os;
  • crises cardiaques;
  • détérioration de l'attention et de la concentration;
  • dégradation de l'intellect;
  • les coups;
  • polyurie;
  • perte de conscience prolongée, au point de tomber dans le coma;
  • perte d'appétit;
  • malaise;
  • des nausées;
  • la constipation;
  • douleurs osseuses éparses;
  • arthralgie;
  • vomissements;
  • faiblesse musculaire;
  • perte de poids;
  • la dépression;
  • des convulsions;
  • cholécystite;
  • ostéite fibrocystique;
  • relâchement et chute de dents saines;
  • néphrocalcinose diffuse;
  • urolithiase;
  • la polydipsie;
  • ulcère duodénal récurrent, estomac;
  • une pancréatite;
  • stéatorrhée;
  • calcification des artères coronaires et des valves cardiaques;
  • dommages aux articulations et aux tissus cartilagineux, y compris les oreilles, le nez;
  • kératite de jante;
  • nécrose des tubules rénaux et autres.

Adénome parathyroïdien - diagnostic

En confirmation de la pathologie décrite, plusieurs spécialistes interviennent en même temps:

  • endocrinologue;
  • cardiologue;
  • neurologue;
  • gastroentérologue;
  • néphrologue.

La première chose que vous remarquez quand une tumeur parathyroïdienne est diagnostiquée, ce sont les symptômes. Les tests de laboratoire sont effectués:

Parfois, un cathétérisme veineux sélectif est effectué pour déterminer la concentration de l'hormone parathyroïdienne dans le sang sortant de la glande parathyroïde. De plus, des procédures de diagnostic instrumentales et matérielles sont affectées:

  • échographie, y compris l'échographie du rein, de la vésicule biliaire, du pancréas et de la glande thyroïde;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie;
  • la scintigraphie;
  • thermographie;
  • biopsie;
  • densitométrie;
  • oesophagogastroduodénoscopie;
  • Rayons X des os;
  • examiner l'urographie;
  • écho et électrocardiographie;
  • surveillance quotidienne de la pression artérielle.

Adénome parathyroïdien à l'échographie

En utilisant cette étude, vous pouvez déterminer la localisation, le nombre, la taille et la structure des tumeurs bénignes. L'adénome parathyroïdien provoque toujours une augmentation significative du nombre d'organes producteurs d'hormones. Cela conduit à leur visualisation claire avec des ultrasons, ils ne sont normalement pas visibles. L'échogène de la tumeur parathyroïde diffère de celle du tissu sain en raison de sa structure hétérogène. Le spécialiste voit à l'écran des tumeurs ovales ou arrondies à bords délimités, situées dans les organes endocriniens.

Adénome parathyroïdien - IRM

L’imagerie par résonance magnétique et par ordinateur est considérée comme une méthode plus informative et moderne de diagnostic de la maladie présentée. Une tumeur parathyroïdienne est définie comme une petite tumeur de faible échogénicité, significativement différente des tissus endocriniens adjacents. L'IRM permet de connaître non seulement le nombre et l'emplacement de l'adénome, mais également sa structure, sa taille et son activité. Pour une meilleure visualisation, l'introduction d'un médicament de contraste est recommandée.

Adénome parathyroïdien - traitement sans chirurgie

Un traitement efficace de la maladie considérée prévoit exclusivement une intervention chirurgicale. Même les méthodes peu invasives, telles que la sclérothérapie de l'adénome parathyroïdien, n'existent pas. À la veille de l'opération, un traitement préliminaire de l'hypercalcémie est effectué. Il est nécessaire pour le soulagement des symptômes provoqués par un adénome parathyroïdien - le traitement comprend:

  • utilisation de médicaments prescrits;
  • l'utilisation de médecines alternatives;
  • adhésion à un régime spécial.

Adénome parathyroïdien - médicaments

Le traitement conservateur permet de normaliser la concentration de calcium dans le corps et de cesser son augmentation. Avant de retirer une tumeur bénigne des glandes parathyroïdes, le patient reçoit une injection intraveineuse (avec un goutte-à-goutte intraveineux) de médicaments à base de phosphate:

  • Dalatsin C;
  • Ezafosfina;
  • Levofloks et analogues.

L'adénome parathyroïdien entraîne souvent une accumulation de liquide et de toxines en excès dans l'organisme. Les diurétiques (médicaments diurétiques) aident à accélérer leur élimination pour effectuer une intervention chirurgicale:

  • Thorsid;
  • Hypothiazide;
  • Le furosémide;
  • Sutrilneo;
  • Lasix;
  • Torasemide et autres.

Adénome parathyroïdien - traitement des remèdes populaires

Les techniques thérapeutiques non traditionnelles ne peuvent être appliquées qu'après approbation d'un médecin. Les méthodes folkloriques, comment traiter un adénome parathyroïdien, peuvent servir de mesures auxiliaires. Ils ne dissolvent pas la tumeur et ne luttent pas contre ses symptômes. De telles recettes fournissent un effet diurétique léger et contribuent à l'élimination douce et naturelle des toxines, des excès de liquide dans les tissus.

  • noix - 300 g;
  • miel, de préférence sarrasin - 300 g;
  • farine de sarrasin - 300 g
  1. Arachides
  2. Bien mélanger tous les composants.
  3. Il y a un moyen reçu pour 1 jour par semaine, avec des boissons ou de l'eau.
  • racines d'oseille - 250 g;
  • eau - 2,5 l.
  1. Verser les matières premières végétales avec de l'eau froide et propre.
  2. Faire bouillir signifie.
  3. Faire bouillir sur le feu le plus silencieux pendant 3 heures.
  4. Refroidir et filtrer le médicament.
  5. Prendre 3 fois par jour pour 125 ml de solution.

Régime pour adénome parathyroïdien

La pathologie décrite provoque une forte augmentation du taux de calcium dans le corps. Pour adénome parathyroïdien pourrait être supprimé, il est nécessaire de le réduire. Outre les méthodes médicales visant à réduire la concentration de calcium, il est recommandé de suivre un régime alimentaire particulier. L'adénome parathyroïdien implique une alimentation riche en phosphore, car cet élément neutralise l'hypercalcémie.

  • les noix;
  • les champignons, en particulier les chanterelles et les cèpes;
  • graines de citrouille;
  • le son de blé;
  • le sésame;
  • le soja;
  • caviar d'esturgeon;
  • le sarrasin;
  • foie de porc;
  • poisson gras;
  • fromage cottage, fromages;
  • agneau;
  • produits laitiers;
  • des oeufs;
  • crevettes, crabes, calmars;
  • légumineuses et autres.
  • l'alcool;
  • nourriture en conserve;
  • les cornichons;
  • sel (très limité);
  • café

Chirurgie pour enlever l'adénome parathyroïdien

Il y a 3 options pour la chirurgie:

  1. Révision bilatérale du cou. Le médecin examine les 4 organes endocriniens, détecte une tumeur et supprime l'adénome parathyroïdien.
  2. Révision unilatérale du cou. Le chirurgien examine seulement 2 organes, du côté où la tumeur a été détectée, et coupe la tumeur. Pour une telle opération nécessite des données correctes sur sa localisation.
  3. Parathyroïdectomie sélective. Le médecin enlève seulement l'adénome de la glande parathyroïde dans lequel il se trouve. L'inspection d'autres organes n'est pas effectuée. Il s'agit d'une procédure complexe qui implique le diagnostic le plus précis et la disponibilité d'équipements spéciaux. Cette manipulation est la plus rapide, efficace et sécurisée.

La période postopératoire après le retrait de l'adénome parathyroïdien

Une intervention chirurgicale correctement effectuée permet une amélioration très rapide de l'état du patient. Le niveau de calcium dans le corps est normalisé au 2ème jour après l'élimination de l'adénome parathyroïdien. À l'hôpital, une personne n'a pas plus de 7 jours. Pendant ce temps, des experts surveillent la récupération, surveillent le fonctionnement du système cardiovasculaire et la concentration de calcium dans le sang.

Ablation de l'adénome parathyroïdien - conséquences

Il est extrêmement rare (moins de 5% des cas) chez les personnes ayant subi une intervention chirurgicale, une hypocalcémie se développe - des niveaux de calcium trop faibles dans le corps. Ces conséquences de l'adénome parathyroïdien et de son excision sont éliminées même au stade de la rééducation. Pour normaliser la concentration en calcium, on utilise un régime alimentaire riche en oligo-élément spécifié et des préparations en contenant.

Adénome parathyroïdien - pronostic

Dans la plupart des situations, le retrait rapide de la tumeur se termine par un rétablissement complet. En quelques semaines, le travail des organes internes et du système endocrinien est restauré et, pendant 2 ans, la fragilité des os disparaît. Pire encore, si un adénome parathyroïdien était détecté tardivement, le pronostic de la vie dans de tels cas dépend de la gravité de la maladie. Avec de fortes lésions des organes internes et une carence critique en calcium dans les os, même un traitement correct peut ne pas donner le résultat souhaité. Parfois, l'adénome renaît dans le cancer.

A Propos De Nous

Pour l'anesthésie en oncologie, les médicaments des groupes suivants sont utilisés:

    Non-narcotique; Stupéfiant; Adjuvant (auxiliaire).
Dans les néoplasmes malins, les sensations de douleur diffèrent par leur degré d'intensité.